Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Genève-Servette discrètement ambitieux

Publié

,

le

L'objectif minimal de Jan Cadieux et de ses joueurs: les play-offs, et beaucoup plus si entente... (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

De retour sur la glace, les Aigles se sont considérablement renforcés. Mais, à l'image de leur entraîneur Jan Cadieux, ils se gardent bien d'afficher des ambitions trop élevées.

Genève-Servette ambitieux qu’on a retrouvé sur la glace des Vernets. Les Servettiens devraient être redoutables cette saison, grâce à l’arrivée ou le retour de joueurs de renom, étrangers notamment, comme Linus Omark de retour un an après avoir quitté le club. Des renforts que beaucoup leur envie. Est-ce à dire leur contingent d’étrangers est le meilleur du championnat ?

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

J. Cadieux: "Omark? La classe!"

Une attitude révélatrice de la part du Suédois. Pour Jan Cadieux, c'est la classe, tout simplement.

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

Linus Omark a tenu parole : il est de retour sur la glace des Vernets. Voilà qui est particulièrement apprécié par tous les Servettiens, son coach notamment (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

 

Autre compartiment du jeu dans lequel la campagne de transfert a été réussi, les gardiens. Avec le retour de Robert Meyer (qui s'ennuyait, dit-on à Davos), les Aigles disposent de deux portiers de niveau comparable susceptibles d'être aligné à tour de rôle ou presque.

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

3 mois de condition physique

Eliminés en pré-playoffs au printemps dernier, ils ont pu travailler leur condition physique durant trois mois. A cinq semaines de la reprise du championnat, ils ont entamé la dernière phase de leur préparation : celle axée sur le jeu.

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

A quelque chose malheur est bon : cette sortie de route a permis aux Servettiens de soigner leur préparation en vue de la reprise. Un avantage, à condition de ne pas "forcer la dose".

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

Genève-Servette écrase Lausanne 5-1 et s'offre un week-end parfait

Publié

le

Les Genevois jubilent alors que Lausanne peut avoir petite mine (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

Après avoir triomphé de Fribourg-Gottéron 5 à 2 la veille, Genève-Servette se rendait samedi à Lausanne pour le premier derby lémanique de la saison. Face à des Lausannois à la peine, les Servettiens ont fait le match qu'il fallait pour s'imposer et conserver la tête de la National League. 

Lausanne devait se faire pardonner devant son public. Privé de but depuis 148 minutes et 58 secondes avant cette rencontre, le public a manifesté son mécontentement en sifflant le nom de l'entraîneur principal John Fust au moment de la composition d'équipe. Dans ce contexte, ce sont les Lausannois qui démarrèrent pied au plancher avec même un poteau touché à la 7e minute par Martin Gernat.

Mais en ce début de saison, les Genevois dégagent une sérénité quasi-inébranlable. Et après avoir laissé passé l'orage, ce fut aux Genevois d'imposer leur jeu. Et si le powerplay est l'un des points faibles du coté des Vernets, c'est en supériorité numérique que Pouliot inscrit le premier but du match.

Deux buts en 42 secondes

Poussé par leur public, les Vaudois eurent le mérite de revenir très fort en début de deuxième période. Une séquence qui leur permit de revenir au score par l'entremise de Martin Gernat (meilleur lausannois sur la glace) mettant fin à une période de 172 minutes et 8 secondes sans but inscrit. Mais à nouveau, ce sont à nouveau les hommes de Jan Cadieux qui repartirent de plus belle. Preuve que le danger peut venir de partout, c'est Marco Maurer qui inscrit son 2e but de la saison après une séquence école autour du but du LHC.

Quarante-deux secondes plus tard, c'est depuis sa zone de défense que Karrer, malade face à Fribourg et de retour face à Lausanne, put lancer Noah Rod. Seul face au gardien Östlund, le capitaine genevois ne fit pas prier pour inscrire son deuxième but en deux matchs et surtout, maintenir la tête des Lausannois sous l'eau (du lac de Genève ?). Et comme un clin d'oeil, c'est à nouveau en powerplay que les Servettiens creusèrent encore l'écart grâce au quatrième goal d'Hartikainen.

En troisième période, le GSHC n'eut pas à forcer pour conserver l'écart. Point à souligner, le 5e but de Noah Rod bien servi par Pouliot pour inscrire le 5-1. C'est la 2e fois depuis 2002 que Genève s'impose à Lausanne avec 4 buts d'écart après le succès 5-1 du 1er avril 2021.

 

--- Télégramme ---

Lausanne HC - Genève-Servette HC X - X (0-1 ; 1-3 ; 

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Karrer, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Jacquemet, Völlmin, Winnik, Filppula, Miranda, Rod, Pouliot, Praplan, Omark, Richard, Hartikainen, Bertaggia, Smirnovs, Antonietti, Derungs (qui a obtenu ses premières minutes en National League).

Notes: sans Cavalleri (blessé, haut du corps), Chanton et Berthon (surnuméraires) et Jooris (suspendu), Smons toujours à la Chaux-de-Fonds (4 points en 6 matchs, 17'30'' de jeu en moyenne)

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette veut être à la hauteur de son potentiel

Publié

le

A l'image de Arnaud Jacquemet, de Noah Rod et de Daniel Winnik, de gauche à droite, ainsi que de leur mascotte "Sherkan", le remuant pygargue à tête blanche, au premier plan, les Aigles sont prêts à voler dans les plumes dans leurs adversaires cette saison (© KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi).

Les Aigles ne manquent pas d'atouts dans leur jeu, mais ils devront confirmer sur la glace leur extraordinaire potentiel et faire face à une forte concurrence, car la plupart des équipes de Ligue Nationale se sont renforcées également. 

Genève-Servette a toutes les raisons de se montrer ambitieux cette saison: les Aigles se sont considérablement renforcés. Parmi les six étrangers du contingent, on trouve trois champions olympiques. Mais pour le coach grenat Jan Cadieux, il y a un objectif minimal à atteindre avant de songer à viser les sommets.

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

Objectif minimal: top 6

Pour son directeur sportif aussi, un top six synonyme de qualification directe pour les play-offs, car les mésaventures de la saison dernière (élimination en deux matches au stade des pré-play-offs face au HC Lugano)  sont encore dans toutes les mémoires.

Marc GautschiDirecteur sportif de Genève-Servette

 

J. Cadieux: "améliorer l'efficacité offensive"

Principal enseignement de ces pré-play-offs ratés: le manque d'efficacité offensive, deux buts marqués seulement sur quarante-tirs lors du premier match face aux "bianconeri".

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

Spectateurs gâtés

Et si l’entraîneur servettien reste prudent, c'est parce que la plupart des équipes de Ligue Nationale se sont renforcées également (les sanctions qui ont touché la Russie ayant incité bon nombre de joueurs à quitter la KHL) et la qualité du spectacle sera encore meilleure qu'auparavant dans le championnat de Suisse.

Jan CadieuxEntraîneur de Genève-Servette

 

Grâce à une campagne de transferts très active les Aigles possèdent un des meilleurs contingents de Ligue Nationale (Tömmernes, Vatanen, Filppula, Winnik, Omark, Hartikainen,) notamment, mais pas seulement au niveau des étrangers. L'arrivée du Tessinois Alessio Bertaggia et du Valaisan Vincent Praplan sont essentielles pour le compartiment offensif servettien.

Marc GautschiDirecteur sportif de Genève-Servette

 

M. Gautschi: "une concurrence nécessaire"

Avec l’abondance de joueurs de qualité, la concurrence sera forte au sein de l’effectif grenat notamment en attaque, une concurrence bienvenue et nécessaire selon M. Gautschi.

Marc GautschiDirecteur sportif de Genève-Servette

 

Si le directeur sportif est à la base de la campagne de transferts, les joueurs y ont également contribué, notamment dans le cas des étrangers.

Noah RodCapitaine de Genève-Servette

 

V. Praplan: "des étapes à franchir"

L'ancien joueur de Berne et Kloten est conscient des attentes élevées à l'égard, mais comme les coaches, il prône la patience, sans cacher l'ambition ultime des pensionnaires des Vernets: le titre national.

Vincent PraplanAttaquant de Genève-Servette

 

 

 

Continuer la lecture

Hockey

Hartikainen au GSHC pour une saison

Publié

le

Le Finlandais Teemu Hartikainen (70) rejoint le GSHC (© KEYSTONE/AP Lehtikuva/EMMI KORHONEN)

Un troisième champion olympique de Pékin 2022 portera bien les couleurs de Genève-Servette cette saison. Teemu Hartikainen s'est engagé pour un an avec le club de Vernets, a annoncé celui-ci.

L'attaquant finlandais de 30 ans retrouvera à Genève ses compatriotes Sami Vatanen et Valtteri Filppula, qui faisaient également partie de l'équipe sacrée en février en Chine. Les trois hommes ont d'ailleurs aussi cueilli le titre mondial en mai.

Teemu Hartikainen évoluait au Salavat Ioulaev Ufa en KHL depuis le début de la saison 2013/14. Il fut le meilleur compteur étranger de la Ligue en 2020/21, avec 64 points en 53 matches de saison régulière, et le meilleur pointeur des play-off 2019.

La légion étrangère du GSHC est donc au complet, et elle a fière allure. Outre le trio finlandais, le coach Jan Cadieux pourra compter sur les services des Suédois Linus Omark et Henrik Tömmernes ainsi que sur ceux du Canadien Daniel Winnik. Un Linus Omark qui a passé sept saisons au sein du même vestiaire que Teemu Hartikainen, soit deux à Edmonton/Oklahoma City et cinq avec Salavat Ioulaev Ufa.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

La National League sur Léman Bleu

Publié

le

Léman Bleu et son patron Laurent Keller se réjouissent de pouvoir diffuser la National League dès la saison prochaine (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Léman Bleu sera le partenaire de MySports pour la Suisse romande dès la saison 2022/23 de National League.

La chaîne lémanique pourra diffuser en direct le nouveau "match de la semaine", prévu le dimanche dès 19h30 pendant la saison régulière, ainsi que l'intégralité de la finale des play-off.

L'accord porte sur les cinq prochaines saisons, soulignent Léman Bleu et Sunrise UPC (MySports) dans des communiqués distincts diffusés mercredi matin. TV24 et Teleticino ont quant à eux été choisis comme diffuseurs gratuits pour la Suisse alémanique et le Tessin. SRG SSR se retrouve donc sur la touche.

Outre la finale des play-off, les téléspectateurs des trois nouveaux partenaires auront par ailleurs droit à une dizaine d'autres matches en direct durant les pré play-off et les play-off. Les temps forts des rencontres seront par ailleurs proposés en deuxième partie de soirée lors de chaque journée de championnat, précise Léman Bleu.

"Pour les fans de hockey en Suisse romande et au Tessin, ce partenariat annonce un plus grand nombre de matches de hockey sur glace disponibles gratuitement, ainsi que davantage de temps forts, d'actualités et d'informations", explique dans le communiqué de Sunrise UPC Matthias Krieb, directeur de MySports.

Vaucher "très impressionné"

MySports avait déjà annoncé des partenariats avec CH Media (Suisse alémanique) et Blick Gruppe (Suisse alémanique et Suisse romande). Partenaire de streaming, Blick Gruppe diffusera ainsi chaque mardi un match en direct. Tous les buts et les "highlights" seront également disponibles sur Blick.ch.

"Nous sommes très impressionnés par le modèle innovant de MySports et impatients d'entrer dans une nouvelle ère de la National League en septembre prochain avec un puissant réseau de partenaires de distribution passionnés de hockey ainsi que de nouveaux formats et canaux de diffusion", explique pour sa part Denis Vaucher, CEO de la National League, cité dans le communiqué de Sunrise UPC.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Le GSHC de retour sur la glace

Publié

le

Archives KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Le Covid chamboule à nouveau le championnat de National League.

Le match du GSHC contre Ambri-Piotta qui était prévu mardi dernier aura finalement lieu à Genève ce vendredi. Et Davos viendra défier les Aigles le 11 janvier aux Vernets! Les deux matches auront lieu à 19H45.

Le club grenat précise que tous les billets achetés pour les dates originales des matchs restent valables pour les nouvelles dates.

Un changement de calendrier qui fait suite à la mise en quarantaine du leader Fribourg-Gottéron après plusieurs cas positifs. Conséquences, les 5 prochains matches des Fribourgeois sont reportés, dont la rencontre initialement prévue demain face à Lausanne et celle agendée le 11 contre Genève-Servette.

Les nouvelles dates n'ont pas encore été fixées.

Continuer la lecture