Rejoignez-nous

Emissions

Travail.Suisse réclame 2% de hausses de salaires

Publié

,

le

En cette année de grève féministe, les syndicats appellent à "déclencher une offensive salariale" dans les professions employant une proportion particulièrement élevée de femmes (image d'illustration). (©Keystone/MARTIAL TREZZINI)

Les salaires doivent augmenter d'au moins 2% lors des négociations salariales de cet automne, a affirmé Travail.Suisse mardi à Berne. Les travailleurs ont subi des pertes de salaires réels ces deux dernières années en raison du renchérissement.

Cela faisait longtemps que l'évolution économique des dernières années n'avait pas été aussi bonne, rappelle l'organisation dans un communiqué. Ces deux dernières années, l'économie a augmenté de 4,2% et les prévisions indiquent une croissance stable de 1,2% pour cette année et de 1,7% pour 2020.

Les travailleurs n'ont toutefois pas vu la couleur de cette reprise économique. Les augmentations salariales sont restées extrêmement modestes et le renchérissement les a complètement absorbées, explique Gabriel Fischer, responsable de la politique économique chez Travail.Suisse. Sans compter la hausse des primes d'assurance maladie.

Dans ce contexte, Travail.Suisse et les fédérations affiliées Syna, transfair et Hotel & Gastro Union demandent "des augmentations de salaire substantielles au début de l'an prochain". Les négociations ne doivent pas se contenter de compenser le renchérissement et les pertes de salaires réelles mais surtout permettre aux travailleurs de participer à la croissance économique.

Pour Syna, la hausse d'au moins 2% doit concerner "tous les travailleurs", alors que transfair exige "des augmentations de salaires adéquates".

Offensive pour les femmes

En cette année marquée par la grève des femmes, il faut notamment "déclencher une offensive salariale" dans les professions employant une proportion particulièrement élevée de femmes, comme le commerce de détail, la restauration, les salons de coiffure ou le secteur de la santé, insiste la vice-présidente de Syna, Irene Darwich.

"On ne peut plus accepter que le salaire d'une femme soit en moyenne inférieur de plus de 1500 francs à celui d'un homme", ajoute-t-elle. Dans ce contexte, Syna attend que les entreprises, indépendamment de leur taille, examinent tous les deux ans leurs salaires pour débusquer les discriminations et qu'elles compensent immédiatement les différences de salaire inexplicables.

La révision de la Loi sur l'égalité impose désormais aux entreprises de plus de cent employés d'effectuer une analyse de l'égalité salariale chaque quatre ans, sans toutefois prévoir de sanction.

Hausses générales

Les syndicats demandent également des hausses des salaires minimaux. Les travailleurs aux revenus les plus bas ont été particulièrement touchés ces dernières années par la stagnation salariale, explique Travail.Suisse.

Le syndicat demande par ailleurs des hausses "régulières" de salaires - en lieu et place de bonus - et un retour à davantage d'augmentations de salaires générales - plutôt que des mesures individuelles.

Car, si seul un tiers des augmentations de salaires étaient accordées individuellement il y a dix ans, la proportion s'est complètement inversée. "Actuellement, deux tiers des augmentations salariales sont donc réparties de manière individuelle et souvent selon des critères obscurs", dénonce ainsi Mme Darwich.

Echec dans l'hôtellerie

En revanche, les négociations salariales ont d'ores et déjà "échoué" dans le secteur de l'hôtellerie-restauration, a annoncé Hotel & Gastro Union. Comme le prévoit la Convention collective nationale de travail (CCNT), un tribunal arbitral va maintenant devoir se prononcer.

Cette procédure devrait durer plusieurs semaines. Les salaires 2019 resteront en vigueur jusqu'à sa décision. Sur la base du jugement de 2018, le tribunal devrait accorder au moins la compensation du renchérissement et une légère augmentation des salaires réels, estime le syndicat.

Source: ATP

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Plongée en pleine Réalité Virtuelle au GIFF

Publié

le

giff

Le GIFF ouvre les portes de son musée de réalité virtuelle l'espace d'une journée à l'occasion des Swiss Digital Days, ce jeudi 29 septembre.

A travers quatre œuvres originales présentées et visualisées par le grand public, le Geneva International Film Festival met l'accent sur une expérimentation artistique qui a désormais toute sa place dans la culture.

Extrait de Caravaggio in Tenebris, de Matthieu Van Eeckhout.

 

Elsa Duperray et Benjamin Smadja ont chaussé pour vous casque audio et vidéo pour vous faire vivre cette expérience fantastique.

 

Les Noces de Cana de Paul Véronèse

Joséphine Derobe and Carlos Franklin / FR / 2018 / 8' / animation / French

Saturnism
Mihai Grecu / FR / 2020 / 4' / horreur / French

Les Rêves du Douanier Rousseau
Nicolas Autheman / FR / 2019 / 7' / animation / French

Caravaggio in Tenebris
Matthieu Van Eeckhout / FR / 2018 / 8' / animation / no dialog

 

Ces œuvres pourront être à nouveau visionnées lors du GIFF, du 4 au 13 novembre.

Continuer la lecture

Musique

Le Genevois Marc Perrenoud fait jazzer l'OSR.

Publié

le

OSR musique genève concert jazz

Le pétillant pianiste de jazz Marc Perrenoud, artiste virtuose et résident de l'OSR, sera sur la scène du Victoria Hall (GE) puis du Théâtre de Bonlieu (VD), les 21 et 22 septembre prochains. 

Sous la baguette de Jonathan Nott, le Genevois Marc Perrenoud jouera New World A-Comin' pour piano et orchestre de Duke Ellington. Un mélange tout à la fois fin et explosif de jazz et de musique classique comme on y assiste rarement à Genève. "Le bout du Lac a toujours été une terre de jazz", confie Marc Perrenoud à nos mélomanes lyriques et jazzy Benjamin Smadja et Elsa Duperray.

Continuer la lecture

Arts

Le Grand Théâtre lève le voile sur ses coulisses

Publié

le

Archives du Grand théâtre lors de sa réouverture post-covid (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Ce dimanche 11 septembre, les Genevois.es sont invités à découvrir les coulisses du Grand Théâtre à l’occasion de sa Journée Portes Ouvertes.

L’occasion de monter sur la scène mythique, de partir sur les traces des secrets du grand foyer et d’assister à une répétition du Ballet, puis à un concert du mythique Chœur du Grand Théâtre, que nous envie le monde entier. 

Visite guidée avec Benjamin Smadja et Elsa Duperray qui ont poussé pour vous les portes des couloirs feutrés de la célèbre institution genevoise, bien loin d’être poussiéreuse…

Pour démarrer, il faut passer par l'entrée

Ce n'est qu'ensuite que la sublime salle de 1500 places se dévoile

Le Grand Théâtre de Genève, ce sont aussi des hommes et des femmes

Au programme du dimanche 11 septembre:

  • 11h-18h Atelier maquillage pour enfants, visites, quiz, borne à selfies
  • 14h Répétition du Ballet du GTG
  • 15h30 Concert du Chœur du GTG

Version longue de la balade:

Continuer la lecture

Genève

Une tarte aux pruneaux réussie, le secret d'un bon jeûne genevois

Publié

le

Chaque année, le jeudi qui suit le premier dimanche de septembre est celui du jeûne genevois. L'occasion de se retrouver autour d'une bonne tarte aux pruneaux, un fruit historiquement de saison durant cette période.

En allant sur le site de la ville de Genève, vous trouverez cette recette de Guillaume Chabry, ainsi qu'une vidéo pour être sûr de bien réussir votre tarte:

  • Dissoudre 9 grammes de sel dans 90 grammes d'eau;
  • Mélanger 100 grammes de farine complète, 200 grammes de farine blanche avec 150 grammes de beurre. Ajouter l'eau salée et pétrir légèrement;
  • Laisser reposer la pâte 30 minutes au frigo;
  • Abaisser la pâte;
  • Déposer 50 grammes de noisettes moulues (ou d'amandes) mélangées à 10 grammes de farine au fond de la tarte;
  • Couper 1200 grammes de pruneaux en deux et les déposer sur le fond de tarte. Si vous avez trop de pruneaux, vous pouvez les couper en deux et les congeler pour une prochaine tarte;
  • Cuire environ 1heure à 180°C, jusqu'à ce que la pâte soit bien dorée.

Quant aux professionnels, l'arsenal nécessaire est évidemment plus volumineux. Une balade dans les coulisses de la Maison Guerrazzi avec Benjamin Smadja et Elsa Duperray devrait vous mettre l'eau à la bouche.

Premier ingrédient obligatoire, une bonne pâte.

Qui dit tarte aux pruneaux, dit pruneaux, oui, mais surtout locaux.

 

Et au final, que vaut cette tarte aux pruneaux? Verdict.

Continuer la lecture

Emissions

Faisons le bien autour de nous, à l'occasion de la Journée de la Bonne Action!

Publié

le

Depuis 2019, Coop organise chaque année la Journée de la Bonne Action. En cette période spéciale, nous avons plus que jamais besoin de solidarité et de bonnes actions. Participez vous aussi et montrez à la Suisse votre volonté d'agir !

La Journée de la Bonne Action en partenariat avec Coop

Comme son nom l'indique, la Journée de la Bonne Action vous incite à oeuvrer pour le bien de tous. Afin de célébrer la solidarité et l'entraide, Coop et ses six principaux partenaires organisent la troisième édition de la Journée de la Bonne Action.

La devise de cette journée de solidarité est "Faisons le bien autour de nous et encourageons les autres à faire de même". Familles, associations et organisations, collaborateurs et collaboratrices de Coop et personnalités suisses sont appelés à accomplir de belles actions.

Pour en savoir plus sur cette belle initiative, rendez-vous sur la page officielle de l'opération

Partagez vos bonnes actions sur Radio Lac

Du 16 au 20 mai, partagez avec nous vos plus belles actions ! Gardez en tête que chaque geste compte.

Vous aidez votre voisine à porter ses courses ? Vous êtes bénévoles dans une association ? Vous participez à une collecte pour les sans-abris ? Vous avez fait un don ? Envoyez-nous une note vocale par Whatsapp au +44799183000 et racontez-nous votre bonne action à vous. Toute la semaine, nous les partageons sur notre antenne pour encourager tous nos auditeurs à faire de même.

N'hésitez pas à partager vos actions sur les réseaux sociaux avec le hashtag #JourneeDeLaBonneAction.

Crédit : Pexels

Continuer la lecture