Rejoignez-nous

Volleyball

Genève Volley veut prendre de la hauteur

Publié

,

le

Coach de Genève Volley depuis les play-outs la saison dernière, Aïda Shouk s'est entourée de Suissesses expérimentées et de jeunes talentueuses, parmi lesquelles de nombreuses joueuses issues de l'Académie genevoise de volleyball (© Jérôme Schneider/redzonefoto.com).

Genève Volley retrouve son public samedi contre Toggenbourg à l’occasion de la deuxième journée de championnat de LNA féminine avec des ambitions renouvelées avec des ambitions renouvelées et l'envie de remettre en question la hiérarchie du volleyball suisse.

Condamnées à disputer les play-outs, matches de barrage contre la relégation la saison dernière, les volleyeuses de Châtelaine entendent bien participer aux play-offs. C'est leur objectif avoué, mais elles ont une idée derrière la tête: jouer les trouble-fêtes et bousculer la hiérarchie.
Pour y parvenir, on a changé de président, d’entraîneur et on mise sur aussi sur une approche plus professionnelle. Tout cela, sous l’impulsion d’un Lyonnais – le nouveau président Patrick Tran – et d’une Lausannoise Aïda Shouk – coach des volleyeuses de Châtelaine depuis les play-outs la saison dernière. L’équipe a été remaniée en profondeur ces derniers mois. Pourtant, la mayonnaise semble déjà prendre. Le détail des changements avec l’ancienne joueuse de l’Equipe de Suisse.

Aïda ShoukCoach de Genève Volley

 

Côté recrutement, dix joueuses sont parties et autant sont arrivées. Moins d’étrangères aussi : trois au lieu de six, les Américaines Lauren Page, Lindsey Calvin, Liesl Engelbrecht et autre Anna Chruch ont quitté. Mais la nouvelle coach Aïda Shouk peut s’appuyer sur des Suissesses expérimentées.
Notamment Léonor Guyot qui est l'ex-passeuse numéro deux du Neuchâtel UC et Tryphosa Osepghale. Des joueuses que Fabia Gnädinger, ancienne assistante-coach devenue directrice technique et - en tant que membre du comité - trésorière, connaît bien.

Fabia GnädingerDirectrice technique de Genève Volley

 

La Vaudoise Trifosa Oseghale a répondu avec enthousiasme à la proposition de la coach Aïda Shouk dont elle est proche.

Tryphosa OseghaleCentrale de Genève Volley

 

Avec moins d'étrangères que la saison passée, mais plus de Suissesses expérimentées Genève Volley ne manquent pas d'atouts. Au bloc comme à l'attaque, Tryphosa Oesghale (ici à droite en match amical contre Cheseaux) devrait faire valoir sa détente verticale et son intelligence de jeu (© Jérôme Schneider/redzonefoto.com).

Convaincue par l’ex-international suisse, l’ancienne joueuse de Cheseaux et de Cossonay est déterminée à tout entreprendre pour que Genève Volley quitte les profondeurs du classement.

Tryphosa OseghaleCentrale de Genève Volley

 

Trifosa Oseghale donc joue un rôle capital au centre de la ligne d’attaque pour finir les actions offensives ou bloquer les attaques adverses.
Le fait de jouer à ce poste la pousse-t-elle à se lancer plus de défis : mais pourquoi ?

Tryphosa OseghaleCentrale de Genève Volley

 

Même si une grande partie de l'équipe a changé, avec notamment l'arrivée de Tryphosa Oesghale (au centre, n°6), la mayonnaise prend déjà chez les volleyeuses de Châtelaine (© Jérôme Schneider/redzonefoto.com).

 

Si elles ne bénéficient pas de contrats professionnels, la plupart des pensionnaires de l’Ecole Dunant s’entraînent comme s’elles l’étaient. Un changement à cent quatre-vingt degrés voulu pour Patrick Tran, le nouveau président du club.

Patrick TranPrésident de Genève Volley

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Euro: un grand moment pour les Helvètes

Publié

le

A l'image de Quentin Zeller, en haut tout à gauche, les volleyeurs au maillot rouge à croix blanche voient loin, mais ils auront fort à faire face à des adversaires redoutables (© KEYSTONE/Ennio Leanza).

Contrairement à son homologue féminine, l'Equipe de Suisse masculine a peu de chances de passer le cap du premier face à la Serbie, l'Allemagne, l'Italie, la Belgique et l'Estonie. Premier rendez-vous: face aux Serbes mercredi soir (21h).

L’Equipe de Suisse masculine joue son 1er match à l’Euro mercredi (21h) soir à Pérouse. La présence des volleyeurs «rouges à croix blanche» sur la scène continentale est un évènement : jamais ils n'avaient accédé à la phase finale auparavant. Mais ça n’a rien de surprenant pour les principaux intéressés.

Quentin ZellerAilier de l'Equipe de Suisse

 

L’Equipe de Suisse affrontera également l’Allemagne, la Belgique, l’Italie et l’Estonie, autant dire qu’il s’agit d’un groupe très difficile. Dans ces conditions, s’ils sont capables de passer le cap du premier tour malgré tout ou si ça relève de l’exploit.

Quentin ZellerAilier de l'Equipe de Suisse

 

 

Continuer la lecture

Sport

Euro: objectif huitièmes de finale pour les Suissesses

Publié

le

La passeuse Méline Pierret, n°4, est l'un pilier de cette Equipe de Suisse de volleyball (© KEYSTONE/Laurent Gilliéron/archives).

L'Equipe de Suisse féminine vise une place en 8e de finale lors de l'Euro qui réunit 24 pays dès mardi en Italie, Belgique, Allemagne et Estonie.

La phase de groupe aura lieu en Italie, Allemagne, Estonie et Belgique. Florence et Bruxelles accueilleront les matches à élimination directe, la finale et le match pour le bronze ayant lieu dans la capitale belge.

L'Italie est championne d'Europe en titre. Elle devra se méfier notamment de la Serbie et de la Turquie si elle entend encore décrocher l'or. L'Equipe de Suisse participera au tournoi grâce à l'exclusion de la Russie en raison de la guerre en Ukraine et de son classement de meilleur troisième des groupes de qualification. Ce sera la troisième participation consécutive pour les Suissesses.

Comme en 2019 et 2021, elles arrivent en position d'outsiders. Leur objectif idéal serait d'atteindre pour la première fois les 8es de finale. Pour y parvenir, la Suisse devra laisser derrière elle deux équipes dans le groupe B. Sur le papier, la sélection de Swiss Volley est la plus faible, elle qui figure au 28e rang de la hiérarchie européenne.

Ses adversaires seront l'Italie (3e au classement mondial), la Bulgarie (8e), la Croatie (13e), la Bosnie-Herzégovine (17e) et la Roumanie (19e). Les cinq rencontres des Suissesses auront lieu en huit jours à Monza et Turin. Elles entameront la compétition mercredi 16 août (18h) contre la Bosnie-Herzégovine.

L'équipe se prépare depuis le mois de juin. Huit des 14 joueuses retenues ont déjà participé à une phase finale de l'Euro. Les meilleurs atouts suisses seront une fois encore Maja Storck et Laura Künzler, qui évoluent toutes deux à l'étranger et qui disposent d'une grande expérience.

Lauren Bertolacci espère faire mieux que ses prédécesseurs Timo Lippuner (2019) et Saskia van Hintum (2021) et parvenir à mener ses protégées dans les matches à élimination directe. L'Australienne, qui a mené Neuchâtel UC à quatre titres nationaux consécutifs, est considérée comme une excellente formatrice qui ne rechigne pas à innover.

 

Continuer la lecture

Sport

Coupe de Suisse : 9e sacre pour Chênois qui triomphe du LUC

Publié

le

Les volleyeurs de Chêne ont fêté leur 9e sacre en Coupe de Suisse avec leurs supporters venus en nombre samedi à Winterthour (© KEYSTONE/Christian Merz),.

Chênois a remporté la finale de la Coupe de Suisse à Winterthour contre un rival lémanique Lausanne Université Club emprunté (3-1). Il s'agit du neuvième trophée pour les banlieusards genevois.

Premiers du classement à l'issue du tour qualificatif de Ligue Nationale A, les volleyeurs de Chêne ont au moins atteint l'un de leurs objectifs de la saison avec ce sacre après avoir en demi-finale des play-off contre Amriswil. Mais il s'agit bien plus que d'un lot de consolation. La Coupe se refusait aux pensionnaires de Sous-Moulin depuis dix-sept ans.

Jovan DjokicCapitaine de Chênois Volley

Plus expérimentés, les joueurs de Marco Camperi ont affiché une nette supériorité face à des adversaires aux abois. C'est au premier et au troisième sets qu'ils se sont montrés les plus dominateurs: ils ont ainsi bénéficié à chaque d'onze balles de sets. Lausanne n'a pu espérer qu'au deuxième set quand Chênois, après avoir très nettement remporté la première manche (25-15), s'est quelque peu laisser aller, perdant le fil pour s'incliner (22-25). Emmenés par Dejan Radic et Strahinja Brzakovic, leurs excellents renforts étrangers, les Genevois ont tout de suite réagi après l'égalisation pour tourner le match. Avec un score passé de 8-5 à 16-6 au troisième set et de 5-4 à 12-6 dans la quatrième manche, ils ont fait la différence et se sont assuré leur deuxième succès en Coupe face au LUC après celui de 1994.

Parmi les joueurs les plus en vue, le passeur Robin Rey qui a sans doute joué son dernier match au plus niveau. Médecin en formation, il entend se consacrer totalement à sa profession. Ce trophée a d'autant plus de saveur pour lui...

Robin ReyPasseur de Chênois Volley

 

Continuer la lecture

Sport

Chênois défie Amriswil en demi-finales déjà

Publié

le

Battus par Amriswil en Supercoupe le 16. octobre dernier, Chênois a ensuite battu les Thurgoviens aussi bien en Coupe de Suisse qu'en championnat à plusieurs reprises lors des mois qui ont suivi (KEYSTONE/Marcel Bieri/archives)

Premiers du classement au terme de la saison régulière, les joueurs de Chêne affrontent d'entrée de jeu Amriswil, champion de Suisse en titre, qui a terminé quatrième lors d'une série au meilleur des 5 matches. De son côté, Genève Volley veut corriger le tir face au NUC après une nette défaite à Neuchâtel (0-3).

Le championnat de Suisse de Ligue Nationale A entre dans sa phase décisive avec le début des play-offs. Chênois affronte Amriswil lors d’une série au meilleur des cinq matches dès dimanche (17h) au Centre Sportif de Sous-Moulin. Les banlieusards genevois ont terminé la saison régulière en tête du classement.

Denis AbramovAttaquant-réceptionneur de Chênois Volley

 

Amriswil a une âme de champion. Denis Abramov

Les Thurgoviens, pourtant champions de Suisse en titre, eux, ne sont que quatrième. Reste à savoir à quel point ils seront redoutables.

Denis AbramovAttaquant-réceptionneur de Chênois Volley

 

4 victoires sur Amriswil!

Après une nette défaite en Super Coupe (0-3), ils les volleyeurs de Chêne ont battu la formation du Nord-Est helvétique à trois reprises en championnat (3-1, 3-2, 3-0) et une fois en demi-finales de la Coupe de Suisse (3-2) devant leur public. Des résultats qui s'expliquent sans doute par la progression qu'ils ont réalisée sous la houlette de leur entraîneur italien Marco Camperi arrivé l'été dernier.

Denis AbramovAttaquant-réceptionneur de Chênois Volley

 

Si le premier match de cette série des demi-finales entre Chênois et Amriswil se joue dimanche en fin d'après-midi, le deuxième est agendé une semaine plus tard au samedi (17h) et le troisième au mercredi 15 mars (20h) à Sous-Moulin ...

 

Genève Volley: une progression constante

Genève Volley joue le deuxième match des play-offs de Ligue Nationale A féminine samedi après-midi (18h) face au Neuchâtel Université Club à la Salle Henri Dunant. Les joueuses de Châtelaine se sont qualifiées de justesse pour les séries finales grâce à un début d’année tonitruant. Une excellente performance qui s'explique par les méthodes de leur entraîneur allemand Andreas Vollmer: deux entraînements par jour, utilisation systématique de la vidéo pour corriger les erreurs et l'engagement d'une préparatrice mentale Céline Jacquemet pour améliorer la concentration ce qui a eu leur a permis de mieux commencer les matches et d'avoir plus de précision sur les services.

Patrick TranPrésident de Genève Volley

 

Malgré cela, la première confrontation face aux championnes de Suisse en titre s’est moins bien déroulée pour elles : une nette défaite (0-3) s’est en suivi. Reste à savoir comment corriger le tir lors de la deuxième confrontation.

Patrick TranPrésident de Genève Volley

 

 

 

Continuer la lecture

Volleyball

La Suisse privée de son capitaine Jovan Djokic pour l'Euro

Publié

le

Jovan Djokic, de dos, doit faire une croix sur le Championnat d'Europe. (© KEYSTONE/MARCEL BIERI)

L'équipe de Suisse sera privée de son attaquant et capitaine Jovan Djokic à l'occasion du Championnat d'Europe en Italie à la fin de l'été.

Dans le cadre de ses études pédagogiques, le joueur de Chênois est tenu d'effectuer un stage dans une école secondaire fin août. Il manquera ainsi la dernière phase de préparation ainsi que le championnat d'Europe en Italie. Comme il est impossible de reporter le stage, Jovan devra l'effectuer et donc renoncer à l'Euro à la fin de l'été.

Après sa blessure avant les qualifications pour l'Euro, auxquelles Djokic n'a pas pu participer, il se réjouissait de pouvoir mener l'équipe nationale suisse sur le terrain en Italie en tant que capitaine."Je suis très déçu de ne pas pouvoir vivre cette expérience avec mes coéquipiers. Et je suis encore plus triste de finir mon aventure en équipe nationale sur une grave blessure. Mais ça fait partie du sport et je dois l’accepter", a expliqué Jovan dans un communiqué de la Fédération suisse.

D'ici là, Djokic veut continuer à se concentrer sur la guérison de son pied: "De mon côté, je prendrai le temps de reposer ma cheville qui me pose actuellement beaucoup de problèmes." Un retour en équipe nationale après l'Euro est improbable.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture