Rejoignez-nous

Actualité

Genève va durcir les conditions d'accès aux logements sociaux

Publié

,

le

A Genève, il devrait être plus difficile d'obtenir un logement social. Le souverain a accepté dimanche à une très courte majorité, à 50,69% de "oui", de doubler le délai résidence préalable obligatoire dans le canton.

La majorité parlementaire de droite avait modifié la loi générale sur le logement et la protection des locataires pour faire passer le délai de résidence préalable obligatoire dans le canton de deux à quatre ans pour obtenir un logement subventionné. L'objectif était de donner la priorité aux résidents genevois dans un contexte de forte pénurie de logements. La réaction du député MCG au Grand Conseil Daniel Sormani, le parti qui a porté le projet. Il est au micro de Judith Monfrini.

Daniel SormaniDéputé MCG au Grand Conseil genevois

Cette disposition a fait l'objet d'un référendum de la gauche, des syndicats et d'autres associations qui la jugent discriminatoire envers tous ceux qui ne vivent pas dans le canton depuis longtemps. La modification fait passer le critère d'urgence sociale au second plan, au profit du critère de durée de résidence. Avec 8'000 personnes en liste d’attente pour obtenir un logement social, la proposition du MCG manque sa cible selon la socialiste Carole-Anne Kast, représentante du comité référendaire.

Carole-Anne KastSocialiste membre du comité référendaire

Le Conseil d’Etat genevois, qui n’a pas non plus soutenu la loi, s’est dit inquiet du coût social et économique du rallongement de ce délai. La réaction du Conseiller d’Etat chargé du territoire, Antonio Hodgers.

Antonio HodgersConseiller d'Etat chargé du territoire

Les référendaires craignent aussi que cette modification législative ne crée un précédent. Les autres prestations sociales peuvent actuellement être obtenues après deux ans de résidence.

Les résultats des votations cantonales à Genève:

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Genève

Guerdat remporte la Finale du Top 10

Publié

le

Guerdat a remporté pour la 3e fois la Finale du Top 10 (© KEYSTONE/AP/CAROLYN KASTER)

Steve Guerdat est devenu le premier triple vainqueur de l'histoire de la prestigieuse Finale du Top 10, épreuve-phare de la journée de vendredi au CHI de Genève.

Le champion d'Europe 2023 a triomphé en selle de Venard de Cerisy, après avoir déjà gagné en 2010 avec Jalisca et en 2018 sur Alamo.

Le Jurassien, plus "lent" parmi les trois cavaliers auteurs d'un sans faute en première manche derrière Shane Sweetnam (James Kann Cruz) et le tenant du titre Henrik von Eckermann (King Edward), a mis la pression sur l'Irlandais et le Suédois en signant un deuxième parcours exempt de toute erreur. Avec un chrono de 48''13.

Le no 1 mondial Henrik von Eckermann n'a pas tenu le choc, commettant une faute fatale et terminant au 2e rang. Le no 10 de la hiérarchie Shane Sweetnam a lui aussi craqué, en fin de parcours, commettant même deux fautes qui l'ont rejeté à la 6e place du classement final.

"C'est un sentiment extraordinaire", a lâché Steve Guerdat à l'issue de cette épreuve. "Chaque victoire ici est exceptionnelle, je l'ai répété dix fois, cent fois, mille fois. C'est juste un rêve qui se réalise. Je suis un gamin qui continue de rêver", a poursuivi le champion olympique 2012.

Fuchs 5e

Cette prestigieuse épreuve se refuse en revanche toujours à Martin Fuchs (5e), qui la disputait pour la cinquième fois. En selle de Conner Jei, le Zurichois a perdu toute chance de s'imposer dès la première manche en commettant deux fautes. Il s'est parfaitement repris avec un deuxième parcours immaculé, en vain.

Martin Fuchs sera dimanche avec Leone Jei l'un des grands favoris du Grand Prix, qu'il a déjà gagné à deux reprises à Palexpo. Il reste en outre sur un succès en Grand Chelem, à Spruce Meadows en septembre. Vainqueur quant à lui à trois reprises du GP genevois, Steve Guerdat montera Dynamix de Belhême dimanche.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Fin de série pour le Lausanne HC, Genève-Servette en reprise

Publié

le

L'attaquant du CP Berne, Thierry Bader jubile après avoir inscrit le 2-1 pour ses couleurs contre Bienne. (© KEYSTONE/ANTHONY ANEX)

Fin de série pour Lausanne. Après sept succès de rang, les Vaudois sont tombés à domicile contre les Rapperswil-Jona Lakers (2-4) en National League. Genève-Servette s'est repris contre Kloten (6-4).

Les Lausannois ont connu un trou noir au début de la troisième période. Alors qu'ils avaient archidominé le deuxième tiers-temps (16-4 aux tirs), ils ont encaissé deux buts en 65 secondes par Albrecht et Dünner. Mais s'ils ont brillé au cours de la période intermédiaire, les deux autres tiers ont été difficiles pour les Vaudois. Il est vrai que Rapperswil-Jona constitue une sorte de "bête noire" pour les coéquipiers de Damien Riat puisqu'ils se sont inclinés lors des trois matches de la saison. La partie a été marquée par le geste très dangereux du Tchèque Martin Frk, qui a donné un coup de patin au cou du défenseur lausannois Lawrence Pilut, qui aurait pu avoir des conséquences désastreuses. Heureusement, il n'en fut rien et les arbitres n'ont rien signalé sur cette action...

Après avoir bousculé sans ménagement le champion de Suède mardi en Ligue des champions, Genève-Servette a eu besoin d'un tiers-temps pour prendre la mesure de Kloten. Après 20 minutes sans grande passion, les joueurs de Jan Cadieux ont pris résolument la direction du jeu. Noah Rod a ouvert le score à 4 contre 5 avant que Sakari Manninen et Marc-Antoine Pouliot en supériorité numérique ne traduise l'avantage des Genevois aux tirs (21-4) dans la seule deuxième période. Malheureusement, les coéquipiers de Valtteri Filppula se sont fait quelques frayeurs dans l'ultime tiers-temps, permettant aux Zurichois à revenir à 4-3 avant que Hartikainen ne marque un précieux 5-3 à 5 contre 4. Robert Mayer s'est blessé sur le 4-2 et a laissé sa place au jeune Nassim Jaafri-Hayani, qui remplaçait Gauthier Descloux, blessé. Les Genevois mettent fin à une série de quatre défaites et de six à domicile.

Haas match-winner

Derby animé entre Bienne et Berne. Les Seelandais ont fini par s'imposer 4-3 après prolongation à la faveur d'un but de Gaëtan Haas après 27 secondes de temps supplémentaire. Les joueurs de la capitals ont mené 2-1 après un doublé de Thierry Bader et même 3-2 après le premier but de la saison de Ritzmann. Mais Bachofner et Haas en ont décidé autrement.

Ajoie n'a pas pu enchaîner un deuxième succès de suite. Les Jurassiens se sont inclinés 3-1 contre Ambri-Piotta. Les Léventins ont assuré leur victoire à la 59e minute par Dominic Zwerger dans le but vide.

Les Zurich Lions sont allés cueillir leur sixième succès de rang avec leur victoire 3-1 sur la glace de Lugano. Les coéquipiers de Sven Andrighetto sont des leaders sereins cinq points d'avance sur Zoug et Fribourg-Gottéron au repos vendredi soir.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

La cagnotte de 227,9 millions est tombée à l’Euro Millions

Publié

le

La loterie transnationale Euro Millions est proposée dans douze pays européens, dont la Suisse. (© Keystone/SALVATORE DI NOLFI)

Une personne a trouvé la combinaison gagnante du tirage de l’Euro Millions de vendredi. Elle remporte au total 227,9 millions de francs. Pour gagner, il fallait jouer les numéros 17, 30, 42, 48 et 50 et les étoiles 4 et 8.

Lors du prochain tirage mardi, 16 millions de francs seront en jeu, indique la Loterie Romande.

https://jeux.loro.ch/games/euromillions

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse

La chasse au loup suspendue dans les Grisons suite à une plainte

Publié

le

On ne sait pas pour l'heure si d'autres cantons sont concernés par l'arrêt de la chasse du loup (image symbolique). (© KEYSTONE/dpa/Bernd Thissen)

Les Grisons ont stoppé la chasse au loup suite à un recours auprès du Tribunal administratif fédéral, écrit le canton vendredi soir sur son site internet. La Confédération n'a pour l'instant reçu aucune notification à ce sujet.

Il n'est pas clair pour l'heure si d'autres cantons sont également concernés. Le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) n'était pas en mesure de fournir des informations à ce sujet vendredi soir, a-t-il indiqué à Keystone-ATS.

Le canton des Grisons ne pouvait pas non plus se prononcer vendredi soir sur le recours. Jusqu'à présent, huit loups ont été abattus dans le canton sur les 44 tirs autorisés, avait déclaré le Conseil d'Etat en début de semaine.

Selon le Tages-Anzeiger, des organisations de protection de la nature comme le WWF et Pro Natura sont à l'origine de la plainte. Une porte-parole de Pro Natura a notamment déclaré au journal "que nous estimons que l'extermination de meutes entières de loups doit rester la dernière possibilité". Elle n'a toutefois pas précisé si des plaintes avaient été déposées dans d'autres cantons.

En Valais, dix loups ont été tués durant cette première semaine de chasse. Le canton a obtenu le droit de tuer durant ces deux mois plus de la moitié des treize meutes évoluant sur son territoire, soit environ 34 loups sur une centaine d'individus.

Le Conseil fédéral a mis en vigueur le 1er novembre, pour une durée limitée, la première partie de la modification de la loi sur la chasse et a adapté l'ordonnance en conséquence. Les cantons ont ainsi la possibilité de déjà procéder à des "tirs préventifs de régulation" en décembre et janvier, s'ils obtiennent l'assentiment de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV).

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Santé

Novartis: nouvelles données sur Kisqali contre le cancer du sein

Publié

le

Les données les plus récentes de cette analyse seront présentées vendredi lors de la réunion annuelle 2023 du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS). (KEYSTONE/Urs Flueeler) (© KEYSTONE/URS FLUEELER)

Le géant rhénan Novartis a livré vendredi de nouvelles données d'une étude clinique de phase III sur son Kisqali. Il a évalué la réduction du risque de récidive à 25,1% pour les patientes atteintes d'un cancer du sein précose (CSP) sous traitement avec ce produit.

Sur le total des patientes ayant reçu le traitement expérimental par Kisqali, 78,3% d'entres elles l'ont terminé, a indiqué un communiqué détaillant les résultats intermédiaires, selon l'étude clinique Natalee.

Les données les plus récentes de cette analyse seront présentées vendredi lors de la réunion annuelle 2023 du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS).

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / awp

Continuer la lecture