Rejoignez-nous

Hockey

Les Aigles volent vers les sommets!

Publié

,

le

Geneve-Servette est à la fête: à l'image des attaquants Arnaud Riat, à gauche, et Eric Fehr, au centre, ainsi que du défenseur Roger Karrer, à droite. (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Vainqueur d'Ambrì-Piotta (2-0) dimanche aux Vernets, Genève-Servette a pris la tête du championnat de Ligue Nationale.

Incroyable Genève-Servette. Au soir de la trente-cinquième journée, les Aigles sont leaders de National League après leur succès (2-0) sur Ambrì-Piotta. Les Aigles ont pris le contrôle du match très tôt avec deux buts rapidement inscrits par deux de ses étrangers Daniel Winnik et Eric Fehr qui ont placé leur équipe sur orbite au cours des dix premières minutes. Le score serré ne reflète qu'imparfaitement leur domination. Les Servettiens qui ne connaissent toujours pas de bug cette saison ont adressé trente-sept tirs cadrés en direction du gardien adverse contre vingt-deux aux visiteurs. Par ailleurs, ceux-ci ne se sont que rarement montrés dangereux.

 

Un blanchissage pour Descloux

Dans ses buts, Gauthier Descloux a donc pu fêter un troisième blanchissage pour son premier match après plus de deux mois d'absence. Seul moment de tension pour les supporters des Aigles : quand le portier fribourgeois des Vernets a retenu un penalty tiré par Sabolic (29e). Ainsi, la pause des Fêtes de fin d'année n'a pas altéré le rendement des joueurs de Patrick Emond. Ceux-ci ont remporté leur sixième succès consécutif face à un adversaire qui n’était pas en mesure d'arrêter leur marche en avant.

 

Eliot Berthon : "c’était important de marquer très tôt".

Au terme de la partie, notre commentateur Frank Rohrbasser a recueilli les impressions de l'attaquant Eliott Berthon. Ce dernier a d'abord tenu à relever la maîtrise collective de son équipe.

Eliot BerthonAttaquant du Genève-Servette HC

 

Seuls en tête après 34 matches !

Reste qu'avec un nouvel entraîneur et un effectif fortement rajeuni durant l'intersaison, peu de monde voyait Genève-Servette trôner en tête du championnat après trente-quatre matches (sur les cinquante que compte la saison régulière).

Eliot BerthonAttaquant du Genève-Servette HC

 

 

texte: Keystone-ATS/bb

Interview: Frank Rohrbasser (twitter: @FRohrbasser)

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Lausanne et Genève-Servette continuent leur série

Publié

le

Boum ! Le duo Teemu Hartikainen - Linus Omark a doublement frappé sur les deux premiers buts de Genève-Servette. Un but et un assist chacun. (© KEYSTONE/POSTFINANCE/MARCEL BIERI)

Vainqueur de Davos (5-4 tab) le Lausanne HC continue de lorgner les pré-play-off. Soirée également faste pour Ajoie, Genève-Servette et surtout Bienne.

Cinquième victoire consécutive pour le Lausanne HC! Depuis l'arrivée du gardien finlandais Eetu Laurikainen, les Vaudois demeurent invaincus. Ils n'en ont pas moins égaré un point en ne s'imposant qu'aux tirs au but face à Davos (5-4). Durant 48 minutes, les hommes de Geoff Ward ont confirmé leur forme actuelle. Michael Raffl (5e) et Damien Riat (9e) ont fait le break d'entrée de jeu, avant de voir les Grisons fondre sur eux et égaliser à la 60e minute par Matej Stransky, à 6 contre 5. Aux tirs au but, Lausanne a marqué quatre fois (3x Sekac, 1x Raffl), Davos trois fois (2x Stransky et 1x Nordström).

Bienne: Rajala en feu

Le HC Bienne a fait régner sa loi face à Rapperswil (3-0). Les Seelandais ont ouvert la marque dès la 60e seconde, à la suite d’une triangulation Rajala-Hischier-Sallinen. Passeur sur le 1-0, Toni Rajala s'est ensuite mué en buteur (14e). Meilleur compteur de National League, Roman Cervenka a été renvoyé aux vestiaires dès la 8e minute pour comportement antisportif envers le corps arbitral. Une première pour lui depuis le 27 février 2021.

Ajoie a longtemps pensé l'emporter dans le temps réglementaire. Les Jurassiens se sont finalement contentés d'un succès en prolongation à Ambrì-Piotta, via le doublé de Thibault Frossard (4-3 à la 65e). Bien organisés devant Tim Wolf, les Ajoulots ont mené 2-0 puis 3-1, avant de plier à trois reprises entre les 40e et 48e minutes, face à des Léventins dominateurs dans le jeu.

Gottéron perd à la distance

Au complet pour la première fois de la saison, Fribourg-Gottéron a dû courir au score face aux Zurich Lions. Un superbe solo de Raphaël Diaz (27e) a permis d'effacer l'erreur à la relance de Mauro Dufner dont avait su profiter Jérôme Bachofner dès la 7e minute. Aux tirs au but, deux réussites de Garrett Roe ont donné la victoire au "Z". Seul David Deharnais a fait mouche en six tentatives fribourgeoises (1-2). La rencontre a été ternie par la blessure d'un jeune spectateur touché par un puck.

Genève Servette a peiné pour obtenir son septième succès consécutif. Les joueurs de Jan Cadieux ont eu besoin d'un but décisif de Tanner Richard à la 62e. A l'Ilfis, contre un Langnau qui les avait battus précédemment à deux reprises, les Genevois ont aussi pu compter sur le 13e but en supériorité numérique de Teemu Hartikainen, une réussite de Linus Omark et une de Vincent Praplan pour compenser le doublé d'Aleksi Saarela et la première réussite sous le maillot des Tigers de Matthias Rossi.

Trois jours après la claque subie face à Fribourg Gottéron (1-6), Lugano l'a emporté à Zoug (4-1), grâce notamment au premier but en Suisse du Tchèque Lukas Klok. Vainqueurs pour la quatrième fois en autant de matches face aux champions de Suisse, les visiteurs se retrouvent 10e au classement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'impose après prolongations non sans peine face à Langnau

Publié

le

(KEYSTONE/Marcel Bieri)

Avec 6 succès de rang dans son escarcelle, Genève-Servette se déplacait à Langnau vendredi. Un adversaire contre lequel les Grenat restaient sur deux défaites consécutives. Une série qui prit avec le succès 4-3 après prolongations du GSHC, non savoir craint un pire résultat.

C'est une attaque au complet qu'alignait le Genève-Servette pour cet avant-dernier match avant la pause de l'équipe nationale. En défense manquaient toujours Sami Vatanen (dont le retour est prévu après la pause olympique), Simon Le Coultre et Mike Völlmin.

C'est Genève-Servette qui fit la meilleur entrée dans la rencontre, sans toutefois trouver la faille alors que Langnau n'eut besoin que d'une demi-occasion pour ouvrir le score grâce à un rebond piège derrière les buts de Gauthier Descloux et un Finlandais, Aleski Saarela, bien placé pour pousser le puck au fond.

Il fallut attendre 13 minutes pour voir un autre Finlandais inscrire son goal, Teemu Hartikainen pour une classique en supériorité numérique à savoir: Hartikainen devant le goal servi au millimètre par Linus Omark. Mais le "teille, minulle" (comprenez "à toi, à moi" en finnois selon le traducteur Deepl) continua avec le 2-1 emmentalois tombé 27 secondes après l'égalisation grâce, encore une fois, à Aleksi Saarela. Une réussit qui permit au Finlandais des Tigers d'inscrire son 22e but de la saison, soit un de moins que le meilleur buteur de la ligue soit Teemu Hartikainen (23 buts).

Indiscipline crasse

Le début de deuxième période fut canon pour Genève-Servette avec 2 buts inscrits en 4 minutes 30. C'est tout d'abord Linus Omark sur une superbe action collective qui put concrétiser la domination servetienne et revenir à 2-2. Une domination illustrée par le 3-2 marqué par Vincent Praplan sur une récupération en zone neutre.

Mais l'indiscipline servettienne couta cher ce vendredi soir (5 situations d'infériorité numérique). Après avoir tenu à 4 reprises, les Genevois encaissèrent l'égalisation avec un homme de moins sur la glace. Mais finalement c'est en prolongations que les Servettiens firent la différence. Grâce à Tanner Richard, parfaitement placé pour nettoyer la lucarne du gardien Emmentalois et offrir 1 point supplémentaire aux Genevois.

Oui, cette rencontre aurait dû être remportée dans le temps règlementaire par Genève. Mais sur le nombre de matchs similaires perdus à Langnau par le GSHC, ces 2 points sont les bienvenus pour Genève qui enchaîne sa 7e victoire consécutive. De bon augure avant la réception de Fribourg-Gottéron dimanche soir à 20h.

Continuer la lecture

Hockey

LHC: Pedretti absent trois mois

Publié

le

Marco Pedretti ne jouera plus cette saison (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Le Lausanne HC doit composer pendant trois mois sans Marco Pedretti, dont la saison est ainsi d'ores et déjà terminée. L'attaquant de 31 ans est blessé à un genou.

Auteur de 5 points en 40 matches de National League durant cet exercice 2022/23, Marco Pedretti s'est blessé le 28 janvier à Zurich face aux Lions. La nature exacte de sa blessure n'a pas été dévoilée par le LHC, avant-dernier du classement.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Fribourg fait la bonne affaire au Tessin, Lausanne revit

Publié

le

Le Canadien d'Ajoie Guillaume Asselin inscrit le 2-0 contre Kloten. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Fribourg-Gottéron consolide sa sixième place grâce à son large succès (6-1) à Lugano en National League. De son côté, Genève-Servette s'est imposé 3-2 contre les Rapperswil-Jona Lakers.

Les Fribourgeois retrouvaient leur portier titulaire Reto Berra, absent depuis le 7 octobre et opéré d'une hernie discale. Il a d'entrée repoussé une attaque de Brett Connolly puis tout fut plus facile pour lui grâce à ses coéquipiers d'une efficacité détonnante. Christoph Bertschy avait ouvert le score dès la 2e minute avec un palet glissé entre les jambières du gardien Mikko Koskinen. Le Finlandais qui avait été écarté pendant cinq matches commençait mal. La suite du premier tiers-temps ne fut qu'un calvaire pour lui. Fribourg a inscrit encore quatre buts en 3'08'' avec un doublé de David Desharnais et le 2e but de la saison d'Andreï Bykov, déjà buteur à Berne. Abandonné par ses coéquipiers, Koskinen laissait sa place à Niklas Schlegel après le 0-5. L'exploit des Fribourgeois est à souligner puisque depuis l'introduction des play-off en Suisse - 1986 - jamais Lugano n'avait perdu 5-0 un premier tiers-temps chez lui. Les défaites de Zoug et de Berne donnent encore plus de valeur au triomphe fribourgeois.

Genève-Servette discipliné

Dans le choc entre les équipes en forme, Genève-Servette (5 victoires de rang) et Rapperswil-Jona (6), les Genevois ont fini par l'emporter sans avoir dû trembler... 56 secondes. Le temps qu'Arnaud Jacquemet ne redonne l'avantage 3-2 aux Servettiens juste après l'égalisation de David Aebischer. Les Genevois ont su, cette fois-ci, faire preuve d'un maximum de discipline et éviter les pénalités létales contre les Lakers de Roman Cervenka dont le rendement a été bien limité par les hommes de Cadieux. Mais il y a quand même eu quelques frissons dans la troisième période. Les Saint-Gallois ont pu remonter les deux buts d'écart, mais les Genevois n'ont pas usurpé leur succès, qui peut leur laisser entrevoir la première place de la qualification.

Un doublé du Tchèque Jiri Sekac a placé le Lausanne HC sur la voie de la victoire 4-1 à Berne. Les Vaudois ont joué comme une équipe du haut du tableau et non comme l'avant-dernier de National League. Ils ont connu des périodes où ils ont complètement étouffé les Bernois, qui ont longtemps tenu par la classe de leur portier Philipp Wütrich. Cette défaite de l'équipe de la capitale pourrait lui coûter chez dans la course au top 6. Pour Lausanne, le chemin est encore long pour se sortir d'un éventuel play-out.

Ajoie se fait peur

Bienne continue de cimenter sa place dans le top 6. Les Seelandais ont battu 3-2 Davos un adversaire direct. Menés 2-1, les coéquipiers de Gaëtan Haas ont retourné le score au course de l'ultime tiers-temps par Jere Sallinen et Toni Rajala.

Ajoie, qui avait perdu ses trois premiers matches contre Kloten, a bien terminé sa série contre les Zurichois. Les Ajoulots se sont imposés 5-3 grâce à des doublés de Guillaume Asselin et de Keanu Derungs. les Jurassiens ont connu quelques frayeurs après avoir mené 4-0 à la 48e minute, ils ont vu les Zurichois revenir à 4-3. Romanenghi a marqué le but de la victoire dans la cage vide à la 60e. Kloten a pratiquement enterré ses chances de se qualifier directement pour les play-off.

Un but en prolongation du Suédois Tim Heed a permis à Ambri-Piotta de s'imposer 3-2 sur la glace de Zoug. Une bonne affaire pour les Léventins en vue d'une participation aux pré-play-off.

Les Zurich Lions ont perdu un point contre les Langnau Tigers (3-2 tab). Le Finlandais Juho Lammiko fut le seul à transformer son tir au but.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'adjuge le choc au sommet 3-2 face à Rapperswil

Publié

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Dans ce match au sommet face à Rapperswil, Genève-Servette s'impose avec brio sur le score de 3-2. Avec ce succès, les Genevois sont désormais garanti de terminer dans le top 10 et donc de lutter pour le titre de champion.

Cette rencontre mettait aux prises les deux équipes les plus en forme du moment. D'un coté, Genève-Servette restait sur 5 succès consécutifs dont 3 face à des membres du top 3 (Bienne deux fois et Zurich). En face, Rapperswil enregistrait 6 succès de rang et comptait dans ses rangs un homme en feu: Roman Cervenka, auteur de 22 points en 8 matchs.

C'est toutefois un autre homme, plus discret offensivement cette saison, qui s'illustra après un peu plus de 5 minutes de joué: Henrik Tömmernes. Le défenseur suédois du GSHC prit ses responsabilités depuis sa ligne bleue et porta le danger à travers la défense saint-galloise. Après un tir repoussé par Melvin Nyffeler, le défenseur suédois put capter son propre rebond pour ouvrir le score.

56 secondes pour gagner

Le score n'évolua pas dans le premier tiers ni dans le second malgré les bonnes occasions des locaux. Mais dans le troisième tiers, Marco Miranda put doubler la mise après 1'18'' dans le tiers final. Un avantage qui tint moins de 10 minutes avec une réduction saint-galloise tombée sur une belle déviation pour relancer la rencontrer.

Les efforts genevois furent temporairement anéantis à 5 minutes de la fin du temps réglementaire avec l'égalisation saint-gallois tombée d'un superbe tir de la bleue alors que Robert Mayer semblé masqué. Mais 56 secondes plus tard, les Grenat eurent à nouveau le sourire avec le troisième goal inscrit de manière confuse par Arnaud Jacquemet.

Cette rencontre allait donner un bon aperçu de la capacité servettienne à s'adapter à des matchs compliqués face à une défense bien organisée et une attaque capable d'opérer en contre. In fine, ce succès est certes le 6e de rang mais peut-être l'un des mieux acquis par le GSHC depuis quelques rencontres.

Continuer la lecture