Rejoignez-nous

Hockey

Coupe de Suisse : les Ajoulots aux anges

Publié

,

le

Le HC Ajoie de Gary Sheehan a réussi l'exploit (©KEYSTONE/LAGI)

Vingt-huit ans que le HC Ajoie n'avait pas rencontré le HC Davos dans une partie officielle. Pas sûr que les Grisons garderont de ces retrouvailles un souvenir lumineux.

Les Ajoulots leur ont infligé un véritable camouflet en finale de la Coupe de Suisse. Deux ans après avoir coulé avec Arno Del Curto en finale contre Rapperswil-Jona, les Davosiens ont sombré après un ratage complet. "Nous tenons à nous excuser auprès de nos supporters", a commenté sobrement l'entraîneur Christian Wohlwend. Pourtant, avant la partie, Raeto Raffainer, le directeur sportif du club, avait bien insisté sur le fait que le club tenait vraiment à remporter ce trophée. Les joueurs l'ont contredit sur la glace.

De l'autre côté, l'euphorie le disputait à l'incrédulité. "Honnêtement jamais j'aurais imaginé ça", relevait Jordane Hauert, le capitaine des vaillants Ajoulots. "J'avais pas mal regardé leurs derniers matches. Je savais que ce serait vraiment difficile contre eux. Ca patine quand même en face."

Les Jurassiens ont forgé leur succès grâce à leurs cinq buts en supériorité numérique. Le power-play avait-il fait l'objet d'une préparation spéciale ? "Non. Nous sommes assez efficaces avec un homme de plus en Championnat mais encore plus en Coupe de Suisse. Il n'y a pas de secret. On fait tourner le palet, on shoote et... ça marche."

De son côté, Gary Sheehan évoquait le plus grand match de sa carrière. "Je ne pouvais pas trop en parler avant pour ne pas porter malchance." L'ancien entraîneur de Genève-Servette et La Chaux-de-Fonds a réussi un exploit retentissant que seul le GSHC (1959) et Rapperswil-Jona (2018) ont réussi: gagner la Coupe à la tête d'une équipe de deuxième division. "Devant ce magnifique public, c'est tellement glorifiant."

"Bien sûr, à 5 contre 5, c'était difficile. Mais nous avons tenu. Notre power-play a bien marché parce que bien exécuté mais j'aimerais aussi mettre en avant notre jeu en infériorité numérique. Nous avons été chercher la victoire avec l'abnégation."

Sur la réussite insolente du power-play, Sheehan précise tout de même: "Nous avons dû agir beaucoup plus rapidement. En Swiss League, tu as trois secondes pour armer ton tir. Ici, rien de tout ça. Sans doute aussi que nous avons plus étudié leur jeu qu'eux le nôtre. Mais je ne leur ai pas demandé..."

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Hockey: Chris McSorley gagne à Genève

Publié

le

Le Jurassien Jonathan Hazen (à droite) et le Léventin Zaccheo Dotti convoitent le palet. (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Chris McSorley réussi son retour à Genève!

Après avoir pris place pendant vingt ans sur le banc genevois, Chris McSorley a dû déroger cette fois à ses habitudes en visite avec Lugano. Le Canadien est reparti en vainqueur des Vernets. Pourtant, ses joueurs avaient raté leur match la veille contre Bienne et un long voyage les attendait encore rallongé par le franchissement du col du Gothard. Mais les Genevois ont été incapables d'en profiter. Au contraire, ce sont toujours les Luganais qui ont mené. Généreusement bombardé, Gauthier Descloux a fini par craquer sur le 3-2 de Josephs (34e). Déjà très sollicité la veille à Lausanne, le Fribourgeois a laissé sa place à Stéphane Charlin pour la dernière période. Le jeune portier ne s'est pas trouvé à son avantage sur le 5-2 de Thürkauf. Le début de saison des Genevois n'est pas folichon.

Bienne leader

Bienne n'arrête plus de gagner. Six matches pour autant de succès, seul Fribourg lui a pris un point. Davos n'a pas fait le poids non plus (3-0). Auteur d'un triplé la veille, Damien Brunner a ouvert le score. Sallinen et Hügli ont complété la fiche des buteurs. Les Seelandais se retrouvent en tête du classement après le point concédé par Zoug face à Fribourg Gottéron (2-1 ap).

Lausanne avait sans doute laissé beaucoup d'émotions la veille lors de son succès face à Genève-Servette. Les Vaudois ont été complètement dominés par les Rapperswil-Jona Lakers, qui ont ainsi pu accrocher leur premier succès de la saison (5-1). Avec Boltshauser devant la cage - peu à son avantage sur le 3-0 -, les hommes de John Fust ont manqué de réalisme. Ils ont pourtant tiré plus au but que leur adversaire (28-27), mais le résultat ne se discute pas.

Mauvais week-end pour les Langnau Tigers, étrillés vendredi 1-8 à Berne, et bien malmenés par les Zurich Lions (6-2) samedi. Ils ont encaissé la bagatelle de 14 buts en deux matches. En revanche, les hommes de Rikard Grönborg ont fêté un double succès avec six points pris contre Ajoie et les Emmentalois.

Classement: 1. Bienne 6/17 (24-13). 2. Zoug 6/16 (23-12). 3. Zurich Lions 5/11 (20-13). 4. Lugano 5/9 (18-14). 5. Ambri-Piotta 5/8 (12-12). 6. Fribourg-Gottéron 5/8 (15-16). 7. Davos 4/6 (9-12). 8. Genève-Servette 5/6 (14-16). 9. Langnau Tigers 5/4 (12-23). 10. Ajoie 4/3 (9-15). 11. Berne 5/3 (16-16). 12. Rapperswil-Jona Lakers 5/3 (13-17). 13. Lausanne 4/2 (6-12).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Beat Forster passe la barre des 1000 matches

Publié

le

Beat Forster, un roc aux 1000 matches. (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Le défenseur du HC Bienne, Beat Forster (38 ans) a passé la barre des 1000 matches en National League à l'occasion de la rencontre face à son ancien club Davos.

Le solide Appenzellois est le quatorzième joueur à passer cette marque symbolique. Il a joué pour Davos, les Zurich Lions et Bienne.

Le record est détenu par le défenseur du CP Berne, Beat Gerber, qui compte 1171 matches.

Parmi les joueurs encore actifs dans cette liste, il y a l'attaquant emblématique de Davos, Andres Ambühl.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Genève-Servette privé de Rod 3 à 4 semaines

Publié

le

Noah Rod (à droite) sera absent de trois à quatre semaines. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Genève-Servette sera privé de son capitaine Noah Rod pour une période de trois à quatre semaines.

L'attaquant n'a pas terminé la partie vendredi contre Lausanne HC (1-2 ap). Il a subi un choc à la jambe dans un contact avec le défenseur lausannois Aurélien Marti. Le club annonce qu'il a subi des examens et qu'il est blessé au bas du corps sans donner plus de précisions.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Frehner prolonge à Davos

Publié

le

Yannick Frehner (à gauche) reste fidèle au HCD (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Yannick Frehner reste fidèle à Davos.

L'attaquant de 23 ans a prolongé jusqu'en 2025 un contrat qui le liait initialement au HCD jusqu'au terme du présent championnat. Auteur de 18 points (10 buts) durant l'exercice 2020/21, le Grison dispute actuellement sa cinquième saison en National League.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey

Jason Fuchs, premier héros du LHC cette saison

Publié

le

Jason Fuchs, buteur décisif pour le LHC (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Buteur décisif en prolongation, Jason Fuchs a réussi ses débuts en championnat à Malley. Avec cette première victoire (2-1 ap) contre Genève, le LHC doit maintenant lancer sa saison.

"C'est incroyable comme sensation, note le héros du jour à l'interview. On avait besoin de cette victoire, surtout dans un derby. On méritait peut-être un peu mieux, comme contre Zoug, mais maintenant on peut construire sur ce succès."

Pendant que l'ancien Biennois répond à la presse, les deux kops n'ont pas quitté leur place. Les chants s'enchaînent, comme pour célébrer ce retour à une soirée de National League traditionnelle, à une époque où le mot covid n'avait pas fait son entrée dans le Robert et dans la vie de tout le monde.

"Les gens en avaient marre de ne plus pouvoir venir à la patinoire et de ne pas gagner de derby, appuie-t-il. Il y avait cette euphorie à quoi s'ajoute l'année difficile qu'on a vécue. Il y avait besoin de sortir toutes les émotions. De voir les fans encore là de nombreuses minutes après le match, c'est ce dont on a besoin en tant que joueur."

Au-delà des deux points glanés, d'une première victoire cette saison et contre Genève dans leur nouvelle enceinte après tant de revers, les Lausannois ont présenté une prestation solide. Dans la lignée de la partie à Zoug, avec un soutien constant des défenseurs, les Lions ont en outre offert un bel effort défensif. "Il faudra qu'on arrive à marquer plus, analyse Jason Fuchs. Il faudra qu'on arrive aussi à faire fonctionner ce power-play. C'est une condition essentielle si l'on veut remporter d'autres matches dans le futur. Je pense qu'on a une équipe capable de créer quelque chose cette année, il va juste falloir trouver les automatismes."

Peut-être pour la partie de samedi soir face à Rapperswil.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture