Rejoignez-nous

Sport

Natation: Jeremy Desplanches bat un record important aux Vernets

Publié

,

le

Champion d'Europe sur 200 m quatre nages, Jeremy Desplanches a réalisé une première samedi à la Piscine des Vernets: battre un record, et pas des moindres, celui de László Cseh, lors du Challenge International de Genève...

19.01.19, une date mémorable pour Jeremy Desplanches? En tous cas, le fait d'avoir réalisé un temps record (1:58.98) sur sa distance de prédilection en améliorant de plus d'une seconde celui établi trois ans plus tôt (23.01.16) par le nageur hongrois - au cours d'une période d'entraînement particulièrement chargée qui plus est - constitue une immense satisfaction, et ce, à plus d'un titre.

Jeremy Desplanches
Champion d'Europe 200m 4 nages
Jeremy DesplanchesChampion d'Europe 200m 4 nages

 

A signaler également lors du deuxième jour du 52e Challenge International de Genève, le doublé genevois sur 200 m dos. Jeremy Desplanches l'a emporté devant Roman Mityukov. A chaque fois en nageant de trois à quatre secondes plus vite l’après-midi que le matin.

Jeremy Desplanches
Champion d’Europe sur 200m 4 nages
Jeremy DesplanchesChampion d’Europe sur 200m 4 nages

 

Tout ça au cours d'une période d'entraînement très chargée et ces charges ne sont pas près de diminuer.

Jeremy Desplanches
Champion d’Europe sur 200m 4 nages
Jeremy DesplanchesChampion d’Europe sur 200m 4 nages

 

Des objectifs chronométriques 

Un seul objectif majeur cette année pour le nageur genevois : les championnats du Monde. Mais ces Mondiaux ne se déroulent que dans six mois en Corée du Sud. Il s’est donc fixé des objectifs intermédiaires durant ce semestre : des objectifs chronométriques avant tout.

Jeremy Desplanches
Champion d’Europe sur 200m 4 nages
Jeremy DesplanchesChampion d’Europe sur 200m 4 nages

 

Pour y parvenir, il va prendre part à différents meetings.

Jeremy Desplanches
Champion d’Europe sur 200m 4 nages
Jeremy DesplanchesChampion d’Europe sur 200m 4 nages

 

Une progression régulière 

Reste que les Mondiaux vont être d’un niveau bien plus élevé que les championnats d’Europe. Avec la présence des Chinois, des Américains et des Australiens, réussir un résultat de premier va donc être beaucoup plus difficile. Ancien entraîneur national de l’Equipe de Suisse, Tony Ulrich est aujourd’hui l’un des principaux organisateurs du Challenge International de Genève. Il se montre très optimiste quant aux chances de Jeremy Desplanches (25 ans le 7 août prochain) la progression de celui-ci ayant été constante ces dernières années.

Tony Ulrich
Meeting manager du Challenge International de Genève
Tony UlrichMeeting manager du Challenge International de Genève

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Rever pour Kim Clijsters lors de son nouveau retour

Publié

le

A nouveau un revers au premier tour pour Kim Clijsters. (© KEYSTONE/AP/Kamran Jebreili)

Kim Clijsters (38 ans) a de nouveau été battue pour un de ses retours sur le circuit. La Belge s'est inclinée 3-6 7-5 3-6 contre la Taïwanaise Hsieh Su-Wei au 1er tour du tournoi WTA de Chicago.

Clijsters, ancienne no 1 mondial et vainqueur de quatre tournois du Grand Chelem, prenait part pour la première fois à un tournoi significatif depuis plus d'une année et sa défaite au 1er tour à l'US Open.

Clijsters s'était retirée une première fois du tennis mondial en 2007. Deux ans plus tard, elle revenait pour à nouveau quitter la scène trois années plus après l'US Open. La saison dernière, elle avait effectué quelques retours sporadiques. Mais elle a, chaque fois, connu l'élimination au premier tour.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Tennis

Osaka déclare vouloir revenir "probablement bientôt" sur les courts

Publié

le

Naomi Osaka ne devrait pas tarder à revenir sur les courts. (© KEYSTONE/EPA/PETER FOLEY)

L'ex-no 1 mondiale japonaise Naomi Osaka a expliqué lundi qu'elle serait "probablement bientôt" de retour sur les courts.

Elle ressent à nouveau "l'envie" de rejouer au tennis après plusieurs mois compliqués sur le plan mental.

"Je sais que je vais rejouer", a expliqué la double vainqueure de l'US Open (2018 et 2020) et de l'Open d'Australie (2019 et 2021) dans l'émission "The Shop" diffusée sur la chaîne américaine HBO, avant d'ajouter que son retour se ferait "probablement bientôt", sans plus de précisions.

"J'ai de nouveau cette envie, a-t-elle poursuivi. Ce ne serait pas vraiment important de gagner ou de perdre, je veux juste avoir le plaisir d'être de retour sur le court."

Osaka avait déclaré début septembre qu'elle souhaitait "faire une pause pendant un certain temps" après son élimination au 3e tour de l'US Open, suivie d'une conférence de presse où elle avait craqué nerveusement.

Auparavant, elle s'était retirée en cours de tournoi à Roland-Garros et avait fait l'impasse sur Wimbledon, révélant avoir des problèmes d'anxiété, marqués par "plusieurs épisodes dépressifs", dans un message sur Twitter, réseau social où elle est très présente.

La joueuse de 23 ans, désormais N.7 mondiale, a expliqué que ses problèmes étaient exacerbés lorsqu'elle devait se présenter devant les médias après ses rencontres.

"J'adorais la compétition, et simplement être compétitive", a-t-elle glissé. "Si je devais jouer un long match, plus il durait, mieux c'était pour moi."

"J'ai commencé à ressentir récemment que plus c'était long, plus je devenais stressée, mais je devais simplement faire une pause pour aller au fond de moi-même", a continué celle qui a allumé la vasque olympique lors des Jeux de Tokyo en juillet.

La Japonaise n'a toutefois pas précisé si elle comptait être présente à Melbourne en janvier pour défendre son titre conquis en 2021.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Genève

Sami Vatanen renforce les Aigles

Publié

le

Sami Vataten (à dr.) sous le maillot finlandais. (© KEYSTONE/EPA/LARRY W. SMITH)

Genève-Servette a engagé jusqu'à la fin de la saison le défenseur finlandais Sami Vatanen. Âgé de 30 ans, le Finnois affiche 524 matches de NHL au compteur, en neuf saisons.

Sami Vataten est "un défenseur offensif complet et très mobile", relève le club genevois lundi dans un communiqué. Pour preuve, il a inscrit 226 points en NHL.

Repêché par les Anaheim Ducks au 4e tour en 2009, il a connu quatre équipes en NHL entre 2012 et 2021 (Anaheim, New Jersey, Carolina et Dallas). Vatanen a également remporté une médaille de bronze aux JO de Sotchi en 2014 avec la Finlande.

"Son impressionnante production dans les meilleures ligues du monde, associée à sa rigueur défensive, va faire de lui l’une des attractions du championnat", assure le club grenat. Il portera le no 45 dans sa nouvelle équipe et est immédiatement opérationnel.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Record national pour Maria Ugolkova

Publié

le

Maria Ugolkova (ici aux JO de Tokyo) accélère. (© KEYSTONE/EPA/PATRICK B. KRAEMER)

Maria Ugolkova a abaissé de 0''27 son record de Suisse du 400m 4 nages en petit bassin à Naples, lors de sa 4e participation à un meeting de l'International Swimming League. Elle a nagé en 4'36''31.

Ugolkova avait établi sa précédente marque aux Européens 2019 à Glasgow. L'ancienne ondine du Lausanne Natation nage évolue lors de l'International Swimming League sous les couleurs du Team Iron, avec lequel elle tentera mercredi et jeudi d'atteindre la finale de cette compétition, face aux Tokyo Frogs, aux New York Breakers et au DC Trident.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Noè Ponti rentre au Tessin

Publié

le

Noè Ponti n'a guère apprécié la nourriture américaine. (© KEYSTONE/EPA/PATRICK B. KRAEMER)

L'expérience américaine de Noè Ponti a tourné court. Le médaillé de bronze du 100 m papillon aux JO de Tokyo a choisi de rentrer chez lui, au Tessin, après seulement un mois en Caroline du Nord.

"Les émotions fortes que j'ai vécues au Japon ne sont pas encore digérées. J'ai donc sereinement décidé de quitter Raleigh pour retourner auprès de mes proches et reprendre l'entraînement avec Massimo Meloni et Andrea Mercuri", écrit lundi sur sa page Facebook le nageur âgé de 20 ans, grande révélation des JO.

Noè Ponti relève avoir rencontré "quelques difficultés avec la nourriture et les corvées ménagères" aux Etats-Unis. Il dit avoir été chaleureusement accueilli outre-Atlantique, mais les efforts d'acclimatation ont provoqué chez lui de la fatigue, en plus d'une forme de mal du pays. "Ma décision d'aller aux States, au moment où je l'ai prise, était la bonne, mais ma médaille de bronze a changé mes perspectives. Il est préférable pour moi de rentrer à ma base", ajoute Ponti.

Le nageur avait rejoint Raleigh après son podium olympique, dans le but de concilier sport et études en économie à la North Carolina State University. Avant de partir, il avait précisé qu'il se réservait en tout temps le droit de rentrer au pays au cas où l'expérience ne répondrait pas à ses attentes.

"Je vais maintenant étudier les opportunités d'études au Tessin durant les prochains mois. J'accepte l'idée qu'il me faudra plus de temps pour aller au bout de ma formation", conclut le talentueux nageur.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture