Rejoignez-nous

Sport

Football: la flexibilité tactique, atout majeur des Helvètes

Publié

,

le

Le coach national Vladimir Petkovic a su inculquer aux "Rouges" la faculté de changer de système de jeu en cours de match.

Capable de changer de système de jeu en cours de match, l'Equipe de Suisse aborde le tour qualificatif de l'Euro en pleine confiance avec le retour de son capitaine Stephan Lichtsteiner. Une sélection saluée par Michel Pont.

Cinq mois et cinq jours après sa brillante victoire sur la Belgique (5-2), l’Equipe de Suisse débute une nouvelle campagne qualificative. Celle qui devrait la mener à l'Euro, dont la phase se jouera dans une douzaine de pays différents. Avec un premier match samedi en Géorgie et un fait marquant : le retour du capitaine Stefan Lichtsteiner (35 ans, 104 sélections) qui n’avait plus joué depuis le 11 septembre dernier à Leicester face à l'Angleterre (défaite 0-1). On pensait alors sa carrière en équipe nationale terminée. On peut donc s'étonner du choix du coach national Vladimir Petkovic.

Michel PontEx-coach-assistant de l'Equipe de Suisse

 

Embolo de retour, Mehmedi malade

Si l'Equipe de Suisse peut aussi compter sur le retour de Breel Embolo (Schalke 04), d'autres internationaux ont dû déclarer forfait pour les deux premiers matches. Le dernier forfait en date étant celui d’Admir Mehmedi (Vfl Wolfsburg). Malade, il va rester en Suisse pour se soigner, avant de - peut-être - rejoindre ses coéquipiers plus tard. Quoi qu’il en soit, il joue de malchance. Lui qui revenait en forme - lui qui venait de marquer trois buts en lors du mois ecoulée dans le championnat allemand. Il était aussi susceptible de reprendre le poste de meneur de jeu en lieu eta place de Xherdan Shaqiri, blessé… Shaqiri dont le remplaçant n'est autre que Kevin M'Babu. Vladimir Petkovic a donc fait appel à un troisième arrière latéral droit, un défenseur aux caractéristiques assez semblables à celles de Lichtsteiner. Un paradoxe.

Michel PontEx-coach-assistant de l'Equipe de Suisse

Mais ces absences ne devraient avoir qu'un impact limité sur une équipe talentueuse et capable - qui plus est - de changer de systèmes de jeu au cours d'un même match.

 

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Servette bat Lugano, à une semaine de la finale de la Coupe

Publié

le

Jérémy Guillemenot a inscrit un doublé samedi à Lugano. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari)

Le Servette FC a fait le plein de confiance à huit jours de la finale de la Coupe de Suisse. Les Genevois ont battu leur futur adversaire Lugano (2-0) lors de l'ultime journée de Super League samedi.

Dans cette rencontre sans enjeu pour le classement final du Championship Group, les Servettiens ont pu compter sur un Jérémy Guillemenot en grande forme pour s'imposer au Cornaredo. L'attaquant a inscrit un doublé (4e, 52e), marquant du pied droit comme du pied gauche. Suffisant pour convaincre René Weiler de le titulariser dimanche prochain à Berne?

Zurich termine 4e

Dans le duel pour la quatrième place, Zurich s'est imposé 2-1 à Saint-Gall pour dépasser les Brodeurs au classement. Cela n'a pas de conséquence pour l'Europe, les deux équipes étant assurées de disputer le tour préliminaire de la Conference League en raison de l'affiche de la finale de la Coupe.

Enfin, le champion Young Boys a pu fêter son titre devant son public en battant Winterthour 3-0. Lustenberger (sur penalty), Hadjam et Ganvoula ont été les buteurs bernois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Casper Ruud retrouve sa couronne à Genève

Publié

le

Casper Ruud a triomphé pour la 3e fois à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Casper Ruud a remporté samedi son troisième Geneva Open. Après s'être qualifié pour la finale en matinée, le Norvégien (ATP 7) a battu le Tchèque Tomas Machac (ATP 44) en deux sets 7-5 6-3.

Vainqueur en 2021 et 2022 lors de ses deux premières participations, Casper Ruud avait été victime du Chilien Nicolas Jarry l'année dernière. Cette semaine, il a su gérer la météo capricieuse pour décrocher son 12e titre sur le circuit ATP.

En finale, le double finaliste de Roland-Garros a d'abord laissé passer l'orage Machac, encore euphorique de sa victoire face à Novak Djokovic la veille. Le Tchèque de 23 ans a signé le premier break du match lors du troisième jeu avant de se retrouver en position pour le gain de la manche initiale.

Le meilleur Ruud de la semaine

Mais le natif de Beroun a flanché au moment de conclure, se faisant l'auteur d'une double faute sur la balle de set qu'il s'est procurée à 5-4. A l'expérience, Casper Ruud en a profité pour égaliser à 5-5 au terme d'un long échange dans la diagonale. Machac a même perdu le premier set en cédant une deuxième fois de suite sa mise en jeu.

En confiance, Ruud a commencé à aligner les jeux, proposant son meilleur tennis de la semaine au public du court central des Eaux-Vives, qui a pu assister à certains des plus beaux points du tournoi. Il a ainsi rapidement fait le break dans la deuxième manche pour mener 3-0, et n'a pas tremblé pour s'offrir le trophée pour la troisième fois en quatre ans.

Sponsor jusqu'en 2027

Un trophée qui sera attribué pendant encore plusieurs années, car le sponsor-titre du tournoi a prolongé son contrat jusqu'en 2027. La pérennité du Geneva Open, qui a un peu plus assis sa légitimité en attirant le no 1 mondial cette année, est donc assurée au moins pour les trois prochaines saisons.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Ruud rejoint Machac en finale à Genève

Publié

le

Casper Ruud affrontera Tomas Machac en finale à Genève dès 15h (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Casper Ruud (ATP 7) a rejoint Tomas Machac (ATP 44) en finale du Geneva Open.

Le Norvégien s'est imposé 1-6 6-1 7-6 (7/4) en 1h50' face à l'Italien Flavio Cobolli (ATP 56) dans la deuxième demi-finale, disputée sous un soleil retrouvé.

Double lauréat du tournoi (2021, 2022), Casper Ruud est revenu de loin avant de se hisser une troisième fois en finale sur la terre battue genevoise. Mené 0-3 et 1-4 dans la troisième manche, il a dû effacer une balle de match à 4-5 30/40 sur son engagement. Il a ensuite nettement dominé le jeu décisif pour gagner le droit d'affronter le tombeur de Novak Djokovic en finale.

Cette deuxième demi-finale n'avait pas pu se dérouler vendredi en raison des conditions météorologiques, un orage ayant éclaté au-dessus du Parc des Eaux-Vives alors que les deux hommes s'échauffaient. Casper Ruud, qui mène 1-0 dans son face-à-face avec Tomas Machac, a moins de trois heures devant lui pour récupérer avant une finale programmée dès 15h.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

La demi-finale Ruud-Cobolli repoussée à samedi

Publié

le

La pluie a joué les trouble-fête vendredi à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Tombeur de Novak Djokovic, Tomas Machac (ATP 44) devra patienter jusqu'à samedi pour connaître le nom de son adversaire en finale du Geneva Open.

La deuxième demi-finale entre Casper Ruud (ATP 7) et Flavio Cobolli (ATP 56) n'a en effet pas pu se dérouler vendredi.

Le Norvégien et l'Italien ont à peine eu le temps de commencer leur échauffement aux alentours de 17h lorsqu'un orage a éclaté au-dessus du Parc des Eaux-Vives. Quatre heures plus tard, alors que les conditions météo ne s'étaient guère améliorées, les organisateurs ont décidé de repousser cette rencontre à samedi 10h30.

Le vainqueur du duel Ruud-Cobolli se mesurera dès 15h à un adversaire parfaitement reposé, et également en pleine confiance. Tomas Machac (23 ans) a en effet signé le plus bel exploit de sa jeune carrière sur la terre battue genevoise en battant pour la première fois un no 1 mondial en exercice.

Machac s'est imposé 6-4 0-6 6-1 face à un Novak Djokovic diminué par des douleurs à l'estomac qui l'avaient déjà gêné dans son sommeil la nuit précédente. Le Tchèque disputera ainsi sa première finale sur le front de l'ATP Tour. Il est d'ores et déjà assuré de figurer pour la première fois parmi les 35 meilleurs joueurs du monde.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Djokovic: "Je ne me vois pas comme un favori" à Paris

Publié

le

Novak Djokovic est inquiet à deux jours du début de Roland-Garros (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Novak Djokovic n'a pas pu défendre véritablement ses chances en demi-finale du Geneva Open. Battu en trois sets par Tomas Machac, le no 1 mondial a révélé avoir souffert de douleurs à l'estomac.

"Bien sûr que je suis inquiet", a-t-il lâché à deux jours du début de Roland-Garros.

"Je n'ai pas bien joué du tout cette année, à part quelques matches par-ci par-là. Les choses sont ce qu'elles sont. Je ne me vois pas comme un favori à Paris. J'essaierai de prendre les matches les uns après les autres", a poursuivi le Serbe, qui s'est cette fois-ci exprimé en anglais en conférence de presse.

"Je n'ai pas passé une super nuit, et aujourd'hui c'était difficile. J'avais des sensations horribles durant la première partie du match. Je ne veux enlever aucun mérite à Tomas (Machac), qui a mérité sa victoire, mais je ne sais pas quoi penser de ce match. Je préfère l'oublier", a encore lâché Novak Djokovic.

"Je ne sais pas non plus comment j'ai pu gagner le deuxième set", a d'ailleurs admis l'homme aux 24 titres du Grand Chelem, qui quittera Genève sans trop de certitudes. "Le bilan est bon. J'espérais jouer plus d'un match en venant ici, et j'en ai disputé trois. Mais j'aimerais pouvoir me sentir mieux", a-t-il soupiré.

"Ce n'est pas agréable de souffrir de la sorte sur le court. C'est dur de se concentrer sur le tennis quand on a d'autres soucis en tête. J'espère juste être prêt et en bonne santé pour Roland-Garros", où son 1er tour face à Pierre-Hughes Herbert devrait toutefois n'être qu'une formalité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture