Rejoignez-nous

Actualité

Réforme pénitentiaire en Valais

Publié

,

le

Le canton du Valais va restructurer son système pénitentiaire. Certains établissements sont vétustes et pas toujours adaptés aux régimes de détention. Le canton veut construire de nouveaux bâtiments et augmenter la capacité d'une centaine de places (©KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Le canton du Valais se lance dans une vaste réforme de son système pénitentiaire. La vétusté de certains établissements et leur inadaptation aux régimes de détention sont à l'origine de cette restructuration.

Le canton prévoit un investissement total de l'ordre de 90 millions de francs pour construire de nouveaux bâtiments et adapter certains autres. La facture sera supportée par la Confédération à hauteur de 35%, a déclaré lundi le chef du département de la sécurité Frédéric Favre.

La capacité pénitentiaire, actuellement de 268 places, devrait passer à 365. Mais le canton ne cherche pas qu'une augmentation de l'espace carcéral. Il veut aussi une meilleure modularité et un groupement des mêmes régimes de détention sur un même site.

Nouveaux bâtiments

Cette "stratégie pénitentiaire 2030" met la priorité sur l'infrastructure carcérale de Crêtelongue, située entre Sion et Sierre (VS). Les bâtiments datent de 1931, la capacité est insuffisante, la sécurité basse, a expliqué le chef du service de l'application des peines et des mesures Georges Seewer.

Le canton veut y construire plusieurs bâtiments. L'un, de 80 places, servira à l'exécution des peines avec une zone de sécurité renforcée qui pourra être réduite ou agrandie selon les besoins. En périphérie, un deuxième bâtiment de 24 places sera réservé à la semi-détention et au travail externe.

Un centre pour les mesures thérapeutiques institutionnelles de 30 places est également prévu sur à Crêtelongue. Le canton ne dispose actuellement d'aucun lieu adéquat pour accueillir des détenus soumis à un traitement psychiatrique.

Séparer les régimes

La prison de Sion, destinée à la détention avant jugement, sera réorganisée. Actuellement, différents régimes s'y côtoient: détention préventive, semi-liberté, courtes peines, a expliqué M. Seewer. A l'avenir, cette prison ne devra servir que pour la détention avant jugement, avec un secteur réservé uniquement à l'exécution de peine. Un bâtiment supplémentaire sera construit pour les détentions administratives.

Le centre éducatif pour mineurs et jeunes adultes de Pramont (VS) sera mis à niveau. Il dispose actuellement de 33 places. La liste d'attente est de 18 à 20 personnes. Le canton veut porter sa capacité à 51 places et créer de nouveaux ateliers.

La stratégie a été validée par les chefs de département de justice et police de Suisse latine, a précisé M. Favre. Conformément au concordat signé par les cantons latins, les futures installations seront aussi ouvertes à ces cantons. Le chef du département veut présenter la première phase du projet au Grand Conseil dès le printemps 2019.

Source ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

Durabilité: les institutions culturelles pourraient mieux faire

Publié

le

L'Opéra de Sydney remporte la palme en matière de durabilité sociale et environnementale avec un score de 98 points sur 100, selon l'étude (archives). (© KEYSTONE/EPA AAP/DAN HIMBRECHTS)

En matière de durabilité sociale et environnementale, les institutions culturelles sont à la traîne. Les Anglo-Saxons sont les plus avancés selon une étude internationale dirigée par l'Université de Lausanne (UNIL).

L'enquête a été menée sous forme de questionnaire auprès de 206 musées, théâtres et opéras de premier plan sur tous les continents. Les sondés ont été évalués selon des critères sociaux et environnementaux, a indiqué mardi l'UNIL dans un communiqué.

Les résultats, publiés dans la revue Sustainability: Science, Practice and Policy, montrent que pour 60% des sondés, les questions de durabilité n'ont été intégrées à leur stratégie que dans les cinq dernières années, voire moins. En moyenne, les institutions culturelles ont obtenu 37 points sur les 100 possibles.

Selon Julie Grieshaber, co-auteure de l'étude à l'UNIL, interrogée par Keystone-ATS, ces institutions auraient du fait de leur position privilégiée la possibilité de jouer un rôle de pionnier, mais la plupart ne le font pas.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Mobilité

Plus d'avions dans le ciel suisse, mais pas autant qu'en 2019

Publié

le

Archives (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)
Le trafic aérien a continué sa progression en Suisse en 2023, enregistrant une hausse de 5.1%, indique Skyguide mardi dans un communiqué. Il reste toutefois inférieur de 7,6% au niveau de 2019, avant la pandémie de coronavirus.

Avec la reprise du trafic de vacances, les vols vers et au départ des aéroports de Genève (+6,6%) et Zurich (+15,1%) ont cru plus que la moyenne entre 2022 et 2023, précise le contrôleur aérien. La ponctualité des vols civils contrôlés par Skyguide était, elle, "très élevée", avec 97,7% des vols à l'heure.

L'entreprise détenue majoritairement par la Confédération boucle l'année sur un bilan financier positif. Le résultat d'exploitation de Skyguide a augmenté de 9.5% en 2023, à 530 millions de francs.

Ce résultat est cependant inférieur aux attentes, explique l'entreprise, principalement parce que le trafic s'est redressé moins vite que prévu. Un autre facteur expliquant le bénéfice moins bon qu'attendu est la migration en cours de son système vers une nouvelle infrastructure technique virtualisée.

L'ancienne infrastructure n'est pas entièrement hors-service et ce double fonctionnement temporaire entraîne des coûts plus élevés, note le contrôleur aérien. Il augmente également les risques d'erreur: trois incidents ont eu lieu entre le début de l'année 2023 et aujourd'hui débouchant sur des perturbations du trafic aérien à l'aéroport de Zurich, sans toutefois compromettre la sécurité, selon Skyguide.

Continuer la lecture

Politique

Trente millions de francs pour le dossier électronique du patient

Publié

le

Le Parlement débloque 30 millions de francs pour favoriser le développement du dossier électronique du patient (archives). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le dossier électronique du patient (DEP) doit aller de l'avant et il faut assurer son financement. Après le National, le Conseil des Etats a accepté mardi, par 37 voix contre 2, l'enveloppe gouvernementale de 30 millions de francs.

A l'avenir, tous les professionnels de la santé devront utiliser le dossier électronique du patient, aussi bien à l'hôpital que dans les cabinets médicaux ou les pharmacies. Mais cette révision complète de la loi durera plusieurs années. Un soutien financier transitoire doit donc entrer en vigueur fin 2024 afin d'encourager la diffusion du DEP.

Il est nécessaire de travailler sur le développement du DEP, a indiqué Damian Müller (PLR/LU) pour la commission. Toutefois, il ne faut pas surcharger le projet. C'est pourquoi les sénateurs ont refusé plusieurs ajouts des députés, qui ont décidé en décembre d'aller plus loin que le Conseil fédéral.

Le dossier retourne au National.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Alerte à la bombe: le centre fédéral d'asile du Glaubenberg évacué

Publié

le

Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) se trouve dans un cantonnement militaire (archives). (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Le centre fédéral d'asile du Glaubenberg (OW) a été entièrement évacué lundi soir après une alerte à la bombe. Aucun explosif n'a toutefois été trouvé jusqu'à mardi matin. Les 240 pensionnaires du centre devraient pouvoir y retourner dans l'après-midi.

L'alerte à la bombe est parvenue par écrit, lundi soir, au centre de requérants d'asile, indique le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM). La police obwaldienne a été alertée aussitôt. Elle a donné l'ordre d'évacuer les lieux en accord avec le SEM.

Durant plusieurs heures, la police a fouillé le cantonnement militaire du Glaubenberg, utilisé comme centre d'asile, avec des chiens détecteurs d'explosifs. A l'aube, aucun explosif n'avait été trouvé sur place. Selon le SEM, l'intervention policière devrait être achevée à la mi-journée.

Les 240 requérants s'asile concernés ont été transportés lundi soir en bus dans deux centres provisoires du SEM en Suisse centrale. A priori, ils pourront rentourner au Glaubenberg dans le courant de l'après-midi.

On ignore qui a rédigé l'alerte à la bombe. Le SEM a déposé plainte. L'alerte a mobilisé les polices obwaldienne, nidwaldienne, lucernoise, zurichoise et bernoise. Les services de secours obwaldiens et les pompiers de Sarnen ont aussi été sollicités.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

Arrêté avec de la cocaïne dans deux bouteilles de lait

Publié

le

C'est dans ces deux bouteilles de lait que le passager avait caché la cocaïne. (© Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières)

Un passager a été arrêté à la mi-février dans le TGV Paris-Lausanne avec deux bouteilles de lait contenant environ 1,4 kg de cocaïne. Il a été pincé par des douaniers qui contrôlaient son identité.

Ce Nigérian de 29 ans ne possédait pas de permis d'établissement ni de visa pour séjourner dans l'espace Schengen, indique mardi l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF) dans un communiqué.

Lors du contrôle, les douaniers ont fouillé son sac à dos, à l'intérieur duquel se trouvaient deux bouteilles de lait. En les ouvrant, ils ont découvert que leur contenu avait été substitué par des ovules contenant de la cocaïne, pour un poids total brut de 1369 grammes.

L'homme et les stupéfiants ont été remis à la police cantonale vaudoise et une procédure a été ouverte par le Ministère public vaudois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture