Rejoignez-nous

Sport

Victoire d'étape et maillot de leader pour Bissegger

Publié

,

le

Stefan Bissegger lors du dernier Tour de France. (© KEYSTONE/Pool AP/CHRISTOPHE ENA)

Stefan Bissegger a dominé la deuxième étape du Tour du Benelux, un contre-le-montre de 11,1 km sur un parcours entièrement plat. Le Thurgovien a distancé l'Italien Edoardo Affini de 15 secondes.

Bissegger (22 ans) a apporté une nouvelle preuve de son talent en précédant un autre Thurgovien et grand espoir du cyclisme suisse, Stefan Küng, 4e aux JO de Tokyo au clm et qui a concédé 20 secondes mardi.

Bissegger, de l'équipe EF Education, a revêtu du même coup le maillot de leader du général, où il compte 19 secondes d'avance sur le Danois Kaspar Asgreen et 20'' sur Küng, 3e. Ce Tour se termine dimanche à Geraardsbergen, en Belgique.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Yverdon en favori contre Stade Lausanne-Ouchy

Publié

le

Yverdon espère vivre les mêmes émotions face au SLO (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

La 8e journée de Super League se conclut jeudi avec au programme un derby vaudois entre Stade Lausanne-Ouchy et Yverdon. L’autre affiche verra s’affronter le FC Bâle et Lucerne au Parc Saint-Jacques.

C’est la première fois que les deux écuries du canton de Vaud s’affrontent au plus haut niveau du football suisse. Yverdon-Sport part favori dans ce derby, après un début de saison réussi (trois victoires lors des cinq derniers matches), qui lui vaut une sixième place.

Lanterne rouge, les Lions n’ont toujours pas véritablement lancé leur saison. Ils peuvent toutefois espérer un ascendant psychologique sur les Yverdonnois, leurs deux derniers matchs à domicile face au YS s’étant soldés par deux victoires et neuf buts marqués l’année dernière, en Challenge League.

Le FC Bâle aura pour sa part fort à faire au second du classement Lucerne. Les "Rotblau" n’ont gagné qu’une fois cette saison, lors de la deuxième journée face à Winterthour (5-2), et pointent à l’avant-dernière place du classement. Le FCL part donc favori, avec une seule défaite au compteur en sept matches et six petits buts encaissés, dont seulement deux à l’extérieur. L’équipe reste aussi sur une série de six matches sans défaite toutes compétitions confondues. C’est sa meilleure série de l’année.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un nouvel autogoal prive Servette de sa 1ère victoire à domicile

Publié

le

Miroslav Stevanovic, en grenat, a permis à Servette de prendre l'avantage (KEYSTONE/Martial Trezzini).

Servette joue de malchance. Un autogoal de Severin a privé le SFC de sa première victoire à domicile de la saison en championnat. Les Servettiens doivent d'un match nul (2-2) face à Winterthour.

Trois jours après la défaite à Lucerne (0-2), un nouvel autogoal - de Severin cette fois - a privé les joueurs de René Weiler de leur première victoire de la saison à domicile. Un verdict qui ne récompense vraiment leurs efforts eux qui ont dominé Winterthour de la tête et des épaules durant les trois quarts du match. Après un penalty malencontreusement concédé par Cognat juste avant la pause, les Servettiens ont dû courir après le score et ils sont parvenus à renverser la vapeur grâce à des magnifiques de Bedia (contrôle orienté, puis reprise de volée après un assist de la tête d'Ondoua), puis de Stevanovic (reprise de la tête sur centre de Bolla). Le onze grenat croyait tenir sa victoire. C'était sans compter ce malheureux autobut survenu dans les tous derniers de la partie.

Bendegúz Bolla, en grenat, a fait sa première passe de but sous le maillot servettien (KEYSTONE/Martial Trezzini).

Continuer la lecture

Sport

Super League: Le leader se déplace à St-Gall

Publié

le

YB poursuivra-t-il sur sa lancée à St-Gall? (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Le 8e acte de Super League se poursuit mercredi, avec le leader Young Boys qui se déplace à Saint-Gall. Côté romand, Servette reçoit Winterthour, alors que Lausanne Sport défie Lugano au Cornaredo.

Young Boys est encore privé de l’international helvétique Kastriot Emeri. Le Genevois souffre encore de sa blessure au ligament externe du genou droit. Le champion en titre reste toutefois sur deux victoires de rang, dont un convaincant 4-1 face au septième Lugano dimanche. Le FC Saint-Gall doit lui se passer de son capitaine, le milieu de terrain allemand Lukas Görtler, pour tenter d’améliorer sa 4e place face à des Bernois invaincus.

Servette doit se relancer après un début de saison catastrophique sur la scène helvétique. Le club grenat reste sur une grosse désillusion face au Slavia Prague en Europa League jeudi, et une troisième défaite de suite en championnat dimanche face à Lucerne. Les Genevois affrontent Winterthour, contre qui ils n’ont pas perdu lors des 12 derniers duels (9 victoires, 3 nuls).

Le Lausanne-Sport tente pour sa part d’aller chercher sa deuxième victoire de la saison, à Lugano. L’affaire s’annonce peu aisée contre des Bianconeri face à qui les Lausannois n’ont gagné qu’une fois en Super League, en 2017. Le LS reste également sur trois défaites de rang contre les Tessinois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

La FIFA transfère une centaine d'emplois de Zurich à Miami

Publié

le

"Le siège de la FIFA reste à Zurich", a indiqué un porte-parole de l'instance dirigeante du football (image prétexte). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

La FIFA s'apprête à déplacer plus d'une centaine de postes de collaborateurs, dont son département juridique, de son siège historique à Zurich vers Miami en Floride.

C'est ce qu'a indiqué mardi à l'AFP une source qui a eu connaissance du dossier. L'instance dirigeante du football avait déjà transféré une partie des postes de son siège parisien et avait récemment ouvert des bureaux à Miami pour aider à l'organisation de la Coupe du monde 2026 qui se tiendra aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique.

"La FIFA est une instance dirigeante mondiale et certains départements ont été informés d'un projet de déménagement vers un nouveau siège permanent à Miami", a déclaré un porte-parole de la FIFA à Keystone-ATS et l'AFP, confirmant partiellement ces informations.

"Cela correspond à la vision globale d'une organisation qui compte 211 associations membres. Nos nouveaux bureaux de Miami et de Singapour s'ajoutent à nos bureaux de Paris et à nos bureaux de développement régionaux dans le monde entier. Le siège de la FIFA reste à Zurich", a précisé le porte-parole de l'instance.

Le département juridique notamment déménagerait aussi à Miami selon la source. La ville de Floride apparaîtrait stratégique en raison de sa proximité avec les 41 associations membres de la CONCACAF, qui couvrent l'Amérique du Nord, l'Amérique centrale et les Caraïbes, et de ses connexions faciles avec l'Amérique du Sud.

Outre la Coupe du monde de 2026, les États-Unis accueilleront la Coupe du monde des clubs de la FIFA en 2025. La FIFA a été créée à Paris en 1904, avant de déménager à Zurich en 1932 qui est devenu son siège principal en 2007.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Servette veut sa 1ère victoire de la saison à domicile

Publié

le

Gaël Ondoua, à droite en grenat, et les Servettiens attendent toujours leur première victoire de la saison à domicile en championnat (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

Le Servette FC veut faire d'une pierre deux coups face à Winterhour mercredi soir (20h30) mercredi soir: remporter sa première victoire de la saison en championnat à la Praille et remonter au classement.

Six points récoltés en sept matches avec un huitième rang au classement. Telle est la situation peu enviable du Servette FC avant la venue de Winterthour mercredi soir (20h30) au Stade de la Praille. Unique solution pour le onze grenat : remporter sa première victoire de la saison à domicile du présent championnat afin de remonter au classement et s'éloigner autant que possible de la zone dangereuse.

Le SFC au pied du mur

Servette est au pied du mur ça va sans dire, après avoir subi trois défaites consécutives en championnat. Et ils n'ont encore jamais gagné à domicile un match de Super League (ni en Coupe d'Europe) depuis le début de la saison. Une situation très inconfortable pour les joueurs, mais aussi et surtout pour leur entraîneur. Reste à savoir s’il a toujours le soutien de ses dirigeants.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

La défaite contre Lucerne a encore renforcé notre esprit d'équipe. Gaël Ondoua

Les joueurs, eux, sont plus que jamais prêts à tirer à la même corde pour mettre fin un terme à cette série de résultats négatifs.

Gaël OndouaDemi défensif du Servette FC

 

Mais pour y parvenir, les Servettiens devront nécessairement trouver le chemin des filets adverses.

Gaël OndouaDemi défensif du Servette FC

 

J'adore les discussions sur les systèmes du jeu. René Weiler (un peu ironique)

La déception engendrée par les trois défaites consécutives ont donné lieu sur un grand nombre de critiques sur le système de jeu, mais aussi les changements opérés tardivement par le technicien zurichois.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

Rene Weiler, en noir, en grande discussion avec deux éminents représentants de la presse sportive genevoise la veille d'un match de Coupe d'Europe (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

 

Au-delà de ces discussions, le coach grenat trouve des raisons d'espérer dans les récentes performances de son équipe malgré si ça ne s'est jamais traduit au tableau d'affichage.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Pour le mentor du SFC on ne doit pas s'attendre au même genre de match qu'à Lucerne.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Avant ce match, Winterthour est cinquième de Super League avec onze points et quinze buts marqués. Comment expliquer les récents succès des "Lions" zurichois.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Autre explication: les nombreuses individualités: le meneur de jeu Matteo Di Giusto, le demi récupérateur Dario Zuffi (ex-FC Sion) ou encore le buteur Aldin Turkes (ex-LS) sont autant d'atouts pour la formation entraînée par Patrick Rahmen (ex-coach national M21).

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

 

 

Continuer la lecture