Rejoignez-nous

Sport

Tennis: Christiane Jolissaint, retour sur une carrière riche

Publié

,

le

Avant d’accéder aux plus hautes fonctions dirigeantes au sein de Swiss Tennis et de l'association régionale genevoise, la Biennoise a vécu une carrière de joueuse professionnelle riche et parfois mouvementée. 

Durant une décennie Christiane Jolissaint a été l'une des Suissesses les plus en vue sur le circuit professionnel féminin (WTA). Pourtant, sa vocation tennistique est née d’un concours de circonstance assez curieux.

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

Lancée dans le bain dès son plus jeune âge, elle a très tôt fait étalage de son talent pour la petite balle jaune sur les courts de la Cité horlogère.

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

Les temps forts de la carrière de Christiane Jolissaint qui a duré une décennie ont été nombreux. Mais le contexte de l’époque était fort différent de celui d'aujourd'hui. A la toute fin des années 1970 et durant la première moitié des années 1980, le tennis, et plus généralement le sport suisse ne connaissait pas le succès actuel. Elle a fait donc œuvre de pionnières avec d'autres figures marquantes de la petite balle jaune helvétique (Petra Delhees et Jakub Hlašek notamment) de l’époque.

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

La Biennoise est à créditer d'un parcours plus qu'honorable. Son meilleur classement (83-85), vingt-sixième en simple est le signe d'une indiscutable maîtrise avec une participation - ça va sans dire - aux quatre tournois du Grand Chelem, y compris l'Open d’Australie qui a longtemps souffert de l'absence des meilleurs mondiaux.

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

Une carrière bien remplie qui lui a valu d'amasser bon nombre de souvenirs. Les meilleurs sont liés aux résultats. Mais ses rencontres face aux tenniswomen les plus talentueuses de la décennie sont resté gravées dans sa mémoire. Avec quelques regrets! Car si elle a parfois connu le succès, ses exploits sont souvent restés sans lendemain.

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

Son parcours lui a aussi permis de tirer bon d'enseignements. Bien plus que ce qu’elle aurait imaginé à l’époque. Elle a surtout pris conscience très tardivement de l’impact laissé par ce qu’elle a accompli.

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

Une reconversion qui la conduit à Genève!

Comme pour beaucoup de sportifs ce sont les blessures qui l’ont contrainte à mettre 1 terme à son activité de sportive de haut niveau. Voilà exactement trois décennies, en début d'année, juste après l’Open d’Australie qu’elle n’a pas d’ailleurs pas joué. La faute à une lésion mal soignée deux ans plus tôt à cause d’une erreur médicale, elle a dû se faire opérer, puis réopérer. Les douleurs à une cheville qui enflait toujours plus sont alors devenues insoutenables.

Mais la reconversion va la conduire à quitter le Seeland pour la Cité de Calvin… Après un séjour chez des amis aux antipodes durant une dizaine de jours. C’est l’activité en dehors des courts – des activités para-tennistiques auprès de l'association faîtière des joueuses professionnelles – qui lui a permis de lancer sa carrière d’organisatrice puis de dirigeante…

Christiane Jolissaint
Présidente adjointe de Swiss Tennis
Christiane JolissaintPrésidente adjointe de Swiss Tennis

 

 

Photo: © Augusto Tomassetti (Banque Eric Sturdza Geneva Open 2015/archives).

 

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Le Real Madrid reste leader de la Liga après avoir renversé Valence

Publié

le

Karim Benzema s'élève plus haut que tout le monde et inscrit le but de la victoire pour le Real. (© KEYSTONE/EPA/Kai Foersterling)

le Real Madrid a conservé sa position de leader de la Liga dimanche après avoir renversé Valence (2-1), au stade Mestalla, grâce à un but de Karim Benzema en fin de match, lors de de la 5e journée.

Avec 13 points, les hommes de Carlo Ancelotti devancent l'Atletico Madrid (2e avec 11 points) et Valence (3e avec 10 points), et conservent leur invincibilité en championnat avec quatre victoires et 1 nul.

Encore menés à la 86e minute (1-0), les hommes de Carlo Ancelotti ont fait la différence en trois minutes, grâce à Vinicius (86e) et une tête de l'international français Benzema (88), meileur buteur de la Liga avec six buts.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Un Lyon téméraire cède dans les arrêts de jeu à Paris

Publié

le

Xherdan Shaqiri s'est retrouvé entre Messi et Neymar. (© KEYSTONE/EPA/IAN LANGSDON)

Lyon a longtemps espéré décrocher le nul contre le PSG dans le choc du Championnat de France. Las, les Parisiens se sont imposés 2-1 dans les arrêts de jeu grâce à Mauro Icardi.

Positionné sur le côté droit, Shaqiri a souvent été oublié par ses coéquipiers. Au sein d'un Olympique Lyonnais, très entreprenant, les qualités du Bâlois auraient sans doute pu être mieux exploitées. Il a tout de même inquiété le portier parisien Donnarumma d'un tir de loin (18e). Mais il a aussi hérissé le poil de sa défense en provoquant un corner d'une passe en retrait de loin complètement ratée. L'international helvétique a cédé sa place à la 79e minute à Cherki.

Les Lyonnais ont pu croire qu'ils allaient repartir avec quelque chose quand Lucas Paqueta a marqué à la suite d'un centre tout en finesse de Toko Ekambi. Un penalty généreusement accordé à Neymar a permis au Brésilien d'égaliser (66e). Puis à la 93e, un centre de Mbappé était repris de la tête par Icardi, laissé seul par la défense lyonnaise.

Dans le derby entre Nice et Monaco (2-2), disputé à huis clos en raison des incidents du match Nice - OM, Jordan Lotomba a quitté la pelouse sur blessure à la 57e minute. L'ancien latéral du Lausanne-Sport a semblé se blesser seul.

Le Bordeaux de Petkovic gagne enfin

Vladimir Petkovic a enfin fêté un succès en Ligue 1. Lors de la 6e journée, Bordeaux est en effet allé s'imposer 2-1 samedi sous le déluge à Saint-Etienne.

Le réalisme de l'attaquant sud-coréen Ui-jo Hwang s'est avéré précieux pour les Girondins dirigés par l'ancien sélectionneur suisse. L'international a signé les deux buts de son équipe (7e/80e), laquelle a arraché un succès assez heureux face aux Verts. Ceux-ci avaient égalisé de manière méritée par Khazri (73e), mais ils n'ont pas su enchaîner. Saint-Etienne attend toujours sa première victoire de la saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Un de chute pour la Roma de Mourinho

Publié

le

Jose Mourinho s'en va sous la pluie battante de Vérone avec une défaite dans les bagages. (© KEYSTONE/AP/Spada)

José Mourinho, après six victoires de rang depuis son arrivée à la Roma (toutes compétitions confondues), a subi dimanche sa première défaite à Vérone, victime de la révolte de l'Hellas vainqueur 3-2.

Face à une équipe de l'Hellas en panne de confiance après trois défaites, privée de Rüegg, blessé, les Giallorossi pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant la marque - sous une pluie diluvienne - par une talonnade de grande classe de leur capitaine Lorenzo Pellegrini (36e).

Mais Igor Tudor, débarqué cette semaine pour remplacer Eusebio Di Francesco sur le banc de Vérone, a su trouver les mots pour relancer ses joueurs, conquérants dans une belle seconde période contre des Giallorossi rattrapés par la fatigue.

La série s'arrête donc là pour Mourinho qui, revenu cet été en Serie A, avait remporté ses six premiers matches, trois en championnat et trois en Ligue Europa Conférence.

La Juventus Turin et l'AC Milan se sont neutralisés (1-1) dimanche dans le choc de la 4e jourée de Serie A, un résultat qui fait l'affaire des Rossoneri (2e) mais pas des Bianconeri, toujours sans succès et scotchés dans les profondeurs du classement (18e).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Actualité

Young Boys, Bâle et St-Gall sans problème

Publié

le

Le Franco-Ivoirien Wilfried Kanga a réussi un triplé pour Young Boys contre Iliria Soleure. (© KEYSTONE/DANIEL TEUSCHER)

Au lendemain de l'élimination de Grasshopper et de Sion en seizièmes de finale de la Coupe de Suisse, Young Boys, Bâle et St-Gall n'ont connu aucun problème pour accéder aux huitièmes de finale.

Contre Iliria, club soleurois de 2e ligue, le champion en titre n'a jamais vraiment tremblé (7-1). Sulejmani a ouvert le score dès la 15e minute. Ensuite, les Bernois ont déroulé avec entre autres un triplé du Franco-Ivoirien Wilfried Kanga, arrivé cet été du club turc de Kayserispor.

Tandis que Bâle a dû attendre la demi-heure pour prendre l'avantage grâce à Millar contre le club de 2e ligue de Rorschach-Goldach, St-Gall n'a pas fait de détails contre Chênois (7-2). Les hommes de Peter Zeidler ont mené 4-0 à la mi-temps à la faveur d'un quadruplé de Fabian Schubert. L'Autrichien venu de Linz avait offert la qualification à ses coéquipiers à la moitié du match.

Tirage au sort des huitièmes de finale (mardi 26, mercredi 27 et jeudi 28 octobre): Thoune - Servette. Lugano - Young Boys. Etoile Carouge (PL) - Bâle. Schaffhouse - Lucerne. Aarau - Lausanne-Sport. Chiasso (PL) - St-Gall. Yverdon - Zurich. Bienne (PL) - Stade Lausanne-Ouchy.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Des avions de fortune s'éclatent en vol plané à Lausanne-Bellerive

Publié

le

Dimanche après-midi à Bellerive-Plage, sous la pluie, les chevaliers du ciel se sont élancés à pleine vitesse d'une rampe de six mètres de haut. Quarante-deux équipages étaient inscrits pour cette édition suisse. (© Keystone/CYRIL ZINGARO)

Scènes insolites et colorées dimanche à la plage de Bellerive à Lausanne: des avions de fortune s'élançant d'une rampe de six mètres pour voltiger au-dessus du lac Léman. Le Red Bull Flugtag a offert un spectacle aérien acrobatique avec une quarantaine d'équipes.

C'est la première fois depuis 20 ans que le show est de retour dans la capitale vaudoise. Lancé en 1992 près de Vienne en Autriche, il sillonne depuis le monde et les capitales. L'événement peut attirer jusqu'à 350'000 spectateurs suivant les éditions et les lieux. En Suisse, à Lausanne ou Zurich, il attire généralement entre 25'000 et 40'000 personnes, selon les organisateurs.

Cette édition 2021 n'a, elle, attiré que 12'000 spectateurs, ont-ils indiqué en soirée à Keystone-ATS, ce en raison d'un temps très pluvieux.

Atterrissages casse-cou

Le but du jeu est simple: chaque équipe participante doit concevoir un appareil censé voler le plus loin possible. Le jour du concours, l'avion fait maison est mis à l'épreuve et lancé par ses concepteurs du haut d'une plateforme montée sur l'eau. L'équipe qui aura su faire voler son invention le plus loin remporte l'épreuve.

Dimanche après-midi à Bellerive-Plage, les chevaliers du ciel se sont élancés à pleine vitesse d'une rampe de six mètres de haut bien humide. Quarante-deux équipages étaient inscrits pour cette édition suisse. Le spectacle aérien est aussi impressionnant qu'amusant, aussi coloré que parfois loufoque, avec des atterrissages casse-cou dans le Lac Léman.

Record du monde à 78,6 m

En plus de surveiller la distance du vol plané de chaque engin, un jury de douze personnalités issues du monde du sport et du show-business a également jugé la créativité et la performance des équipages, récompensées par un prix. Il était notamment composé de la skieuse acrobatique Mathilde Gremaud, du pilote automobile Sébastien Buemi, de la skieuse cross Fanny Smith, du freerider Jérémie Heitz ou encore de l'ex-championne de tennis Martina Hingis.

Reste que l'aspect compétition garde toute son importance. Le record du monde est détenu depuis 2013 par une équipe américaine et galvanise les participants les plus sérieux et ambitieux. Des Californiens avaient parcouru 78,6 mètres en vol plané. Quant au record suisse, il a été établi en 2016 à Zurich avec un saut aérien de 55,5 mètres. Aucun des deux records n'a vacillé à Lausanne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture