Rejoignez-nous

Actualité

La Communauté genevoise d'action syndicale dénonce des salaires sous pression à Genève

Publié

,

le

KEYSTONE/Martial Trezzini

La Communauté genevoise d'action syndicale a présenté son bilan de l’évolution des salaires à Genève. Elle dénonce des salaires sous pression dans le canton. Ils constatent également que les contrôles des entreprises sont insuffisants pour combattre la sous-enchère salariale.

La Communauté genevoise d'action syndicale (CGAS) a présenté son bilan de l’évolution des salaires à Genève. Il est basé sur l'enquête suisse de structure des salaires publiés tous les deux ans. Les statistiques salariales pour les années 2016-2018 ont été publiées juste au sortir du confinement. Elles confirment le fait que le dumping salarial est une réalité et que les mesures d’accompagnement sont aujourd’hui insuffisantes. Mais des disparités sont à observer. Le détail avec Joël Varone, secrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale.

Joël VaroneSecrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale

Parmi les points à relever, il a pu être constaté qu'entre 2016 et 2018, l'écart salarial entre les hommes et les femmes s'est réduit. Mais c'est une bonne nouvelle en trompe l'oeil. Les explications de Joël Varone.

Joël VaroneSecrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale

 

Des contrôles insuffisants

Dans son rapport, la CGAS explique que les mesures d'accompagnement et le contrôle des entreprises en Suisse sont insuffisants pour combattre la sous-enchère salariale. Durant presque 20 ans les différents cantons et la Confédération n'ont édicté que très peu de contrats types de travail. Accentuant ainsi la pression sur les salaires. Le détail avec Joël Varone.

Joël VaroneSecrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale

La Communauté genevoise d'action syndicale fait remarquer qu'entre 2016 et 2018 les contrôles aux entreprises ont stagné en Suisse. Le détail avec Joël Varone.

Joël VaroneSecrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale

Genève n'est pas en reste. En dépit d'un taux d'inspecteur par habitants supérieur aux autres cantons, les contrôles restent insuffisants. Les explications de Joël Varone.

Joël VaroneSecrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale

 

Renforcer les mesures d'accompagnement

Pour remédier à la situation et combattre la sous-enchère salariale les syndicats ont besoin de plus d'outils pour pouvoir défendre les salariés. La CGAS propose un train de mesures. Le détail avec Joël Varone.

Joël VaroneSecrétaire de la Communauté genevoise d'action syndicale

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

La Suisse pas très active pour protéger le climat, selon un expert

Publié

le

La Suisse est en retard sur l'UE en matière de réduction des émissions de CO2, estime Reto Knutti (archives). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

L'absence de centrales à charbon en Suisse ne fait pas du pays un modèle pour la baisse des émissions de CO2, indique le climatologue Reto Knutti. "En matière de protection du climat, la Suisse a nettement moins entrepris que de nombreux autres pays".

Elle se trouve même derrière l'Union européenne (UE), ajoute-t-il dans un entretien diffusé dimanche par la SonntagsZeitung. "Au cours des 30 dernières années, nous avons réduit le CO2 d'environ 20%. Pour arriver à zéro en à peine 30 ans, il faut aller quatre fois plus vite".

"Regardez la Chine ou les Etats-Unis. Les deux ont reconnu depuis longtemps que le tournant énergétique est un gain économique", relève le scientifique, soulignant que la Chine deviendra probablement neutre en CO2 plus rapidement que la Suisse.

Selon le professeur de physique climatique à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), il ne faut pas parler uniquement des coûts en matière de protection du climat, mais aussi des avantages. "C'est comme si un patient en phase terminale refusait un médicament parce qu'il pourrait avoir des effets secondaires".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Personne n'a coché les bons numéros du loto samedi soir. (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 5, 6, 9, 16, 32 et 35. Le numéro chance était le 5, le rePLAY le 3 et le Joker le 337760.

Lors du prochain tirage mercredi, 3,5 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Mort de Mike: manifestation à Lausanne à quelques jours du procès

Publié

le

Les manifestants ont exigé que justice soit faite pour Mike, mort lors de son arrestation par la police en 2018. (© KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD)

Entre 400 et 500 personnes se sont rassemblées samedi après-midi à Lausanne, à quelques jours du procès des six policiers impliqués dans l'intervention qui a coûté la vie à Mike Ben Peter en février 2018. Les manifestants ont réclamé la "justice pour Mike."

C'est le collectif lausannois Kiboko, créé après la mort du Nigérian, qui a initié ce nouveau rassemblement aux côtés de plusieurs autres organisations. "Notre rôle est de continuer de dénoncer les violences policières et raciales, ainsi que le silence voire le soutien des autorités", a déclaré Sasha, l'une des membres du collectif, interrogée par Keystone-ATS. La manifestation se voulait aussi "commémorative" afin de "garder en mémoire qui était Mike", a-t-elle ajouté.

Parti sous le soleil de la Riponne, le cortège a dû ensuite affronter une pluie battante lors de son circuit au centre-ville. Si plusieurs personnes ont préféré renoncer et se mettre à l'abri, la majeure partie a tenu jusqu'au bout. Plusieurs discours ont été prononcés au fil du parcours, principalement pour conspuer la police et "son racisme meurtrier".

Les manifestants se sont notamment arrêtés plusieurs minutes devant l'hôtel de police, rue St-Martin, pour siffler et crier des slogans hostiles aux forces de l'ordre. Aucun débordement n'a toutefois été constaté.

Trois jours d'audience

Très attendu, le procès des six policiers est programmé du 12 au 14 juin à la salle d'audience cantonale de Renens. Tandis que leurs avocats plaideront l'acquittement, le Ministère public a retenu l'homicide par négligence.

Pour l'avocat de la famille de la victime, c'est l'homicide par dol éventuel qui doit s'appliquer. Autrement dit: le comportement des policiers rendait possible une issue fatale pour la victime, et ils s'en seraient accommodés.

L'acte d'accusation fait le récit d'une arrestation musclée le 28 février 2018, à proximité de la gare de Lausanne, lors d'un contrôle antidrogue. Mike Ben Peter, qui avait caché des boulettes de cocaïne dans sa bouche, s'était débattu face aux forces de l'ordre. Pour le contenir, les policiers l'avaient frappé et usé d'un spray au poivre, avant de l'immobiliser sur le ventre et de le menotter. Il était décédé d'un arrêt cardiaque.

"Restituer" le procès

Pour le collectif Kiboko, il est "stupéfiant" de parler d'homicide par négligence, ce qui revient à "nier la brutalité intentionnellement infligée à Mike". Samedi encore lors de la manifestation, les différents discours ont dénoncé "un passage à tabac", "une expédition raciste" ou encore "une authentique ratonnade".

Le collectif et ses soutiens ont prévu de se rendre au tribunal lors du procès, "avant tout pour soutenir la famille", a indiqué sa militante Sasha. Une "permanence" sera aussi installée au centre-ville de Lausanne, où chaque journée d'audience fera l'objet d'une "restitution" afin d'assurer "une transparence maximale" à ce procès, a-t-elle ajouté.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une paysanne attaquée et projetée en l'air par des vaches

Publié

le

Mauvaise surprise lors d'une tentative d'emmener les moutons à l'alpage pour l'estivage : un troupeau de vaches attaque une paysanne de 67 ans et la projette dans les airs. (© Kapo Graubünden)

Une paysanne a été attaquée par un troupeau de vaches et projetée dans les airs dans le Val Cristallina, dans les Grisons, samedi. La femme de 67 ans a été blessée et transportée par la Rega à l'hôpital de Coire.

Selon les indications de la police, la paysanne et son mari étaient en train de décharger leurs moutons d'un véhicule pour l'estivage dans une zone de pâturage ouverte samedi matin.

Peu après 9h30, un troupeau de vaches se déplaçant librement dans la zone de pâturage s'est approché du couple. Alors que l'homme a réussi à éloigner quelques vaches, sa femme a été attaquée par trois d'entre elles qui l'ont projetée en l'air.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une villa a pris feu à Collombey-Muraz VS

Publié

le

Une villa a pris feu samedi après-midi à Collombey-Muraz VS. (© Police cantonale valaisanne)

Un incendie a ravagé une villa à Collombey-Muraz VS samedi après-midi. La police, les pompiers et une ambulance, sur place, ne déplorent aucun blessé.

En revanche les dégâts matériels sont importants, a indiqué la police cantonale valaisanne sur Twitter. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du sinistre.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture