Rejoignez-nous

Actualité

La véritable histoire de l’Escalade racontée par Claude Bonard

Publié

,

le

Par Ghufran Bron et Olivier Francey

Les tirs des mousquets ont retentis vendredi au sommet des tours de la cathédrale Saint-Pierre. Le cortège “hommage aux victime” s’est élancé de la rue des Chaudronniers… Les festivités de l’Escalade ont bel et bien démarré à Genève.

La Compagnie 1602, les tentative avortées de l’Escalade et un focus sur la médecine de l’époque nous sont contés par l’historien et ancien secrétaire général de la Chancellerie d’Etat Claude Bonard:

L'Escalade contée par Claude Bonard

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Open d’Australie : Federer arrache la victoire face à Millman

Publié

le

Roger Federer l'a emporté après plus de quatre heures de jeu face au coriace Australien Millman (©KEYSTONE/EPA/LUKAS COCH AUSTRALIA AND NEW ZEALAND OUT)

Roger Federer a souffert avant de venir à bout de John Millman lors d’un match à rebondissements conclu par un super tie break!

Roger Federer s’est qualifié pour les huitièmes de finale de l’Open d’Australie au terme d’un match de folie qui a duré quatre et trois minutes face à l’Australien John Millman (ATP 47). Le Bâlois s’est imposé en cinq sets : 4-6 7-6 (7/2) 6-4 4-6 7-6 (10/8) après avoir été mené 8/4 dans le Super tie-break. Dimanche, le troisième joueur du Monde affrontera le Hongrois Marton Fucsovics (ATP 67).

 

Nouveau miracle helvétique

Comme Stan Wawrinka la veille face à Andreas Seppi, Roger Federer revient de loin lors de son troisième tour de l’Open d’Australie. Victorieux face à Millman, le seul Australien a l’avoir battu ce siècle dans un tournoi du Grand Chelem. Une an et demi après leur rencontre de New York qui s’était déroulée dans des conditions extrêmes en raison de la chaleur et de l’humidité, Roger Federer a longtemps cru épouser à Melbourne le même sort funeste face au « journeyman » de Brisbane.

 

Federer acculé au 5e set

Federer s’est retrouvé dans les cordes dans un cinquième set à couper le souffle. Après avoir perdu son service au troisième jeu, il a immédiatement recollé au score. Ensuite à trois partout, il a dû écarter deux balles de break à 15-40. Mais c’est surtout au Super Tie-Break – le premier de l’histoire à se dérouler sur la Rod Laver Arena – qu’il a joué avec le feu ! Mené 8/4, le Bâlois s’est adjugé les six derniers points de cette partie pour remporter un centième simple dans le cadre de l’Open d’Australie. Même si elle ne lui offre pas un septième titre, cette victoire restera comme l’une des plus belles et comme la plus improbable. Reste à savoir comment il a fallu fait pour garder son calme dans une situation aussi inconfortable.

 

 

« Rodg' » dominé dans l’échange

Lâché par son coup droit – il a commis 48 fautes directes avec son arme fatale -, Federer a – le plus souvent – été dominé dans l’échange par un adversaire certainement au bénéfice d’une meilleur condition physique. Mais Millman ne s’est pas montré à son avantage sur le plan mental. A 8/5 sur son service dans le Super tie-break, l’Australien a commis deux erreurs grossières, l’une en revers et l’autre en coup droit, pour permettre à Roger Federer de sortir enfin la tête de l’eau. Revenu en vie par on ne sait quel miracle, le Bâlois a gagné les deux points suivants sur son engagement pour se procurer une balle de match qu’il remportait sur un coup droit gagnant grâce à son sens de l’anticipation. Mais c’est surtout sa résilience qui lui a permis de remporter la victoire même s’il a avoué juste après la rencontre qu’il pensait que tout était fini pour lui à 8/4.

 

Face à Fucsovics en 8e de finale

Dimanche, Roger Federer retrouvera comme il y a deux ans au même stade de la compétition Márton Fucsovics (ATP 67). Vainqueur du Geneva Open voilà un an et demi,il n’a perdu qu’un set depuis le début du tournoi. « Bourreau » en quatre manches au premier tour de Denis Shapovalov (n°13), il a ensuite battu 6-4 6-4 6-3 le prodige Jannik Sinner (ATP 82) et 6-1 6-1 6-4 l’Américain Tommy Paul (ATP 80). On peut affirmer sans se tromper que le Hongrois joue à Melbourne le tennis de sa vie.

Continuer la lecture

Actualité

La reconstruction au programme pour les côtes espagnoles

Publié

le

A Cambrils, près de Salou en Espagne, la tempête Gloria a quitté le littoral depuis jeudi, mais comme après chaque événement météo de ce genre, il faut désormais reconstruire le littoral et faire les réparations nécessaires.

Nous avons reçu des nouvelles d’un Jurassien établi à Cambrils, une ville moyenne à une centaine de kilomètres au sud de Barcelone. Comme beaucoup de Suisses pour qui cette destination de vacances est prisée, le constat est difficile. Beaucoup d’infrastructures ont été détruites et les routes en bord de mer sont majoritairement recouvertes de sable.

Une des places appréciée par les habitants en été pour les jeux et animations est invisible, en train d’être nettoyée par un tracteur.

Le soleil est de retour dans la région en ce vendredi matin, mais les traces du passage de Gloria sont bien visibles.

Crédits photos: Bernard « chico » Fluckiger

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève: des nuages avant le retour de la pluie

Publié

le

BR

Le ciel est densément couvert et le sera visiblement tout au long de la journée à Genève. Les températures atteindront au maximum 4°.

Demain: le week-end débutera sous les nuages mais avec tout de même quelques éclaircies passagères. Les maximales seront de 6°.

Dimanche: pas de pluie finalement mais des nuages denses du matin jusqu’au soir. 7° seront attendus au plus fort de la journée.

Lundi: couvert et pluvieux. 10° au maximum.

Mardi: même profil pluvieux et nuageux que la veille. Il fera 11° au meilleur de la journée.

Le brouillard stagne sur la région, pourquoi ?

La région genevoise est une cuvette fermée. Entourée sur les côtés par le Jura, les Voirons, le Salève ou encore le Vuache. En hiver et donc quand les températures sont au plus bas, celle du lac devient plus élevée que celle de l’air et génère de la vapeur d’eau.

Cette vapeur se refroidit en s’élevant, se condense en une multitude de gouttelettes formant le brouillard. Par conséquent, il faut qu’il y ait suffisamment de vent pour que le brouillard puisse s’échapper des bords de la cuvette. Sans la bise, le brouillard ne quittera pas le ciel genevois. Il faudra vous armer de patience.

Continuer la lecture

Genève

Votre week-end à Genève

Publié

le

(KEYSTONE / Martial Trezzini)

Sorties entre amis, festivals, concerts ou expositions, retrouvez notre sélection des événements du week-end.

Geneva Lux festival débute le 24 janvier.

26 œuvres lumineuses seront à observer dans tous les quartiers de la ville. Le festival fête ses six ans d’existence à Genève et accueillera à cette occasion 26 œuvres lumineuses lors d’un parcours dans tous les quartiers les plus visités de Genève. Véritable attraction touristique appréciée non seulement des visiteurs mais aussi des genevois, le Geneva Lux nous fait rêver et accueille la lumière dans une période ou l’on voit encore peu le jour. L’occasion de se promener en soirée, entre amis ou en famille, au fil des différentes installations. Devant chacune, un panneau indique l’auteur de l’oeuvre et des explications sur cette dernière.

En collaboration étroite avec la ville de Lyon, Genève aura cette année l’occasion d’accueillir une oeuvre de l’artiste Jérome Donna et de la ville de Lyon intitulé Laniakea, dans le parc des bastions. De nombreuses autres nouveautés accompagneront cette année le Geneva Lux, avec notamment les Anoukis, ces personnages inspirés des inuits, farceurs et joueurs, qui se sont invités depuis quelques jours déjà sur les bâtiments de la ville.

Informations pratiques: Gratuit pour tous, visites guidées possible 15.- A découvrir dans toute la ville du 24 janvier au 2 février, à la tombée de la nuit. Site du Geneva Lux Festival: https://evenements.geneve.ch/genevalux-oeuvres/list

Photo MC

Ballade en famille de l’orchestre de chambre de Genève

Un peu de musique pour adoucir les mœurs, et cette fois-ci nous vous proposons cette sortie en famille. L’orchestre de chambre de Genève, sous la direction d’Arie Van Beek, interprète Frank Martin, compositeur suisse du 20ème siècle. Pendant ce temps, la famille Jacot présentera des numéros de cirque sur ces mélodies. Une double animation attend donc le public pour cette jolie pause dans l’après-midi, ouverte aux enfants dès 5 ans. C’est le premier volet du Quatre heures d’Arie de cette saison 2020.

Informations pratiques: Gratuit pour les moins de 12 ans, entre 5 et 20.- pour les autres tarifs. Au studio Ernest-Ansermet, Passage de la Radio 2, Genève. Samedi 25 janvier à 16h00.

Soirée disco à la patinoire des Vernets

Dans le cadre du festival Antigel, la patinoire ouvre ses portes pour une soirée très festive sous le signe du disco. Avec des animations et un DJ, des jeux de lumières et des paillettes, on vous invite à mettre un peu d’ambiance sur la glace. Les déguisements sont bienvenus et conseillés, puisque les boules à facettes et tubes entraînants seront aussi de la partie. Enfin, venez vous restaurer auprès des stands de nourritures et confiseries, pour terminer la soirée en beauté. Pour plus d’informations sur le festival Antigel, retrouvez l’interview de la co-directrice Thuy-San Dinh dans la matinale au micro de Béatrice Rul sur cette page.

Informations pratiques: Entrée entre 3 et 6.-, location de patins 2.- . Samedi 25 janvier dès 18h30 à la patinoire des Vernets, Rue Hans Wilsdorf 4, 1227 Genève.

Très bon week-end à toutes et tous !

Continuer la lecture

Actualité

Nouvel an chinois à Genève: entre traditions et modernité

Publié

le

L’année 2020 sera sous le signe du rat, le premier animal du Zodiac chinois et un symbole de prospérité et d’ingéniosité. Oublions un instant l’épidémie actuelle en Chine et allons faire un tour du coté des festivités de cet événement, le plus important de l’année pour les communautés asiatiques.

Signe de retrouvailles, de bonheur, de prospérité et de richesse, l’avènement de la nouvelle année est particulièrement importante pour les Chinois. Malgré l’annulation des festivités tant attendues à Pékin en raison du coronavirus et de sa propagation, la chine se prépare pour la fête du printemps, ayant lieu le 25 janvier cette année. Les chinois suivants le calendrier luni-solaire, le Nouvel an ne tombe pas à la même date que celui du calendrier grégorien, majoritairement utilisé dans le monde. La date en change d’ailleurs chaque année, oscillant entre fin janvier et début février. Cette date possède une grande importance puisqu’elle signifie le renouveau, mais aussi des réunions de famille très importantes.

A Genève, le Nouvel an s’annonce étoilé

Tout proche de Genève, le restaurant Tse Fung de l’hôtel La Réserve et son chef Franck Xu sont en plein préparatifs. Seul restaurant chinois étoilé de Suisse, le Tsé Fung adopte un menu traditionnel mais modernisé à l’occasion du Nouvel an chinois, pour satisfaire aussi bien les familles chinoises venues fêter cette date importante que les Suisses, dans l’attente de saveurs plus adaptées à un palais européen. En Chine cependant, certains plats ne peuvent  pas manquer à la table du nouvel an, en effet ils représentent beaucoup symboliquement. Les raviolis par exemple sont un symbole de richesse et de réunion de la famille et le poisson entier cuit à la vapeur semble essentiel, comme l’explique le chef Xu originaire de Shenzhen :

Franck XU Chef du restaurant Tsé Fung à Bellevue

Traduction par Li Weijin, sous-chef du restaurant.

En Chine, les plats traditionnels du Nouvel an sont disposés sur la table où chacun se sert. Les Dim Sum (raviolis) constituent un incontournable et une des spécialités du chef Xu. Déclinés dans plusieurs formes et garnitures, ils sont traditionnellement préparés par toute la famille. Le dessert, en général léger, est souvent composé de fruits et de gâteaux de riz, symbole de richesse.

Un des plats préférés du chef Xu, des rouleaux de riz rouge aux crevettes. (©Hotel La Réserve)

Une fête de traditions

Plusieurs traditions accompagnent les festivités et ne font pas exception pour les communautés chinoises vivants en Suisse. Lors de la fête, on offre des enveloppes rouges contenant de l’argent le plus souvent, principalement aux enfants et aux plus âgés. La couleur rouge possède une symbolique très forte de bonheur et de chance, c’est pourquoi on la trouve aussi bien dans les décorations du Nouvel an que sur les tenues traditionnelles. Lors de la célébration, les familles se retrouvent pour admirer les danses du dragon et du lion. Le dragon symbolise une force bienveillante, et le lion une figure de maître. La traditionnelle danse du Nouvel an  ne pouvait pas être mise de coté pour le chef du Tsé Fung, qui accueillera également ce spectacle au sein du restaurant lors du nouvel an le 25 janvier.

Franck XU Chef du restaurant Tsé Fung à Bellevue

Traduction par Li Weijin, sous-chef du restaurant.

Les feux d’artifice et pétards sont très appréciés, ils auraient pour but de faire fuire le monstre « Nian ». Tout est destiné à apporter, chance, bonheur, santé et fortune aux familles, comme nous l’indique Haiyan Hu, professeure de Chinois à Genève:

Haiyan Hu Professeure de chinois

Une danse du dragon, rituel important pour le Nouvel an chinois. (©Hotel la Réserve)

A Genève, les communautés chinoises se réunissent pour fêter le nouvel an entre amis. Même si la famille est en générale loin, se réunir est important.

Haiyan Hu Professeure de chinois

Franck Xu nous a souhaité une bonne année en mandarin:

Franck XU Chef du restaurant Tsé Fung à Bellevue

 

Continuer la lecture