Rejoignez-nous

Football

Servette fait match nul, les Young Boys aussi

Publié

,

le

Pas de vainqueur dimanche à la Praille entre le Servette FC du demi genevois Alexis Antunes, en grenat, et le FC Bâle du Néerlandais Wouter Burger (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Après trois succès de rang, les Young Boys ont perdu 2 points à Zurich (0-0), score identique entre Servette et le FC Bâle à la Praille (0-0).

Leaders de Super League, les Young Boys ont été tenu en échec (0-0) par le FC Zurich dans le choc des extrêmes. Au Letzigrund, ils ne se sont guère montrés flamboyants. Face à une lanterne rouge Zurich attaché à bien défendre pour la première en Super League de son nouvel entraîneur Bo Henriksen, la formation de Raphaël Wicky a singulièrement manqué de mordant. On attendait plus des Bernois face à une équipe qui n'a toujours gagné une seule rencontre de championnat cette saison...

Statu quo en tête

La position des "jaunes et noirs" de la capitale fédérale demeure toutefois confortable dans la mesure où le Servette FC, son dauphin, reste désormais sur trois matches sans victoire. A la Praille, les Genevois ont partagé l'enjeu avec le FC Bâle sur ce même score de 0-0 dans une rencontre qui n'a pas tenu ses promesses. La faute aux Rhénans. Au point de se poser une question pertinente: comment une équipe si séduisante sur le papier peut-elle balbutier ainsi son football ? Alex Frei tarde à trouver la bonne formule. Dimanche, ses joueurs ont attendu la 88e minute pour se créer leur première occasion par leur attaquant vaudois Dan Ndoye. Ce pâle FCB était bon à prendre. Malgré les lacunes des visiteurs, le onze grenat n'a pas été en mesure de sauter sur l'occasion.

L'ombre de Ronny Rodelin

Ainsi, l'ombre de Ronny Rodelin a plané sur la Praille. Déjà freiné par la limite de son contingent, Servette a perdu le seul attaquant de pointe "valide" qui lui restait encore. Celui-ci a déclaré forfait le matin du match (dos bloqué). A l'heure de l'analyse, le mentor valaisan de la Praille ne pouvait que regretter un manque de précision certain dans les passes.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

Ancien buteur « grenat », mais actuel entraîneur du FC Bâle, Alexander Frei, lui, déplore surtout le piteux état de la pelouse, qui a décidément bien de la peine à supporter la tenue de matches de rugby (elle n'a pas été conçue pour cela).

Un pâle FC Bâle

 Comme les Bâlois, les Servettiens n'ont été dangereux qu'en fin de match, notamment sur une frappe de Alexandre Patricio qui a frôlé le poteau de Marwin Hitz. Mais l'international M19 avait mieux à faire sur cette action, il a ignoré Patrick Pflücke qui était totalement démarqué sur le côte gauche. Ce manque de lucidité qui a également affecté bon nombre de ses coéquipiers explique en grande partie les problèmes offensifs servettiens...

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

10'800 spectateurs à la Praille

Cependant, tout n'est pas à jeter. Les satisfactions sont de deux ordres. D'abord, l’affluence, avec 10'800 spectateurs, souvent enthousiastes. Et surtout, Servette conserve son deuxième rang au classement.

Jeremy FrickCapitaine et gardien du Servette FC

Un 2e rang encourageant

Son entraîneur, lui, se montre plus philosophe que son dernier rempart. Il s'est efforcé de replacer les chiffres bruts (deuxième rang après onze matches; dix-neuf points récoltés) dans un contexte plus global. Car si les fans du SFC peuvent être déçus du résultat du match de dimanche, les craintes de début de saison liés à l'étroitesse de l'effectif ne se sont (pour l'instant en tous cas) pas vérifiées.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

 

Cet article a été publié automatiquement, modifié ultérieurement. Source : ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Alex Frei: une défaite qui fait mal

Publié

le

Alex Frei: il jouera peut-être son avenir ce mercredi... (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

La fin de l'hiver s'annonce particulièrement rude pour Alex Frei. La défaite concédée au Parc Saint-Jacques face à Lucerne (2-3) fragilise encore davantage la position de l'entraîneur du FC Bâle.

Après un nul jugé "encourageant" à Saint-Gall qui avait été arraché à dix contre onze, le FCB est tombé de haut. Il s'incline à domicile pour la première fois face à Lucerne depuis près de huit ans (26.04.15). Les Lucernois ont raflé la mise grâce à la réussite de Benjamin Kimpioka à la 89e minute. Prêté par l'AIK Solna, l'attaquant suédois n'a eu qu'à pousser le cuir dans la cage après une passe magnifique de Max Meyer.

Déjà à l'origine du 2-1 de son capitaine Ardon Jashari à la 74e, le stratège allemand s'est régalé devant les largesses de la défense adverse. Sa vista a conduit les siens vers une victoire qui n'est pas imméritée.

Amdouni: 1 but, 1 assist

A Bâle, l'unique motif de satisfaction réside dans l'allant témoigné par Zeki Amdouni, auteur d'un but et d'un assist. Mais à lui seul, le Genevois ne peut pas gommer toutes les lacunes d'une équipe qui n'est pas loin de basculer dans la crise. Elle le sera sûrement si elle est éliminée de la Coupe de Suisse mercredi par les Grasshoppers.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un point bien heureux pour le FC Lugano

Publié

le

Le Luganais Allan Arigon (au premier plan) devance Felipe Carvalho. Une image presque trompeuse... (© KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay)

Le FC Lugano n'a pas réussi la passe de quatre. Après trois succès de rang, les Tessinois ont été tenus en échec dans leur antre du Cornaredo par les Grasshoppers (1-1).

Les dauphins des Young Boys ne peuvent pas nourrir de grands regrets. Menés au score à la 42e minute sur une réussite de Hayao Kawabe, ils ont arraché l'égalisation à la 88e grâce à Ignacio Aliseda. L'Argentin a bénéficié d'une très belle remise de Zan Celar pour battre le portier Moreira sur le premier tir cadré de son équipe...

Dans le temps additionnel, les Zurichois auraient pu forcer la décision sans la parade de Sebastian Osigwe sur une frappe de Kawabe. Avec ce point sans doute heureux, Lugano devance de deux longueurs le Servette FC et le FC St. Gall. Les Tessinois comptent toutefois deux matches de plus que les Genevois et un que les Saint-Gallois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Christian Constantin prêt à repartir pour un tour

Publié

le

Christian Constantin ne désarme pas. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Christian Constantin repartira-t-il pour un tour ? Dans une interview au "Nouvelliste", le boss du FC Sion affirme que sa décision de quitter le football professionnel en 2024 n'est pas irrévocable.

Christian Constantin est prêt, en effet, à demeurer à la tête du FC Sion si un projet de nouveau stade à Tourbillon et d'un centre d'entraînement estimé à 150 millions de francs voit le jour. Il est prêt à le financer à la hauteur de 50 millions de francs. "Avec 50 millions de francs de fonds propres, on peut débloquer 50 millions de crédits bancaires et les différents soutiens étatiques peuvent générer 50 autres millions", précise Christian Constantin.

Dans cette interview, Christian Constantin rend public ce projet "pour mettre toutes les cartes sur la table avant 2024." "Ce projet ne pourra pas se réaliser avant 2030. Mais s'il y a une volonté de le faire, je serais fou de ne pas demander de licence en Super League pour la saison 2024/2025", explique-t-il. Pour lui désormais, la balle est dans le camp des autorités politiques valaisannes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Euro 24: les Helvètes affronteront Israël à Genève

Publié

le

Après les deux matches joués face à l'Espagne et au Portugal en Ligue des Nations au printemps dernier, Ricardo Rodriguez, en rouge, opposé ici au défenseur ibérique Cesar Azpilicueta, en blanc, et l'Equipe de Suisse retrouveront le Stade de la Praille à l'occasion de la venue d'Israël (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).
L'Equipe de Suisse jouera son premier match à domicile de l'année au Stade de la Praille contre Israël comptant pour le tour qualificatif de l'Euro dont la phase finale se jouera en Allemagne l'an prochain.

L'Equipe de Suisse disputera son premier match international à domicile de la nouvelle année à Genève le mardi 28 mars (20h45) face à Israël. Trois jours plus tôt, elle entamera sa campagne qualificative pour l'Euro face au Bélarus à Novi Sad en Serbie. Conformément aux dispositions prises par l'UEFA, ce match se déroulera à huis clos. Aucun match ne pouvant se dérouler dans cette ancienne république soviétique à cause de la guerre en Ukraine.

L'arène lancéenne a souvent souri à la sélection helvétique depuis son inauguration voilà dix-neuf ans. Sur les sept matches officiels qu'ils y ont joués, les Helvètes en ont remporté six, la seule défaite étant celle subie face à l'Espagne (0-1) en Ligue des Nations début juin dernier.

L'Association Suisse de Football a également désigné les autres villes-hôte qui accueilleront l'équipe de Suisse lors de la phase préliminaire de la Coupe d'Europe des Nations à une exception près : seul le dernier match à domicile n'a pas encore été attribué.

Lundi 19 juin, 20h45 : Suisse - Roumanie à Lucerne

Mardi 12 septembre, 20h45 : Suisse - Andorre à Sion

Dimanche 15 octobre, 18h00 : Suisse - Bélarus à Saint-Gall

Samedi 18 novembre, 20h45 : Suisse - Kosovo

 

 

Continuer la lecture

Football

Alain Geiger "motivé" pour continuer avec Servette

Publié

le

Alain Geiger : motivé pour continuer à la tête du Servette FC (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi/archives).

En marge de la reprise du championnat de Super League, Alain Geiger a évoqué son avenir à la tête du club grenat. L'envie de poursuivre ne manque pas. Le coach et la direction du SFC communiqueront fin mars quant à la suite.

Le championnat de Suisse de Super League reprend ses droits ce week-end ; le contrat d'Alain Geiger court jusqu'au 30 juin prochain, autrement la fin de la saison. Il ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait. Une chose paraît acquise: la décision quant à son avenir devrait être prise fin mars, soit pendant la pause de l'équipe nationale.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Alain Geiger comprend ses dirigeants

Et le mentor valaisan de la Praille a véritablement envie de poursuivre l'aventure avec son équipe actuelle. L'occasion pour lui de tirer un bilan de son passage. Par ailleurs, il "comprend" la position des dirigeants servettiens et le fait qu'il y a "une réflexion à avoir."

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Bilan favorable

L'actuel coach grenat est "fier" de ce qu'il a accompli: Servette, en plus d'être deuxième cette saison en championnat, est qualifié pour les quarts de finale avec d'excellentes perspectives d'aller en demi-finales, voire plus loin (match le 2 mars à Rotkreuz, face aux néo-promus en première ligue classic). Plus globalement, le bilan des cinq dernières (une promotion en Super League dès la première année et deux participations européennes, sans des nombreux jeunes lancés en première équipe) parle également en sa faveur...

 

 

Continuer la lecture