Rejoignez-nous

Suisse Romande

Daria Kasatkina, demi-finaliste à Roland-Garros, jouera à Lausanne

Publié

,

le

Daria Kasatkina sera de la partie à Vidy. (© KEYSTONE/AP/Christophe Ena)

La tenante du titre, la Slovène Tamara Zidansek (WTA 58), défendra sa couronne à la 3e édition du Ladies Open de Lausanne, du 11 au 17 juillet. En vedette aussi, Daria Kasatkina et Camila Giorgi.

La Russe sous bannière neutre et l'Italienne, respectivement 12e et 26e à la WTA, défieront notamment la St-Galloise Belinda Bencic (WTA 17) et l'Américaine Danielle Coillins (WTA 9), dont les participations avaient été annoncées précédemment.

Kasatkina, demi-finaliste du dernier Roland-Garros, s'annonce comme la favorite, avec Bencic et Giorgi. La Française Alizé Cornet (WTA 34) pimentera aussi le plateau, annonce mercredi le tournoi de Vidy.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Lausanne: dès vendredi, des films en plein air au parc de Milan

Publié

le

Le Jardin botanique servira de cadre à une partie des projections (image d'illustration). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le cinéma en plein air "Les Toiles de Milan" revient dès vendredi pour une nouvelle édition au coeur de Lausanne. Les trois premières soirées se dérouleront au parc de Milan, les trois suivantes au Jardin botanique voisin.

Du 26 au 28 juillet, les cinéphiles ont rendez-vous au parc de Milan pour trois soirées combinant courts et longs-métrages inédits en salles en Suisse romande. Vendredi, "Hundreds of Beavers" ouvrira les feux, une comédie déjantée - en hommage au cinéma muet - où un trappeur doit affronter une armée de castors.

Du 29 au 31 juillet, le Jardin botanique servira de cadre aux projections, elles aussi précédées d'un court-métrage. Le lundi 29, un film d'animation documentaire est à l'affiche: "They Shot the Piano Player" raconte la vie d'une figure de proue de la bossa nova brésilienne dans les années 60 - le pianiste Francisco Tenório Jr. - puis sa disparition sous la dictature argentine.

En clôture, le 31 juillet, les organisateurs proposent "We are the Guardians" un documentaire sur les gardiens de la forêt amazonienne et leur lutte pour protéger leur terre et leur culture. La projection sera précédée d'une visite guidée du Jardin botanique.

Les projections débutent à 21h45. Le nombre de places est limité, mais la réservation n'est pas possible. L'entrée est libre. En cas de pluie, les films sont montrés à la Maison de quartier Sous-Gare.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Mobilité

Femme mortellement happée par un train entre Villeneuve et Roche

Publié

le

Les trains ne circulaient que de manière restreinte entre Roche et Villeneuve vendredi en fin de journée (photo d'illustration) (© KEYSTONE/PABLO GIANINAZZI)

La perturbation du trafic ferroviaire vendredi en fin de journée entre Villeneuve et Roche (VD), sur la ligne Lausanne-Brigue, est due à un accident. Une Suissesse de 69 ans domiciliée en Valais a été happée par un train alors qu'elle traversait les voies hors passage à niveau. Son mari qui l'accompagnait est indemne.

Selon les premiers éléments de l'enquête, le couple a traversé les voies lorsqu'un train arrivait de Villeneuve à grande vitesse peu après 15h00. Malgré un freinage d’urgence, le train n’a pas pu s’arrêter et a heurté la victime qui est décédée sur place, a indiqué en fin de soirée la police cantonale vaudoise dans un communiqué.

Le trafic ferroviaire sur la ligne Lausanne-Brigue a connu des perturbations jusqu'à 20h30. Les lignes régionales IR90, RE, RE33, R3 et R4 ont été concernées, avec des retards et des suppressions de trains. Les voyageurs entre Villeneuve-gare et Aigle-gare et inversement ont dû utiliser les bus de remplacement, a précisé l'ex-régie fédérale.

Les lignes longues distances ont circulé avec un retard d'une dizaine de minutes et sur une seule voie, ont précisé les CFF, interrogés par l'agence Keystone-ATS.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Mobilité

Les bateaux desservent à nouveau le débarcadère de Cully (VD)

Publié

le

Les bateaux de la CGN desservent à nouveau Cully. (© KEYSTONE/CYRIL ZINGARO)

Le débarcadère de Cully (VD) est à nouveau opérationnel, après trois mois de travaux. L'installation avait été malmenée en mars dernier lors d'une tempête de vaudaire qui avait fortement endommagé le Simplon, un bateau Belle-Epoque de la CGN.

Depuis vendredi, les bateaux s'arrêtent à nouveau à Cully. "Je suis arrivé à 09h34 avec le premier bateau qui a accosté", a déclaré Pierre Imhof, directeur de la CGN, lors de l'inauguration en présence du syndic de Bourg-en-Lavaux Jean-Pierre Haenni.

Les travaux ont duré près de trois mois. Tout le monde a "joué le jeu", les autorités comme les entreprises. "C'était une gageure de réussir à le remettre en service après si peu de temps. C'est vrai que c'était long pour les personnes qui ont l'habitude de l'utiliser. Mais techniquement, il aurait été difficile de faire plus vite", a confié Pierre Imhof à Keystone-ATS.

Presque entièrement reconstruit

Le débarcadère a dû être presque entièrement reconstruit, à l’identique, avec quelques remises aux normes. Les travaux ont coûté environ 750'000 francs. "On a privilégié la rapidité de la remise en service. Maintenant, des discussions vont avoir lieu avec les assurances. On espère qu'elles prendront en charge la très grande majorité des coûts", a expliqué le directeur.

Pour rappel, le 28 mars, le Simplon avait subi une avarie moteur durant une course d'essai. En raison d'un fort vent, la compagnie avait renoncé à le remorquer au chantier naval à Ouchy et l'avait amarré à Cully. Mais durant la nuit, sous les coups de boutoir de la vaudaire (un vent du Léman), le bateau était venu frapper les rochers au bord des quais et s'était encastré dans le débarcadère.

Enquête en septembre

Pour l'heure, aucune estimation n'est donnée pour les dégâts au bateau le Simplon. L'analyse des expertises et des inspections est en cours. Une décision sera prise dans les mois à venir pour déterminer si les travaux viseront à réparer les dégâts et usures ou si une rénovation complète est préférable, indique la CGN.

Une enquête, confiée en avril à quatre experts indépendants, doit établir le déroulé des événements et établir les responsabilités. "Elle est toujours en cours. Les résultats devraient être communiqués en septembre", a ajouté M. Imhof.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

DAB+

Incident terminé - Comment écouter Radio Lac malgré la panne DAB+?

Publié

le

L'incident est maintenant terminé, vous pouvez à nouveau écouter Radio Lac en FM, DAB+, streaming et téléréseau.

Radio Lac rencontre actuellement des problèmes de diffusion en DAB+. Voici les autres moyens de nous écouter en ce moment.

Un incident indépendant de notre volonté est venu perturber l'un de nos émetteurs. Les autres modes de diffusion ne sont pas impactés.

Pour bien capter Radio Lac, nous vous conseillons la radio mais uniquement en FM sur le 91.8 à Genève, le flux en ligne depuis votre smartphone à cette adresse ou de télécharger l'application sur iPhone et Android.

Dans votre voiture ou radio à la maison, vous pouvez opter pour la diffusion via votre téléphone en AirPlay ou Google Cast. Enfin, si votre opérateur propose Radio Lac, vous pouvez nous écouter dans votre télévision.

Continuer la lecture

Politique

L'élu lausannois Mountazar Jaffar visé par une dénonciation pénale

Publié

le

Le conseiller communal lausannois Mountazar Jaffar est visé par une dénonciation pénale pour des "likes" controversés sur les réseaux sociaux (photo prétexte). (© KEYSTONE/DPA/MONIKA SKOLIMOWSKA)

La Communauté israélite de Lausanne et du canton de Vaud (CILV) a déposé une dénonciation pénale pour antisémitisme à l'encontre de l'élu socialiste lausannois Mountazar Jaffar. La section vaudoise de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) va faire de même ces prochains jours.

Le Ministère public a reçu le 10 juillet la dénonciation pénale visant M. Mountazar Jaffar, "pour avoir liké des messages antisémites sur un réseau social", a déclaré jeudi à Keystone-ATS son porte-parole Vincent Derouand, revenant sur une information publiée par le média Watson. La dénonciation fait actuellement l'objet d’un examen afin de déterminer de la suite à y donner, a-t-il précisé.

La Licra Vaud s'apprête à faire de même. Son président Antoine Reymond a expliqué à Keystone-ATS qu'il agissait avec l'intention de "calmer les choses pour sortir du ressenti" en tirant au clair si l'infraction de discrimination et incitation à la haine (art. 261bis du Code pénal) s'applique ou non.

"Beaucoup de choses se passent sur les réseaux sociaux. Il est bien que les gens puissent se dire: si je dis ceci sur les réseaux sociaux, c'est condamnable ou pas", a-t-il ajouté.

Avertissement du PS Vaud

Le Parti socialiste vaudois (PSV) avait ouvert une procédure disciplinaire à l'encontre de son élu en mai dernier dans le cadre de cette affaire. Comme l'avait par la suite expliqué son président Romain Pilloud, M. Jaffar avait présenté "des regrets et des excuses" et avait indiqué que ces "likes" ne reflétaient pas sa pensée.

M. Jaffar s'était en outre engagé à faire plus attention sur les réseaux sociaux. Le PSV avait estimé que cette procédure avait fait office d'avertissement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture