Rejoignez-nous

Football

Manchester United confirme l'arrivée de Ronaldo pour deux ans

Publié

,

le

Cristiano Ronaldo ravi de retrouver Manchester United. (© KEYSTONE/AP/Armando Franca)

Manchester United a annoncé mardi avoir finalisé le recrutement de l'attaquant portugais Cristiano Ronaldo pour deux saisons. Une troisième est en option.

La Juventus Turin, dont le joueur a porté le maillot de 2018 à 2021, a précisé que le montant de ce transfert s'élevait à 15 millions d'euros (près de 17 mio de francs), payables sur cinq saisons, plus huit millions d'euros en option en fonction des performances sportives du joueur.

A 36 ans, Ronaldo fait donc son retour dans le club anglais où il a joué de 2003 à 2009.

"Manchester United est ravi de confirmer la signature de Cristiano Ronaldo avec un contrat de deux ans, et une option d'une année supplémentaire", précise le club mancunien dans un communiqué.

La Juve se renfloue

Ce transfert pourrait donc rapporter un maximum de 23 millions d'euros à la Juve, selon le club italien qui a détaillé, dans un autre communiqué, les conditions financières de cet accord de dernière minute, à la fin du mercato estival.

Ronaldo s'était révélé sur la scène internationale en portant le maillot des Red Devils avant de partir au Real Madrid (2009-2018).

Il avait marqué 118 buts en 292 matches lors de son premier séjour en Angleterre, remportant aussi son premier Ballon d'Or et la Ligue des Champions, en plus de trois titres de champion d'Angleterre, une FA Cup et deux coupes de la Ligue.

"Manchester United a toujours eu une place spéciale dans mon coeur et j'ai été bouleversé par tous les messages que j'ai reçus depuis l'annonce de vendredi (de son transfert, ndlr). J'ai hâte de rejouer à Old Trafford, dans un stade plein, et de revoir les fans", confie dans le communiqué du club "CR7", qui retrouvera son maillot numéro 7.

"Le retour de Ronaldo montre que ce club a un pouvoir d'attraction unique, je suis ravi de le voir revenir là où tout a commencé", a réagi pour sa part le manager norvégien des Red Devils, Ole Gunnar Solskjaer, qui a joué avec Ronaldo lors de son premier passage à Old Trafford.

Le premier match du retour de Ronaldo sous le maillot mancunien devrait être le jour de la réception de Newcastle en Premier League, le 11 septembre, après la trêve internationale.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Steve Bruce n'est plus l'entraîneur de Newcastle

Publié

le

Steve Bruce quitte le poste d'entraîneur de Newcastle. (© KEYSTONE/EPA/PETER POWELL)

Steve Bruce a quitté son poste d'entraîneur du Newcastle de Fabian Schär par "consentement mutuel", a annoncé le club anglais mercredi, 13 jours après son rachat par un fonds saoudien.

"Newcastle United confirme que Steve Bruce a quitté son poste d'entraîneur principal par consentement mutuel", a déclaré le club dans un communiqué. "Il quitte les Magpies après plus de deux ans, ayant mené le club aux 13e et 12e places de Premier League."

Bruce, 60 ans, s'est dit reconnaissant d'avoir eu l'opportunité de diriger ce club "unique".

Le club du nord-est de l'Angleterre a été racheté par un fonds saoudien il y a deux semaines au terme de longues négociations, malgré l'opposition d'associations de défense des droits humains.

Son adjoint Graeme Jones dirigera l'équipe pour le déplacement de Newcastle à Crystal Palace samedi. Les Magpies n'ont toujours pas remporté la moindre victoire cette saison et occupent l'avant-dernière place du championnat anglais.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Economie

2,7 à 3,2 millards de pertes pour les fédérations européennes

Publié

le

Le projet du président de la FIFA Gianni Infantino avec une Coupe du monde biennale ne serait pas une réussite financière pour les associations européennes. (© KEYSTONE/EPA/Miguel Gutierrez)

Un rapport commandé par l'UEFA évalue entre 2,7 et 3,2 milliards de francs sur quatre ans le manque à gagner des fédérations européennes si le projet controversé du Mondial biennal est adopté.

L'UEFA a présenté mardi les conclusions de cette étude aux dirigeants de ses 55 fédérations membres. Ce rapport ne tient pas compte du possible manque à gagner additionnel pour les championnats nationaux, précisent Le Monde et L'Equipe, qui ont dévoilé le contenu du document.

La confédération européenne est vent debout contre la réforme du calendrier international défendu par la FIFA, qui envisage l'organisation de la Coupe du monde tous les deux ans à partir de 2028, au lieu de l'habituel rythme quadriennal.

A cette fronde se sont joints représentants des championnats nationaux du monde entier, des joueurs et des supporters.

Pour le président de la FIFA Gianni Infantino, qui poursuit les consultations avec les acteurs du monde du football, son projet entraînerait de meilleurs bénéfices pour les fédérations.

En plus du Mondial biennal, le projet prévoit de rassembler les matches de qualification en une seule fenêtre, en octobre, voire en mars et octobre, alors que les fenêtres internationales actuelles s'étalent tout au long de l'année.

Selon Le Monde, la Ligue des nations, compétition nouvellement créée par l'UEFA dont la France est tenante du titre, disparaîtrait également. L'Euro serait organisé tous les deux ans, au lieu de quatre aujourd'hui.

Pour l'UEFA, un tel scénario risque de provoquer des pertes liées à la billetterie, aux diffuseurs et aux sponsors, détaillent Le Monde et L'Equipe.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Actualité

Un doublé sans prix pour Lionel Messi

Publié

le

Un doublé pour Lionel Messi face au RB Leipzig. (© KEYSTONE/AP/Christophe Ena)

Un doublé de Lionel Messi en l'espace de sept minutes a enlevé une grosse épine du pied au PSG. Les deux buts de l'Argentin ont donné une victoire 3-2 sans prix aux Parisiens devant le RB Leipzig.

Buteur sur deux actions initiées par Kylian Mbappé aux 67e et 74e, Lionel Messi a, surtout, forcé la décision sur une délicieuse Panenka pour le penalty du 3-2 qui a terrassé les Allemands. Battu pour la troisième fois en trois matches dans cette phase de poules, le RB Leipzig, qui a mené 2-1 durant dix minutes, fut un perdant magnifique au Parc des Princes. Les Allemands n'ont, en effet, jamais cessé d'attaquer. Leur infortune fut de tomber face à deux joueurs d'exception. Lionel Messi et Kylian Mbappé ont su faire oublier toutes les lacunes de leur équipe dans la jouerie. Les absences de Neymar, blessé, et de Di Maria, suspendu, n'expliquent en rien l'absence d'un véritable fond de jeu.

A la faveur de ce succès, le PSG conserve la première place de son groupe devant Manchester City et le FC Bruges. En Belgique, les Mancuniens ont réussi une véritable démonstration. Victorieuse 5-1, la formation de Pep Guardiola a offert mardi soir bien d'autres assurances que le PSG qui aura tremblé jusqu'au coup de sifflet final un soir où il au

Antoine Griezmann a été le héros malheureux du choc au sommet de la soirée. A Madrid, le Français a inscrit les deux buts de l'Atlético lors de la défaite 3-2 contre Liverpool avant d'écoper un carton rouge pour un pied levé sur Roberto Firmino. Cueillis à froid sur des réussites de Milner (8e) et de Keita (13e), les Madrilènes ont témoigné d'une force de caractère indéniable pour revenir au score. Mais à onze contre dix, les Reds forçaient la décision sur un penalty de Mohamed Salah.

Dans les autres groupes, le Real Madrid et l'Inter Milan se sont remis dans le bon sens de la marche à la faveur de leur succès respectif en Ukraine face au Shakhtar (5-0) et à San Siro devant le Sheriff Tiraspol (3-1). Enfin à Amsterdam, le Borussia Dortmund de Gregor Kobel et de Manuel Akanji a bu la tasse face à l'Ajax. Les Allemands se sont inclinés 4-0. Une déroute qui souligne certaines limites du BVB.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Finale de l'Euro: sanctions contre la Fédération anglaise

Publié

le

Des supporters anglais entrent en force dans l'enceinte de Wembley (© KEYSTONE/AP/DAVID CLIFF)

La Fédération anglaise (FA) a été sanctionnée par l'UEFA en raison des incidents survenus lors de la finale de l'Euro 2021 à Wembley. L'équipe d'Angleterre devra ainsi jouer un match à huis clos.

L'UEFA a infligé une amende de 100'000 euros à la FA, ainsi que deux matches à huis clos, un ferme et l'autre avec sursis pendant deux ans. Ces sanctions ont été prises pour "le manque d'ordre et de discipline à l'intérieur et autour" du stade de Wembley le 11 juillet. L'instance a mené une enquête de trois mois avant de rendre sa décision.

Nombreux reproches

Terrain envahi, jets d'objets et troubles pendant les hymnes nationaux ont aussi été reprochés à la FA. Celle-ci s'est dite déçue par le verdict. "Mais nous acceptons les conséquences de cette décision", a-t-elle ajouté.

Le match concerné par le huis clos comptera pour la première phase de la prochaine Ligue des nations, dont le tirage au sort aura lieu le 16 décembre.

Supporters éméchés

Le jour de la finale de l'Euro, remportée par l'Italie aux tirs au but (1-1 ap, 3-2 tab), des supporters anglais éméchés, rassemblés autour du stade londonien dès le petit matin, avaient lancé des pierres et des projectiles et insulté des tifosi italiens.

Des centaines de supporters sans billet avaient ensuite pris d'assaut les portes de Wembley, réussissant à pénétrer dans le stade et à s'asseoir sur des sièges réservés à des spectateurs munis, eux, de billets. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux ont montré de violentes agressions dans les couloirs du stade.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

La FIFA sonde les sélectionneurs cette semaine

Publié

le

Murat Yakin et les autres sélectionneurs sont sondés cette semaine sur l'hypothèse d'un Mondial biennal (© KEYSTONE/EPA/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La FIFA organise mardi et jeudi des visioconférences pour recueillir le "point de vue" des sélectionneurs des équipes nationales masculines sur la réforme du calendrier international.

L'hypothèse d'une Coupe du monde biennale sera notamment évoquée. Les points à l'ordre du jour seront "la santé des joueurs, les périodes de matches internationaux, la fréquence de la Coupe du Monde de la FIFA, entre autres", a précisé l'organe de gouvernance du football mondial dans un communiqué.

"Le point de vue des sélectionneurs des équipes nationales masculines est très important", y affirme Arsène Wenger, directeur du développement du football mondial à la FIFA. "Nous n'avons pas souvent l'occasion de nous réunir pour échanger. Il faut donc saisir la chance de dialoguer lorsqu'elle se présente. C'est la meilleure façon pour nous de protéger la place qu'occupe le football dans le monde et de rendre notre sport vraiment mondial".

L'ancien entraîneur d'Arsenal souhaite mettre en place une compétition de sélections chaque année, en alternant Mondial et épreuves continentales, tout en regroupant les qualifications sur le seul mois d'octobre, voire en octobre et en mars. Un rapport complet doit être publié par la FIFA en novembre, avant un "sommet global" d'ici à la fin de l'année.

L'idée d'une Coupe du monde organisée tous les deux ans à partir de 2028 est fermement rejetée par l'UEFA et des groupes de supporters notamment.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture