Rejoignez-nous

Actualité

Vers un congé paternité de deux semaines

Publié

,

le

Les pères pourront prendre deux semaines de congé à la naissance de leur nouveau-né (archives). (©KEYSTONE/GAETAN BALLY)

Un congé paternité de deux semaines séduit le Conseil national. Seule l'UDC s'est majoritairement opposée à ce projet adopté par 129 voix contre 62 après 6h30 de débat. La Chambre a rejeté par 120 voix contre 67 l'initiative populaire pour un congé de 20 jours.

La réglementation actuelle n'est plus suffisante, a expliqué mercredi Philipp Kutter (PDC/ZH) au nom de la commission. Un jeune père obtient un jour de congé à la naissance de son enfant, soit autant que lorsqu'il déménage.

Un congé paternité répond aux exigences de la nouvelle génération, a avancé Hans-Peter Portmann (PLR/ZH). Il a le soutien de 85% de la population. "Les pères ne veulent pas être des assistants ou des apprentis dans leur famille", a abondé Adrian Wütrich (PS/BE).

L'introduction d'un congé paternité de deux semaines est un signal fort pour les familles, il est compatible avec l'économie et finançable. La Suisse est le seul pays d’Europe qui ne connaît ni congé paternité ni congé parental.

Pas de congé parental

"C'est un petit pas arraché dans la douleur", a soutenu Mathias Reynard (PS/VS). Le Valaisan a plaidé en vain pour un congé parental de 38 semaines. "C'est la seule véritable proposition d'avenir". C'était "une proposition ambitieuse, mais modérée en comparaison internationale". La moyenne de l'OCDE est de plus de 54 semaines entre les deux parents.

L'introduction d'un congé parental, qu'il soit de 28, 38 ou 52 semaines, n'a séduit que la gauche. Toutes ces propositions ont été balayées par 131 voix contre 60. Le PS, les Verts et les Vert'libéraux avaient argué qu'un tel congé permettait d'éliminer les discriminations à l'embauche et apportait des gains.

Les femmes qui reprennent une activité lucrative seront moins dépendantes de l'aide sociale à leur retraite. Les dépenses de l'Etat en seront réduites, a rappelé Isabelle Chevalley (PVL/VD). De plus, augmenter de 1% le taux de travail des femmes rapporterait suffisamment de revenus fiscaux pour rémunérer un congé paternité de 18 à 20 semaines.

Pour le PDC, un congé parental est "irréaliste". Le PBD s'est également tenu à la politique suisse des petits pas. Il est toutefois conscient que d'autres pas suivront. Christian Wasserfallen (PLR/BE) a souligné que la solution de deux semaines est raisonnable, "même si elle cimente une répartition traditionnelle des rôles".

Boîte de Pandore

L'UDC ne voulait pas ouvrir la boîte de Pandore. Un congé paternité est gentil, mais il apporte beaucoup de défis, a souligné Nadja Pieren (UDC/BE). Les coûts sociaux augmentent. La situation de la caisse de l'AVS est déjà difficile, il serait faux de vider une autre caisse sociale, a argué la Bernoise.

Les PME sont aussi empêtrées dans la bureaucratie. Elles seront priées de passer à la caisse, a souligné Verena Herzog (UDC/TG). Elles doivent aussi s'organiser pour remplacer un collaborateur durant deux semaines. Elles arrivent bien à s'organiser lorsque l'homme part au service militaire, lui a répondu la gauche.

Responsabilité individuelle

L'UDC ne veut pas d'un congé contraint et subventionné par l'Etat. Elle privilégie la responsabilité et les initiatives individuelles des familles et des entreprises. "On peut parfaitement régler cela sans l'aide de l'Etat", a rappelé Yves Nidegger (UDC/GE).

Le conseiller fédéral Alain Berset soutient aussi la recherche de solutions privées. Il préfère également développer l'offre d'accueil extrafamilial et parascolaire afin de mieux concilier vie professionnelle et familiale.

En bloc ou isolé

L'initiative "Pour un congé de paternité raisonnable - en faveur de toute la famille" demande un congé paternité de 20 jours pouvant être pris de manière flexible dans l'année qui suit la naissance de l'enfant. Dans le contre-projet indirect adopté par le Conseil des Etats, les deux semaines seraient à prendre dans les six mois suivant la naissance, soit en bloc, soit sous forme de journées isolées.

Les deux modèles seraient financés via les allocations pour perte de gains (APG). Le montant maximum sera de 196 francs par jour. Pour deux semaines, il faut augmenter l'actuel taux de cotisation aux APG (0,45%) de 0,05 point; pour quatre semaines, de 0,11 point. La charge financière s'élève à 230 millions de francs par an pour un congé de dix jours, contre 460 millions pour quatre semaines, a précisé M. Berset.

Source : ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Un planeur s'écrase dans la région du Sanetsch (VS)

Publié

le

Un planeur s'est écrasé dans la région du Sanetsch (image d'illustration). (© KEYSTONE/DPA/KARL-JOSEF HILDENBRAND)

Un planeur s'est écrasé samedi dans les falaises au-dessus de Visse, dans la région du Sanetsch (VS). Aucune information ne peut être donnée pour le moment sur d'éventuelles victimes ou blessés, a indiqué la police cantonale valaisanne.

La police a été alertée vers 15h25, a précisé son porte-parole Stève Léger, confirmant à Keystone-ATS une information du Nouvelliste. Il n'était pas en mesure de donner d'autres informations. Les secours et les enquêteurs de la police et du Service d'enquête de sécurité (SESE) ont été héliportés sur place.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Mercredi, lors du prochain tirage du Swiss Loto, 14,7 millions de francs seront en jeu (image d'illustration). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto samedi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher les numéros 7, 10, 12, 13, 40 et 42. Le numéro chance était le 4, le rePLAY le 10 et le Joker le 983516.

Lors du prochain tirage mercredi prochain, 14,7 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Trop chaud: le printemps 2022 fait tomber les records

Publié

le

Dispositif d'arrosage sur un champ le 25 mars dernier à Bad Ragaz (GR). (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Le printemps 2022 a été chaud - trop chaud: de mars à mai, les températures ont dépassé la norme d'environ 2,5 degrés. Comme il a également été trop sec, les conséquences risquent d'être "fatales" en été, selon SRF Meteo.

En effet, la neige, qui sert habituellement de réserve d'eau, manque également. Ces prochains mois, seul un quart des réserves habituelles de neige sera disponible, a annoncé samedi SRF Meteo. Sur le champ de mesure du Weissfluhjoch, près de Davos (GR), il n'en reste que 35 centimètres, alors que la normale serait de 1,4 mètre le 28 mai.

Pour compenser, il faudrait des précipitations importantes et répétées en été. Faute de quoi, des problèmes d'approvisionnement en eau pourraient survenir.

Selon SRF Meteo, le printemps de cette année, tout comme l'automne et l'hiver précédents, a été nettement plus sec que d'habitude. A Genève et Sion par exemple, il n'est même pas tombé 100 millilitres de pluie au cours des trois mois de printemps, ce qui correspond à peine à plus de 40% de la quantité normale. Le nord et l'est de la Suisse s'en sont un peu mieux sortis avec 60 à 90% des précipitations habituelles.

Douze températures maximales locales

Dans l'ensemble, le printemps 2022 a été l'un des plus chauds depuis le début des mesures en 1864 et a connu plus de jours de canicule que d'habitude. Seuls ceux de 2007 et 2011 ont été clairement plus chauds.

Douze stations de mesure ont enregistré cette année de nouveaux records mensuels le 20 mai. C'est à Coire qu'il a fait le plus chaud ce jour-là, avec 33,8 degrés. Cette mesure ne fait toutefois pas partie des 12 records locaux de température. Le 25 mai 2009, Coire avait en effet enregistré 34,0 degrés. Sion avait alors connu le jour de mai le plus chaud de Suisse avec 35,1 degrés.

Avec plus de 600 heures de présence, le soleil printanier a fait des heures supplémentaires en Suisse, indique SRF Meteo. Le mois de mars a été le plus ensoleillé depuis le début des mesures à Aarau, Lucerne, Schaffhouse, Saint-Gall et Arosa (GR).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une trentaine d'auteurs suisses sur les routes de Belgique

Publié

le

Un bus va sillonner la Belgique avec à son bord des auteurs suisses. (© Allegra - Livresuisse)

Allegra est une nouvelle quinzaine littéraire suisse, festivalière et itinérante, qui se déroule dès le mardi 31 mai et jusqu'au 11 juin en Belgique. La Suisse était le pays invité de la Foire de Bruxelles, annulée deux fois à cause de la pandémie.

Une trentaine d'auteurs, de bédéistes, d'illustrateurs et d'autres professionnels du livre prendront part aux festivités en Wallonie, en Flandre ou à Bruxelles. Parmi eux Frédérik Pajak, Elisa Shua Dusapin, Rebecca Gisler, Pierre Wazem ou encore Albertine et Germano Zullo pour n'en citer que quelques-uns.

Certains d'entre eux se déplaceront dans un car postal, surnommé le "blablabus", pour rejoindre librairies et espaces culturels.

Allegra, qui est issu d’une collaboration entre la Foire du livre de Bruxelles, Livresuisse et Pro Helvetia, est "un clin d'oeil au romanche. Il signifie bonjour", explique Régis Penalva, curateur d'Allegra, dans le magazine de Livresuisse, l'association des diffuseurs, éditeurs et libraires romands.

allegra-livre.be

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Aucun joueur ne devine la bonne combinaison de l'Euro Millions

Publié

le

Lors du prochain tirage mardi, 28 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante à l'Euro Millions vendredi soir. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 15, 23, 28, 34 et 48, ainsi que les étoiles 3 et 5.

Lors du prochain tirage mardi, 28 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture