Rejoignez-nous

Football

Les groupes de la 9e édition de la CSI Talent Cup sont connus !

Publié

,

le

Sponsorisé

Prévu le 8 et 9 février 2020 au Pavillon des sports du Bout-du-Monde, le tournoi U11 édition 2020 regroupera les équipes juniors des meilleures équipes européennes, offrant un plateau équilibré entre cadors européens et équipes locales.

Cette année, deux surprises sont au programme :
– Un tournoi amical outdoor à 6 équipes en marge du tableau principal
– La présence de l’équipe du FC Barcelone Masia, équipe U11 fanion du centre de formation du club catalan.

Alors qui succèdera au FC Bayern Münich ? Réponse dès le 8 février.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Servette souffre, puis se libère face aux Young Boys

Publié

le

Steve Rouiller et la défense servettienne ont su résister aux Young Boys de l'ex-attaquant grenat Jean-Pierre NSame (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Servette a mieux joué à dix qu’à onze face aux champions de Suisse dans un match riche en rebondissements, mais sans but (0-0). A part Fofana côté servettien, Sierro a également été expulsé chez les « jaunes et noirs ». Plus de cinq milles spectateurs – dont certains très enthousiastes – ont assisté au match.

Plusieurs milliers de supporters (5240, chiffre officiel) beaucoup plus chaud que le climat qui ne l’était vraiment pas ont poussé leurs favoris vers une performance qui paraissait inimaginable après les vingt premières minutes: à savoir obtenir un résultat positif face aux Young Boys qui – de l’aveu même d’Alain Geiger – ont joué à niveau européen. Le résultat peut paraître flatteur aux observateurs neutres et aux amateurs de statistiques, les visiteurs ayant eu beaucoup plus de tirs totaux (vingt-sept), notamment cadrés, les Servettiens sont allés chercher ce point. Dominés dans tous les compartiments du jeu, ils faisaient figure d’équipe de ligue inferieure, ils ont eu le mérite de non seulement refaire surface petit à petit, mais dominer leurs adversaires alors qu’ils étaient à dix contre onze. Dans ces conditions, la satisfaction de leur entraîneur à l’issue de la partie était  des plus compréhensibles.

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

 

Jeremy Frick: « le public nous a poussé à nous dépasser! »

Quant au public, son appui a clairement été ressenti par les joueurs en grenat, notamment le gardien Jeremy Frick, très bien placé pour entendre le supporters dans son dos en première mi-temps.

Jeremy Frick Gardien du Servette FC

 

Si les joueurs d’Alain Geiger ont fait preuve de caractère, leur performance reste cependant bien en deçà de celles de la saison dernière. Sixièmes du classement avec quatre points en autant de matches, ils n’ont marqué que deux buts et à chaque fois sur penalty. Le mentor valaisan de la Praille n’est surpris pour autant…

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

Continuer la lecture

Football

Double défi pour Servette face aux Young Boys et au coronavirus

Publié

le

Anthony Sauthier et Servette défient les Young Boys de Christian Fasnacht dans un contexte très particulier (© Keystone/Martial Trezzini/archives).

Plus mille spectateurs pourront assister au match Servette – Young Boys samedi (19h) au Stade de la Praille. C’est la première fois depuis huit mois. De quoi réjouir le capitaine genevois Anthony Sauthier et ses coéquipiers.

La fête pourrait être tellement belle. Pour la première fois depuis l’hiver dernier (victoire sur le FC Zurich 4-1 le 16.02.20), plus de mille spectateurs du SFC peuvent assister à un match de leurs favoris au Stade de Genève. Mais ces retrouvailles se déroulent dans un contexte particulier.
L’ouverture des grandes manifestations sportives coïncide avec une recrudescence des cas de coronavirus (plus de trois mille nouveaux cas annoncés vendredi) qui frappe de plein fouet le championnat de Suisse de hockey sur glace, deux équipes en quarantaine (Fribourg Gotteron), et de basketball (les trois premiers rencontres des joueuses de Genève Elite et le match des Lions de Genève contre les Tigres de Lugano (agendé samedi en fin d’après-midi) ont dû être renvoyés.
Du côté des footballeurs servettiens, la joie de pouvoir retrouver des supporters en grand nombre est tempérée par la nécessité d’appliquer à la lettre les consignes de sécurité sanitaire. Une situation paradoxale – et inquiétante – qui ne peut qu’interpeller le capitaine « grenat ».

Anthony Sauthier Capitaine du Servette FC

 

Sur un plan strictement sportif, Servette défie les champions de Suisse en titre. Sur le gazon de la Praille, les « grenats » défient les champions de Suisse en titre.
Le défi face aux « jaunes et noirs » de la capitale fédérale est d’autant plus grand qu’iles possèdent l’une des attaques les plus redoutables. Auteur de trente-deux buts la saison dernière en championnat, le meilleur buteur « jaune et noir » est un ancien Servettien que l’arrière latéral droit genevois connaît particulièrement bien.

Anthony Sauthier Capitaine du Servette FC

Pour les Servettiens, il s’agit également de tirer les leçons des trois premiers matches de championnat joués avant la pause de l’équipe nationale, car s’ils éprouvent des regrets par rapport aux occasions de but ratées, ils ont également travaillé certaines phases de jeu spécifiques sur le plan défensif pour éviter d’encaisser des buts sur des ballons arrêtés comme lors de la courte défaite à Saint-Gall (0-1).

Anthony Sauthier Capitaine du Servette FC

 

Pour les joueurs d’Alain Geiger, il s’agit notamment de bien entrer dans la partie. Anthony Sauthier sera mis à contribution en phase défensive. Mais le numéro deux grenat qui n’a plus marqué depuis longtemps est aussi prêt à apporter sa pierre à l’édifice en attaque également.

Anthony Sauthier Capitaine du Servette FC

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Football

Ligue des Nations: Shaqiri ravi d’être de retour

Publié

le

Absent durant plus d'un an, Xherdan Shaqiri, au centre avec le ballon, enchaîne les matches de prestige avec la sélection helvétique : après avoir effectué sa rentrée face aux triples champions d'Europe samedi à Madrid, il se prépare à défier les quadruples champions du Monde à Cologne (© KEYSTONE/DPA/Federico Gambarini).

Xherdan Shaqiri a fait sa rentrée sous le maillot national en Espagne samedi après une longue absence. Le meneur de jeu helvétique se réjouit d’affronter l’Allemagne mardi (20h45) à Cologne.

C’est un Xherdan Shaqiri détendu qui s’est présenté devant la presse lundi. « C’est un très beau sentiment d’être à nouveau dans l’équipe après une année d’absence », s’est-il réjoui avant d’affronter les Allemands . « Je voulais aider l’équipe et je me suis très bien senti pendant le match », a ajouté le meneur de jeu, entré à la 60e minute à Madrid. Mais « XS » n’a pas pu empêcher la défaite 1-0 de l’équipe nationale. Reste que son retour a mis un terme au feuilleton de la semaine, lui qui avait été testé positif au coronavirus mardi, puis négatif mercredi.

Surpris du test positif

« J’ai été un peu surpris d’être testé positif, car j’avais déjà eu le virus, a-t-il expliqué. En Angleterre, nous sommes testés toutes les semaines. » L’Angleterre et Liverpool, c’est justement là où le Bâlois a choisi de rester, malgré un temps de jeu dérisoire. « J’y ai évidemment réfléchi durant l’été, explique-t-il. Mais j’ai choisi de rester à Liverpool, où j’essaierai de rééditer les bonnes performances que j’avais pu réaliser. »

L’équipe de Suisse peut lui permettre de retrouver une certaine confiance, lui qu’on s’attend à voir sur la pelouse contre le onze allemand mardi, même si Vladimir Petkovic n’a pas confirmé la titularisation de son vice-capitaine.

Xherdan Shaqiri: ravi de revêtir à nouveau le maillot national (© KEYSTONE/AP Photo/Martin Meissner).

Xherdan Shaqiri: « Mon rôle n’a pas changé »

Shaqiri, lui, ne voit pas ses seize mois d’absence comme une remise en question de son rôle en équipe nationale: « Il n’a pas changé, affirme-t-il. J’ai une certaine expérience, je fais partie des routiniers. Je vais chercher à aider les jeunes, car je pense que chaque joueur de l’équipe de Suisse doit prendre ses responsabilités. Malgré mon absence, je suis resté le même. » Sur le terrain aussi?

 

 

 

Photos: Keystone/DPA

Textes: Valentin Schnorhk/bb

Continuer la lecture

Football

Les Helvètes s’inclinent logiquement en Espagne

Publié

le

Ruben Vargas, en blanc, s'élève haut dans le ciel madrilène pour contrôler le ballon. Mais ce sont Pau Torres (n°4) et ses coéquipiers qui empochent la totalité de l'enjeu au Stadio Alfredo di Stéfano (© KEYSTONE/Alexandra Wey).

L’Equipe de Suisse s’incline une fois de plus par la marge la plus étroite (0-1) à Madrid ; mais la différence de classe entre les sélections helvétique et ibérique est plus nette que ne l’indique le score.

A quelques détails près, les joueurs de Vladimir Petkovic auraient pu ramener un résultat positif. Mais le but concédé très tôt dans le match, suite à une relance hasardeuse et une grossière erreur de placement de la défense les a mis dans une situation inconfortable. Revenir au score tenait alors de la gageure. Mais voir dans ce seul épisode le tournant du match est quelque peu réducteur, car la différence de niveau entre les deux formations était par moments considérable, surtout en première mi-temps. Les qualités techniques et la science du pressing du onze de Luis Enrique rendent la tâche de n’importe quel adversaire sinon impossible, du moins très difficile. De quoi faire éclater au grand jour, les limites de cette Equipe de Suisse qui se cherche en ce moment.

La seconde mi-temps est cependant porteuse d’espoirs. Les bonnes séquences étaient alors plus nombreuses que lors des quarante-cinq premières minutes. Shaqiri a pu faire sa rentrée et les jeunes (Sow, Vargas, notamment) ont une nouvelle fois fait étalage de leur talent. Mais tant les aptitudes offensives que la stabilité défensive ont été insuffisantes pour remettre en question ce succès espagnol qui ne souffre pas la moindre discussion.

Mardi à Cologne, c’est un autre des travaux d’Hercule qui attend les « Rouges », toujours quatrièmes et derniers de ce groupe quatre: le match retour face à l’Allemagne avec le secret espoir de réaliser un nouvel exploit comme le 6 septembre à Bâle (1-1). Mais c’est surtout contre l’Ukraine, seul véritable adversaire direct des Helvètes que ceux-ci devront gagner le 17 novembre à Lucerne (pour l’instant, ils accusent deux points de retard sur l’avant-dernier rang), Le maintien en Ligue A est à ce prix et de même que l’espoir de figurer fin novembre dans le top dix européen, synonyme d’incorporation au premier chapeau lors du tirage au sort du tour préliminaire de la Coupe du Monde, zone Europe.

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Espagne – Suisse : Shaqiri peut jouer

Publié

le

Xherdan Shaqiri et l'Equipe de Suisse peuvent se réjouir: le meneur de jeu helvétique est autorisé à jouer le match face à l'Espagne samedi soir à Madrid (© KEYSTONE/Alexandra Wey).

Xherdan Shaqiri est autorisé à jouer le match de Ligue des Nations face à l’Espagne à Madrid samedi (20h45). Les autorités sanitaires espagnoles ont donné leur feu vert vendredi soir en fin de journée.

Jouera, jouera pas? La situation a longtemps été floue. Car l’international aux quatre-vingt-deux sélections avait beau pouvoir s’entraîner avec l’équipe, l’ASF n’a reçu l’autorisation de sa participation que tardivement.

L’UEFA avait délégué la décision aux autorités sanitaires espagnoles. Petkovic devrait parier sur le joueur de Liverpool. Pour Shaqiri, ce serait son 83e match international le jour de son 29e anniversaire et sa première apparition avec l’équipe nationale depuis le 09.06.19 et la finale pour la troisième-quatrième de la Ligue des Nations au Portugal contre l’Angleterre (0-0, 5-6 aux penalties).

Shaqiri avait été testé positif au COVID lundi. Cependant, des tests ultérieurs ont prouvé que le milieu de terrain avait des anticorps provenant d’une infection antérieure qui avait rendu le test positif. En conséquence, selon les médecins suisses, le meneur de l’Equipe de Suisse n’était plus considéré comme infectieux, ce qui lui a permis de réintégrer la sélection et de faire le voyage jusqu’en Espagne.

Continuer la lecture

Les groupes de la 9e édition de la CSI Talent Cup sont connus !

Publié

,

le

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Basketball

Les Lions dévorent Monthey dans une salle vide

Publié

le

Seul contre tous, le joueur genevois Michel-Ofik Nzege, au centre en noir et rouge, prend le dessus sur Victor Desponds, Nelson Moke et le top scorer des Sangliers Chad Timberlake, illustre le fait que les Lions comptent bien tenir le haut du panier cette saison (© KEYSTONE/Laurent Gillieron).

Privés de compétition pendant trois semaines en raison des aléas dus au coronavirus, les Lions de Genève ont livré une prestation rugissante face au BBC Monthey (89-48) dans un match qui s’est joué à huis clos après l’arrêté du Conseil d’Etat valaisan mercredi.

Les basketteurs du Grand-Saconnex n’ont pas fait les choses à moitié! Privés de reprise, d’abord à cause de la rétrogradation des Vevey Riviera Lakers en Première Ligue Nationale (le championnat de Swiss Basketball League ne se jouant plus qu’à neuf équipes), puis de la quarantaine imposée aux Tigres de Lugano, ils avaient faim de compétition. Malgré une nervosité bien compréhensible, ils ont dominé leur sujet, ne faisant qu’une bouchée des Sangliers bas-valaisans. Ils ont fait main basse sur chacun des trois premiers quarts-temps (22-12, 26-13, et surtout 27-5 pour le troisième!) avant de relâcher quelque peu la pression au cours des dix dernières minutes (14-18). Les Lions se sont ainsi parfaitement rachetés de la défaite subie lors de Super Coupe début octobre face à Fribourg Olympic (58-73).

Mikaël Maruotto: « on était un peu nerveux… »

L’ancien joueur montheysan n’était pas le moins satisfait. Et même si ça peut paraître difficile à croire, il avoue avoir eu un peu d’appréhension avant la partie ; Julien Trachsel de Radio Chablais l’a rencontré.

Mikaël Maruotto Ailier des Lions de Genève

 

La principale enseignement (et satisfaction!) de ce match de reprise est, en plus de la très nette victoire, que les rouages semblent déjà bien huilés et que le jeu collectif est déjà au point.

Mikaël Maruotto Ailier des Lions de Genève

 

Quatre joueurs à points et plus

Une satisfaction qui découle de la qualité du jeu collectif présenté est que les dix joueurs alignés sur le parquet de la Salle du Reposieux ont tous (sans exception) inscrit leur nom au tableau des marqueurs. La palme revenant à l’arrière shooter américain Timothy Derksen qui a suivi son entraîneur en provenance de Fribourg Olympic (dix-neuf points), suivi de l’ailier genevois Michel-Ofik NZege, du tireur d’élite tessinois Roberto Kovac et du meneur de jeu lituanien Donatas Sabeckis (tous trois avec dix unités à leur actif). L’ancien joueur du BBC Monthey Mikaël Maruotto (véritable street shooter aux dires de Daniel Goethals, entraîneur d’Union Neuchâtel) se « contentant » de neuf points marqués. Le fait que le total des félins de la République avoisine les nonante points, mais qu’aucun joueur n’en a – à lui seul – inscrit vingt, souligne peut-être (ça demande encore confirmation) l’importance prépondérante du jeu collectif au sein de cette cuvée 20-21 des Lions de Genève…

 

 

 

Continuer la lecture

Voile

5e à Gdansk, Maud Jayet rêve de Jeux Olympiques

Publié

le

Maud Jayet : sa cinquième place aux championnats d'Europe la satisfait pleinement, surtout dans l'optique des Jeux Olympiques d'été l'année prochaine à Tokyo (Keystone/EPA/Adam Warzawa/POLAND OUT)

Cinquième aux championnats d’Europe à Gdansk, la Vaudoise a tout pour obtenir sa qualification pour les Jeux Olympiques d’été.

Les membres du Swiss Sailing Team ont obtenu de bons résultats depuis la reprise des régates ! Après la cinquième place en « fortyniner » du duo genevois Sébastien Schneiter-Lucien Cujean, Maud Jayet (24 ans) a terminé cinquième, elle aussi, dans la catégorie Laser (officiellement rebaptisée Ilca, sans que grand monde n’utilise ce nouveau nom) Radial (ce second terme faisant référence aux voiles utilisées dans cette catégorie féminine individuelle aux courses courtes et intenses) aux championnats d’Europe à Gdansk (Pologne) mi-octobre.

Septième avant le dernier jour de course, la navigatrice vaudoise a signé une excellente performance pour la sixième et dernière journée de ces joutes continentales. Avec une manche de cinq et une manche de dix, elle a gagné deux places au classement pour terminer dans les cinq premières, ce qui représente beaucoup pour elle surtout dans l’optique des Jeux Olympiques d’été l’année prochaine à Tokyo.

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

Faire au mieux malgré tout

Pour Maud Jayet, le bilan de cette saison est mitigé, malgré la satisfaction d’avoir terminé cinquième à Gdansk. Une impression qu’elle résume en une phrase: « je viens de recommencer la saison et elle s’arrête déjà! ». Le coronavirus est passé par là !

Malgré les circonstances, elle a poursuivi ses entraînements près de chez elle, sur le Lac Léman au lieu d’aller à l’étranger et l’appui de sa coach Nathalie Brugger (trois participations olympiques) lui est précieux.

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

Camp d’entraînement au Portugal

Après trois semaines et demi de vacances, la sociétaire du Club Nautique de Pully effectuera un camp d’entraînement durant un mois au moins à l’étranger – au Portugal en principe – dont le départ est fixé peu avant la mi-novembre avant de rentrer en Suisse à la mi-décembre, sachant qu’il ne saurait être question de rester en terres helvétiques à cette période de l’année. En gardant aussi à l’esprit les contraintes liées à la propagation rapide du coronavirus depuis le début de l’automne.

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

Trois à quatre heures par jour sur l’eau

Après Noël, Maud Jayet et sa coach Nathalie Brugger retourneront – si la situation le permet – dans une région méditerranéenne ou sur la façade atlantique de la péninsule ibérique pour un autre bloc d’entraînement d’environ un mois et demi qui fera la part belle à l’entraînement sur l’eau (près de quatre heures par jour) certes, mais avec un accent particulier mis sur la condition physique.

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

Des groupes musculaires spécifiques sont ciblés pour permet à la jeune navigatrice d’atteindre le poids idéal situé entre soixante-huit et septante kilos. Une necessité pour maîtriser son embarcation lors de régates courtes (trois-quarts d’heure à une heure), mais très intenses.

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

Une qualification olympique à obtenir

Malgré son excellente cinquième place aux championnats d’Europe en Pologne, Maud Jayet n’est pas encore certaine d’être de la partie lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Elle a permis à l’Equipe de Suisse d’obtenir sa qualification en tant que nation participante grâce à une neuvième place lors des Mondiaux à Aarhus (Danemark) voilà deux ans. La navigatrice vaudoise aura une dernière chance d’y arriver à titre individuel lors d’une régate à fixer au cours du printemps prochain.

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

Des choix de choix qui ne suffisent pour ouvrir la porte à une qualification olympique. Voilà une situation paradoxale qui s’explique par les critères fixés par Swiss Olympic…

Maud Jayet Swiss Sailing Team

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Actualité

Cette nuit, nous allons passer à l’heure d’hiver

Publié

le

A défaut de sortir - Covid oblige -, on pourra rêver une heure de plus la nuit prochaine. (©KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

La nuit prochaine, on gagnera une heure de sommeil: à 03h00, il faudra reculer les horloges à 02h00 en Suisse et dans de nombreux pays d’Europe. Dans plusieurs d’entre eux, des voix s’élèvent pour revenir sur ce système.

Le changement dʼheure à fin octobre est souvent associé au passage à l’heure d’hiver. « Mais en réalité, il n’y a que le temps normal et lʼheure d’été », souligne l’Institut fédéral de métrologie (METAS) dans un communiqué mardi. Cette nuit, on revient donc à lʼheure normale, lʼheure dʼEurope centrale qui est effective en Suisse depuis plus de 125 ans.

L’heure d’été existe en Suisse depuis 1981. Elle avait été introduite pour harmoniser les horloges helvétiques avec celles des pays voisins. « Cette décision a surtout été motivée par des raisons économiques », note le METAS, puisqu’une différence temporelle peut avoir des conséquences sur les transactions commerciales ou les transports, par exemple. Sans compter l’aspect pratique pour les frontaliers.

L’éventuelle abolition du changement d’heure annuel fait actuellement l’objet de discussions politiques, en Suisse mais aussi au sein de l’Union européenne. En mars 2019, le Parlement européen avait demandé que le passage à l’heure normale soit supprimé dès 2021. Toutes les décisions n’ont toutefois pas encore été prises, tant sur le plan de lʼUnion européenne que dans chaque Etat.

Echec de l’initiative

En Suisse, un comité dirigé par la conseillère nationale Yvette Estermann (UDC/LU) et Armin Capaul, père de l’initiative des vaches à cornes, avait lancé une initiative pour abolir le changement d’heure. Mais elle n’aboutira pas. Deux mois avant le délai, elle n’a récolté que la moitié des 100’000 signatures nécessaires, a indiqué Yvette Estermann à Keystone-ATS.

La Lucernoise aurait voulu imposer l’heure d’hiver durant toute l’année. La crise du coronavirus a mis des bâtons dans les roues de son texte. « Les gens ont actuellement d’autres problèmes. »

Jusqu’à nouvel avis, la réglementation actuelle reste en vigueur, souligne le METAS. Le dimanche 28 mars 2021, nous passerons donc de nouveau à l’heure d’été.

Continuer la lecture

Actualité

Covid-19: Genève donne un tour de vis supplémentaire

Publié

le

Rassemblements limités à cinq personnes dans l’espace public comme dans la sphère privée, arrêt du sport collectif, manifestations sportives limitées à 1000 personnes et bars et restaurants fermés à 23 heures. Les mesures se durcissent du côté du Canton de Genève. Elles entrent en vigueur ce dimanche à minuit.

Le canton de Genève donne un tour de vis supplémentaire face à la situation sanitaire qui s’aggrave. Les rassemblements de plus de cinq personnes sont interdits dans l’espace public comme dans la sphère privée. Les manifestations sportives sont limitées à 1000 spectateurs. Le sport amateur est interdit. Les bars et les restaurants devront fermer leur portes à 23 heures et le service au bar est proscrit. Cinq personnes maximum dans les maisons comme à l’extérieur pour éviter le mélange des personnes. La Présidente du Conseil d’Etat genevois, Anne Emery-Torracinta

Anne Emery-Torracinta Présidente du Conseil d'Etat genevois

Ces mesures entrent en vigueur ce dimanche soir minuit et durent jusqu’au 30 novembre.

Jauge à 1000 personnes – Automnales maintenues

Les manifestations sportives, matches de foot ou de hockey sont limitées à 1000 spectateurs. Les autorités veulent éviter les bouchons à l’entrée propices à la propagation du virus. En revanche une exception est faite pour les foires, comme les automnales. Le Conseiller d’Etat chargé de la cohésion sociale, Thierry Apothéloz.

Thierry Apothéloz Conseiller d'Etat chargé du sport

Sport collectif interdit

Le sport collectif amateur est interdit contrairement au sport individuel. Les fitness et autres lieux sportifs pourront rester ouverts mais avec des limitations. Le détail avec Thierry Apothéloz.

Thierry Apothéloz Conseiller d'Etat chargé du sport

Contrairement au Canton de Vaud, Genève a décidé d’interdire le sport amateur pour les mineurs. Une décision lourde mais logique selon Thierry Apothéloz.

Thierry Apothéloz Conseiller d'Etat chargé du sport

Les cafés et les bars vont devoirs fermer à 23 heures et le service au bar est interdit. Les clients devront être assis à table, au maximum au nombre de 5 personnes. Les enfant de moins de 12 ans ne sont pas comptés dans cette limitation.

Anne Emery-Torracinta Présidente du Conseil d'Etat genevois

Ne pas devoir faire des choix

La Présidente du Conseil d’Etat a insisté sur la responsabilité individuelle de chacun. Avec 228 cas COVID hospitalisés aux HUG dont 28 aux soins intensifs et intermédiaires, il est indispensable d’infléchir la courbe des contaminations. Anne Emery-Torracinta.

Anne Emery-Torracinta Présidente du Conseil d'Etat genevois

Le port du masque est étendu aux foires et aux marchés. Elle est également étendue aux déplacements en voiture lorsque les personnes véhiculées ne sont pas de la même famille. Notez encore que les chorales sont interdites…

 

 

 

 

Continuer la lecture

Actualité

La Solidarité entre femmes, fil rouge de la 16e édition des Créatives

Publié

le

KEYSTONE/PETER KLAUNZER

La philosophe américaine Judith Butler sera l’une des invitées virtuelles du Festival

La sororité sera le fil rouge de la 16e édition du festival Les Créatives qui questionne les enjeux du féminisme contemporain et des minorités de genre. Musique, danse, expositions, performances, lectures, ateliers et même une déambulation urbaine seront à l’affiche à Genève du 14 au 29 novembre.

Parmi les multiples propositions, « Accrochons la nuit » verra cinq clubs alternatifs genevois – privés de danse – se métamorphoser, le temps du week-end d’ouverture, en un parcours d’exposition, a expliqué Dominique Rovini, directrice du festival, jeudi à Keystone-ATS. A travers le regard de cinq curatrices, ce projet questionne les choix de genre qui structurent les collections publiques, notamment d’art contemporain, et les expositions d’art.

Rencontres exceptionnelles

Le contexte particulier permet au festival de donner une grande place à la scène artistique helvétique. Lors de « Studio Créatives », douze artistes des quatre coins de Suisse enregistreront leur voix qui sera diffusée ensuite sur les plateformes en ligne. Leurs performances seront ensuite révélées lors de la soirée « Dégenre ton club ».

Autre effet collatéral de la crise, le festival proposera des rencontres exceptionnelles par vidéo interposée, avec des interlocutrices inspirantes. En temps normal, leur présence est quasi inespérée, a souligné Mme Rovini.

Judith Butler, figure majeure des questions de genre conversera ainsi avec la journaliste Lauren Bastide, l’auteure Roxane Gay avec la journaliste et militante antiraciste Rokhaya Diallo. Le public sera invité à interagir lors de ces regards croisés Amérique-Europe.

Artistes multiples

Autour de ces deux temps forts, les propositions artistiques déclineront à l’envi les questions de la place des femmes et des minorités de genre. Des artistes internationales telles que SOPHIE, DeenaAbdelwahed et Casey illumineront de leur présence les salles de Genève.

Parmi les autres invitées, Ausgang (Casey), ContraPoints, Deena Abdelwahed, Ntando Cele, Simone Aughterlony, Chloé Delaume, Rokhaya Diallo, Kety Fusco, Maya Rochat, Zehra Dogan ou encore Emilie Pictet.

Déploiement à Bâle

Coeur du festival, le Théâtre Saint-Gervais accueillera des événements thématiques, des performances, l’enregistrement live de podcasts autour de la figure genevoise de Grisélidis Real ou encore des ateliers pour apprendre à faire face aux agressions physiques ou verbales. Des agoras aborderont la précarité, la division genrée des métiers, le travail du sexe, les violences domestiques, le sexisme dans l’espace public.

Soutenues pour la première fois par l’Office fédéral de la culture, des collaborations ont été mises en place avec d’autres scènes du pays: une dizaine d’événements sont prévus à la Kaserne de Bâle et un aux Docks, à Lausanne. Objectif: porter sur le plan national la question de l’égalité dans le monde culturel et artistique.

www.lescreatives.ch

Source: ATS

Continuer la lecture