Rejoignez-nous

Actualité

Le virus passé en revue par la presse dominicale suisse

Publié

,

le

Le coronavirus se taille la part du lion dans la presse dominicale. Voici les principales informations publiées par dans les pages des quatre journaux helvétiques ce matin:

SONNTAGSBLICK: Le Conseil fédéral peut mettre à disposition jusqu'à 8000 soldats pour soutenir les cantons dans la lutte contre le coronavirus. Et ils ont besoin de ce soutien: l'armée a reçu jusqu'à présent plus de 100 demandes de toute la Suisse, indique le chef de l'armée Thomas Süssli dans une interview avec le SonntagsBlick. Les premières missions de l'armée ont eu lieu au Tessin, puis dans d'autres cantons. Ce ne sont pas seulement les cantons qui font appel aux soldats, le Corps des gardes-frontières a également déposé une demande. Selon M. Süssli, environ 3000 soldats seront prêts à être déployés la semaine prochaine ou celle d'après, prenant aussi le risque de contracter le nouveau coronavirus.

SONNTAGSBLICK: Un problème d'approvisionnement en oxygène comprimé pourrait menacer les unités de soins intensifs. Il y a des signes d'une ruée sur les fournisseurs, indique Hans Michael Kellner, directeur de la société de gaz Messer à Lenzbug (AG) et président de l'Association suisse des gaz industriels dans une interview avec le SonntagsBlick. L'augmentation rapide de la demande pourrait devenir un problème, surtout parce que les bouteilles d'oxygène se font rares. Dans certains endroits, elles sont stockées par crainte d'une pénurie. Les bouteilles en acier sont généralement remplacées régulièrement, ce qui permet de fournir constamment de l'oxygène neuf. Mais si elles sont stockées, elles ne peuvent pas être remplies à nouveau. Une solution pourrait être d'assouplir les réglementations. Actuellement, seules les bouteilles spécialement conçues à cet effet peuvent être remplies d'oxygène médical.

LE MATIN DIMANCHE/SONNTAGSBLICK: L'aspect social de la crise du coronavirus ne doit pas être oublié, plaident les Verts dans un papier de position qu'ils publieront lundi, rapporte le Matin Dimanche. Le parti veut des mesures concrètes pas seulement pour l'économie, mais pour toutes celles et ceux qui sont au front, notamment les infirmiers et les vendeurs. A court terme, les Verts demandent une meilleure protection des travailleurs et un maintien du paiement des salaires, même pour ceux qui ne peuvent pas travailler. "Il s'agit aussi de venir en aide aux familles qui souffrent de violences domestiques ou d'enfants nécessitant un accompagnement spécialisé. Cette crise, c'est un fait, creuse encore les inégalités existantes", souligne la conseillère nationale Léonore Porchet (VD), citée dans l'article. Une fermeture des écoles pour une longue durée serait "problématique, surtout pour les enfants de familles socialement plus faibles", relève pour sa part la spécialiste en science de l'éducation Margrit Stamm dans une interview au SonntagsBlick. Et d'appeler les écoles à ne pas oublier cet aspect social, car elles ont une importante fonction sociale et de soins pour ces enfants et leur apportent un soutien. "A la maison, ces enfants sont souvent laissés à eux-mêmes parce que leurs deux parents travaillent en équipe", note-t-elle. Ils sont souvent débordés et désorientés, surtout lorsqu'on leur confie des tâches d'apprentissage. Ce n'est pas suffisant que les enseignants parlent aux enfants une fois par jour, estime Mme Stamm. Des gymnasiens pourraient accompagner individuellement les élèves plus jeunes dans leur apprentissage, suggère-t-elle.

NZZ AM SONNTAG: Désormais jusqu'à 7000 tests pour le coronavirus peuvent être effectués quotidiennement en Suisse, rapporte la NZZ am Sonntag. Elle se base sur des informations de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Au total, 50'000 échantillons ont été testés en Suisse jusqu'à vendredi, écrit l'OFSP. Le goulet d'étranglement initial des capacités de tests a été atténué. La Suisse a aujourd'hui l'un des taux de tests les plus élevés au monde: c'est la Corée du Sud qui a testé le plus de personnes avec un taux de 6150 tests par million d'habitants. La Suisse en a effectué 5800 par million d'habitants, l'Italie 3450.

LE MATIN DIMANCHE: La crise va "donner un coup d'accélérateur aux technologies numériques" et incitera notamment à améliorer les accès internet à distance, estime le président de l'Association suisse des banquiers Jörg Gasser dans une interview avec le Matin Dimanche. Cette incitation viendra du fait qu'"on se rend compte que la moitié du pays travaille depuis chez soi et que nous sommes une économie de services". Interrogé sur le risque systémique posé par la pandémie pour les banques, M. Gasser note qu'il dépendra de la durée de la crise. Il relève toutefois que "les banques sont très bien capitalisées aujourd'hui et beaucoup plus solides que lors de la crise financière de 2008". Les finances de la Confédération sont en outre saines, ce qui lui permet de soutenir l'économie. M. Gasser rappelle également que l'Autorité de surveillance des marchés, la FINMA, vient d'indiquer que "les banques étaient opérationnellement et financièrement bien armées face à la crise", qui met surtout l'économie et en particulier les PME sous pression.

LE MATIN DIMANCHE: Les cybercriminels tentent de profiter du coronavirus. La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI) a enregistré jusqu'à présent 163 domaines malicieux en relation avec le coronavirus, rapporte le Matin Dimanche. Le week-end dernier, les autorités suisses avaient mis en garde contre des cybercriminels qui usurpaient via des emails l'identité de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) pour tenter d'installer des logiciels malveillants. Selon MELANI, pour le moment, ses recommandations "semblent fonctionner, puisque peu d'ordinateurs ont été infectés".

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Prudence en montagne!

Publié

le

(KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Les accidents se multiplient cet été en montagne. Randonnée, escalade, VTT, balade familiale : les sommets sont souvent une bonne alternative à la chaleur. Mais attention, la montagne est aussi un terrain de jeu dangereux.

Mercredi après-midi, un alpiniste a été grièvement blessé après avoir chuté en faisant de l'escalade dans le secteur du Sanetsch. Le 1er août, deux personnes sont décédées en altitude : l'une dans le canton de Soleure, heurtée par un rocher, l'autre à Schwytz, après une chute. Le 19 juillet dernier, deux autres randonneurs ont perdu la vie en l'espace d'une heure, dans le massif appenzellois de l'Alpstein. Une Allemande de 66 ans et un Bernois de 58 ans ont fait chacun une chute mortelle dans le même secteur, indépendamment l'une de l'autre.

Mardi, c'était dans le Haut-Valais qu'un alpiniste néerlandais de 64 ans chutait lui aussi. Un autre, de 77 ans est décédé également après une chute.

La montagne est une destination sportive et familiale, quelle que soit la saison. Pourtant, chaque année, les équipes de secours en montagne réalisent de nombreuses interventions. Le chiffre est d'ailleurs significatif : le mois dernier, la Rega a enregistré un nombre record d’interventions : 2120 missions héliportées. C’est 33% de plus que la moyenne pour juillet ces 5 dernières années.

C'est pourquoi, avant de s'élancer sur les chemins d'altitude, il convient d'appréhender les risques, de bien s'équiper et d'adopter les bons comportements.

Emmanuelle Gabioud est accompagnatrice en montagne. Ses recommandations:

Emmanuelle Gabioudaccompagnatrice en montagne

 

 

 

 

 

Un groupe de randonneurs dans le Canton des Grisons. (KEYSTONE/Arno Balzarini)

Et en cas d'accident

Un équipement bien pensé, à boire et à manger, une petite laine, une application pour suivre la météo ou encore un téléphone pour appeler les secours en cas d'accident.

Parce que oui, il ne faut pas hésiter à solliciter les équipes de sauvetage en montagne si vous êtes victimes ou témoins d'un incident. Emmanuelle Gabioud:

Emmanuelle Gabioudaccompagnatrice en montagne

À noter que face aux chutes de pierre répétées, côté français, on déconseille de gravir le Mont-Blanc. Désormais, les alpinistes qui décideront de ne pas suivre les consignes devront verser une caution de 15 000 euros. Une somme qui correspond au coût moyen d’un secours (10 000 euros) et aux frais de sépulture d’une victime (5000 euros). Une mesure prise par le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex.

Continuer la lecture

Actualité

PLUIE D'ETOILES FILANTES DANS LE CIEL ROMAND

Publié

le

KEYSTONE/EPA EFE/PEDRO PUENTE HOYOS

Cette nuit aura lieu le pic des Perséides, une nuée de météores qui croise la trajectoire de la Terre créant des étoiles filantes.

Et quand on dit "des étoiles filantes" ça veut dire beaucoup d'étoiles filantes! Elles seront des centaines plus ou moins visibles. Entre 22h00 et 04h00 du matin ce sont jusqu'à 100 étoiles filantes par heure que l'on pourra apercevoir. C'est à 3h00 que leur nombre sera à son apogée. Reste une question derrière la beauté du spectacle: d'où vient ce phénomène et pourquoi est-ce qu'il se produit chaque année à la même période? La réponse avec Eric Achkar, président de la société astronomique de Genève:

Eric Achkarprésident de la société astronomique de Genève

A noter que ce sera aussi une super lune ce soir. Une lune très lumineuse qui risque de gêner un peu l’observation. En effet, la luminosité risque d'éclipser les traces lumineuses les plus faibles et seules les étoiles filantes les plus brillantes seront visibles. Pour rendre l'expérience la plus concluante possible, il y a quelques conseils à mettre en place. Eric Achkar, président de la société astronomique de Genève:

Eric Achkarprésident de la société astronomique de Genève

A noter que pour limiter la pollution lumineuse, 130 communes de suisse romande vont couper la lumière dans les cantons de Vaud, Neuchâtel et les parties francophones des cantons de Fribourg et Valais.

Continuer la lecture

Suisse Romande

Vallée de Joux (VD): l'alerte à la pollution de l'air est levée

Publié

le

A la Vallée de Joux, l'alerte à la pollution de l'air a été levée (Photo prétexte). (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

L'alerte est levée à la Vallée de Joux. Les gros incendies qui sont en cours dans le Jura français avaient provoqué jeudi soir un pic de pollution de l'air. Vendredi matin, les niveaux de particules fines restent partout inférieurs aux normes légales.

Suite à des incendies dans le Jura français, des fumées redescendent au niveau de la frontière suisse. ll n'y a actuellement pas de situation de pic de pollution, indique vendredi Alertswiss, l'application gérée par la Confédération et les cantons. Des fumées sont visibles, ajoute-t-elle.

Jeudi, les autorités avaient averti que le pic de pollution pouvait provoquer des inflammations des voies respiratoires et des effets négatifs sur le système cardiovasculaire. Elles avaient notamment recommandé de modérer les efforts physiques intenses et d'éviter les facteurs irritants, comme le tabac ou les solvants.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Economie

Le patron de l'usam pas opposé à des hausses de salaires

Publié

le

Fabio Regazzi appelle l'Etat à compenser lui aussi l'inflation (archives). (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Le président de l'Union suisse des arts et métiers, Fabio Regazzi, ne se dit pas opposé à des augmentations de salaire réclamées par les syndicats pour compenser l'inflation. Mais la question "doit être abordée au cas par cas", ajoute-t-il.

"Il y a des secteurs qui ont les moyens d'appliquer une hausse et qui le feront sans doute sur la base du partenariat social. Par contre, d'autres branches en difficulté n'ont simplement pas les moyens d'y arriver", indique M. Regazzi dans un entretien diffusé vendredi par la Tribune de Genève et 24 Heures.

Dans cette deuxième catégorie, il cite les secteurs fortement impactés par la crise du Covid-19 ou "qui se trouvent dans une période d'incertitude en raison de la guerre en Ukraine".

Levier fiscal

Alors que l'Union syndicale suisse a réclamé au début août des "augmentations de salaire urgentes et nécessaires", M. Regazzi reconnaît que les entreprises ont un rôle important à jouer pour compenser l'inflation, qui atteint 3,4%. "Mais elles ne peuvent pas constamment jouer les pompiers et augmenter les salaires à l'infini".

L'Etat doit "aussi faire un effort" avec le "levier fiscal, qui peut être actionné", estime le conseiller national (Centre/TI). "D'autres pistes méritent aussi d'être explorée", poursuit-il.

Mais selon lui, les aides doivent avant tout cibler la classe moyenne. "C'est celle qui souffre le plus, car elle n'a ni le patrimoine des classes les plus aisées ni les aides des classes les plus faibles".

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Suisse Romande

Risques de pollution de l'air à la Vallée de Joux

Publié

le

Les incendies dans le Jura français provoquent à la Vallée de Joux (VD) un pic de pollution de l'air, qui pourrait entraîner des problèmes de santé, avertir Alertswiss. (photo sympbolique) (© KEYSTONE/FABRICE COFFRINI)

Les gros incendies qui sont en cours dans le Jura français provoquent à la Vallée de Joux un pic de pollution de l'air, qui pourrait entraîner des problèmes de santé. Les autorités appellent à la prudence.

Des fumées redescendent au niveau de la frontière suisse, dans le secteur de la vallée de Joux, indique jeudi soir Alertswiss, l'application gérée par la Confédération et les cantons. Le pic de pollution pourrait provoquer des inflammations des voies respiratoires et des effets négatifs sur le système cardiovasculaire.

Les autorités recommandent de modérer les efforts physiques intenses et d'éviter les autres facteurs irritants, comme le tabac ou les solvants. Il faut également limiter, dans la mesure du possible, l'aération prolongée du logement, éviter le port de lentilles en cas de gêne oculaire et consulter un médecin en cas d'aggravation de symptômes comme la toux, une gêne respiratoire, une gorge ou un nez irrité.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture