Rejoignez-nous

Environnement

Climat: Des jeunes veulent pouvoir continuer à manifester

Publié

,

le

CREDIT: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

A Genève, des élèves se sont livrés, mercredi, devant les bureaux du Département de l'instruction publique (DIP), a une action symbolique pour dénoncer les mesures visant, selon eux, à les dissuader de participer aux grèves du climat pendant les horaires scolaires. Ils demandent l'ouverture d'un dialogue avec le DIP.

Le mois dernier, le DIP a envoyé un courrier aux parents des élèves pour les informer des règles qui seront appliquées lors des futures éventuelles grèves du climat. Les cours seront maintenus normalement et les absences devront être dûment excusées. La présence sera en outre obligatoire en cas d'évaluation, même non notée.

Des dispositions qui ont heurté les jeunes qui ont participé à l'action de mercredi devant le DIP. Dans une lettre adressée à la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta, ces élèves ont estimé que ce cadre règlementaire allait à l'encontre de leur responsabilisation et de leur mobilisation pour la cause du climat.

"Nous avons l'impression que l'école empêche la remise en question des dysfonctionnements de notre système économique et politique, comme ceux produits par la finance suisse qui menace la santé de millions d'enfants dans le monde du fait des investissements massifs dans les combustibles fossiles", écrivent-ils.

Pour les protestataires, le DIP "n'assume pas ses responsabilités éducatives par rapport aux enjeux climatiques et limite le droit des jeunes de s'exprimer et de se réunir pacifiquement sur les sujets les concernant". Ils déplorent l'absence de dialogue et demandent au département "de revoir les mesures dissuasives" qu'il a prises.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Environnement

Une lessive pour le linge et la vaisselle bientôt fabriquée à Genève

Publié

le

La corde à linge

Une entreprise genevoise récompensée pour sa bonne idée:  une lessive à double usage pour le linge et la vaisselle.  

 

Il fallait y penser: une lessive à double usage pour le linge et la vaisselle.

C’est l’idée de l'entreprise genevoise Eco-libre. Elle a reçu la bourse du 22e concours cantonal du développement durable avec, à la clé, la somme de  30'000 francs.

Eco-libre a déjà créé une lessive écologique et entièrement biodégradable, baptisée "La Corde à linge". Son prochain objectif est donc de développer un nouveau produit qui serait aussi utilisable pour le lave-vaisselle.

Solène Revillard s’est rendue dans leur locaux à Plan-les-Ouates:

ReportageUne lessive pour la lessive et la vaisselle bientôt fabriquée à Genève

Les produits ménagers représentent les deuxièmes plus gros polluants domestiques dans nos lacs et rivières.

Infos sur www.lacordealinge.ch

Continuer la lecture

Environnement

Séisme de magnitude 2,6 près de Porrentruy

Publié

le

Près de Porrentruy JU, un petit séisme de magnitude d'environ 2,6 s'est produit dimanche matin. (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Un petit séisme d'une magnitude de 2,6 sur l'échelle de Richter s'est produit dimanche matin près de Porrentruy. Il a vraisemblablement été ressenti de manière assez forte à proximité de l'épicentre, selon le Service sismologique suisse (SED) de l'EPFZ.

La secousse s'est produite à 7h07 à 14 kilomètres au sud-ouest de Porrentruy (JU), a indiqué le SED. Dans un premier temps, l'annonce automatique du service avait indiqué une magnitude de 3,1.

Mais plus tard en matinée, après vérification, un sismologue a corrigé l'ampleur à 2,6. En règle générale, on ne s’attend pas à des dégâts pour une secousse de cette magnitude.

Le Service sismologique suisse enregistre entre 1000 et 1500 séismes chaque année. La population n'en ressent que 10 à 20. Ces tremblements de terre présentent en général des magnitudes de 2,5 ou plus.

Deux petites répliques, plus faibles, ont encore été enregistrées à 07h15 et 07h44. A noter que la première secousse a été ressentie jusqu'à Häfelfingen (BL), à 72 km de l'épicentre.

L'Ajoie, dont Porrentruy est le chef-lieu, est régulièrement touchée par ce type de phénomènes.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Environnement

La neige en altitude marque le début de l'automne

Publié

le

Juf GR, le village le plus haut de Suisse à 2126 mètres d'altitude, est recouvert d'une épaisse couche de neige, voit-on sur une photo publiée par "WetterOnline.ch". (© )

La neige est tombée dans les Alpes suisses dans la nuit de vendredi à samedi. Dans le Valsertal GR, la limite des chutes de neige est descendue à 1200 mètres. Samedi, la neige devrait tomber jusqu'à 1700 mètres dans les Grisons et en Suisse orientale.

Juf dans les Grisons, le village le plus haut de Suisse à 2126 mètres d'altitude, était recouvert samedi matin d'un épais manteau blanc, voit-on sur une photo publiée par "WetterOnline.ch" sur X, anciennement Twitter. Bivio, sur la commune de Surses GR, au col du Julier, était également recouvert de blanc.

Toujours dans les Griusons, au col de l'Ofen entre Zernez et Müstair, la chaussée est recouverte de neige, selon le Touring Club Suisse (TCS). A Vals, environ 80 mm de "poudre" sont tombés au cours des dernières 24 heures, a indiqué SRF Meteo sur X.

Jusqu'à vendredi, selon MétéoSuisse, plus de 200 mm de pluie étaient tombés des Centovalli jusqu'au centre de la vallée de la Maggia, allant même localement jusqu'à 300 mm. Plus au nord-est, dans la vallée du Rhin saint-galloise, on a mesuré entre 50 et 100 mm de précipitations.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Une soirée pour mieux connaitre les requins et les raies

Publié

le

Raies Mobula ©Christopher Leon

Pour protéger notre planète, il faut protéger les requins et les raies.

C’est en substance le message que veut faire passer la fondation “Save our seas”, basée à Genève. 

L'organisation est spécialisée dans la préservation de ces espèces et de leur environnement, elle soutient de nombreux projets scientifiques ou d’éducation dans le monde. A l’occasion de son vingtième anniversaire, elle a organisé deux évènements gratuits. Le premier remonte à cet été 2023, avec une exposition photos sur la rotonde du Mont-Blanc, de Thomas Peschak qui travaille pour le National Geographic.

Le deuxième a lieu ce samedi 23 septembre. Il s'agit d'une soirée gratuite et ouverte à tous, au Théâtre du Léman. Au programme, des échanges avec des experts et la diffusion de films, dont "Older than trees" de la réalisatrice oscarisée Pippa Ehrlich. Un événement placé sous le signe de l’optimisme.

Aurélie Grospiron, en charge de la communication pour la Fondation “Save our seas” espère que cette soirée va donner des idées aux jeunes:  

Aurélie GrospironEn charge de la communication pour la Fondation “Save our seas”

Principale menaces pour les requins: la surpêche mais aussi le réchauffement climatique. Ils sont pourtant vitaux pour la bonne santé de notre planète:

Aurélie GrospironEn charge de la communication pour la Fondation “Save our seas”

L'événement est gratuit, il faut juste s’inscrire en amont.

Les informations complémentaires ici.

Continuer la lecture

Environnement

Beaucoup de pluie au Tessin pendant la nuit

Publié

le

La journée de vendredi reste humide : le service météorologique prévoit des pluies intenses, surtout dans l'est et le sud de la Suisse. (© KEYSTONE/dpa/Martin Gerten)

Il est tombé beaucoup de pluie au Tessin dans la nuit de jeudi à vendredi : à Mosogno, dans la vallée de l'Onsernone, 264 millimètres se sont accumulés au cours des dernières 48 heures, a écrit SRF Meteo sur X, anciennement Twitter.

En 1924, le record de Suisse y avait été enregistré presque le même jour, les 23 et 24 septembre, avec 612 millimètres de pluie, précise SRF Meteo.

D'autres stations météo tessinoises ont enregistré de fortes précipitations. Plus de 100 millimètres de pluie ont par exemple été enregistrés à Robiei, au fond du Val Bavona, à 1900 mètres d'altitude, ainsi, qu'à Cevio, dans le Val Maggia, a indiqué le service météorologique Meteonews dans un communiqué.

Près de Cevio, la circulation sur la route traversant la vallée de la Maggia a été perturbée par la pluie, a indiqué le TCS vendredi matin sur son site Internet. La route à travers les Centovalli a été fermée vendredi midi à deux endroits différents en raison de glissements de terrain, prévient le TCS.

Les précipitations ont été moins importantes au nord des Alpes, où il est tombé jusqu'à 50 millimètres de pluie entre minuit et 7 heures du matin vendredi, selon Meteonews. Vendredi après-midi, la neige est tombée dans les Alpes orientales jusqu'à une altitude de 2000 mètres environ.

Les services météorologiques prévoyaient une accalmie dans le courant de la journée de vendredi, mais les pluies devraient se poursuivre en Suisse, même si elles sont moins intenses. Certaines régions du Tessin et des Grisons pourraient encore recevoir jusqu'à 50 millimètres d'eau.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture