Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Genève-Servette s'impose grâce à son "King Henrik"

Publié

,

le

En plus de prêter main-forte à son capitaine Noah Rod, n°96, et à son gardien Gauthier Descloux, le défenseur suédois Henrik Tömmernes, de face, a marqué le but décisif pour Genève-Servette (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Genève-Servette a battu Bienne 2-1 après prolongation samedi soir aux Vernets. C'est le Suédois Henrik Tömmernes qui a libéré les siens dans le temps supplémentaire.

Dans cette saison particulière pour les Aigles, il y a un homme qui échappe à toute critique, c'est Henrik Tömmernes. Le défenseur suédois du GSHC est un patron en puissance et il l'assume à chaque sortie. New York avait son "King Henrik" en la personne dui gardien Lundqvist, Genève à son roi et il porte le casque et le maillot de top scorer.

Alors qu'il ne restait plus beaucoup de temps dans la prolongation, le meilleur Grenat a profité d'une passe de Filppula pour expédier le puck hors de portée de Joren van Pottelberghe et donner ce point important pour ses couleurs.

Avant cela c'est Rod qui avait ouvert le score à la 38e en power-play sur un service impeccable de...Tömmernes. Mené 1-0, Bienne a cherché l'égalisation et l'a obtenue à la 45e grâce à Hügli sur un caviar de Gaëtan Haas qui a parfaitement vu le futur lausannois oublié dans le slot. Les Seelandais ont mieux maîtrisé le troisième tiers, mais ce fut insuffisant. Parce qu'ils n'ont pas un roi suédois dans leurs rangs.

Le LHC souffle un peu

Lausanne n'avait pas le droit à l'erreur dans ce back to back contre le CP Berne. Avec quatre revers de rang, les Vaudois étaient sur une pente méchamment glissante. Ils ont un peu relevé la tête en dominant les Ours 3-1 à Malley.

Sans fond de jeu la veille dans la capitale, les Lausannois ont offert une autre partition devant leurs fans. Pas de quoi jubiler à outrance pour les supporters, mais au moins un sentiment de révolte et de concentration.

En agressant les Bernois, les joueurs de John Fust ont fait ce qu'il fallait au niveau du forechecking. Plus en verve qu'en début de championnat, Benjamin Baumgartner a ouvert le score à la 7e dans un angle très fermé. Le 2-0 est tombé à la 38e sur une relance affreuse de Thomas qui a profité à Emmerton. Frolik a validé le succès des siens à la 60e. Dommage pour Boltshauser qu'il ait encaissé un but de Bader à deux secondes de la fin. Le portier des Lions aurait mérité ce premier blanchissage de la saison.

Match fou à Ambri

Le nouveau leader de National League se nomme Zoug. Menés 4-0 à la 8e minute, les joueurs de Dan Tangnes ont réussi l'exploit de s'imposer 6-4 en Léventine.

Pour trouver trace d'un pareil retournement de situation côté zougois, il a fallu remonter au 7 décembre 2003 contre Kloten. Les joueurs de Suisse centrale avaient alors effacé un déficit de quatre goals pour l'emporter 6-5.

L'entrée de Genoni après le 3-0 a certainement redonné de la substance au champion.

A Davos, les Grisons ont pris le meilleur sur les Lions de Zurich (4-1). Tout s'est joué dans un tiers médian où les cinq buts ont été marqués. Toujours sixième mais décevant compte tenu du contingent à disposition, Zurich n'avance pas vite.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

Genève-Servette en reprend une et s'incline 7-1 face à Fribourg-Gottéron

Publié

le

Marcus Sörensen inscrit le 1-0 en faisant passer le puck entre les jambières de Gauthier Descloux. (KEYSTONE/Anthony Anex)

Trois jours après la baffe reçue à Lausanne, le Genève-Servette HC en a reprise une vendredi face à Fribourg-Gottéron pour son deuxième derby romand de la semaine. Les Grenat s'inclinent 7-1 sans n'avoir rien montré avec notamment 5 buts encaissés dans le tiers médian.

Toujours pas de Théodore Lennström et de Tanner Richard sur la feuille de match pour cette quatrième rencontre du championnat. En revanche, Henrik Haapala est bien sur la feuille de match. Le Finlandais, qui a signé un contrat jusqu'au 24 octobre, complétait la ligne 100% finlandaise avec Sakari Manninen et Teemu Hartikainen. Parmi la réaction, attendue, après la déconfiture face à Lausanne, le coaching staff a apporté quelques changements dans son alignement. Dans les buts, c'est Gauthier Descloux, excellent après son entrée mardi à Lausanne, qui prend place.

Comme mardi, Genève-Servette débute bien la rencontre, se créant même quelques occasions sur les buts de Reto Berra. Comme mardi, le premier but n'est pas tombé en faveur des Genevois. Comme mardi, ce but a eu comme effet de faire les Genevois dans une torpeur insoluble. Le seul but genevois est tombé sur une déviation involontaire d'un Fribourgeois suite à un tir servettien.  A 2-1 après 20 minutes, l'espoir était encore de mise.

Mais le pire était à venir puisque les Servettiens, réduits au rang de spectateurs, ont encaissé 5 buts dans le deuxième tiers sans montrer de réaction d'orgueil. Symbole du naufrage, la pénalité de match de Noah Rod pour une charge incorrecte sur Mauro Jörg. Comme face à Lausanne, le troisième tiers n'aura été que du remplissage.

Il ne s'agit pas de là de pointer du doigt un ou deux joueurs qui sont encore en "rodage", le naufrage est collectif et c'est peut-être le plus rassurant: l'entier du groupe doit se réveiller. Il ne s'agit pas non plus de céder à la panique malgré les claques qui se suivent, la saison n'est vieille que de 4 matchs. Mais les choses doivent rapidement changer.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette sombre et s'incline 6-1 face au Lausanne HC

Publié

le

Les joueurs lausannois celebrent le but du 5 à 0 devant le gardien genevois Robert Mayer, gauche, et les supporters lausannois lors du match du championnat suisse de hockey sur glace de National League entre Lausanne HC, LHC, et Geneve-Servette HC, GSHC, ce mardi 19 septembre 2023 a la patinoire de la Vaudoise arena a Lausanne. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Genève-Servette a sombré à la Vaudoise Aréna. Les Grenat ont été battus 6-1 mardi par le Lausanne HC pour le premier derby lémanique de la saison. Il faudra maintenant se ressaisir pour le deuxième derby romand de la semaine prévu vendredi à Fribourg.

Pas de nouvelle absence à signaler dans les rangs genevois en comparaison à la fin du match remporté samedi contre les ZSC Lions. Tanner Richard et Théodore Lennström sont toujours absents. Devant les buts grenat, Robert Mayer conserve sa place de titulaire après sa grosse performance face aux Zurichois.

Très rapidement, le match semble ouvert et les deux équipes se créent chacune une grosse occasion. Mais à la 8e minute, ce sont finalement les Vaudois qui font basculer le match en ouvrant le score, enfonçant les Genevois dans une torpeur et une sorte de "normalité" que l'on avait pas ou peu vu la saison dernière. Les champions de Suisse seront même doublement punis lors d'une double supériorité numérique lausannoise avec le 2-0 et le 3-0 inscrits en 72 secondes alors que le GSHC évolue à 3 puis 4 contre 5.

Menés 3-0 après 20 minutes, les Genevois n'avaient pas d'autres choix que de réagir. Si le visage présenté durant le début du tiers médian a été meilleur, les Servettiens sont retombés dans leurs travers après le 4-0 tombé lors de la première action lausannoise de la période. Un but qui a fait reperdre aux Grenat qui ont continué à sombrer avec 2 buts encaissés en 43 secondes, de quoi chasser Robert Mayer de ses cages. C'est le moment choisi par les Genevois pour inscrire leur seul but de la partie.

Le troisième tiers n'a été que remplissage, tant Lausanne est au dessus ce mardi soir. Ce match est ce qu'on nomme couramment un "match sans". Il n'aura aucune conséquence si le visage qui sera présenté vendredi à Fribourg est différent. A noter le bon match de Gauthier Descloux, très présent dans sa cage après son entrée jeu en fin de deuxième tiers.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Le GSHC s'impose 2-1 face à Zurich pour son retour aux Vernets

Publié

le

Le gardien des ZSC Simon Hrubec, gauche, a la lutte pour le puck avec l'attaquant genevois Teemu Hartikainen, droite, lors du match du championnat suisse de hockey sur glace de National League LNA, entre le Geneve Servette HC et le ZSC Lions, ce samedi 16 septembre 2023 a la patinoire des Vernets a Geneve. (KEYSTONE/Martial Trezzini)

Contraints de réagir après leur défaite face à Langnau pour le premier match de la saison, les Grenat samedi se sont brillamment imposés 2-1 face aux ZSC Lions samedi. L'autre bel événement de la soirée a été la bannière de champion de Suisse hissée au sommet de la patinoire des Vernets. 

Toujours pas de Théodore Lennström pour ce deuxième match de la saison. Le Suédois est toujours blessé et son état est évolué au jour le jour. Seul changement dans l'alignement, Robert Mayer prend la place de Gauthier Descloux dans les cages genevoises. Rien d'alarmant, une alternance est de mise entre les deux portiers.

Comme la veille, le premier fut vierge de but. Mais à l'inverse de la rencontre face à Langnau, les Genevois se sont montrés bien plus entreprenants dans la zone offensive, ne manquant que la conclusion.

Deuxième tiers canon

Après Guillaume Maillard face à Langnau, c'est une autre nouvelle recrue genevois qui a ouvert son compteur de buteur. Superbement lancé par Roger Karrer, le Finlandais Sakari Manninen réussit à prendre tout le monde de vitesse et inscrire le premier but à domicile de la saison pour le GSHC. Le deuxième tiers n'est alors vieux que de 15 secondes.

A nouveau très disputé, le tiers médian accouche d'un deuxième goal à 11 secondes de la deuxième sirène, encore une fois pour les Genevois. Alessio Bertaggia est plus prompt au rebond et inscrit son deuxième point de la saison, son premier but pour donner deux longueurs d'avance. Une tuile toutefois dans le camp genevois, la sortie de Tanner Richard sur blessure.

Le troisième tiers est de très bonne facture avec deux équipes joueuses mais des Genevois dominants ne laissant que des miettes à l'impressionnante offensive zurichoise. Mais tout les certitudes ont été balayées à 4 minutes de la fin du temps règlementaire avec le 2-1 inscrit par les ZSC Lions. Les Genevois ont finalement tenu bon malgré une séquence longue de plus de deux minutes à 6 contre 5.

Trois derbies à venir

Si cette fois les quatre lignes genevoises se sont mis en évidence, on soulignera une fois de plus l'excellent match de la quatrième ligne genevoise composée de Guillaume Maillard, Josh Jooris et Alessio Bertaggia. Impérial dans son but, Robert Mayer a également été à la hauteur de la rencontre. Un bon point également pour le jeu en infériorité numérique des Genevois, très solide lors de ses trois apparitions.s

Après ces deux premiers matchs inauguraux, les Genevois s'apprêtent à disputer une semaine de derbies puisque les champions en titre se rendront mardi à Lausanne puis vendredi à Fribourg avant de recevoir Ajoie samedi aux Vernets. Des rencontres qui seront évidemment à suivre sur notre antenne dès 19h30.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'incline 2-1 après prolongations pour la reprise

Publié

le

(KEYSTONE/Marcel Bieri)

Genève-Servette a entamé la défense de son titre avec une défaite 2-1 après prolongations vendredi face aux Langnau Tigers. Les Grenat se manquent donc pour leur premier match en tant que champions de Suisse. Prochaine rencontre, samedi face aux ZSC Lions. 

Un seul joueur manque à l'appel pour cette reprise puisque le défenseur suédois Théodore Lennström, l'une des trois nouvelles recrues genevoises, est annoncé blessé et son état est évalué au jour le jour.

Mais une recrue estivale peut en cacher un autre. De retour au GSHC après une pige de trois ans au Lausanne HC, Guillaume Maillard est le premier buteur de la saison 23-24 du GSHC au terme de l'une des rares (mais superbe) occasions genevoises du tiers initial.

Le deuxième tiers a été vierge en but mais pas en occasions. Les Emmentalois se sont montrés dangereux à de nombreuses reprises devant les buts de Gauthier Descloux, sans parvenir à tromper le portier servettien.

Comme souvent à Langnau, les Genevois ne sont pas parvenus à inscrire le 2-0. C'est donc logiquement que les Emmentalois ont pu égaliser à 4 minutes 40 du terme d'un superbe tir en pleine lucarne d'Aleksi Saarela. Un partout, c'est également le score après les 60 minutes du temps règlementaire.

La victoire tombe, de manière méritée, pour les Emmentalois en prolongations. Genève-Servette se rate donc pour sa première en tant que champion de Suisse.

Quatrième ligne en vue

Si la manière a totalement manqué coté genevois, rien n'est alarmant pour un premier match de saison régulière. Certains automatismes semblent gentiment se mettre en place. On notera toutefois l'excellent match de la quatrième ligne genevoise Maillard-Jooris-Bertaggia, à l'origine du premier but de la soirée et la ligne la plus dangereuse de la soirée coté servettien. A noter aussi le bon match de Gauthier Descloux entre les poteaux genevois.

Prochaine rencontre pour les Genevois, samedi (à suivre sur Radio Lac dès 19h30) pour le premier retour aux Vernets depuis le 27 avril. L'occasion pour le GSHC de hisser au plafond des Vernets la bannière immortalisant le titre de champion de Suisse. Il faudra surtout montrer un tout autre visage face aux Zurichois, un des principaux favoris à la succession des Grenat.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette domine largement Bolzano

Publié

le

Les Genevois Vatanen, Rod et Lennström ont passé une bonne soirée. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Genève-Servette a facilement remporté un deuxième succès en Ligue des champions. Aux Vernets, les joueurs de Jan Cadieux ont battu 6-1 les Italiens de Bolzano.

Pour leur premier match dans leur patinoire depuis leur sacre du 27 avril, les Genevois ont rapidement pris la mesure d'Italiens totalement dominés, mais parfois dangereux sur les contres. Après moins de 6 minutes de jeu, Marc-Antoine Pouliot trouvait la première brèche d'une habile déviation après un tir de Marco Maurer. Le 2-0 de Marco Miranda sur un service 5 étoiles en retrait de Daniel Winnik semblait assommer les joueurs de la Haute Adige.

Bien sûr, Robert Mayer a réussi deux arrêts de grande classe qui ont permis aux Servettiens de ne ressentir aucune pression plus le match avançait. Mais Josh Jooris et Teemu Hartikainen ont mis les Genevois en sécurité au cours de la deuxième période.

Si les coéquipiers de Valtteri Filpula battent samedi Rouen, ils compteront trois victoires et seraient ainsi bien placés pour accéder aux huitièmes de finale. Mais attention, les Dragons français se sont imposés 1-0 sur la glace de Skelleftea, un authentique exploit avec un but de l'ancien Sierrois Francis Perron.

De leur côté, les Rapperswil-Jona Lakers se sont complètement ratés devant leur public. Les Saint-Gallois ont été largement dominés 5-2 par les Finlandais de Lukko Rauma, futur adversaire de Genève-Servette.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture