Rejoignez-nous

Hockey

Robert Mayer: « Genève est ma maison et le sera toujours »

Publié

,

le

Robert Mayer lors d'un match face à Rapperswil en novembre 2019 [Fred Curtet]

La fin abrupte de la saison de National League n’a pas permis aux fans de faire leurs adieux aux joueurs quittant le club. Parmi ceux-ci, Robert Mayer qui évoluera au HC Davos la saison prochaine après 6 ans passés aux Vernets.

Ses derniers coups de patins donnés aux Vernets avec un maillot du GSHC auront été en tant que joueur. Quelques minutes après avoir appris la nouvelle par l’intermédiaire de l’entraîneur Pat Emond, les joueurs grenat ont sauté sur la glace pour jouer une dernière fois de la saison ensemble. L’occasion pour certains d’inverser les rôles. Ainsi Marco Maurer a revêtu l’équipement de Robert Mayer alors que l’habituel portier s’est retrouvé, avec un certain succès, en joueur de champ.

Arrivé en 2014 à Genève en provenance d’Amérique du nord, Robert Mayer aura défendu à 203 reprises les buts du Genève-Servette dont 197 fois en tant que gardien titulaire. Six saisons durant lesquelles il s’est forcément forgé des souvenirs.

Robert Mayer Gardien du GSHC durant 6 saisons

« J’ai tellement de souvenirs. Des souvenirs que je garderai pour le reste de ma vie. Cette saison il y a eu un moment spécial, le deuxième match à domicile après l’annonce de ma signature à Davos, j’ai réalisé un blanchissage et les fans m’ont applaudi, m’ont rappelé, j’en pleurais, c’était l’un des moments les plus touchant de ma carrière à Genève

Ce match contre Lausanne où j’ai réalisé un blanchissage fut vraiment spécial aussi. Je voulais finir correctement la saison, pour moi et évidemment pour l’équipe. Mais Genève est ma maison, ce le sera toujours et je reviendrai vivre ici après ma carrière ».

« Merci beaucoup pour tout »

Les occasions de remercier les joueurs n’ont pas été légion cette année. Le huis clos contre Lausanne, l’annulation des playoffs puis l’annonce de fin de saison aura privé le public genevois d’une véritable « dernière occasion » de voir l’équipe  servettienne version 2019-2020.

Auteur de 11 passes décisives en 6 saisons, Robert Mayer a donc un message a faire passer aux fans genevois, mais évidemment, difficile de tout résumer avec pour conclure, un petit mot en français.

Robert Mayer Gardien du GSHC durant 6 saisons

« Ce n’est pas évident mais je veux juste dire merci pour tout, le soutien que j’ai reçu de tant de gens. Je suis venu à 24 ans et je repars à 30 ans. J’ai tellement appris à Genève, j’ai tellement grandi à Genève. Pour moi c’est la meilleure ville en Suisse, la meilleure ville où vivre parce j’aime tellement la culture et tout ce qui touche à Genève. C’était très très dur pour moi  de signer ailleurs mais c’est la décision, je me réjouis mais pour sûr je serai de retour. »

La saison prochaine, Robert Mayer évoluera avec Davos, club avec lequel il a signé un contrat portant sur 4 saisons.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

Le GSHC en quarantaine préventive, le match face à Berne repoussé

Publié

le

Les Vernets resteront vides demain [Radio Lac]
Un joueur de Genève-Servette a été testé positif au Covid-19. Le médecin cantonal a ordonné la mise en quarantaine par mesure de précaution pour toute l’équipe. Ainsi le match de vendredi contre Berne est reporté, indique le club sur son site.

Toute l’équipe et le staff du Genève-Servette vont maintenant être testés pour le Covid-19 immédiatement. Dès que les résultats des tests et un éventuel ordre de quarantaine définitif du médecin cantonal seront connus, une communication sera faite pour les matchs suivants.

Le club genevois avait déjà dû observer une quarantaine de dix jours dès le 1er novembre.

ATS

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette bat Fribourg au terme d’un match équilibré

Publié

le

Les Grenat célèbrent le deuxième but, marqué par Tyler Moy [KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi]

Dans un match disputé sur un bon rythme, Genève-Servette a finalement passé l’épaule contre Fribourg-Gottéron aux tirs au but 4-3 vendredi soir aux Vernets. Dans un match équilibré (38 tirs à 37 en faveur de Fribourg), les Dragons ont tapé deux fois les montants du gardien genevois Gauthier Descloux.

Obligés de réagir après le match perdu à Langnau dimanche, Genève-Servette a montré un tout autre visage que dans l’Emmental. Travailleurs devant le but, les Grenat ont parfaitement maitrisé la première moitié de match. Eliot Berthon tout d’abord (premier but de la saison), puis Tyler Moy et Joel Vermin (en powerplay) parvinrent à porter le score à 3-1.

En moitié de 2e période, les hommes de Pat Emond sont même passés plusieurs fois proche de creuser l’écart. Fribourg a attendu son heure et 7 secondes après la mi-match, la réduction du score de Gunderson  inversa la tendance, confirmée par l’égalisation de Yannick Herren en powerplay. Au final, chaque équipe aura eu plusieurs séquences dangereuses en troisième période, sans jamais briser l’égalité.

Première victoire depuis 2018

Même si les trois points semblent perdus, la satisfaction peut être de mise dans le clan grenat. L’unité de supériorité numérique a mis fin à une disette de 6 matchs sans goal, à la peine à la conclusion depuis quelques rencontres Joel Vermin a retrouver la joie de marquer un but. Des points positifs auxquels s’ajoutent la première victoire genevoise aux Vernets face à Fribourg depuis le 20 novembre 2018.

Il faudra toutefois encore attendre pour que Genève célèbre son 300e but marqué face à Fribourg aux Vernets en saison régulière. Les Grenat en compte désormais 297 depuis 2002 (sans compter les goals supplémentaires attribués après une victoire aux tirs au but).

La réaction d’Eliot Berthon:

Au match dans l’ensemble

Eliot Berthon Attaquant du GSHC

Au changement de mentalité des Grenat

Eliot Berthon Attaquant du GSHC

avec ATS

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette marque à nouveau et s’impose encore à Lausanne

Publié

le

Linus Omark n'a pas tremblé au moment d'affronter Tobias Stephan et de marquer le but décisif [Keystone/Salvatore Di Nolfi]

Après marqué n’avoir que 2 buts lors des trois précédentes rencontres de National League (même 2 buts en quatre rencontres, en comptant la Coupe), le Genève-Servette HC a retrouvé le chemin des buts face au Lausanne HC vendredi soir sur la glace de la Vaudoise Aréna. Un succès probant 3-2 porté par toute l’équipe.

C’était un petit sentiment de revanche qui flottait dans la patinoire lausannoise vendredi soir. Éliminés de la Coupe de Suisse par le GSHC mardi, les Lions vaudois voulaient de plus remporter leur premier succès face au rival lémanique (invaincu en 3 rencontres à Lausanne) dans leur nouvelle antre .

Mais si avant ce match, l’équipe de Pat Emond ne connaissait plus le rendement offensif de début de saison, ce n’était pas par manque d’occasions, tant cette équipe semble être capable de prendre de vitesse n’importe quelle défense.

Les deux premiers goals servettiens illustrent parfaitement la jouerie de cette formation genevoise. Et même lorsque Lausanne revint au score en troisième période, jamais les Grenat n’ont tremblé. Puis si le talent offensif général est un fait, la classe de Linus Omark l’est aussi. Actuel meilleur pointeur de la ligue, le Suédois, bien servi par Damien Riat, n’a pas douté au moment de défaire le gardien vaudois pour marquer le troisième but grenat, synonyme de victoire. .

Le seul bémol de la soirée concerne le powerplay. Si efficace en début de saison, les Grenat n’ont plus marqué depuis le 14 novembre (soit 5 matchs) avec un homme de plus sur la glace.

La réaction de Noah Rod après la rencontre:

Sur la séreinité dégagée par le GSHC actuellement:

Noah Rod Capitaine du GSHC

Sur la victoire face à Lausanne, avec des buts:

Noah Rod Capitaine du GSHC

Réécouter les commentaires de Radio Lac:

LHC - GSHC / 1er tiers Sébastien Telley - Frank Rohrbasser

LHC - GSHC / 2e tiers Sébastien Telley - Frank Rohrbasser

LHC - GSHC / 3e tiers Sébastien Telley - Frank Rohrbasser

Les buts de la rencontre:

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Le Genève-Servette HC est de retour sur la glace après sa quarantaine

Publié

le

Les Aigles ont pu retrouver la glace mardi après une quarantaine de 10 jours [KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi]

Le Genève-Servette Hockey Club (GSHC) est de retour sur la glace depuis mardi après une quarantaine préventive, puis une quarantaine ordonnée par les services de la médecin cantonale, en place depuis le 31 octobre. Alors que les joueurs se retrouvent sur la glace avec les matchs face à Zoug et Davos prévus vendredi et samedi dans le viseur (à suivre sur Radio Lac), le préparateur physique des Grenat Gaëtan Brouillard fait le point sur la forme physique des joueurs.

Retour sur la glace du GSHC

 

Les choses reprennent toutefois assez vite,deux matchs prévus dans 3 et 4 jours, il va falloir s’y remettre…

Retour sur la glace du GSHC

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette et Eric Fehr s’imposent avec brio face au CP Berne

Publié

le

Eric Fehr félicité par ses coéquipiers, il a inscrit ce soir son 4e, 5e, 6e et 7e but de la saison [Keystone/Salvatore Di Nolfi]

Le Genève-Servette HC s’est imposé sur le score de 5-3 avec la manière face au CP Berne mardi soir aux Vernets. Homme fort de la soirée, le Canadien Eric Fehr, auteur de son premier quadruplé au niveau professionnel. Autre buteur de la soirée côté genevois, Damien Riat s’est fait l’auteur d’un but splendide.

Dans une saison emplie de doutes surtout quant au calendrier, Genève-Servette a confirmé être capable de tenir tête aux grosses écuries de ce championnat. Car il fallait résister à la pression bernoise, étouffant la défense servetienne à la moindre occasion. Une défense qui a pu compter sur un gardien, Gauthier Descloux, impérial entre ses poteaux.

Point fort du côté grenat en ce début de saison, les situations spéciales notamment avec un homme de plus sur la glace. Avec deux buts en supériorité numérique (tous deux d’Eric Fehr), Genève a confirmé son statut de deuxième meilleure équipe à 5 contre 4. A souligner l’excellent travail des quatre lignes genevoises, aucune n’a semblé tirer l’équipe à elle seule, malgré le quadruplé d’Eric Fehr, contrairement aux précédentes rencontres.

Seul bémol de cette rencontre, les cinq dernières minutes du match. Avec un avantage de 4 buts, les Grenat commencèrent à créer du hockey champagne, en oubliant parfois de revenir. Dominateur au nombre de tirs, le CP Berne ne se fit pas prier pour réduire le score à 5-3 avec 1’37 » à jouer. Toutefois, Genève-Servette ne pouvait pas perdre ce soir et l’issue finale ne reflète que trop bien le match dans son ensemble.

Sébastien Telley, Genève

Les étoiles du match:

⭐⭐⭐- Arnaud Jacquemet: parfois dans l’ombre de son partenaire en défense Henrik Tömmernes, il a brillé ce soir en brisant plusieurs relances bernoises.

⭐⭐ – Gauthier Descloux: impérial dans ses goals, il a gommé les erreurs commises par les Genevois

⭐- Eric Fehr: premier quadruplé, il a fait des merveilles devant le goal, bien aidé par son acolyte Daniel Winnik (3 passes décisives)

 

Les réactions de Simon Le Coultre:

Sur le match et le quadruplé d’Eric Fehr:

Simon LeCoultre Défenseur du GSHC

 

Sur le rythme des matchs totalement irrégulier:

Simon LeCoultre Défenseur du GSHC

 

Réécouter le match:

Le GSHC sur Radio Lac - 1er tiers Bastien Trottet - Sébastien Telley

Le GSHC sur Radio Lac - 2e tiers Bastien Trottet - Sébastien Telley

Le GSHC sur Radio Lac - 3e tiers Bastien Trottet - Sébastien Telley

Les buts de la rencontre:

 

Continuer la lecture