Rejoignez-nous

Sport

Vladimir Petkovic redistribue les cartes

Publié

,

le

Yvon Mvogo gardera la cage de l'équipe de Suisse contre le Liechtenstein. (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Vladimir Petkovic a redistribué les cartes pour le dernier match de la Suisse avant l'Euro ce jeudi à Saint-Gall contre le Liechtenstein. Le Mister alignera un onze pour le moins "expérimental".

Ainsi, seuls Xherdan Shaqiri, qui sera capitaine, et Fabian Schär sont les seuls "survivants" parmi les titulaires de dimanche contre les Etats-Unis (2-1). Tous les deux en manque de temps de jeu, ils bénéficient ainsi d'une nouvelle possibilité de retrouver le rythme de la compétition même si la faiblesse de l'adversaire devra tempérer tout jugement.

Vladimir Petkovic alignera Yvon Mvogo dans les buts. Ce choix est-il celui qu'il entérinera lors de l'Euro pour le rôle de doublure de Yann Sommer ? Si tel est le cas, le Fribourgeois aura renversé la tendance puisque Jonas Omlin avait été intronisé l'automne dernier comme le gardien no 2 de la sélection.

La Suisse évoluera dans la composition suivante dans cette rencontre amicale qui débutera à 18.00: Mbogo; Cömert, Schär, Omeragic; Mbabu, Sow, Freuler, Zuber; Shaqiri, Mehmedi; Gavranovic.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Alan Roura rachète le bateau d'Alex Thomson

Publié

le

Alan Roura: il veut gagner le prochain Vendée Globe. (© KEYSTONE/EPA/CAROLINE BLUMBERG)

Alan Roura a fait l'acquisition du bateau de toute dernière génération particulièrement innovant et barré par Alex Thomson. Le Genevois entend désormais gagner le Vendée Globe en 2024.

A seulement 28 ans, Roura se retrouve à bord du monocoque volant le plus surprenant de la flotte de la dernière édition du Vendée Globe, grâce à un mécène qui a financé l'achat du voilier. Ce mécène ne veut, toutefois, pas être visible.

"Ce bateau, il fait rêver ! Il a fait peur à tout le monde quand il est sorti, avec son cockpit fermé. Et quand on voit les bateaux qui sortent aujourd'hui, beaucoup vont ressembler à celui-ci. Alex (Thomson) a toujours eu un coup d'avance sur tout le monde", a expliqué Roura à l'AFP, qui entend avec cet engin "être le plus performant le plus rapidement possible".

Alex Thomson a annoncé lundi qu'il ne s'alignerait pas au départ du Vendée Globe 2024 en tant que skipper, espérant toutefois y être présent comme manager via sa team, Alex Thomson Racing, avec laquelle il veut faire construire un nouveau "bateau volant".

Un sponsor suisse

Basé à Lorient depuis 5 ans, Alan Roura a déjà participé à deux Vendée Globe. En 2016/2017, il était le plus jeune de la flotte et a terminé 12e. En 2020, il s'est aligné avec un bateau construit en 2007 qui a connu de gros problèmes techniques et a fini 17e.

Avec l'acquisition du bateau skippé par Thomson (référencé sous l'appellation Hugo Boss 7), il aura en main un voilier qui lui fera faire un bon de trois générations de bateaux.

"J'avais pensé à faire construire un bateau mais la jauge de la classe Imoca (les bateaux du Vendée Globe, NDLR) n'a pas tant évolué que ça, les bateaux de 2020 seront toujours aussi performants sur le prochain Vendée Globe. Ce fameux Hugo Boss 7 était le bateau le plus abouti", a commenté le navigateur genevois

Alan Roura négocie depuis six mois pour acquérir ce voilier. Il travaille aussi pour monter un budget de fonctionnement et indique pouvoir annoncer très prochainement un partenaire-titre, qui sera suisse.

"C'est vraiment le projet d'une vie. Le choix du bateau a énormément joué dans la balance, et mon expérience derrière", a souligné le jeune marin concernant sa quête de sponsors.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Walser cinq ans de plus avec Gottéron

Publié

le

Samuel Walser se plaît sur les bords de la Sarine. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

L'attaquant international suisse Samuel Walser (29 ans) a prolongé pour les cinq prochaines saisons le contrat qui le lie avec Fibourg-Gottéron.

L'ancien Davosien dispute sa quatrième saison avec Fribourg. Il a inscrit 68 points en quelque 170 matches.

"A Fribourg, je me sens à l’aise sur et en dehors de la glace. Le club, les fans, le nouveau stade ainsi que la mission d'atteindre le titre de champion suisse à moyen terme m'ont motivé à prolonger mon contrat avec Fribourg-Gottéron", déclare Walser, cité mercredi dans un communiqué du club.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Etoile Carouge vise un exploit face au FC Bâle comme en 1977

Publié

le

Absent lors des premiers matches d'Etoile Carouge en LNA, Michel Pont, à gauche, a retrouvé sa place vers la fin de l'année 1977 comme ici à Zurich contre les Grasshoppers de Rudi Elsener, au centre, Richard Bauer, au fond, et Bigi Meyer, à droite (© KEYSTONE/Str/archives).

Tombeurs de Winterthour (3-1) au 2e tour, Etoile Carouge comptent à nouveau créer la surprise face au FC Bâle mercredi (19h) en huitièmes de finale. Un exploit qui ne serait pas une première: néo-promus en LNA, les Stelliens ont battu les Bâlois (1-0) voilà 44 ans, sous les yeux de Michel Pont.

Le Stade de la Fontenette pourrait être le théâtre d'un moment historique. Mercredi soir (19h), Etoile Carouge rêve de créer la surprise face au FC Bâle. La perspective de réaliser un exploit retentissant fait remonter à la surface des souvenirs enfouis. Voilà quarante-quatre ans (20.08.77), les Stelliens, alors néo-promus en Ligue Nationale A, ont battu les Bâlois, champions de Suisse en titre (1-0) devant 6'000 spectateurs. Un but très tôt marqué par Bernard Meier (2e) leur a suffi pour frapper un grand coup. Quatre jours plus tard (24.08.77), ils réalisent un nouvel exploit face au FC Zurich (2-1) devant 9'500 personnes cette fois!

Michel Pont: "la Fontenette reste un sanctuaire"

Joueur d’Etoile Carouge à l’époque, Michel Pont n'a pas pu jouer ces deux matches. Blessé quelques semaines avant la fin du championnat précédent, il a dû suivre ces deux matches depuis les tribunes. Temoin privilégié de ces grands moments de sport, il conserve un souvenir très précis de ces rencontres.

Michel PontAncien défenseur d'Etoile Carouge (76-79)

 

L'ancien assistant du coach national croit fermement l'exploit réalisable encore aujourd'hui.

Michel PontAncien défenseur d'Etoile Carouge (76-79)

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Football

Les Suissesses dans le troisième chapeau

Publié

le

Le sélectionneur des Suissesses Nils Nielsen lors d'un entraînement ce printemps à Freienbach. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

La Suisse figurera dans le 3e chapeau jeudi lors du tirage au sort de la phase finale de l'Euro féminin 2022, qui aura lieu en Angleterre. Y seront également le Danemark, la Belgique et l'Autriche.

La tête de série du groupe A sera l'Angleterre, pays hôte, qui disputera le match d'ouverture le 6 juillet à Manchester. Les autres têtes de série seront les Pays-Bas, tenants du titre, la France et l'Allemagne.

Le deuxième chapeau regroupe la Suède, l'Espagne, la Norvège et l'Italie. Et le quatrième est formé de l'Islande, de la Russie, de la Finlande et de l'Irlande du Nord.

La finale aura lieu le 31 juillet à Wembley. Les Suissesses disputeront pour la deuxième fois de leur histoire la phase finale d'un Euro, après 2017.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Les autorités locales refuseront les joueurs non vaccinés

Publié

le

La participation de Novak Djokovic à Melbourne toujours plus incertaine. (© KEYSTONE/AP/John Minchillo)

L'État de Victoria, dont la capitale Melbourne accueillera l'Open d'Australie en janvier, exclut d'accorder une dispense spéciale aux joueurs non vaccinés pour qu'ils puissent participer au tournoi.

Cette décision pourrait exclure de la compétition le tenant du titreet no 1 mondial Novak Djokovic.

"Nous excluons les personnes non vaccinées des pubs, des cafés, des restaurants et du MCG (le principal stade de cricket de Melbourne, ndlr) et de toutes sortes d'autres événements", a rappelé le Premier ministre de l'Etat de Victoria, Daniel Andrews.

"Nous ne demanderons pas d'exemption. Par conséquent, la question est fondamentalement résolue", a-t-il martelé.

Ce rappel des autorités locales est un nouvel épisode du feuilleton qui agite le tennis mondial, à moins de deux mois de l'Open d'Australie, premier tournoi du Grand Chelem de l'année (17 au 30 janvier).

Un courriel de la WTA, organisatrice du circuit professionnel féminin, qui a fuité en début de semaine, laissait entendre que les joueuses qui n'avaient pas été vaccinées contre le coronavirus pourraient participer au tournoi à condition de respecter une quarantaine de 14 jours.

Contrôle fédéral

Le Premier ministre australien Scott Morrison a ensuite déclaré que les joueurs non vaccinés seraient autorisés à entrer dans le pays s'ils recevaient une exemption, que l'État hôte, Victoria, devait demander en leur nom. Mais l'État de Victoria a donc exclu cette possibilité.

Djokovic, vainqueur des trois dernières éditions de l'Open d'Australie et sacré au total à neuf reprises à Melbourne, a par le passé publiquement pris position contre les vaccins et toujours refusé de dire s'il avait lui-même été vacciné contre le coronavirus.

Djokovic très sceptique

Le 19 octobre dernier, il a laissé entendre qu'il pourrait faire l'impasse sur le tournoi australien: "Je ne sais pas si je vais aller en Australie, je ne sais pas ce qui se passe. La situation actuellement n'est pas bonne", a déclaré "Djoko" dans le presse serbe.

Selon l'ATP, en charge du circuit professionnel masculin, et la WTA, contactés par l'afp, environ 65% des joueurs et plus de 60% des joueuses sont vaccinés.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture