Rejoignez-nous

Coronavirus

57 000 infections au Covid-19 aux Etats-Unis ces dernières 24h

Publié

,

le

Le gouverneur de Californie a décrété la fermeture des plages pour le week-end de la fête nationale. (©KEYSTONE/AP/Jose Carlos Fajardo)

Les Etats-Unis ont enregistré vendredi un nouveau record d’infections au coronavirus, avec 57’683 cas supplémentaires. Très critiqué pour sa gestion de la pandémie, le président américain Donald Trump s’offrait lui une soirée de feux d’artifice, loin de Washington.

Le sud et l’ouest du territoire des Etats-Unis voient une flambée de cas de Covid-19, qui « met tout le pays en danger », selon les termes d’Anthony Fauci, directeur de l’institut américain des maladies infectieuses. Ce dernier a admis que la maladie était désormais hors de contrôle, prédisant le nombre quotidien de contaminations pourrait bientôt atteindre les 100’000.

Les Etats-Unis, de loin le pays le plus touché au monde par la maladie, ont désormais détecté près de 2,8 millions de cas en tout, selon le comptage de l’université Johns-Hopkins. Outre les 57’000 nouvelles infections, 728 décès supplémentaires ont été comptabilisés vendredi, portant le nombre total de morts à 129’405.

Nombre d’Etats ont dû mettre le déconfinement sur pause, voire faire machine arrière, refermant à la hâte bars et plages. Et le gouverneur républicain du Texas, un fervent soutien à Donald Trump, a annoncé que le port du masque serait désormais obligatoire dans les lieux publics.

Très peu de masques portés

Quelques minutes après les sombres bilans dévoilés par l’université Johns-Hopkins, Donald Trump arrivait dans le Dakota du Sud, accompagné de son épouse Melania Trump. Il savait pouvoir compter sur un accueil chaleureux dans cet Etat peu peuplé, qu’il a remporté en 2016 avec plus de 60% des voix.

La gouverneure républicaine Kristi Noem avait indiqué par avance qu’elle n’entendait pas gâcher la fête, où 7500 personnes étaient attendues. « Nous avons dit à ceux qui sont inquiets qu’ils peuvent rester chez eux », avait-elle expliqué.

« Pour ceux qui veulent se joindre à nous, nous distribuerons des masques gratuits, s’ils décident d’en porter un. Mais il n’y aura pas de distanciation sociale ».

Dans le cadre majestueux du mont Rushmore, devant une foule scandant « Quatre ans de plus » et dans laquelle les masques étaient rares, Donald Trump a vanté une Amérique « exceptionnelle », sans s’attarder sur les chiffres alarmants du Covid-19. Il s’est posé, à quatre mois de l’élection présidentielle et à la veille de la fête nationale du 4 juillet, en défenseur de « l’intégrité » de son pays.

« Nous allons dire la vérité telle qu’elle est, sans nous excuser: les Etats-Unis d’Amérique sont le pays le plus juste et le plus exceptionnel ayant jamais existé sur terre », a-t-il lancé.

La crise est « gérée »

En plein débat sur les symboles de l’histoire du pays et alors que des statues de généraux confédérés ont été mises à terre par des manifestants antiracistes, il a dénoncé « une campagne visant à effacer notre histoire, diffamer nos héros, supprimer nos valeurs et endoctriner nos enfants ». Mais « les Américains sont forts et fiers », a-t-il lancé.

En mauvaise posture dans les sondages, le locataire de la Maison-Blanche ne s’est pas attardé sur les chiffres alarmants du Covid-19. Laissant son vice-président Mike Pence en première ligne face au spectaculaire rebond de l’épidémie, Donald Trump s’en tient depuis plusieurs jours à un seul message: la crise du coronavirus est « gérée », l’économie américaine repart « plus fort et plus vite » que prévu et l’année 2021 sera « historique ».

Au début de ce long week-end férié, l’ancien président démocrate Barack Obama a, lui, appelé à un sursaut. « Vaincre ce virus demandera la mobilisation de tous. Portez un masque. Lavez-vous les mains », a-t-il tweeté. « Et écoutez les experts, pas ceux qui essayent de nous diviser ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coronavirus

La Suisse compte 1633 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Publié

le

Plus de 27'000 personnes ont été hospitalisées en Suisse depuis le début de la pandémie (image d'illustration). (© KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE)

La Suisse compte mardi 1633 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). On déplore treize décès supplémentaires et 65 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 22’716 tests ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 7,19%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 25’028, soit 289,52 nouvelles infections pour 100’000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d’une dizaine de jours, est lui de 0,93. Les patients Covid-19 occupent 26,20% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d’occupation est de 70,20%.

Plus de 2,8 millions de vaccinations

Au total 2’804’976 doses de vaccin ont été administrées et 954’177 personnes ont déjà reçu deux doses. La Suisse a reçu jusqu’à présent 3’718’125 doses de vaccins

Quant aux variants du coronavirus, 42’879 cas ont été détectés en Suisse jusqu’à ce jour, dont 17’247 cas ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7), 246 au variant sud-africain (B.1.351) et 14 au variant brésilien (P.1). Dans 25’372 cas, une mutation était présente, mais la lignée n’était pas claire.

Depuis le début de la pandémie, 665’585 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 7’001’299 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 10’056 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 27’592.

Le pays dénombre par ailleurs 25’611 personnes en isolement et 27’446 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 4964 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Coronavirus

La Suisse compte 3978 nouveaux cas de coronavirus en 72 heures

Publié

le

Durant les dernières 72 heures, les résultats de 67'212 tests ont été transmis, indique l'OFSP (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

La Suisse compte lundi 3978 cas supplémentaires de coronavirus en 72 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). On déplore 16 décès supplémentaires et 119 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 72 heures, les résultats de 67’212 tests ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 5,92%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 26’138, soit 302,36 nouvelles infections pour 100’000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d’une dizaine de jours, est lui de 0,93. Les patients Covid-19 occupent 28,00% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d’occupation est de 75,50%.

Au total 2’642’062 doses de vaccin ont été administrées et 930’199 personnes ont déjà reçu deux doses. La Suisse a reçu jusqu’à présent 3’217’725 doses de vaccins

Quant aux variants du coronavirus, 42’805 cas ont été détectés en Suisse jusqu’à ce jour, dont 17’179 cas ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7), 246 au variant sud-africain (B.1.351) et 14 au variant brésilien (P.1). Dans 25’366 cas, une mutation était présente, mais la lignée n’était pas claire.

Depuis le début de la pandémie, 663’952 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 6’978’583 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 10043 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 27’527.

Le pays dénombre par ailleurs 25’671 personnes en isolement et 27’703 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 4971 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

La vaccination freinée à Palexpo à cause d’un retard de livraison

Publié

le

KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI
Un retard dans les livraisons de vaccins Moderna jeudi freine la vaccination à Palexpo. Le centre genevois de vaccination ne pourra pas inviter de nouvelles personnes à venir recevoir une dose lundi et mardi.

La Suisse devait recevoir plus de 500’000 vaccins Moderna jeudi au plus tard, dont 30’500 étaient destinées à Genève, a déclaré Mauro Poggia, conseiller d’Etat en charge de la santé sur les ondes du 12h30 de la RTS. « Nous n’avons pas eu confirmation de cette livraison ce matin et avons dû prendre la décision douloureuse de fermer le centre de Palexpo lundi et mardi prochains. »

« Les personnes qui ont reçu des invitations doivent s’y rendre », a précisé le ministre. En revanche, celles qui devaient recevoir des invitations entre aujourd’hui et demain pour lundi et mardi devront attendre. « Personne n’a de rendez-vous annulé. Nous les fixons par rapport aux certitudes que nous avons. Nous avons préféré ne pas envoyer de convocation. Nous espérons reprendre mercredi », a-t-il ajouté.

Si les retards perdurent, il n’est pas exclu de devoir annuler des rendez-vous. « Ce serait catastrophique pour l’image de la vaccination », s’est-il inquiété. Il a rappelé que le centre de Palexpo est plus grand que le stade de France et qu’il peut administrer jusqu’à 4000 doses par jour.

Continuer la lecture

Coronavirus

La Suisse compte 2066 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Publié

le

Les patients Covid-19 occupent 28,20% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 72,90%. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La Suisse compte jeudi 2066 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). On déplore 18 décès supplémentaires et 86 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 29’875 tests ont été transmis, indique l’OFSP. Le taux de positivité s’élève à 6,92%.

Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d’infections est de 27’129, soit 313,82 nouvelles infections pour 100’000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d’une dizaine de jours, est lui de 1,04. Les patients Covid-19 occupent 28,20% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d’occupation est de 72,90%.

Au total 2’443’166 doses de vaccin ont été administrées et 868’621 personnes ont déjà reçu deux doses. La Suisse a reçu jusqu’à présent 3’058’800 doses de vaccins

Quant aux variants du coronavirus, 42’713 cas ont été détectés en Suisse jusqu’à ce jour, dont 17’094 cas ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7), 246 au variant sud-africain (B.1.351) et 14 au variant brésilien (P.1). Dans 25’359 cas, une mutation était présente, mais la lignée n’était pas claire.

Depuis le début de la pandémie, 658’143 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 6’878’392 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s’élève à 10’019 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 27’300.

Le pays dénombre par ailleurs 17’154 personnes en isolement et 26’657 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S’y ajoutent 5754 autres personnes revenant de voyage d’un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

La vaccination ouverte dès 16 dans le canton du Jura

Publié

le

Les Jurassiennes et les Jurassiens de plus de 16 ans pourront prendre rendez-vous pour se faire vacciner dès le 6 mai (photo symbolique). (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Le canton du Jura ouvre la vaccination contre le Covid-19 à toute la population âgée de plus de 16 ans dès jeudi prochain. Cette ouverture est rendue possible grâce à l’augmentation des livraisons des vaccins de Moderna et de Pfizer en mai et en juin.

Le Jura est ainsi le premier canton romand à franchir ce pas. Depuis cette semaine, Vaud a ouvert la vaccination à partir de 18 ans. En terres grisonnes, les candidats peuvent s’inscrire dès l’âge de 16 ans, mais le délai jusqu’à la vaccination effective atteint jusqu’à deux mois et demi. Schaffhouse appelle également les plus de 16 ans à s’inscrire.

Un renforcement important du dispositif cantonal a aussi contribué à étendre les vaccinations à d’autres classes d’âge. Les capacités du Centre cantonal de vaccination à Courtételle ont été augmentées et la policlinique de l’Hôpital du Jura sur le site de Porrentruy vient renforcer le dispositif de vaccination.

A ce jour, plus de 10% de la population cantonale est complètement vaccinée et 9% a déjà reçu une première dose. Ces chiffres placent le canton du Jura dans la moyenne suisse. Afin de convaincre un maximum de Jurassiennes et de Jurassiens de se faire vacciner, le canton lancera une campagne de communication.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture