Rejoignez-nous

Hockey

Zurich impressionne

Publié

,

le

Victoire de Zurich à Davos (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Les Zurich Lions continuent leur remontée au classement de National League. A Davos, les joueurs de Rikard Grönborg se sont imposés 4-1.

Il s'agit de la 6e victoire en sept matches pour les Lions. Malgré l'ouverture du score davosienne de Prassl à la 7e, les Zurichois n'ont jamais douté. Azevedo a égalisé à la 16e, mais c'est au cours du tiers médian que les hommes de Grönborg ont fait la différence.

Ils ont ajouté deux buts par Chris Baltisberger et Hollenstein en menant la danse 14-3 au niveau des tirs. Et même dans la troisième période, ce sont eux qui ont su se montrer les plus dangereux, même si Ludovic Waeber a été impeccable devant le filet.

A Rapperswil, Kloten a fait comme son grand frère cantonal et l'a emporté 4-1.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Tobias Stephan arrêtera en fin de saison

Publié

le

Tobias Stephan arrêtera sa carrière en fin de saison (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Tobias Stephan mettra fin à sa carrière à l'issue de la saison 2022/23, annonce le Lausanne HC dans un communiqué.

Le gardien, qui a fêté ses 39 ans le 21 janvier, évolue depuis l'été 2019 à Malley. Il avait auparavant défendu les couleurs de Kloten, Genève-Servette et Zoug en National League.

"Je me suis toujours dit que le jour où je ne serais plus au top dans un des trois domaines que sont la forme physique, la forme mentale et la performance sportive, alors le moment serait venu d’arrêter", souligne dans ce communiqué le Zurichois, qui avait tenté sa chance en Amérique du Nord entre 2006 et 2009 (11 matches disputés en NHL avec Dallas).

"Mon corps ne me permet plus d’être à 100% au service de mon équipe. Ma décision est donc logique et réaliste, même si j’éprouve toujours autant de plaisir à venir à l’entraînement", poursuit l'ancien international, qui a participé à trois Jeux olympiques et à cinq championnats du monde sous le maillot de l'équipe de Suisse (70 sélections au total).

Vainqueur de la Coupe de Suisse en 2019 avec Zoug, Tobias Stephan n'a jamais été sacré en championnat: il a perdu les trois finales qu'il a disputées, en 2010 avec Genève-Servette puis en 2017 et en 2019 avec Zoug, à chaque fois face à Berne. Il n'a disputé que sept matches de National League dans ce championnat 2022/23 en raison d'une blessure au bas du corps.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'incline 5-3 face à un Fribourg-Gottéron volontaire

Publié

le

(KEYSTONE/Martial Trezzini)

C'est en tant que première qualifiée mathématiquement pour les séries éliminatoires que Genève-Servette accueillait Fribourg-Gottéron dimanche soir aux Vernets. Victorieux 5-3, les Fribourgeois mettent fin à la série de 7 victoires consécutives du GSHC.

C'est samedi soir, sans jouer, que les Grenat ont officiellement validé leur ticket pour les playoffs 2023 grâce à la défaite de Zoug face à Rapperswil. Sans avoir fini la saison régulière, les Genevois sont donc d'ores et déjà assurés de "faire mieux" que la saison dernière (défaite en pré-playoffs) et retrouveront la joie des séries devant une patinoire sans aucune restriction sanitaire, ce qui n'était plus arrivé depuis 2019.

Mais avant de penser quart de finale, la saison régulière n'est pas encore terminée, la qualification pour la Champions Hockey League n'est pas encore acquise de même que la première place. Face aux Genevois dimanche, Fribourg-Gottéron pouvait de son coté prendre une belle option sur la qualification directe pour les playoffs.

Rod et Karrer touchés

Dans le camp servettien, l'absence de Valtteri Filppula en attaque mais surtout celle d'Arnaud Jacquemet en défense (tous deux annoncés malades) ont forcé le coaching staff grenat a n'habiller que 6 défenseurs pour cette rencontre. Et c'est Friboug qui démarra cette rencontre pied au plancher. Sans être flamboyant mais avec juste davantage de volonté, les Fribourgeois menait 2-0 après 6'20'' de jeu. L'espoir vint de la canne de Vincent Praplan pour le 2-1, avant que les Fribourgeois ne reprennent le large 3 minutes plus tard.

Peu concentrés et peu appliqués en défense, les Genevois n'arrivèrent pas à retrouver leur verve, même en deuxième période avec deux supériorité numérique galvaudée par les Servettiens. Pire, les Grenat durent évoluer sans leur capitaine Noah Rod dès le début de la 2e période, absent du banc genevois pour un motif inconnu.

Le troisième tiers vit tout d'abord la blessure de Roger Karrer, "taclé" de manière totalement involontaire par un joueur fribourgeois, le défenseur ne put quitter la glace tout seul, touché visiblement au pied ou à la jambe. Un coup dur pour celui qui est, toujours au moment d'écrire ces lignes, censé représenté la Suisse lors de la pause internationale.

Fin de match chaotique

Une sortie sur blessure qui contraint les Genevois à évoluer avec 5 défenseurs sur la fin de la rencontre. Mais quelques secondes plus tard, les Genevois revinrent au score grâce à Marco Miranda, incisif comme il le fallait devant le but défendu par le gardien Reto Berra.

Mais malheureusement les Grenat se coulèrent un peu tout seul. Coupables d'un surnombre, les hommes de Jan Cadieux encaissèrent le 4 à 2 sur la supériorité numérique, sur une nouvelle réussite de Victor Rask, le Fribourgeois de la soirée impliqué sur les 4 goals. Mais aussitôt l'espoir parti, aussitôt l'espoir revint grâce à Henrik Tömmernes, auteur du 4-3. A préciser qu'avec seulement 5 défenseurs en l'état, c'est le Canadien Daniel Winnik qui joua les défenseurs de secours le temps d'un soir.

L'égalisation tomba à quelques minutes de la fin du temps réglementaire mais fut annuler par des arbitres ayant sifflé avant pour une faute...d'un Fribourgeois. C'est finalement dans la cage vide que Gottéron scella le score dans la cage vide. Un fin de match dans le chaos suite à la frustration générale dans le camp genevois.

Le GSHC paie son mauvais début de match et ne parvint jamais à revenir au score. Face à des Fribourgeois plus entreprenants, les Grenat se sont battus tout seul. Place maintenant à la pause de l'équipe nationale, bienvenue pour des Genevois qui devraient récupérer du monde pour le 14 février face à Davos.

 

Continuer la lecture

Actualité

Fribourg s'offre Genève et se rapproche des play-off

Publié

le

Victor Rask, bourreau des Genevois (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Fribourg a signé une belle victoire face à Genève aux Vernets. Les Dragons ont battu les Aigles 5-3 et les voilà avec huit points d'avance sur Berne.

Il y a des victoires qui ont davantage de poids que d'autres. Celle-ci vaut presque plus que trois points pour les hommes de Christian Dubé. Parce que grâce à ce succès et à la défaite de Berne 3-2 contre Kloten, voici les Fribourgeois avec un confortable matelas sur la 7e place des Ours.

Ce succès devant le leader, Gottéron l'a construit au premier tiers en inscrivant trois buts et en agressant continuellement Genève. Apathiques, les locaux ont laissé le jeu à des Dragons emmenés par un grand Victor Rask. Auteur de deux buts et de deux assists, le Suédois a marqué des points dans tous les sens du terme.

Dans les rangs servettiens, on a voulu croire à l'égalisation en fin de partie, mais les arbitres ont annulé la réussite car Samuel Walser avait perdu son casque plus tôt dans l'action et qu'ils avaient sifflé. Linus Omark n'aura donc pas marqué à l'occasion de son 36e anniversaire.

Plus ennuyeux, les Genevois ont perdu Noah Rod et Roger Karrer. Les deux absences sont problématiques pour les Grenat, surtout que Jan Cadieux a dû composer sa défense pour cette rencontre sans Vatanen, Le Coultre, Völlmin ni Jacquemet. C'est même Daniel Winnik qui a dépanné en fin de match.

Les deux autres rencontres ont donc vu Berne se prendre les pieds dans le tapis contre Kloten. Les hommes de Toni Söderholm menaient pourtant 2-1 à la 24e minute, après avoir renversé la vapeur grâce à des buts signés DiDomenico et Sceviour en l'espace de moins de trois minutes à l'entame du deuxième tiers-temps. C'est Ruotsalainen qui a inscrit le but gagnant à la 30e minute.

Ambri-Piotta a pour sa part cueilli deux points précieux en s'imposant 2-1 ap à Zurich grâce au 20e but de Filip Chlapik. 11es du classement, les Léventins recollent à deux longueurs de leur rival Lugano (10e) et de Zoug (9e).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Lausanne et Genève-Servette continuent leur série

Publié

le

Boum ! Le duo Teemu Hartikainen - Linus Omark a doublement frappé sur les deux premiers buts de Genève-Servette. Un but et un assist chacun. (© KEYSTONE/POSTFINANCE/MARCEL BIERI)

Vainqueur de Davos (5-4 tab) le Lausanne HC continue de lorgner les pré-play-off. Soirée également faste pour Ajoie, Genève-Servette et surtout Bienne.

Cinquième victoire consécutive pour le Lausanne HC! Depuis l'arrivée du gardien finlandais Eetu Laurikainen, les Vaudois demeurent invaincus. Ils n'en ont pas moins égaré un point en ne s'imposant qu'aux tirs au but face à Davos (5-4). Durant 48 minutes, les hommes de Geoff Ward ont confirmé leur forme actuelle. Michael Raffl (5e) et Damien Riat (9e) ont fait le break d'entrée de jeu, avant de voir les Grisons fondre sur eux et égaliser à la 60e minute par Matej Stransky, à 6 contre 5. Aux tirs au but, Lausanne a marqué quatre fois (3x Sekac, 1x Raffl), Davos trois fois (2x Stransky et 1x Nordström).

Bienne: Rajala en feu

Le HC Bienne a fait régner sa loi face à Rapperswil (3-0). Les Seelandais ont ouvert la marque dès la 60e seconde, à la suite d’une triangulation Rajala-Hischier-Sallinen. Passeur sur le 1-0, Toni Rajala s'est ensuite mué en buteur (14e). Meilleur compteur de National League, Roman Cervenka a été renvoyé aux vestiaires dès la 8e minute pour comportement antisportif envers le corps arbitral. Une première pour lui depuis le 27 février 2021.

Ajoie a longtemps pensé l'emporter dans le temps réglementaire. Les Jurassiens se sont finalement contentés d'un succès en prolongation à Ambrì-Piotta, via le doublé de Thibault Frossard (4-3 à la 65e). Bien organisés devant Tim Wolf, les Ajoulots ont mené 2-0 puis 3-1, avant de plier à trois reprises entre les 40e et 48e minutes, face à des Léventins dominateurs dans le jeu.

Gottéron perd à la distance

Au complet pour la première fois de la saison, Fribourg-Gottéron a dû courir au score face aux Zurich Lions. Un superbe solo de Raphaël Diaz (27e) a permis d'effacer l'erreur à la relance de Mauro Dufner dont avait su profiter Jérôme Bachofner dès la 7e minute. Aux tirs au but, deux réussites de Garrett Roe ont donné la victoire au "Z". Seul David Deharnais a fait mouche en six tentatives fribourgeoises (1-2). La rencontre a été ternie par la blessure d'un jeune spectateur touché par un puck.

Genève Servette a peiné pour obtenir son septième succès consécutif. Les joueurs de Jan Cadieux ont eu besoin d'un but décisif de Tanner Richard à la 62e. A l'Ilfis, contre un Langnau qui les avait battus précédemment à deux reprises, les Genevois ont aussi pu compter sur le 13e but en supériorité numérique de Teemu Hartikainen, une réussite de Linus Omark et une de Vincent Praplan pour compenser le doublé d'Aleksi Saarela et la première réussite sous le maillot des Tigers de Matthias Rossi.

Trois jours après la claque subie face à Fribourg Gottéron (1-6), Lugano l'a emporté à Zoug (4-1), grâce notamment au premier but en Suisse du Tchèque Lukas Klok. Vainqueurs pour la quatrième fois en autant de matches face aux champions de Suisse, les visiteurs se retrouvent 10e au classement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'impose après prolongations non sans peine face à Langnau

Publié

le

(KEYSTONE/Marcel Bieri)

Avec 6 succès de rang dans son escarcelle, Genève-Servette se déplacait à Langnau vendredi. Un adversaire contre lequel les Grenat restaient sur deux défaites consécutives. Une série qui prit avec le succès 4-3 après prolongations du GSHC, non savoir craint un pire résultat.

C'est une attaque au complet qu'alignait le Genève-Servette pour cet avant-dernier match avant la pause de l'équipe nationale. En défense manquaient toujours Sami Vatanen (dont le retour est prévu après la pause olympique), Simon Le Coultre et Mike Völlmin.

C'est Genève-Servette qui fit la meilleur entrée dans la rencontre, sans toutefois trouver la faille alors que Langnau n'eut besoin que d'une demi-occasion pour ouvrir le score grâce à un rebond piège derrière les buts de Gauthier Descloux et un Finlandais, Aleski Saarela, bien placé pour pousser le puck au fond.

Il fallut attendre 13 minutes pour voir un autre Finlandais inscrire son goal, Teemu Hartikainen pour une classique en supériorité numérique à savoir: Hartikainen devant le goal servi au millimètre par Linus Omark. Mais le "teille, minulle" (comprenez "à toi, à moi" en finnois selon le traducteur Deepl) continua avec le 2-1 emmentalois tombé 27 secondes après l'égalisation grâce, encore une fois, à Aleksi Saarela. Une réussit qui permit au Finlandais des Tigers d'inscrire son 22e but de la saison, soit un de moins que le meilleur buteur de la ligue soit Teemu Hartikainen (23 buts).

Indiscipline crasse

Le début de deuxième période fut canon pour Genève-Servette avec 2 buts inscrits en 4 minutes 30. C'est tout d'abord Linus Omark sur une superbe action collective qui put concrétiser la domination servetienne et revenir à 2-2. Une domination illustrée par le 3-2 marqué par Vincent Praplan sur une récupération en zone neutre.

Mais l'indiscipline servettienne couta cher ce vendredi soir (5 situations d'infériorité numérique). Après avoir tenu à 4 reprises, les Genevois encaissèrent l'égalisation avec un homme de moins sur la glace. Mais finalement c'est en prolongations que les Servettiens firent la différence. Grâce à Tanner Richard, parfaitement placé pour nettoyer la lucarne du gardien Emmentalois et offrir 1 point supplémentaire aux Genevois.

Oui, cette rencontre aurait dû être remportée dans le temps règlementaire par Genève. Mais sur le nombre de matchs similaires perdus à Langnau par le GSHC, ces 2 points sont les bienvenus pour Genève qui enchaîne sa 7e victoire consécutive. De bon augure avant la réception de Fribourg-Gottéron dimanche soir à 20h.

Continuer la lecture