Rejoignez-nous

Suisse

Rentabilité en repli pour Mobilezone en 2023

Publié

,

le

Après une première partie d'année difficile, Mobilezone a redressé la barre au 2e semestre, le chiffre d'affaires annuel progressant au final à 1,01 milliard de francs, contre 1,0 milliard en 2022 (archives). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

Mobilezone a vu sa rentabilité fléchir en 2023. Etoffant légèrement ses revenus, le distributeur zougois de téléphones portables et opérateur virtuel a cependant vu son bénéfice net se contracter à 49,5 millions de francs, contre 54,5 millions douze mois auparavant.

Après une première partie d'année difficile, Mobilezone a redressé la barre au 2e semestre, le chiffre d'affaires annuel progressant au final à 1,01 milliard de francs, contre 1,0 milliard en 2022, ressort-il du communiqué diffusé vendredi par l'entreprise établie à Risch. Les effets de changes - essentiellement l'appréciation du franc au regard de l'euro, Mobilezone réalisant 70% de ses recettes en Allemagne - ont pesé à hauteur de 3,9% sur les revenus, leur croissance organique s'inscrivant elle à 2,6%.

En matière de rentabilité, le résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (Ebit) a fléchi à 65,7 millions de francs, contre 70,6 millions en 2022. La marge correspondante s'est fixée à 6,5%, contre 7,0% douze mois auparavant. Ajusté des éléments exceptionnels, à savoir d'effets de changes pour 0,9 million, de charges de 2 millions liées aux mesures de réduction des coûts et de 1 million en raison de la faillite du distributeur helvétique de la marque chinoise de téléphones mobiles Oppo ainsi qu'un amortissement consécutif à la mise en service d'une nouvelle plateforme en ligne, l'Ebit a atteint 71,1 millions, contre 73,3 millions un an auparavant.

Quant au résultat opérationnel avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda), il a diminué à 77,2 millions de francs, contre 79,5 millions en 2022.

Tant le chiffre d'affaires que l'Ebit ont dépassé les attentes des analystes, le bénéfice net s'inscrivant lui dans le cadre des prévisions. Sondés par l'agence AWP, les experts avaient anticipé en moyenne des revenus de 974 millions de francs, un Ebit de 65 millions et un bénéfice net de 49,6 millions.

Evoquant l'exercice en cours, Mobilezone table sur un Ebit entre 68 et 75 millions de francs, alors que la marge correspondante devrait elle grimper à 8% d'ici 2025. En matière de versements aux actionnaires, qui doivent demeurer "attrayant" à l'avenir, soit un taux entre 60 et 80%, contre 60 à 75% jusqu'alors, le groupe zougois prévoit un dividende stable au titre de l'exercice 2024.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Le Conseil fédéral veut abaisser la redevance à 300 francs

Publié

le

Le ministre des télécommunications Albert Rösti veut abaisser la redevance radio-TV (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

La redevance radio-TV doit passer à 300 francs d'ici 2029, contre 335 actuellement. Le Conseil fédéral a rejeté mercredi en parallèle l'initiative "200 francs, ça suffit". La concession actuelle de la SSR est prolongée jusqu'à fin 2028.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

Tarifs médicaux: le Tardoc et les premiers forfaits remplacent le Tarmed en 2026

Publié

le

Le TARMED a été introduit en 2004 et est jugé obsolète (illustration). (© KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER)

La structure tarifaire Tarmed, obsolète, sera remplacée en 2026. Le Conseil fédéral a approuvé mercredi le Tardoc et les premiers forfaits ambulatoires. Des adaptations seront encore nécessaires afin de coordonner les deux structures.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Un automobiliste très alcoolisé heurte une camionnette à Sulgen

Publié

le

L'automobiliste affichait une alcoolémie de 3,4 pour mille. (© Kantonspolizei Thurgau)

Un automobiliste de 38 ans affichant une alcoolémie de 3,4 pour mille est entré en collision mardi soir à Sulgen (TG) avec une camionnette arrivant correctement en sens inverse. Il a été hospitalisé avec des blessures de moyenne gravité.

Les deux occupants de la camionnette s'en sortent indemnes, a indiqué mercredi la police cantonale.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture