Rejoignez-nous

Sport

« Tout va bien » pour les JOJ Lausanne 2020

Publié

,

le

Les préparatifs des Jeux olympiques de la jeunesse à Lausanne (JOJ 2020) ne souffrent d'aucun retard ou problème majeur, ont martelé lundi les différents responsables du projet. Les huit sites de compétition sont confirmés, même s'il reste du travail.

"Nous sommes en avance sur le calendrier prévu, le projet est sur la bonne voie, le timing est tenu", a assuré le conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba. Il faisait le point de la situation sur la manifestation qui doit se tenir dans moins de deux ans.

Tout va bien

A ses côtés, les divers responsables ont tenu le même message rassurant. "Vous avez mérité ces jeux", a lancé Christophe Dubi en s'adressant à ce "super comité" d'organisation. Le directeur exécutif des Jeux olympiques au CIO n'a pas tari d'éloges sur l'événement "porteur d'une vision".

"C'est un projet intelligent qui rassemble les énergies positives. Il est parfaitement dans les clous", a souligné le responsable du CIO. Pour sa part, Patrick Baumann, président du comité d'organisation, a relevé que les JOJ Lausanne 2020 entraient "dans une phase opérationnelle" et qu'il restait "pas mal de travail".

"Soutien total"

Alors qu'il avait critiqué récemment dans la presse "une sorte de flottement" dans la conduite des préparatifs, Sergei Aschwanden a affirmé que des discussions avaient "clarifié certains détails opérationnels". Le directeur de la structure Villars, Les Diablerets, Bex et Gryon a assuré le comité d'organisation de "son soutien total".

Il n'y a pas de problème non plus pour le ski de fond à la Vallée de Joux. Les compétitions pourront s'y dérouler, a déclaré le syndic du Chenit. Stives Morand a souligné que le plan partiel d'affectation (PPA) portait sur des installations durables (centre nordique) qui sont contestées, mais sans lien direct avec les JOJ 2020.

Les jeux et la fête

Pour mémoire, les huit sites sont: les Tuffes dans le Jura français, la Vallée de Joux, Lausanne, Champéry, St-Moritz, les Diablerets, Leysin et Villars. Ils accueilleront 81 épreuves dans 16 disciplines. Au total, près de 1900 athlètes de 15 à 18 ans de 70 pays sont attendus du 9 au 22 janvier 2020.

En 2015, lors de l'attribution de la manifestation à Lausanne, le budget des JOJ 2020 était estimé 36 millions de francs, alors que l'ensemble des investissements se montait à 420 millions. Notamment 175 millions pour le bâtiment Vortex et 208 millions pour le nouveau centre sportif de Malley.

(Source ATS - Photo : ©KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

La surprise du dimanche soir

Publié

le

Dario Bürgler: un doublé face à ses anciennes couleurs. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

Le match du dimanche soir a débouché sur une sacrée surprise. Ambri-Piotta s'est imposé 5-4 à Zoug après avoir été pourtant mené 3-2.

Auteurs chacun d'un doublé, Michael Spacek et Dario Bürgler ont été les grands artisans du succès des Tessinois dans le fief du double champion en titre. Ancien joueur de Zoug, Bürgler a inscrit le 2-1 avant de signer le 3-3 en infériorité numérique. Fort de ce troisième succès de rang à l'extérieur, Ambri est en passe de réussir son début de saison.

Dans le camp adverse, Grégory Hofmann a vécu une sombre soirée. Le Jurassien a perdu à deux reprises le puck à la ligne bleue pour permettre à l'adversaire de marquer à deux reprises...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette laisse filer les Young Boys

Publié

le

Reto Ziegler devance Miroslav Stevanovic. Lugano a bien toujours eu un temps d'avance sur le Servette FC. (© KEYSTONE/Samuel Golay)

Sans grand venin, le Servette FC a concédé sa deuxième défaite de la saison. Les Genevois se sont inclinés 1-0 à Lugano pour laisser filer les Young Boys en tête du classement.

Au Cornaredo, les Grenat ont cédé sur une superbe frappe de Jonathan Sabbatini. Passeur décisif sur cette action de la 35e minute, Renato Steffen fut le meilleur acteur de la rencontre. L'international est en passe d'apporter un véritable plus à des Luganais qui ont fêté leur première victoire à domicile de la saison.

Handicapé par la sortie de son "super" remplaçant Enzo Crivelli dix minutes seulement après son introduction, les Genevois ne méritaient sans doute pas mieux. Ils ont manqué de tranchant dans les trente derniers mètres face à une équipe qui a retrouvé en ce premier dimanche d'octobre le goût de bien défendre, sa marque de fabrique ces dernières saisons.

A Lucerne, les Young Boys se sont imposés 2-1 grâce à une réussite de Jean-Pierre Nsame à la... 95e minute. Le Camerounais a placé une tête imparable sur un centre de Loris Benito. A la faveur de ce succès, les Bernois occupent à nouveau seuls la première place. Ils bouclent le premier des quatre tours avec un avantage de 3 points sur le Servette FC.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Sion se prend les pieds dans le tapis

Publié

le

Un but mais un dimanche bien difficile pour Mario Balotelli. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La première titularisation de Mario Balotelli sous les couleurs du FC Sion ne fut pas un franc succès. Elle a tout simplement coïncidé avec la première victoire de la saison du FC Winterthour.

Les Zurichois se sont, en effet, imposés 3-1 à Tourbillon pour abandonner la "lanterne rouge* au FC Zurich, le champion en titre, et pour rappeler à leurs adversaires du jour que l'euphorie est bien le pire ennemi des footballeurs. Pas encore descendus de leur nuage après leur succès 2-1 à Saint-Gall il y a trois semaines, les Sédunois se sont magistralement pris les pieds dans le tapis l'après-midi où il ne le fallait pas vraiment.

Buteur sur penalty dans le temps additionnel de la première mi-temps pour répondre à l'ouverture du score également sur penalty de Roman Buess quelques instants plus tôt, Mario Balotelli n'a pas vraiment convaincu. Dans un rôle d'électron libre, "Super Mario" ne fut jamais vraiment dans le bon rythme. Sa propension à demander tous les ballons a sans doute perturbé le bon équilibre d'une équipe si convaincante à Saint-Gall.

Winterthour a forcé la décision peu avant l'heure de jeu sur un enchaînement parfait de Samuel Ballet pour le 2-1. Le joueur formé aux Young Boys a bénéficié d'un service en or de Buess pour abuser Numa Lavanchy. Florian Kamberi scellait l'issue de cette rencontre à la 96e pour donner encore plus d'ampleur à un succès qui ne fut pas usurpé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Zurich ne gagne toujours pas

Publié

le

Toujours pas le moindre succès en Super League pour Aiyegun Tosin (au 1er plan) et le FC Zurich... (© KEYSTONE/CHRISTIAN MERZ)

Champion en titre, le FC Zurich a bouclé le premier quart du championnat sans gagner un seul match. Le derby contre les Grasshoppers s'est soldé par un match nul (1-1).

Malgré l'ouverture du score d'Antonio Marchesano à la 14e, le FCZ a dû se contenter du point du nul (1-1) pour la grande première de Genesio Colatrella. Le successeur de Franco Foda, nommé à titre intérimaire, n'a pas trouvé la formule magique pour redonner au champion un nouveau souffle.

Les Grasshoppers ont, en effet, égalisé à 49e sur une superbe frappe de l'international hongrois Bendegúz Bolla. On devait en rester là pour les 16'874 spectateurs présents pour ce deux-cent septante neuvième derby de la Limmat qui ont quitté le Letzigrund avec la conviction qu'aucune des deux équipes ne devrait jouer les premiers rôles cette saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette écrase Lausanne 5-1 et s'offre un week-end parfait

Publié

le

Les Genevois jubilent alors que Lausanne peut avoir petite mine (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Après avoir triomphé de Fribourg-Gottéron 5 à 2 la veille, Genève-Servette se rendait samedi à Lausanne pour le premier derby lémanique de la saison. Face à des Lausannois à la peine, les Servettiens ont fait le match qu'il fallait pour s'imposer et conserver la tête de la National League. 

Lausanne devait se faire pardonner devant son public. Privé de but depuis 148 minutes et 58 secondes avant cette rencontre, le public a manifesté son mécontentement en sifflant le nom de l'entraîneur principal John Fust au moment de la composition d'équipe. Dans ce contexte, ce sont les Lausannois qui démarrèrent pied au plancher avec même un poteau touché à la 7e minute par Martin Gernat.

Mais en ce début de saison, les Genevois dégagent une sérénité quasi-inébranlable. Et après avoir laissé passé l'orage, ce fut aux Genevois d'imposer leur jeu. Et si le powerplay est l'un des points faibles du coté des Vernets, c'est en supériorité numérique que Pouliot inscrit le premier but du match.

Deux buts en 42 secondes

Poussé par leur public, les Vaudois eurent le mérite de revenir très fort en début de deuxième période. Une séquence qui leur permit de revenir au score par l'entremise de Martin Gernat (meilleur lausannois sur la glace) mettant fin à une période de 172 minutes et 8 secondes sans but inscrit. Mais à nouveau, ce sont à nouveau les hommes de Jan Cadieux qui repartirent de plus belle. Preuve que le danger peut venir de partout, c'est Marco Maurer qui inscrit son 2e but de la saison après une séquence école autour du but du LHC.

Quarante-deux secondes plus tard, c'est depuis sa zone de défense que Karrer, malade face à Fribourg et de retour face à Lausanne, put lancer Noah Rod. Seul face au gardien Östlund, le capitaine genevois ne fit pas prier pour inscrire son deuxième but en deux matchs et surtout, maintenir la tête des Lausannois sous l'eau (du lac de Genève ?). Et comme un clin d'oeil, c'est à nouveau en powerplay que les Servettiens creusèrent encore l'écart grâce au quatrième goal d'Hartikainen.

En troisième période, le GSHC n'eut pas à forcer pour conserver l'écart. Point à souligner, le 5e but de Noah Rod bien servi par Pouliot pour inscrire le 5-1. C'est la 2e fois depuis 2002 que Genève s'impose à Lausanne avec 4 buts d'écart après le succès 5-1 du 1er avril 2021.

 

--- Télégramme ---

Lausanne HC - Genève-Servette HC X - X (0-1 ; 1-3 ; 

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Karrer, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Jacquemet, Völlmin, Winnik, Filppula, Miranda, Rod, Pouliot, Praplan, Omark, Richard, Hartikainen, Bertaggia, Smirnovs, Antonietti, Derungs (qui a obtenu ses premières minutes en National League).

Notes: sans Cavalleri (blessé, haut du corps), Chanton et Berthon (surnuméraires) et Jooris (suspendu), Smons toujours à la Chaux-de-Fonds (4 points en 6 matchs, 17'30'' de jeu en moyenne)

Continuer la lecture