Rejoignez-nous

Genève

L'édition 2021 du Salon de l'Auto est annulée

Publié

,

le

L'édition 2021 du Salon de l'auto de Genève a été annulée en raison des conséquences financières de la pandémie, ont annoncé ses organisateurs. Le prêt de 16,8 millions de francs de l'Etat de Genève est refusé. Une vente du salon à Palexpo est la solution privilégiée.

Dans un communiqué, le Comité et le Conseil de Fondation du Salon International de l'Automobile indiquent lundi avoir "renoncé à organiser une manifestation en 2021 pour des raisons évidentes: suite à un sondage, la majorité des exposants a indiqué qu'elle ne participerait probablement pas à une édition 2021 et qu'elle favorisait une prochaine édition en 2022".

Le secteur automobile étant actuellement confronté à une crise majeure, les exposants ont besoin de temps avant de pouvoir investir dans un salon. En outre, il n'est pas certain que la situation sanitaire permette l’organisation d’un événement regroupant plus de 600'000 visiteurs et 10'000 journalistes au printemps prochain.

Prêt refusé

La Fondation avait demandé au canton de Genève un soutien financier pour couvrir les pertes causées par l'annulation de l'édition 2020, estimées à 11 millions de francs, et préparer une nouvelle édition. Début juin, le Grand Conseil de Genève a approuvé un prêt de 16,8 millions de francs suisses pour la Fondation.

Tout en remerciant les autorités cantonales, la Fondation ne considère pas les termes de ce prêt comme une garantie de stabilité financière à long terme. En effet, la Fondation devrait dès juin 2021 rembourser un million de francs sans avoir bénéficié d’une entrée d’argent au préalable, l’édition 2021 ne pouvant avoir lieu.

Ce prêt étant également soumis à la condition qu'un événement soit organisé en 2021, la Fondation se voit dans l’obligation de refuser la proposition du canton.

Vente à Palexpo

La Fondation a décidé de privilégier la vente du salon à Palexpo SA, l’objectif étant de trouver une solution permettant l’organisation régulière d’un salon automobile international à Genève. L'achat des actifs transférerait tous les droits de l'organisation à Palexpo.

Le salon de l'auto est la plus grande manifestation publique de Suisse, rappellent les organisateurs. Ses retombées économiques pour le canton de Genève sont estimées à quelque 200 millions de francs par an.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

VIDEO - De Claude François à l'électro pour la Lake Parade

Publié

le

image d'archives

Après six ans d'absence, la Lake Parade est de retour à Genève pour sa 21e édition, du samedi 15 au dimanche 16 juillet. Et parmi les DJ, une grande signature qui réjouit déjà Benjamin Smadja et Elsa Duperray.

 

"Nous avons voulu redémarrer la Lake Parade pour permettre le retour des grands événements à Genève", a déclaré jeudi devant la presse Christian Kupferschmid, fondateur et organisateur de la manifestation. Plombée par des soucis financiers et terrassée par la crise sanitaire, la Lake Parade n'avait plus eu lieu depuis 2017.

Cette 21e édition "3.0" se veut "plus festive que jamais". La Lake Parade qui compte une quinzaine de chars électro débutera à 15h00 à la hauteur du parc Mon Repos pour arriver vers Baby Plage à 18h00. "Le passage du Pont du Mont Blanc est toujours un moment fort pour les DJ's", a relevé M. Kupferschmid.

Une fois en place sur la rive gauche, la Lake Parade fera place à la Lake Sensation avec treize dancefloors et deux grandes scènes, qui pourront accueillir au total entre 35'000 et 40'000 personnes. Parmi les artistes annoncés: Luciano, Agoria, Fedele, Sascha Dive, Jack de Marseille et David Armada. Les festivités musicales se termineront à 1h00 et les stands fermeront à 2h00.

Dimanche familial

Après ce samedi électro, le dimanche sera consacré aux familles avec un grand brunch et des animations pour les enfants. La musique n'est pas en reste avec un concert de classique, des sonorités lounge, de la disco, des tubes de l'époque et de la musique latino.

Pour cet After Lake, Cerrone, pionnier des dancefloors, sera aux platines. Le public pourra aussi découvrir Bastien Rémy, le sosie de Claude François, ou encore se déhancher sur la musique de DJ Murray Mint. La manifestation se terminera à 20h00.

Un million de francs

Un dispositif de sécurité et de prévention des risques en milieu festif sera en place pour encadrer la Lake Parade et la Lake Sensation. De l'eau sera distribuée gratuitement et en abondance. Une zone de repos permettra de se mettre à l'écart. Il sera aussi possible de tester les drogues sous la supervision de professionnels.

Le budget de la manifestation s'élève à 1 million de francs. Les recettes proviennent de la participation des camions, des stands de boissons et de nourriture et du sponsoring. Motivés par le succès de la Street Parade de Zurich en 2022 et par l'engouement populaire pour les festivités de Feu ô Lac, les organisateurs s'attendent à une forte affluence. En 2017, la Lake Parade avait attiré 300'000 personnes en une journée. Cette jauge sevrait être dépassée.

Avec ats

 

Continuer la lecture

Genève

Appel du Ministère public contre l'acquittement de Tariq Ramadan

Publié

le

Le Ministère public genevois fait appel contre l'acquittement de Tariq Ramadan (archives) (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Le Ministère public genevois fait appel contre l'acquittement de Tariq Ramadan. Accusé de viol et de contrainte sexuelle, l'islamologue avait été jugé en mai dernier par le Tribunal correctionnel.

Cet appel, révélé jeudi par la Tribune de Genève et confirmé par le Ministère public, s'ajoute à celui déjà annoncé à l'issue de l'audience par la partie plaignante. Les avocats de la femme qui accuse Tariq Ramadan de l'avoir violée en octobre 2008 dans la chambre d'un hôtel avaient dénoncé la "partialité du tribunal".

Les juges n'étaient pas parvenus à se déterminer sur la culpabilité de Tariq Ramadan "au-delà de tout doute raisonnable". Le tribunal avait donc prononcé un acquittement. Il manquait notamment de preuve matérielle dans ce dossier.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Philippe Fleury, nouveau directeur de la FER

Publié

le

Philippe Fleury succède à Blaise Matthey à la tête de l'association patronale FER Genève. (© Olivier Vogelsang)

La Fédération des entreprises romandes Genève (FER Genève) a un nouveau directeur général. Philippe Fleury a officiellement succédé jeudi à Blaise Matthey, qui a dirigé la fédération depuis 2007 et qui y a travaillé pendant 35 ans.

Nommé en mai 2022 par le Conseil de direction de la FER Genève, Philippe Fleury a rejoint l'organisation en janvier 2023 pour permettre une période de transition avec son prédécesseur. Il assume officiellement la fonction de directeur général depuis le 1er juin, indique un communiqué.

Ce détenteur d'un double master en lettres et en droit est devenu avocat au barreau de Genève en 2002. Il a entamé sa carrière comme avocat stagiaire avant de poursuivre ses activités professionnelles au Département fédéral des finances, puis depuis 2007 chez KPMG. Il y a exercé la fonction du chef du bureau de Genève depuis 2020.

Philippe Fleury a occupé différentes fonctions au sein du Parti démocrate-chrétien genevois. Il a par ailleurs le grade de colonel au sein de l'armée suisse et est en charge de la protection militaire de l'aéroport de Genève.

A la tête de la FER Genève, Philippe Fleury veut être au service de sa communauté. Il souhaite une organisation de terrain, proche des entrepreneurs. Dès septembre 2023, il devrait également assurer la fonction de secrétaire général de la faîtière romande FER.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Evacuations à cause d'un feu dans des caves à Genève

Publié

le

L'incendie s'est produit à la rue de Carouge (cliché du Service d'incendie et de secours de Genève) (© ervice d'incendie et de secours de Genève)

Un incendie s'est déclaré dans des caves d'un immeuble de Genève dans la nuit de mercredi à jeudi, provoquant l'évacuation d'une trentaine d'habitants. Les pompiers sont venus à bout du sinistre en un peu plus d'une heure.

Cinq personnes ont été contrôlées par les ambulanciers, mais personne n'a été transporté à l'hôpital, a indiqué le Service d'incendie et de secours de Genève (SIS) dans un communiqué.

Lorsque les pompiers sont arrivés sur le lieu du sinistre vers 00h58, une personne appelait aux secours depuis son logement, situé au 3e étage. Elle a été évacuée par l'échelle des pompiers, précise le communiqué.

Trois caves ont été détruites par les flammes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Les sept membres du Conseil d'Etat genevois prêtent serment

Publié

le

Les sept membres du Conseil d'Etat accompagnés de la chancelière d'Etat ont prêté serment mercredi. (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

A Genève, les sept conseillers d'Etat fraîchement élus ont prêté mercredi serment devant le Grand Conseil, réuni à la cathédrale Saint-Pierre, comme l'exige la cérémonie. Le nouveau gouvernement en a profité pour esquisser les grandes lignes de son action.

Dans son discours, le président de l'exécutif, le Vert Antonio Hodgers, a insisté sur les grands défis qui attendent le canton, non seulement pour la prochaine législature, mais pour les décennies à venir. En résumé, il faudra réussir "la transition écologique, la transition démographique et la transition numérique".

Concernant le dérèglement climatique, dont "le futur portera l'empreinte", le canton de Genève s'est fixé des objectifs ambitieux que le nouveau Conseil d'Etat entend tenir. "Nous visons une réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre d'ici à 2030" et la neutralité carbone pour 2050, a rappelé M.Hodgers.

Une politique qui peut être aussi créatrice d'emplois locaux. Un programme de rénovation des bâtiments, de sobriété énergétique et de développement des énergies renouvelables a ainsi été mis sur les rails avec l'aide des Services industriels de Genève (SIG). Six milliards de francs seront investis sur dix ans.

Penser aux séniors

Le Conseil d'Etat devra en parallèle réfléchir au vieillissement de la population genevoise. "En 2040, les résidents de plus de 65 ans représenteront une personne sur quatre", a souligné M.Hodgers. Il s'agira alors de lutter contre l'isolement, de créer des espaces de socialisation, de renforcer la politique en faveur des proches aidants.

Enfin, le nouveau gouvernement tient à s'accrocher au wagon de la transition numérique, sans laisser personne sur le bord de la voie, afin que cette révolution soit au service de tous. "Nous prévoyons des investissements ambitieux de près d'un milliard de francs pour les systèmes d'information et les services numériques".

Au niveau économique, le gouvernement défendra des mesures destinées à soutenir les entrepreneurs. "Nous pensons ici à un allègement de la fiscalité sur leur outil de travail et à une diminution des lourdeurs administratives qui pèsent souvent sur les indépendants et les petites entreprises", a encore noté le conseiller d'Etat.

Sur le plan budgétaire, le nouvel exécutif entend poursuivre une politique de maîtrise des dépenses de fonctionnement "afin de dégager des capacités d'investissement supplémentaires". Enfin, si les résultats le permettent, l'exécutif envisagera un allègement de l'impôt dans le but de redonner du pouvoir d'achat aux gens.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture