Rejoignez-nous

natation

Mondiaux de Fukuoka: Mityukov échoue en demi-finales du 100 m dos

Publié

,

le

Roman Mityukov: une performance une nouvelle fois excellente mais insuffisante sur 100m dos (© KEYSTONE/Patrick B. Kraemer).

Roman Mityukov n'est pas parvenu à se qualifier pour la finale du 100 m dos aux Mondiaux en grand bassin de Fukuoka. Le Genevois a pourtant signé un nouveau record de Suisse dans les demi-finales.

Le médaillé de bronze du 200 m dos des Européens 2021 a nagé en 53''32, améliorant ainsi de 0''23 la marque qui lui avait permis de se classer 4e aux Championnats d'Europe 2022 à Rome. Il avait réussi 53''57 en séries, manquant alors le record national pour 0''02.

Rendez-vous jeudi sur 200m dos

Sixième d'une première demi-finale ultra-rapide et 10e de ces demi-finales, Roman Mityukov aurait dû réaliser 53''20 pour faire partie des huit finalistes. Sa prochaine échéance est prévue jeudi matin pour les séries du 200 m dos, sa discipline de prédilection.

En lice en demi-finales du 100 m brasse, Lisa Mamié a échoué plus nettement (13e, à 0''66 du top 8). La Zurichoise a nagé en 1'06''97, soit plus lentement qu'en séries (1'06''87) et loin de son record national (1'06''60). Elle abattra sa meilleure carte sur 200 m dos (séries jeudi), discipline dont elle est la championne d'Europe.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

natation

Mondiaux de Doha: Mityukov en demi-finale du 200 mètres dos

Publié

le

(KEYSTONE/Patrick B. Kraemer)

Roman Mityukov a fait le job lors des séries qualificatives du 200 mètres dos des Championnats du monde de natation à Doha. Le Genevois de 23 ans a réalisé le quatrième temps des séries en 1'58''03. Il se qualifie ainsi pour les demis-finale qui auront lieu jeudi aux environs de 18h35.

Médaillé de bronze aux Mondiaux 2023 dans la discipline, Roman Mityukov a déjà atteint les minimas olympiques et est donc qualifié pour les Jeux olympiques de Paris.

Continuer la lecture

natation

Championnats du monde: Desplanches manque la finale pour dix centièmes

Publié

le

Archives ATS Keystone
Nouvelle désillusion pour Jérémy Desplanches. Le Genevois a échoué en demi-finales du 200 m 4 nages lors des Mondiaux en grand bassin de Doha, manquant la finale pour dix centièmes.

Le vice-champion du monde 2019 et médaillé olympique 2021 revit donc le même cauchemar que l'été dernier aux Championnats du monde de Fukuoka. Il avait alors déjà été éliminé au stade des demi-finales sans parvenir à accrocher la limite qualificative pour les Jeux de Paris et après s'être montré moins rapide qu'au cours des séries matinales.

Mercredi soir, Jérémy Desplanches a dû se contenter d'un chrono de 1'59''08, bien loin des 1'57''94 exigés pour valider son ticket olympique, craquant sur la dernière longueur en crawl. Il avait réalisé 1'58''17 lors des séries matinales, signant alors le meilleur temps. Mais il n'avait pas suffisamment d'essence dans le moteur en soirée pour les demi-finales.

Extrêmement déçu, il n'a pas souhaité s'exprimer au micro de Swiss Aquatics.

Continuer la lecture

natation

Doha: Desplanches remporte les séries du 200 m 4 nages

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER
Jérémy Desplanches a signé le meilleur temps des séries du 200 m 4 nages mercredi matin dans les Mondiaux en grand bassin de Doha. Les demi-finales sont programmées en soirée, dès 18h29.

Desplanches a réalisé 1'58''17. Il s'agit de son deuxième meilleur chrono depuis les JO de Tokyo 2021, dans lesquels il s'était paré de bronze en 1'56''17 (record de Suisse). Mais le Genevois de 29 ans est resté à 23 centièmes de la limite qualificative pour les Jeux de Paris (1'57''94).

"C'est toujours un peu dur le matin, mais je me sentais bien. Je pensais que ça allait passer. Mais il me manque à nouveau quelques centièmes", a souligné au micro de Swiss Aquatics Jérémy Desplanches, qui avait échoué à 0''06 d'un ticket olympique lors des séries des Mondiaux de Fukuoka l'été dernier.

"J'ai l'impression que je suis maudit. Mais les demi-finales constituent une autre course, une autre opportunité. J'espère faire un peu mieux", a encore expliqué le vice-champion du monde 2019, qui espère ne pas revivre la même désillusion qu'à Fukuoka: il avait échoué en demi-finales des Mondiaux 2023 en se montrant plus lent (1'58''29) qu'en séries (1'58''00).

 

Continuer la lecture

natation

Mondiaux: le Genevois Mityukov qualifié pour les demi-finales du 100 m dos

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER

Deux Suisses en demi-finales à Doha: Roman Mityukov sur 100 m dos et Lisa Mamié sur 100 m brasse se sont qualifiés pour les demi-finales des Championnats du monde.

Le Genevois de 23 ans a réalisé le 12e meilleur temps des séries en 54''10 tandis que la Zurichoise de 25 ans a décroché la dernière place qualificative avec le 16e temps en 1'07''75.

Mityukov avait déjà assuré sa qualification pour les Jeux olympiques de Paris sur ses disciplines de prédilection le 100 m et le 200 m dos lors des Mondiaux de l'an dernier. En revanche, Mamié court encore après sa sélection olympique. Elle doit réaliser une limite de 1'06''79, ce qui lui demandera de nager sensiblement plus vite en soirée au Qatar.

En revanche, Antonio Djakovic a déçu. Comme sur 400 m libre, le Thurgovien a connu l'élimination au cours des séries sur le 200 m libre. En 1'47''67, il est resté éloigné de 2''35 de son record de Suisse. Il doit se contenter de la 25e place.

Djakovic voulait nager sur 200 m libre sous la limite olympique (1'46''26), après avoir décroché l'an dernier son ticket sur le 400 m libre à Fukuoka. Mais en raison d'un refroidissement, il ne se trouve pas actuellement dans sa meilleure condition.

Continuer la lecture

natation

Jeremy Desplanches: "il fallait que je revienne tout de suite"

Publié

le

(KEYSTONE/Patrick B. Kraemer)

En natation, Jeremy Desplanches a communiqué mercredi sa décision de revenir à Genève pour s'entraîner en vue des importantes échéances qui arrivent. 

Une décision qu'il a communiqué sur son compte Instagram. Après plusieurs années passées en France à s'entraîner notamment sous la houlette de Philippe Lucas, le nageur médaillé de bronze aux Jeux de Tokyo revient s'entraîneur au Genève Natation (il en portait encore les couleurs) avec son entraîneur Clément Bailly. Une décision prise presque sur un coup de tête en stage avec l'équipe de Suisse à Tenerife.

Jeremy DesplanchesNageur genevois

Malgré la soudaineté de la décision, elle a été prise en toute connaissance de cause, Jeremy Desplanches, 29 ans, connaissant très bien la structure dans laquelle il revient.

Jeremy DesplanchesNageur genevois

Continuer la lecture