Rejoignez-nous

la journée finit bien

"Aux HUG, nous sommes face à des personnes qui n'arrivent pas à faire leur deuil"

Publié

,

le

Pourquoi est-ce que ça m’arrive à moi? Quel sens donner à ma vie? Des questions que nous nous posons lorsque nous devons faire face à la maladie, notamment. Justement les aumôniers sont là pour nous écouter. Un rôle difficile particulièrement durant cette pandémie de Covid-19. Les aumôniers ont parfois dû adapter leur discours et leur manière de faire. Rachel Wicht, aumônière aux HUG, fait le bilan de cette année 2020 avec Benjamin Smadja et Laurie Selli.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

la journée finit bien

Une campagne pour sensibiliser aux arnaques envers les séniors

Publié

le

© KEYSTONE/APA/APA/BARBARA GINDL

En Suisse, chaque année, les escroqueries coûtent 675 millions de francs aux individus âgés de 55 ans et plus. Face à cette situation, Pro Senectute lance une campagne pour sensibiliser aux fraudes financières visant les aînés.

 

D'après une étude de Pro Senectute Suisse, les pertes financières subies par les plus de 55 ans dues aux escroqueries sont passées de 400 à 675 millions de francs annuellement sur les cinq dernières années. L'étude révèle que 78,2% des personnes ont été ciblées par une tentative de fraude et près de 20% en ont été victimes. En mai, la Prévention Suisse de la Criminalité édite un nouveau guide, avec le concours de Pro Senectute Suisse, axé sur la sécurité des seniors. Des conférences d'information seront aussi organisées.

Ces dernières semaines, le film "Die Enkeltrick-Betrüger" produit par Izzy Projects fait parler de lui en Suisse alémanique. Ce long-métrage de 80 minutes expose des fraudeurs usant de l'arnaque au faux neveu. Partenaire spécialisé, Pro Senectute Suisse appuie la diffusion du film dans la région alémanique. "La prévention passe par diverses méthodes: le film est un outil innovant pour sensibiliser aussi l'entourage", souligne Peter Burri Follath, responsable communication chez Pro Senectute Suisse. "Nous souhaitons que de nombreuses institutions et associations projettent le film et que les jeunes le visionnent avec leurs aînés." Les intéressés peuvent contacter la Pro Senectute locale pour organiser une projection.

En chiffres, l'arnaque au faux neveu fait environ 11 980 victimes, se classant 20e parmi les abus. Les trois principales escroqueries sont le vol dans les espaces publics (148 555 victimes), la vente de produits et services superflus (81 466 victimes), et la vente à des tarifs excessifs (69 485 victimes). Ces chiffres montrent que les escroqueries traditionnelles restent prévalentes. Peter Burri Follath précise : "Malgré la médiatisation des nouvelles arnaques, il est crucial de ne pas délaisser la prévention des escroqueries traditionnelles."

Continuer la lecture

la journée finit bien

Vous voulez vendre ou reprendre une ferme? Il y a un site pour ça

Publié

le

Une vue aerienne sur des champs et une ferme (Archives) (© KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)

L'Association des petits paysans a lancé début avril le site internet www.remisedeferme.ch. Ouverte à toutes les exploitations, la plateforme permet aux personnes qui cherchent ou cèdent une ferme de se contacter dans un espace protégé.

 

Chaque année, près de 500 exploitations agricoles mettent définitivement la clé sous la porte en Suisse, alors que des jeunes cherchent désespérément une ferme parfois durant de longues périodes. Le "point de contact pour remise de ferme extra-familiale" a été créé en 2014 afin de promouvoir l'accès à la terre et faciliter la transmission des exploitations, rappelle lundi l'Association des petits paysans à l'origine du projet.

Les inscriptions au Point de contact ont nettement augmenté ces dernières années, surtout parmi les cédants. La hausse est due à la notoriété croissante de cette offre et au début d'une vague de départs à la retraite: la moitié des chefs d'exploitation devraient la prendre dans les quinze prochaines années.

Or, il ne va plus de soi de nos jours qu'une ferme continue à être exploitée dans le cercle familial. Parallèlement, le nombre de diplômés a cru dans les professions agricoles.

Changement de génération

Afin de se préparer à ces défis et de pouvoir encore mieux soutenir le changement de génération, le Point de contact a été élargi. Le site internet trilingue www.remisedeferme.ch est ouvert à toutes les exploitations, ainsi qu'aux personnes avec une formation agricole qui sont à la recherche d'une ferme. Elles y accèdent en souscrivant un abonnement annuel de 60 francs.

Les intéressés indiquent ce qu'ils recherchent ou ont à offrir dans une fiche descriptive détaillée, de manière anonyme ou non. Grâce à un système de filtres, la recherche peut être précisée selon des critères tels que le canton, la langue, le type d'exploitation, etc. Pour les personnes qui se séparent d'une ferme, le Point de contact continue à proposer un premier conseil gratuit et à accompagner le processus de transition.

Centre de compétences

Outre la nouvelle plateforme, le site web offre également un espace d'information sur la remise de ferme extra-familiale et les questions financières, juridiques et sociales y relatives. Un autotest sert de préparation à ce processus complexe.

En outre, il est possible de publier des annonces gratuites, de filtrer des personnes compétentes en matière de conseil selon leur domaine d'activité et de trouver des événements sur le thème. Le projet a été réalisé avec divers partenaires et fondations, précise le communiqué.

Depuis la création du Point de contact il y a dix ans, 300 cédants et 600 repreneurs l'ont utilisé pour des questions concrètes ou un besoin de conseils. A partir de 2016, date à laquelle le service de transmission des exploitations a été lancé, seize locations, treize ventes et une collaboration ont été effectués par son intermédiaire. Fin janvier 2024, il comptait 184 profils de repreneurs et 63 exploitations à remettre.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

la journée finit bien

Ce week-end, nous perdons une heure

Publié

le

A 02h00, dans la nuit de samedi à dimanche, il faudra avancer son réveil à 03h00. (© KEYSTONE/DPA/SEBASTIAN GOLLNOW)

Nous allons à nouveau une heure de sommeil dans la nuit de samedi à dimanche, avec le passage à l'heure d'été. A 02h00, les horloges seront avancées d'une heure pour passer à 03h00, car en Avril, on avance et en octobRE, on recule! L'heure normale sera rétablie le 27 octobre.

 

Le changement s'effectue automatiquement pour la plupart des horloges des gares, des clochers, des écoles ou des feux rouges. C'est en général aussi le cas pour les téléphones portables, ordinateurs et autres appareils connectés.

Cette année, l'heure d'été durera du 31 mars au 27 octobre. Ce jour-là, les horloges seront ramenées de 03h00 à 02h00. L'heure normale s'appliquera donc à nouveau à partir de cette date.

Le système de l'heure d'été a été introduit en Suisse en 1981 pour s'aligner sur les pays voisins et sur fond d'économies d'énergie. Ce système ne fait toujours pas l'unanimité. Pour ses détracteurs, il perturberait l'horloge biologique des humains comme celle des animaux.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Expositions et spectacles

Plus de 130 activités avec Pâkomuzé durant les vacances de Pâques

Publié

le

Dans le cadre de Pâkomuzé, petits et grands pourront par exemple venir chasser des ½ufs de dragon au Château de Grandson (archives). (© Keystone/LEANDRE DUGGAN)

Quarante institutions culturelles et musées vaudois s'associent à l'occasion de l'événement Pâkomuzé. Avec plus de 130 activités ludiques proposées du 29 mars au 14 avril, les organisateurs promettent une programmation 2024 "alléchante, diversifiée et innovante".

 

Comme chaque année durant les vacances scolaires de Pâques, la manifestation Pâkomuzé propose aux enfants et aux familles de redécouvrir les savoir et les richesses patrimoniales du canton. Fabrication d'une boîte à bonbons, tableaux à tartiner, exploration céleste, biorobots, portraits surréalistes, art postal ou encore amulettes secrètes, il y en aura pour tous les goûts.

L'EPFL Pavilions, avec des ateliers et des visites 3D, et le château de la Sarraz, pour construire un château médiéval, sont cette année les invités d'honneur de cette édition. Le public est invité à découvrir le programme complet sur le site internet et de s'inscrire, si nécessaire, auprès des musées. De nombreuses activités sont aussi libres d'accès.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture

Genève

Les lignes de tram 15 et 17 perturbées durant les vacances de Pâques

Publié

le

Des perturbations sont annoncées sur les lignes 15 et 17 pendant la première semaine de vacances de Pâques (photo d'illustration). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

D’importantes perturbations sont prévues sur les lignes 15 et 17 du réseau tpg durant une partie des vacances scolaires de Pâques. L’alimentation électrique sera interrompue dans tout le secteur de la route des Acacias durant une semaine en raison de travaux liés à la renaturation de la Drize.

 

Les tpg profiteront de cette interruption temporaire pour réaliser des travaux d’entretien des voies et des appareils de voies sur le tronçon neutralisé, précisent-ils dans leur communiqué. En conséquence, aucun tram ne circulera sur les lignes 15 et 17 entre Plainpalais et Lancy-Piscine dès jeudi à 23h00 et jusqu'au vendredi 5 avril à 4h00.

Un service de bus de remplacement, identifiés en ligne 15, sera organisé. Il assurera le parcours entre Plainpalais et Palettes.

La période marquée par les vacances scolaires de Pâques a été déterminée afin de limiter au maximum les nuisances pour les usagers et les usagères des transports publics. Les tpg invitent par ailleurs leurs clients à consulter en temps voulu le site www.tpg.ch ou les applications mobiles tpg et tpg+ pour disposer des horaires en temps réel.

Avec Keystone-ATS

Continuer la lecture