Rejoignez-nous

Football

Les Helvètes s'inclinent logiquement en Espagne

Publié

,

le

Ruben Vargas, en blanc, s'élève haut dans le ciel madrilène pour contrôler le ballon. Mais ce sont Pau Torres (n°4) et ses coéquipiers qui empochent la totalité de l'enjeu au Stadio Alfredo di Stéfano (© KEYSTONE/Alexandra Wey).

L'Equipe de Suisse s'incline une fois de plus par la marge la plus étroite (0-1) à Madrid ; mais la différence de classe entre les sélections helvétique et ibérique est plus nette que ne l'indique le score.

A quelques détails près, les joueurs de Vladimir Petkovic auraient pu ramener un résultat positif. Mais le but concédé très tôt dans le match, suite à une relance hasardeuse et une grossière erreur de placement de la défense les a mis dans une situation inconfortable. Revenir au score tenait alors de la gageure. Mais voir dans ce seul épisode le tournant du match est quelque peu réducteur, car la différence de niveau entre les deux formations était par moments considérable, surtout en première mi-temps. Les qualités techniques et la science du pressing du onze de Luis Enrique rendent la tâche de n'importe quel adversaire sinon impossible, du moins très difficile. De quoi faire éclater au grand jour, les limites de cette Equipe de Suisse qui se cherche en ce moment.

La seconde mi-temps est cependant porteuse d'espoirs. Les bonnes séquences étaient alors plus nombreuses que lors des quarante-cinq premières minutes. Shaqiri a pu faire sa rentrée et les jeunes (Sow, Vargas, notamment) ont une nouvelle fois fait étalage de leur talent. Mais tant les aptitudes offensives que la stabilité défensive ont été insuffisantes pour remettre en question ce succès espagnol qui ne souffre pas la moindre discussion.

Mardi à Cologne, c'est un autre des travaux d'Hercule qui attend les "Rouges", toujours quatrièmes et derniers de ce groupe quatre: le match retour face à l'Allemagne avec le secret espoir de réaliser un nouvel exploit comme le 6 septembre à Bâle (1-1). Mais c'est surtout contre l'Ukraine, seul véritable adversaire direct des Helvètes que ceux-ci devront gagner le 17 novembre à Lucerne (pour l'instant, ils accusent deux points de retard sur l'avant-dernier rang), Le maintien en Ligue A est à ce prix et de même que l'espoir de figurer fin novembre dans le top dix européen, synonyme d'incorporation au premier chapeau lors du tirage au sort du tour préliminaire de la Coupe du Monde, zone Europe.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Alex Frei: une défaite qui fait mal

Publié

le

Alex Frei: il jouera peut-être son avenir ce mercredi... (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

La fin de l'hiver s'annonce particulièrement rude pour Alex Frei. La défaite concédée au Parc Saint-Jacques face à Lucerne (2-3) fragilise encore davantage la position de l'entraîneur du FC Bâle.

Après un nul jugé "encourageant" à Saint-Gall qui avait été arraché à dix contre onze, le FCB est tombé de haut. Il s'incline à domicile pour la première fois face à Lucerne depuis près de huit ans (26.04.15). Les Lucernois ont raflé la mise grâce à la réussite de Benjamin Kimpioka à la 89e minute. Prêté par l'AIK Solna, l'attaquant suédois n'a eu qu'à pousser le cuir dans la cage après une passe magnifique de Max Meyer.

Déjà à l'origine du 2-1 de son capitaine Ardon Jashari à la 74e, le stratège allemand s'est régalé devant les largesses de la défense adverse. Sa vista a conduit les siens vers une victoire qui n'est pas imméritée.

Amdouni: 1 but, 1 assist

A Bâle, l'unique motif de satisfaction réside dans l'allant témoigné par Zeki Amdouni, auteur d'un but et d'un assist. Mais à lui seul, le Genevois ne peut pas gommer toutes les lacunes d'une équipe qui n'est pas loin de basculer dans la crise. Elle le sera sûrement si elle est éliminée de la Coupe de Suisse mercredi par les Grasshoppers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un point bien heureux pour le FC Lugano

Publié

le

Le Luganais Allan Arigon (au premier plan) devance Felipe Carvalho. Une image presque trompeuse... (© KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay)

Le FC Lugano n'a pas réussi la passe de quatre. Après trois succès de rang, les Tessinois ont été tenus en échec dans leur antre du Cornaredo par les Grasshoppers (1-1).

Les dauphins des Young Boys ne peuvent pas nourrir de grands regrets. Menés au score à la 42e minute sur une réussite de Hayao Kawabe, ils ont arraché l'égalisation à la 88e grâce à Ignacio Aliseda. L'Argentin a bénéficié d'une très belle remise de Zan Celar pour battre le portier Moreira sur le premier tir cadré de son équipe...

Dans le temps additionnel, les Zurichois auraient pu forcer la décision sans la parade de Sebastian Osigwe sur une frappe de Kawabe. Avec ce point sans doute heureux, Lugano devance de deux longueurs le Servette FC et le FC St. Gall. Les Tessinois comptent toutefois deux matches de plus que les Genevois et un que les Saint-Gallois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Christian Constantin prêt à repartir pour un tour

Publié

le

Christian Constantin ne désarme pas. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Christian Constantin repartira-t-il pour un tour ? Dans une interview au "Nouvelliste", le boss du FC Sion affirme que sa décision de quitter le football professionnel en 2024 n'est pas irrévocable.

Christian Constantin est prêt, en effet, à demeurer à la tête du FC Sion si un projet de nouveau stade à Tourbillon et d'un centre d'entraînement estimé à 150 millions de francs voit le jour. Il est prêt à le financer à la hauteur de 50 millions de francs. "Avec 50 millions de francs de fonds propres, on peut débloquer 50 millions de crédits bancaires et les différents soutiens étatiques peuvent générer 50 autres millions", précise Christian Constantin.

Dans cette interview, Christian Constantin rend public ce projet "pour mettre toutes les cartes sur la table avant 2024." "Ce projet ne pourra pas se réaliser avant 2030. Mais s'il y a une volonté de le faire, je serais fou de ne pas demander de licence en Super League pour la saison 2024/2025", explique-t-il. Pour lui désormais, la balle est dans le camp des autorités politiques valaisannes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Euro 24: les Helvètes affronteront Israël à Genève

Publié

le

Après les deux matches joués face à l'Espagne et au Portugal en Ligue des Nations au printemps dernier, Ricardo Rodriguez, en rouge, opposé ici au défenseur ibérique Cesar Azpilicueta, en blanc, et l'Equipe de Suisse retrouveront le Stade de la Praille à l'occasion de la venue d'Israël (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).
L'Equipe de Suisse jouera son premier match à domicile de l'année au Stade de la Praille contre Israël comptant pour le tour qualificatif de l'Euro dont la phase finale se jouera en Allemagne l'an prochain.

L'Equipe de Suisse disputera son premier match international à domicile de la nouvelle année à Genève le mardi 28 mars (20h45) face à Israël. Trois jours plus tôt, elle entamera sa campagne qualificative pour l'Euro face au Bélarus à Novi Sad en Serbie. Conformément aux dispositions prises par l'UEFA, ce match se déroulera à huis clos. Aucun match ne pouvant se dérouler dans cette ancienne république soviétique à cause de la guerre en Ukraine.

L'arène lancéenne a souvent souri à la sélection helvétique depuis son inauguration voilà dix-neuf ans. Sur les sept matches officiels qu'ils y ont joués, les Helvètes en ont remporté six, la seule défaite étant celle subie face à l'Espagne (0-1) en Ligue des Nations début juin dernier.

L'Association Suisse de Football a également désigné les autres villes-hôte qui accueilleront l'équipe de Suisse lors de la phase préliminaire de la Coupe d'Europe des Nations à une exception près : seul le dernier match à domicile n'a pas encore été attribué.

Lundi 19 juin, 20h45 : Suisse - Roumanie à Lucerne

Mardi 12 septembre, 20h45 : Suisse - Andorre à Sion

Dimanche 15 octobre, 18h00 : Suisse - Bélarus à Saint-Gall

Samedi 18 novembre, 20h45 : Suisse - Kosovo

 

 

Continuer la lecture

Football

Alain Geiger "motivé" pour continuer avec Servette

Publié

le

Alain Geiger : motivé pour continuer à la tête du Servette FC (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi/archives).

En marge de la reprise du championnat de Super League, Alain Geiger a évoqué son avenir à la tête du club grenat. L'envie de poursuivre ne manque pas. Le coach et la direction du SFC communiqueront fin mars quant à la suite.

Le championnat de Suisse de Super League reprend ses droits ce week-end ; le contrat d'Alain Geiger court jusqu'au 30 juin prochain, autrement la fin de la saison. Il ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Une chose paraît acquise: la décision quant à son avenir devrait être prise fin mars, soit pendant la pause de l'équipe nationale.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Alain Geiger comprend ses dirigeants

Et le mentor valaisan de la Praille a véritablement envie de poursuivre l'aventure avec son équipe actuelle. L'occasion pour lui de tirer un bilan de son passage. Par ailleurs, il "comprend" la position des dirigeants servettiens et le fait qu'il y a "une réflexion à avoir."

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Bilan favorable

L'actuel coach grenat est "fier" de ce qu'il a accompli: Servette, en plus d'être deuxième cette saison en championnat, est qualifié pour les quarts de finale avec d'excellentes perspectives d'aller en demi-finales, voire plus loin (match le 2 mars à Rotkreuz, face aux néo-promus en première ligue classic). Plus globalement, le bilan des cinq dernières (une promotion en Super League dès la première année et deux participations européennes, sans des nombreux jeunes lancés en première équipe) parle également en sa faveur...

 

 

Continuer la lecture