Rejoignez-nous

Sport

Records de la Patrouille pulvérisés

Publié

,

le

Les records, tant féminin que masculin, de la Patrouille des Glaciers ont été pulvérisés d'une quinzaine de minutes à l'arrivée samedi à Verbier (VS). Une patrouille italienne l'a emporté chez les hommes, une franco-suisse chez les femmes.

Le nouveau record de l'épreuve est de 5h35, 17 minutes de moins que la marque établie en 2010. Chez les femmes, la française Laetitia Roux est parvenue à battre son propre record en 7h15, 12 minutes de mieux que sa performance de 2014 réalisée avec d'autres partenaires.

Commandant de l'épreuve, Max Comtesse termine son mandat à la tête de l'épreuve sur une note radieuse. "La météo nous a aidés sur toute la ligne", a-t-il déclaré à la télévision régionale valaisanne Canal 9 à l'issue de l'épreuve.

Des moments de doute

La précédente édition il y a deux ans avait été synonyme de déception pour le commandant de la course. Il avait dû annuler la deuxième partie de l'épreuve, la plus prestigieuse qui voit les meilleurs spécialistes de ski alpinisme s'affronter.

Et cette année, il y a eu des moments de doute, a-t-il expliqué. La préparation du parcours a été perturbée par des épisodes de foehn assez violent dans les Alpes. "Il a fallu être extrêmement prudent lors de toute la préparation".

La chaleur des derniers jours a aussi agi comme une épée de Damoclès, augmentant le risque d'avalanches. Les départs de vendredi ont d'ailleurs tous été donnés avec une heure d'avance sur le programme pour profiter des températures nocturnes.

Record dans l'air

Le record était dans l'air. Vendredi déjà, Florent Troillet, recordman de l'épreuve, avait estimé que les conditions étaient idéales pour fixer une nouvelle marque. Il ne s'est pas trompé puisque les deux records ont été battus. Chez les hommes, les trois premières patrouilles font mieux que le précédent record.

Chez les femmes, Laetitia Roux avait à coeur de rééditer son exploit de 2014. "Ce n'était pas l'objectif principal de ma saison, mais c'était un des objectifs", a-t-elle dit. Cette épreuve qui arrive en toute fin de saison occupe une place particulière dans le coeur de la sportive française. "C'est une course qui me fait vibrer".

Nouveau commandant

La prochaine Patrouille des Glaciers doit se dérouler dans deux ans. Max Comtesse cède sa place au Fribourgeois Daniel Jolliet. Prévu de longue date, ce passage de témoin fait partie des réalités militaires, précise Max Comtesse qui peut quitter sa place avec le sourire.

Au total, près de 1600 patrouilles de trois coureurs ont participé à l'édition 2018. Une moitié des concurrents ont pris le départ dans la nuit de mardi à mercredi, l'autre moitié dans la nuit de vendredi à samedi. Ils ont effectué 53 kilomètres et 8000 mètres de dénivelé pour rallier Zermatt à Verbier sur le grand parcours, ou la moitié sur la petite épreuve entre Arolla et Verbier.

(Source ATS - Photo : ©KEYSTONE/EPA KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

1 commentaire

1 commentaire

  1. yumekajiya

    25 avril 2018 à 13 h 25 min

    Elle fait quoi, si son compagnon de patrouille mange chaque jour un sandwich au porc frais (à lail) ou au jambon, dans la voiture de patrouille ? Elle fait une plainte au syndicat ?, en déontologie, ? Elle demande dêtre accompagnée seulement par des policiers qui ne mangent jamais de porc ? Elle lui enseigne que ça déplaît à Allah ? Et sil veut arrêter manger au restaurant Ma BELLE TRUIE, elle reste dans la voiture ? cialis cheap

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

La demi-finale Ruud-Cobolli repoussée à samedi

Publié

le

La pluie a joué les trouble-fête vendredi à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Tombeur de Novak Djokovic, Tomas Machac (ATP 44) devra patienter jusqu'à samedi pour connaître le nom de son adversaire en finale du Geneva Open.

La deuxième demi-finale entre Casper Ruud (ATP 7) et Flavio Cobolli (ATP 56) n'a en effet pas pu se dérouler vendredi.

Le Norvégien et l'Italien ont à peine eu le temps de commencer leur échauffement aux alentours de 17h lorsqu'un orage a éclaté au-dessus du Parc des Eaux-Vives. Quatre heures plus tard, alors que les conditions météo ne s'étaient guère améliorées, les organisateurs ont décidé de repousser cette rencontre à samedi 10h30.

Le vainqueur du duel Ruud-Cobolli se mesurera dès 15h à un adversaire parfaitement reposé, et également en pleine confiance. Tomas Machac (23 ans) a en effet signé le plus bel exploit de sa jeune carrière sur la terre battue genevoise en battant pour la première fois un no 1 mondial en exercice.

Machac s'est imposé 6-4 0-6 6-1 face à un Novak Djokovic diminué par des douleurs à l'estomac qui l'avaient déjà gêné dans son sommeil la nuit précédente. Le Tchèque disputera ainsi sa première finale sur le front de l'ATP Tour. Il est d'ores et déjà assuré de figurer pour la première fois parmi les 35 meilleurs joueurs du monde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Djokovic: "Je ne me vois pas comme un favori" à Paris

Publié

le

Novak Djokovic est inquiet à deux jours du début de Roland-Garros (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Novak Djokovic n'a pas pu défendre véritablement ses chances en demi-finale du Geneva Open. Battu en trois sets par Tomas Machac, le no 1 mondial a révélé avoir souffert de douleurs à l'estomac.

"Bien sûr que je suis inquiet", a-t-il lâché à deux jours du début de Roland-Garros.

"Je n'ai pas bien joué du tout cette année, à part quelques matches par-ci par-là. Les choses sont ce qu'elles sont. Je ne me vois pas comme un favori à Paris. J'essaierai de prendre les matches les uns après les autres", a poursuivi le Serbe, qui s'est cette fois-ci exprimé en anglais en conférence de presse.

"Je n'ai pas passé une super nuit, et aujourd'hui c'était difficile. J'avais des sensations horribles durant la première partie du match. Je ne veux enlever aucun mérite à Tomas (Machac), qui a mérité sa victoire, mais je ne sais pas quoi penser de ce match. Je préfère l'oublier", a encore lâché Novak Djokovic.

"Je ne sais pas non plus comment j'ai pu gagner le deuxième set", a d'ailleurs admis l'homme aux 24 titres du Grand Chelem, qui quittera Genève sans trop de certitudes. "Le bilan est bon. J'espérais jouer plus d'un match en venant ici, et j'en ai disputé trois. Mais j'aimerais pouvoir me sentir mieux", a-t-il soupiré.

"Ce n'est pas agréable de souffrir de la sorte sur le court. C'est dur de se concentrer sur le tennis quand on a d'autres soucis en tête. J'espère juste être prêt et en bonne santé pour Roland-Garros", où son 1er tour face à Pierre-Hughes Herbert devrait toutefois n'être qu'une formalité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Novak Djokovic éliminé en demi-finale à Genève

Publié

le

Novak Djokovic a été sorti en demi-finale à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Novak Djokovic ne jouera pas la finale du Geneva Open. Le no 1 mondial a été battu vendredi par le Tchèque Tomas Machac (ATP 44), vainqueur en trois sets (6-4 0-6 6-1) en demi-finale.

Victime de problèmes d'estomac qui lui ont fait passer une mauvaise nuit, Nole a eu de la peine sur le court central des Eaux-Vives. Il a toutefois signé le premier break du match puis mené 4-1 dans la manche initiale, avant de perdre les cinq jeux suivants. Machac, qui avait déjà causé des soucis au Serbe lors du tournoi de Dubaï il y a quinze mois, a conclu le premier set d'un ace sur le T.

Requinqué après la venue du médecin sur le court, Novak Djokovic a facilement remporté la deuxième manche 6-0, en trente minutes chrono. Mais la rencontre a connu un nouveau renversement dans le set décisif alors que le Serbe semblait avoir retrouvé son jeu. Nole n'a d'ailleurs pas jeté toute ses forces dans la bataille au troisième set.

Tomas Machac a ainsi signé le premier succès de sa carrière face à un no 1 mondial. Le Tchèque de 23 ans aura l'occasion de décrocher son premier titre en simple sur le circuit samedi, face à Casper Ruud ou Flavio Cobolli, à l'occasion de sa première finale estampillée ATP Tour.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Coupe de Suisse: la demi-finale Sion - Lugano pas rejouée

Publié

le

Christian Constantin: le TAS a rejeté l'appel du FC Sion (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La demi-finale de Coupe de Suisse entre Sion et Lugano ne sera pas rejouée. Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté l'appel déposé par le club valaisan, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le TAS a refusé la demande de mesures provisionnelles urgentes, considérant que les conditions pour leur octroi n'étaient pas remplies dans le cas présent. L'instance arbitrale a précisé que les motifs de la décision seront communiqués ultérieurement aux parties concernées.

Le FC Sion était en désaccord avec l'Association suisse de football (ASF) sur l'absence de la VAR lors de cette demi-finale à Tourbillon, alors que le système était présent dans l'autre demi-finale entre Winterthour et Servette. Le club valaisan avait d'abord demandé à la commission de contrôle et de discipline de l'ASF de ne pas homologuer le résultat du match perdu 2-0 contre Lugano. La CCD avait rejeté cette demande, qui a ensuite fait l'objet d'un appel au TAS.

La procédure sur le fond se poursuivra selon les règles et délais prévus par le code de l'arbitrage en matière de sport. Le TAS n'a pas indiqué quel sera le calendrier de cette procédure.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

International

France: la foudre sur un terrain de foot, un mort et un blessé

Publié

le

La foudre a fait une victime en s'abattant sur un terrain de football dans le Nord de la France (Photo d'illustration). (© KEYSTONE/dpa/Patrick Pleul)

La foudre a fait un mort et un blessé grave en tombant sur un terrain de football pendant un entraînement jeudi soir à Courrières, près de Lens (Pas-de-Calais), a annoncé la préfecture.

Un homme est décédé, un autre "souffrant de douleurs thoraciques a été transporté au centre hospitalier en état d'urgence absolue" et un troisième est légèrement blessé, brûlé à la jambe, précise la préfecture dans un communiqué, précisant que ce bilan est susceptible d'évoluer.

Trente-trois autres personnes impliquées dans cet épisode sont "choquées mais indemnes". Pompiers, Samu et forces de l'ordre ont été déployés sur place.

"Un impact de foudre s'est abattu ce soir aux environs de 20h00 sur le stade Gabriel Péri situé à Courrières, alors qu'un entraînement de football était en cours", explique le communiqué.

Le Pas-de-Calais était classé jeudi soir en vigilance jaune aux orages par Météo-France, comme les trois-quarts de la France.

Depuis le mois de novembre, le Pas-de-Calais a été touché par une série d'inondations historiques, qui ont laissé des milliers d'habitants sinistrés.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture