Rejoignez-nous

Mobilité

Les verts savoyards et genevois opposés à l'autoroute du Chablais

Publié

,

le

KEYSTONE/Laurent Gillieron

Europe Ecologie les Verts (EELV) Pays de Savoie a promis vendredi à Annemasse de s'opposer par tous les moyens à la construction d'un tronçon autoroutier de 16 kilomètres dans le Chablais français. Ce combat est soutenu par les Verts genevois.

EELV va tout d'abord recourir au Conseil d'Etat français contre la décision du gouvernement d'Emmanuel Macron de déclarer d'utilité publique le projet autoroutier. La Ville de Genève a entrepris une démarche similaire auprès de la même autorité. Le conseiller administratif Rémy Pagani a déposé le recours vendredi à Paris.

Le parti écologiste veut aussi faire de ce projet autoroutier une cause nationale. "Nous souhaitons nous lancer dans un combat politique de type Notre-Dame-des-Landes", a souligné le porte-parole d'EELV, Alain Coulombel, en faisant référence au projet controversé d'aéroport à Nantes, abandonné après une longue lutte.

Enfin, EELV envisage d'organiser un référendum, dont les modalités restent à définir, auprès des communes françaises et suisses qui seraient impactées par l'autoroute. Les Verts genevois apporteront leur aide à leur collègues français. "Nous appuierons la société civile", a noté le député au Grand Conseil genevois Jean Rossiaud.

Urgence climatique

Selon M. Coulombel, les élus du Chablais français qui soutiennent le projet autoroutier ont une méconnaissance de l'urgence climatique. Aujourd'hui, les conditions ont changé. Cette autoroute ne fera qu'augmenter les émissions de gaz à effet de serre, consommera des terres agricoles indispensables et coûtera très cher.

Les Verts genevois estiment de leur côté légitime de prendre position par rapport à des projets en France voisine. "En matière d'environnement, nous sommes intimement liés", a justifié Pierre Eckert, le chef de groupe des Verts au Parlement genevois. "Notre bassin de vie est commun", a insisté M. Rossiaud.

Source: Keystone-ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Le Touring Club Suisse fête ses 125 ans (VIDEO)

Publié

le

Photo KEYSTONE/Gaetan Bally

C'est le 1er septembre 1896 que le TCS est fondé à Genève.

Il a alors pour but de promouvoir le cyclotourisme et le rendre plus sûr. Une photo avait immortalisé ce moment et 125 ans plus tard, le TCS a voulu recréer la même photo.

Les vélos et les activités du TCS ont évolué en 125 ans. De 205 membres en 1896, le TCS en compte désormais près de 1,5 million. L'anniversaire en images:

Avec ATS Keystone.

Continuer la lecture

Genève

Perturbations sur le Léman Express: Trafic rétabli

Publié

le

Photo archives KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Genève: perturbations entre Champel et Annemasse (F)

A Genève, un dérangement a affecté la ligne ferroviaire entre Champel et Annemasse (F) entre 07h00 et 12h30 environ lundi. Le Léman Express ont circulé à la demi-heure au lieu du quart d'heure, et les trains régionaux ont dû rebrousser chemin à la gare Cornavin.

Les compteurs d'essieux, qui sont l'installation qui contrôlent le passage des convois, ont connu un problème, a indiqué à Keystone-ATS Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Les équipes sont sur place, elles ont pu rétablir partiellement la ligne dans la matinée. Les CFF ont annoncé la fin de la perturbation à 12h35.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture

Actualité

Des vélos cargos électriques pour des livraisons plus écologiques

Publié

le

Les 3 co-fondateurs d'oVo: Olivier Starkenmann, Felipe Barakat et Loïk Emery

3 genevois veulent révolutionner les livraisons de colis et de marchandises

Avec des vélos cargos électriques, des micro-dépôts décentralisés et des tournées de livraisons optimisées, la startup oVo veut faire rimer pratique, écologique et économique.

Présentation du concept avec Benoît Rouchaleau.

 

Avec ses vélos cargos électriques, noirs et blancs, la jeune pousse oVo ne passe pas inaperçue dans le trafic genevois et pourtant le but est bien de rendre les livraisons urbaines plus discrètes, plus silencieuses et plus écologiques aussi. Felipe Barakat, co-fondateur de oVo.

Felipe Barakat
Co-fondateur d'oVo
Felipe BarakatCo-fondateur d'oVo

Autre avantage du vélo cargo, son efficacité dans les bouchons genevois… Loïk Emery, co-fondateur d’oVo.

Loïk Emery
Co-fondateur d'oVo
Loïk EmeryCo-fondateur d'oVo

Dans leur viseur: des commerçants ou des producteurs locaux qui ne peuvent assurer eux-mêmes leurs livraisons. 

Loïk Emery
Co-fondateur d'oVo
Loïk EmeryCo-fondateur d'oVo

S’agissant des coursiers, oVo entend aussi se démarquer et ne pas entrer dans la course à l’ultra-libéralisation. 

Felipe Barakat
Co-fondateur d'oVo
Felipe BarakatCo-fondateur d'oVo

La jeune société compte déjà 4 vélos cargos et 2 micro dépôts, un rive gauche et un rive droite. Et bientôt un 3ème site aux Ports-francs, pour connecter leur dispositif aux trains. De quoi rêver à de nouveaux horizons. 

Felipe Barakat
Co-fondateur d'oVo
Felipe BarakatCo-fondateur d'oVo

Et signe d’un engouement qui se confirme: le financement participatif qu’ils ont lancé via SIG Impact connaît un franc succès. Avec l'espoir de financer de nouveaux vélos cargos plus rapides. Et ainsi permettre à la jeune pousse de changer de braquet… 

Continuer la lecture

Genève

Swiss réduit temporairement ses vols au départ de Genève

Publié

le

(KEYSTONE/Martial Trezzini)

Swiss se voit contrainte de réduire temporairement son exploitation aérienne à Genève et à Zurich au strict minimum jusqu'à fin février, vu les nouvelles restrictions de voyage annoncé par le Conseil fédéral le 27 janvier et vu le recul de la demande qui s'en suit, selon un communiqué paru lundi.

Les passagers dont le vol a été annulé peuvent effectuer une nouvelle réservation ou se faire rembourser leur billet sans frais, précise le communiqué

Au départ de Genève, la compagnie aérienne continuera de desservir son hub zurichois ainsi que la plateforme aéroportuaire de Lufthansa à Francfort, à raison de respectivement 13 et 7 liaisons aériennes hebdomadaires, note le communiqué. En cette période de difficultés persistantes, Swiss veille ainsi à ce que la Suisse romande reste reliée à son réseau aérien mondial.

Swiss ne remet toutefois pas en cause sa stratégie à long terme consistant à pérenniser son hub genevois et à en étendre le rayonnement sur le segment des vols de point à point.

Source: ATS

Continuer la lecture

Actualité

Des employés des TPG se plaignent de cadres "tyranniques"

Publié

le

Le Syndicat du personnel des transports (SEV) dénonce "un climat de terreur" au sein de l'administration des Transports publics genevois (TPG).

Des collaborateurs ont saisi l'Office cantonal de l'inspection du travail (OCIRT) qui a convoqué la direction. Un rapport est attendu.

Au total, 18 collaborateurs et un ex-collaborateur ont été entendus par l'OCIRT, indique Valérie Solano, secrétaire syndicale. Elle revenait vendredi sur des informations de la Tribune de Genève. Selon la syndicaliste, deux cadres sont particulièrement visés, mais c'est l'ensemble du management qui est en cause.

Une de ces deux dirigeantes "terrorise les gens et s'immisce dans le micromanagement", relève le SEV. Les plaignants dénoncent des attitudes tyranniques et colériques, ajoute Mme Solano. Selon le SEV, les collaborateurs ont alerté au début 2019 le Groupe de confiance de l'Etat, sans résultat. Le syndicat demande la suspension des personnes incriminées et l'ouverture d'une enquête.

La direction des TPG confirme avoir été informée du dépôt de plaintes auprès de l'OCIRT. Elle est désormais dans l'attente d'un rapport afin de connaître la nature de ces plaintes et de pouvoir déterminer un plan d'actions. La direction précise n'avoir pas été informée de "comportements tyranniques" et de "gens terrorisés".

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture