Rejoignez-nous

Suisse

Les lacs de montagne tessinois se portent mieux

Publié

,

le

Les lacs de montagne sont des écosystèmes extrêmes, particulièrement sensibles aux activités humaines. (Image prétexte) (© KEYSTONE/OLIVIER MAIRE)

Les eaux des lacs de montagne tessinois sont moins acides qu'il y a quelques décennies, indique vendredi une étude de l'Office de l'air, du climat et des énergies renouvelables du Tessin. Ces écosystèmes restent toutefois très fragiles face aux activités humaines.

Dans le cadre de cette étude, les eaux de vingt petits lacs alpins ont été échantillonnées afin d'analyser leurs principaux paramètres chimiques. "L'analyse des données recueillies montre une récupération progressive de l'acidification. (...) Cela est principalement dû à la réduction des émissions de dioxyde de soufre", explique le département tessinois du territoire (DT) dans un communiqué.

Cette tendance positive est une "condition préalable à la reprise de la biologie", se réjouit le DT. En effet, le phénomène d'acidification des eaux de surface a pour conséquence de réduire la biodiversité, voire de mener à l'élimination de tous les organismes. Ce phénomène causé par la pollution atmosphérique a atteint son apogée dans les années 1980.

Moins de biodiversité en altitude

Les lacs de montagne sont des "écosystèmes extrêmes, caractérisés par de basses températures, une pénurie de nutriments, de longues périodes d'obscurité hivernale, suivies d'une courte période de rayonnement ultraviolet très élevé", précise le communiqué. La biodiversité y est plus faible que dans les masses d'eau situées à plus basse altitude.

Ces écosystèmes sont en outre "particulièrement sensibles aux activités anthropiques". Dès lors, si le DT se félicite que le problème des pluies acides soit "pratiquement résolu", il affiche une certaine prudence quant à l'avenir des lacs de montagne. "Les dépôts d'azote sont encore trop élevés et les effets du changement climatique commencent à peine à se faire sentir."

L'opération d'échantillonnage a été réalisée sur mandat de l'Office fédéral de l'environnement. Elle s'inscrit dans le cadre du programme de coopération internationale pour l'évaluation et la surveillance des effets de la pollution atmosphérique sur les eaux de surface (ICP Waters).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Alex Frei respire, Zeki Amdouni régale

Publié

le

Zeki Amdouni inscrit le 5-3. (© KEYSTONE/MICHAEL BUHOLZER)

Alex Frei respire ! La qualification pour les quarts de finale de la Coupe de Suisse obtenue à Zurich face aux Grasshoppers offre un sursis à l'entraîneur du FC Bâle.

Porté par un Zeki Amdouni très tranchant avec un doublé qui traduit son excellent degré de forme en ce début d'année, les Rhénans se sont imposés 5-3. Quatre jours après la défaite à domicile devant Lucerne, ils ont redressé la tête pour bien signifier qu'ils n'ont pas lâché leur entraîneur.

Buteur de la tête pour le 3-1 et sur une magnifique rupture pour le 5-3, Zeki Amdouni est en passe de s'affirmer comme l'atout no 1 du FC Bâle. Alex Frei aura bien besoin d'un buteur inspiré pour la suite de la saison dans la mesure où son équipe est toujours aussi vulnérable sur le plan défensif.

Sans Marwin Hitz annoncé blessé, Mirko Salvi a, ainsi, vécu une soirée compliquée dans la cage rhénane. Fébrile comme ses défenseurs, il a encaissé deux buts sur des corners en raison d'un marquage déficient pour le moins surprenant à ce niveau.

En quart de finale, le FC Bâle sera confronté à une tâche bien ardue avec un déplacement à St. Gall. Alex Frei n'a pas fini de souffrir...

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Massagno enchaîne après son sacre en SBL Cup

Publié

le

Marko Mladjan et Massagno ont écrasé Union Neuchâtel 99-51 mercredi (© KEYSTONE/TI-PRESS/Samuel Golay)

Massagno a parfaitement digéré les festivités ayant suivi son sacre en Coupe de la Ligue dimanche.

Les Tessinois ont malmené Union Neuchâtel 99-51 mercredi lors de la 17e journée de SBL pour conforter leur position de leaders.

La formation du coach Robbi Gubitosa a "assommé" les Unionistes au retour des vestiaires. Massagno a en effet réalisé un partiel de... 22-0 (!) pour entamer le troisième quart-temps et prendre ainsi 33 longueurs d'avance (69-36). Shannon Bogues (19 points), Marko Mladjan (16) et Jonathan Galloway (15) se sont régalés mercredi.

Battu par les banlieusards luganais en finale de la SBL Cup, Vevey Riviera reste dans leur sillage au 2e rang du classement. Privé de Thabo Sefolosha, le VRB est allé s'imposer 88-70 à Lugano, forçant la décision dans un troisième quart remporté 29-10. Les 25 points et 14 assists de Malik Johnson ont fait particulièrement mal aux Tigers.

Fribourg Olympic, qui restait également sur une défaite face à Massagno mais en championnat (69-81 le 21 janvier), a pour sa part maîtrisé son sujet en terre jurassienne. Les hommes de Petar Aleksic ont écrasé Boncourt 100-57 grâce notamment aux 16 points - inscrits en moins de 16' passées sur le terrain - par Boris Mbala.

Genève battu à Monthey

Dominés pour leur part par Massagno samedi en demi-finale de la Coupe de la Ligue, les Lions de Genève ont bien mal négocié leur déplacement en Valais. Les joueurs d'Alain Attallah se sont inclinés 77-71 sur le parquet de Monthey-Chablais, qui a ainsi gagné trois de ses quatre derniers matches.

Bryan Colon (16 points) et ses équipiers pensaient peut-être avoir fait le plus dur en prenant l'avantage 67-66 à 5'25'' du "buzzer" après avoir infligé un 11-2 aux Valaisans. Mais ils ont flanché dans le "money time" et accusent ainsi désormais six longueurs de retard sur Vevey Riviera et Olympic, certes avec un match en moins.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Pas de nouveau millionnaire au tirage du Swiss Loto

Publié

le

Lors du prochain tirage samedi, 21 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande (archives). (© KEYSTONE/THOMAS DELLEY)

Personne n'a trouvé la combinaison gagnante du Swiss Loto mercredi soir. Pour empocher le gros lot, il fallait cocher le 2, 13, 14, 17, 32 et 39. Le numéro chance était le 4, le rePLAY le 6 et le Joker le 780525.

Lors du prochain tirage samedi, 21 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/swissloto/

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Menacée, l'ambassade suisse à Ankara ferme temporairement

Publié

le

Le Département fédéral des affaires étrangères a confirmé mercredi soir les fermetures de l'ambassade à Ankara et du consultat à Istanbul (archives). (© KEYSTONE/EPA/SEDAT SUNA)

L'ambassade de Suisse à Ankara et le consulat général à Istanbul sont temporairement fermée au public en raison d'une menace terroriste. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) et les représentations sur place suivent attentivement la situation.

Le DFAE a confirmé mercredi soir à Keystone-ATS les fermetures de l'ambassade et du consultat, comme l'avait annoncé auparavant Blick. Un porte-parole a invoqué des "informations tangibles d’une menace d’attentat terroriste" pour expliquer ces fermetures.

Le DFAE ainsi que les représentations sur place sont en contact avec les autorités turques et les pays partenaires pour évaluer la situation, a précisé le porte-parole.

L'Allemagne aussi

Le consulat général d'Allemagne à Istanbul est aussi resté fermé mercredi en raison d'un risque accru d'attentats. Dans un communiqué adressé aux citoyens allemands en Turquie, le ministère des Affaires étrangères a en outre déclaré que le risque d'attentats terroristes avait augmenté après des incidents tels que l'incendie d'un Coran à Stockholm, en particulier dans le quartier de Beyoglu et autour de la place centrale de Taksim.

Le consulat général britannique n'ouvre pas non plus ses portes au public pour le moment. La Suède a elle a fermé son ambassade à Ankara et son consulat général à Istanbul. Il y aurait des "informations tangibles sur une attaque terroriste imminente".

Plusieurs pays européens et les Etats-Unis avaient déjà mis en garde leurs ressortissants la semaine dernière contre un risque accru d'attentat en Turquie. Lundi, les Etats-Unis avaient encore renforcé leur mise en garde en la spécifiant pour Istanbul. De son côté, la Turquie avait mis en garde ses citoyens contre des attentats en Europe et aux Etats-Unis et avait renforcé les mesures de sécurité dans son propre pays.

Le contexte est celui de plusieurs actions islamophobes en Europe. En Suède, un extrémiste de droite avait brûlé un exemplaire du Coran - l'Écriture sainte de l'islam - devant l'ambassade de Turquie à Stockholm.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / dpa

Continuer la lecture

Suisse

L'armée en renfort dans le domaine de l'asile

Publié

le

L'armée devrait mettre à disposition quelque 2100 places d'hébergement temporaires pour les réfugiés (archives). (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Face à l'afflux de réfugiés, l'armée engage 500 militaires au maximum pour soutenir l'exploitation d'infrastructures dans le domaine de l'asile. Comme ce service d'appui dépasse trois semaines, le Parlement doit donner son feu vert.

Le Conseil fédéral lui a transmis mercredi son message. Il avait décidé en décembre dernier de mettre l'armée à disposition du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) des militaires pour faire face au nombre élevé de réfugiés d'Ukraine et de requérants d'asile.

Le SEM ne parvient en effet pas à recruter suffisamment vite du personnel qualifié pour l'aménagement et l'exploitation des infrastructures. En attendant, c'est l'armée qui viendra à la rescousse. Le Département fédéral de la défense a ainsi été chargé d’engager au plus tard jusqu’au 31 mars au maximum 500 militaires.

Pas de tâches de sécurité

Les militaires apporteront leur soutien pour l'aménagement, la gestion et l'exploitation des infrastructures militaires supplémentaires mises à la disposition du SEM. Ils s'occuperont également du transport des personnes en quête de protection et des requérants d'asile. Ils n'effectueront pas de tâches ayant trait à la sécurité.

Le service d'appui sera fourni par des militaires en service long ou des formations en service ordinaire. Le SEM décide avec l'armée du nombre de militaires requis et de leur répartition. L'armée et le SEM vérifient régulièrement que la subsidiarité est respectée. Les militaires sont libérés dès que leurs tâches peuvent être reprises par du personnel civil du SEM, des civilistes ou des prestataires privés.

Près de 100'000 réfugiés

Cet engagement n'entraîne pas de dépenses supplémentaires pour la Confédération. Le financement sera réglé dans le cadre du budget ordinaire de l’armée. Le Parlement se prononcera sur cet engagement lors de sa session de printemps.

En 2022, près de 24'500 demandes d'asile ont été déposées en Suisse, soit environ 64% de plus que l'année précédente. A cela s'ajoutent quelque 75'000 demandes de statut de protection S, déposées par des personnes ayant fui l'Ukraine. Pour 2023, le SEM prévoit entre 24'000 et 40'000 demandes d'asile. Il est plus réservé pour les personnes arrivant d'Ukraine.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture