Rejoignez-nous

Suisse

Les débris du Tiger abîmé à Obwald sont récupérés

Publié

,

le

Une partie du Tiger qui s'est écrasé sur le Stöckalp, dans le Melchtal obwaldien. (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Les débris du Tiger-F5, qui s'est écrasé mercredi matin dans le canton d'Obwald, ont été récupérés et transportés, notamment par hélicoptère, jusqu'à la base de Buochs NW samedi. En raison du danger d'avalanche, l'opération a dû commencer à l'aube.

L'épave a d'abord dû être découpée en trois parties. Ceux-ci ont été amenés à Buochs en hélicoptère et en camion. Un Superpuma a fait le premier vol vers 10h30 sur le Stöckalp, au-dessus de Melchsee-Frutt OW. Au total, trois vols en hélicoptère ont été nécessaires, a déclaré à Keystone-ATS le porte-parole de l'armée, Daniel Reist.

Les parties avant et arrière ont été transportées du lieu de l'accident jusqu'à la station inférieure du téléphérique, où elles ont été chargées sur des camions qui les ont conduites à l'aérodrome de Buochs. Le fuselage, quant à lui, a été acheminé directement de Melchsee-Frutt à Buochs ​​par un hélicoptère Kamov. Cet appareil de la compagnie Heliswiss peut soulever des poids allant jusqu'à cinq tonnes.

Sur place se trouvaient des assistants de vol de l'armée suisse, des membres du personnel d'Heliswiss et des représentants de la police militaire, a précisé M. Reist. Les travaux préparatoires tels que le découpage de l'épave et le pompage du kérosène avaient déjà été effectués vendredi. En raison du danger d'avalanche dans la zone de l'accident, les travaux ont dû commencer tôt samedi, afin d'être terminés avant 14h00.

Le F-5 Tiger des Forces aériennes s'est écrasé mercredi matin dans la région de Melchsee-Frutt au-dessus d'une zone inhabitée. Le pilote a pu se sauver avec le siège éjectable et n'a pas été blessé. La cause de l'accident n'est toujours pas claire. Un juge d'instruction militaire a commencé ses travaux. Les Tiger ont repris leurs vols vendredi, suspendus suite à l'accident.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

La Suisse a l'une des économies les plus compétitives du monde

Publié

le

Après deux ans de recul, la Suisse a gagné un rang dans le classement de l'IMD (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

La Suisse arrive en deuxième position du classement mondial de la compétitivité 2024 de l'IMD, juste derrière Singapour. Le Danemark se classe troisième.

Après deux ans de recul, la Suisse a gagné un rang dans le classement de l'institut lausannois qui a mené son enquête auprès de 67 pays. Un statut qu'elle doit à ses performances économiques et à l'efficacité de ses entreprises, selon un communiqué de l'IMD paru mardi. La Suisse reste également à la pointe en matière d'efficacité des pouvoirs publics et de qualité des infrastructures.

"Nous pensons que les économies les plus compétitives du futur seront celles qui seront capables d'anticiper et de s'adapter à ce contexte mondial en mutation tout en créant simultanément de la valeur et du bien-être pour leur population. Et cela les rendra également durables", déclare dans le communiqué Arturo Bris, directeur du Centre de compétitivité mondial de l'IMD (WCC), à l'origine du classement annuel depuis sa création en 1989.

Selon lui, les principaux défis de compétitivité des économies mondiales en 2024 résident dans la transition vers une économie circulaire et à faible émission de carbone, la prise en compte de l'intégration croissante des marchés émergents dans l'économie mondiale et le suivi de la transformation numérique.

Par ailleurs, pour 55,1% des personnes interrogées dans l'étude de l'IMD, l'adoption de l'intelligence artificielle (IA) est perçue comme la tendance majeure qui aura le plus d'impact sur la compétitivité des entreprises en 2024. Viennent ensuite, le risque de ralentissement économique mondial (52%) et les conflits géopolitiques (36,1%).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture

Suisse

Trafic ferroviaire interrompu entre Ecublens (FR) et Lucens (VD)

Publié

le

Des retards et des suppressions de trains sont à prévoir (image d'illustration). (© KEYSTONE/ENNIO LEANZA)

Le trafic ferroviaire est interrompu sur la ligne Palézieux-Payerne (VD). Deux essieux d'un wagon de marchandises sont sortis des voies pendant un mouvement de manoeuvre, a indiqué mardi matin un porte-parole des CFF, Jean-Philippe Schmidt, à Keystone-ATS.

Le train de dépannage est sur place, a-t-il précisé. L'incident s'est produit entre Ecublens-Rue (FR) et Lucens (VD). La perturbation devrait durer au moins jusqu'à midi. Il faut s'attendre à des retards et à des suppressions de trains, indiquent les CFF sur le réseau social X.

Des bus de remplacement ont été organisés. Les voyageurs entre Lausanne et Payerne doivent passer par Yverdon-les-Bains.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Une rente de cinq ans grâce à l'Eurodreams

Publié

le

Proposé en Suisse et dans sept autres pays européens, le jeu Eurodreams offre un gain principal sous forme d'une rente mensuelle de 22'222 francs pour une durée de 30 ans. (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

Une personne chanceuse a décroché une rente mensuelle de 2222 francs durant cinq ans grâce à l'Eurodreams lundi soir. Elle a coché les six bons numéros 14, 16, 19, 22, 23 et 32, a annoncé la Loterie romande.

Le pactole a été remporté en Autriche, l'un des huit pays européens proposant ce jeu. En Suisse, Eurodreams est exploité par la Loterie romande et par Swisslos côté alémanique.

Le gros lot est une rente mensuelle de 22'222 francs durant 30 ans. Il faut pour cela trouver les 6 bons numéros ainsi qu'un numéro spécial appelé "dream". Le tirage du jeu est effectué les lundis et jeudis soir.

https://jeux.loro.ch/games/eurodreams

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Culture

Bain de foule pour Nemo dans sa ville natale de Bienne

Publié

le

Nemo a évoqué ses projets après sa victoire à l'Eurovision mais aussi sa lutte pour faire avancer le dossier des personnes non-binaires. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

"Les dernières semaines ont été complètement folles, tout est allé très vite", a expliqué Nemo lors d'une rencontre lundi avec les médias. L'artiste de Bienne a dû faire face d'un jour à l'autre à une nouvelle notoriété.

L'interprète de "The Code" veut continuer à faire preuve d'audace dans le domaine musical et continuer à écrire. Vêtu d'un jeans et d'un tee-shirt rose, l'artiste entend aussi s'engager pour les personnes non-binaires.

Nemo se réjouit de rencontre mardi le conseiller fédéral Beat Jans pour aborder la question de l'inscription d'un troisième genre dans les documents officiels. "Il est important d'améliorer la situation des personnes non-binaire en Suisse", a insisté l'artiste.

Nemo va rencontrer de19h00 à 21h00 la population biennoise lors d'une fête destinée à célébrer sa victoire au concours Eurovision. L'artiste non-binaire, qui a grandi dans la cité bilingue, va signer des autographes, poser pour des selfies et dialoguer avec ses admirateurs. Il n'est pas prévu que Nemo chante.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Politique

La Tour-de-Peilz (VD): démission du municipal Alain Grangier

Publié

le

Le conseil municipal de La Tour-de-Peilz fonctionne actuellement à trois au lieu de cinq (image d'illustration). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'ancien syndic de La Tour-de-Peilz, Alain Grangier, actuellement conseiller municipal en charge des Domaines et bâtiments, démissionnera au 30 juin pour des raisons de santé. Il était hospitalisé depuis novembre dernier des suites d'une hémorragie cérébrale. Une élection complémentaire se tiendra le 22 septembre.

M. Grangier était entré au Conseil communal en 1993. Dans un communiqué publié lundi, la Municipalité a tenu à "saluer l’engagement sans faille au profit la collectivité boélande dont M. Grangier a fait la preuve tout au long de son long parcours politique".

Depuis le 6 juin, La Tour-de-Peilz fonctionne avec trois conseillers municipaux au lieu de cinq. La vice-syndique, en charge de l'Urbanisme et des travaux publics, Elise Kaiser, a en effet annoncé devoir cesser toute activité pour trois mois au minimum, également pour des raisons de santé.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture