Rejoignez-nous

Vaccination

Covid-19: Vaccin gratuit pour les frontaliers et les diplomates

Publié

,

le

CREDIT: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

La vaccination contre le Covid-19 sera gratuite pour les diplomates et les frontaliers travaillant dans les soins. Le Conseil fédéral a décidé mercredi de prendre en charge les coûts de la vaccination des personnes qui ne sont pas assurées en Suisse.

La Confédération couvrira les frais de toutes les personnes qui sont domiciliées en Suisse, mais qui ne sont pas couvertes par l’assurance maladie obligatoire. Cette mesure concerne en particulier les diplomates et les personnes travaillant dans des organisations internationales.

La prise en charge s’appliquera aussi aux frontaliers travaillant dans le domaine de la santé et qui ne sont pas assurés en Suisse, mais dans leur pays. Selon les estimations, environ 150’000 personnes bénéficieront de l’élargissement de la prise en charge des coûts de vaccination.

Une facturation individuelle de la vaccination représenterait des coûts administratifs plus élevés que la vaccination elle-même, indique le Conseil fédéral. Les coûts supplémentaires de cette nouvelle réglementation, qui entre en vigueur avec effet rétroactif au 4 janvier 2021, sont estimés à 3,5 millions de francs. Plusieurs Etats voisins appliquent une mesure similaire.

Source: ATS

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualité

Vaccin contre le Covid: place maintenant aux personnes vulnérables à Genève

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/ENNIO LEANZA
A Genève, après les personnes âgées de 75 ans et plus, la campagne de vaccination contre le Covid-19 est désormais ouverte aux adultes particulièrement vulnérables et ‘aux soignants ayant des contacts avec des patients à risque. Le canton a reçu, mardi, une livraison de 5000 doses de vaccin.

A ce jour, 28’414 personnes âgées de 75 ans et plus ont reçu une première dose de vaccin à Genève. En outre, 11’626 personnes ont eu droit à une seconde injection, a indiqué mardi le Département de la sécurité, de l’emploi et de la santé.

La livraison de 5000 doses supplémentaires de vaccin permet d’ouvrir la primo-vaccination aux personnes adultes particulièrement vulnérables. Pour pouvoir bénéficier de la priorité, ces gens fragiles devront être munis d’une attestation de leur médecin.

Le personnel de la santé en contact avec des personnes âgées ou d’autres patients à risque pourra aussi s’inscrire pour recevoir le vaccin. Le canton adapte chaque jour le nombre de places disponibles en tenant compte des besoins en premières et en secondes doses.

Les vaccins, qui proviennent des entreprises Pfizer/BioNTech et Moderna, ont une efficacité comparable. La campagne de vaccination en Suisse repose sur ces deux produits. Il faut deux doses à environ 28 jours d’intervalle pour obtenir une bonne protection. Il n’est pas possible de choisir son vaccin. La vaccination est gratuite.

Source: ATS

Continuer la lecture

Genève

Genève va réduire la voilure de sa vaccination

Publié

le

KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

La campagne de vaccination genevoise doit s’adapter en raison du retard de livraisons des doses. Ainsi, trois centres de vaccination seront fermés un jour la semaine prochaine. A l’heure actuelle, plus de 16’000 personnes ont pu recevoir leur première dose de vaccin.

Genève dans l’obligation de freiner sa campagne de vaccination. La semaine a été difficile pour les autorités sanitaires genevoises. Si aujourd’hui, plus de 16’000 personnes ont pu recevoir leur première dose de vaccin, le canton doit désormais s’adapter suite aux retards annoncés dans la livraison des fioles. Un coup d’arrêt malvenu puisque les centres tournaient à plein régime comme l’explique Nathalie Vernaz-Hegi, pharmacienne cantonale.

Nathalie Vernaz-Hegi
Pharmacienne cantonale
Nathalie Vernaz-HegiPharmacienne cantonale

A noter que si les trois centres de vaccination à savoir M3 Sanitrade, la clinique de Carouge et la permanence d’Onex seront fermés la semaine prochaine, ils resteront ouvert pour toutes les autres activités, dont les tests.

Couac informatique

Autre difficulté à laquelle ont du se confronter les autorités sanitaires genevoise, un couac informatique qui a permis à des personnes en dehors des catégories désignées par le canton comme prioritaires de s’inscrire à la vaccination contre la Covid-19. Une situation aujourd’hui résolue mais qui a fâché les autorités sanitaires genevoises. Les explications de Nathalie Vernaz-Hegi.

Nathalie Vernaz-Hegi
Pharmacienne cantonale
Nathalie Vernaz-HegiPharmacienne cantonale

Désormais, un développement informatique permet au système d’inscription de tenir compte des priorisations établies par les autorités genevoises.

Continuer la lecture

Genève

Vaccination: 2000 personnes décrochent un rendez-vous à tort

Publié

le

Photo archives Keystone

Genève, près de 2000 personnes ont obtenu un rendez-vous pour être vaccinées alors qu'elles n'ont pas plus de 75 ans.

Il s'agit de personnes vulnérables qui font partie du deuxième groupe prioritaire. En cause: une modification de l'OFSP qui n'a pas été communiquée aux autorités genevoises.

Les 2000 résidents genevois concernés vont conserver le rendez-vous qu'elles ont obtenu, a d'emblée précisé Laurent Paoliello, porte-parole du département de la santé (DSES), confirmant une information de la Tribune de Genève. Mais de facto, ces personnes vulnérables sont passées devant les seniors de plus de 75 ans en attente du vaccin.

Le canton de Genève donne la priorité aux personnes de plus de 75 ans. Mais des cantons alémaniques ont une priorisation différente, explique M. Paoliello. Le système informatique a été adapté à leurs critères, sans que Genève en soit informé, déplore-t-il. Le canton, qui a d'abord cru à un essai pilote, a fait part de son courroux auprès de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Au total, 8745 seniors de plus de 75 ans sont inscrits pour obtenir un rendez-vous. Le canton, qui est en attente de livraisons, a bloqué les prises de rendez-vous. Dès vendredi, trois centres de vaccination (M3 Sanitrade, la Clinique de Carouge et la Clinique permanence d'Onex) vont d'ailleurs fermer temporairement.

Avec ATS Keystone

Continuer la lecture

Genève

Genève reçoit beaucoup moins de vaccins que prévu et adapte son dispositif

Publié

le

Genève doit revoir ses ambitions de vaccination à la baisse. Le Canton a reçu beaucoup moins de doses de vaccins que prévu ! Il doit adapter le dispositif. Trois centres de vaccination seront fermés temporairement ces prochains jours. 

Les livraisons de vaccins se font attendre à Genève comme partout en Suisse. Ce sont presque 10 fois moins de doses que ce qui était prévu qui pourraient être livrées par la firme Pfizer-Biontech. Demain vendredi, le centre Sanitrade va fermer ses portes. Les explications du porte-parole du département de la santé, Laurent Paoliello.

Laurent Paoliello
Porte-parole du département de la santé
Laurent PaolielloPorte-parole du département de la santé

Il y aurait du retard pour les deux types de vaccins, Pfizer-BionTech et Moderna.

Laurent Paoliello
Porte-parole du département de la santé
Laurent PaolielloPorte-parole du département de la santé

Les autorités sanitaires souhaitent conserver les doses pour les deuxièmes vaccinations. Laurent Paoliello.

Laurent Paoliello
Porte-parole du département de la santé
Laurent PaolielloPorte-parole du département de la santé

Une trentaine de personnes avaient un rendez-vous dans certains centres qui vont fermer temporairement. Elles ont été contactées par téléphone pour être vaccinées ailleurs.La fermeture des centres partenaires n’est que temporaire, rappelle Laurent Paoliello.

Laurent Paoliello
Porte-parole du département de la santé
Laurent PaolielloPorte-parole du département de la santé

Les pré-inscriptions peuvent toujours se faire en ligne. Elles seront mises sur une liste d’attente. Le canton a déjà reçu 1000 vaccins de moins que prévu. Les autorités estiment que ce sera 10 fois moins que les doses prévues au départ. Six centres ont été ouverts qui pourraient théoriquement effectuer 1700 vaccinations par jour. Trois vont fermer temporairement ces prochains jours.

 

Continuer la lecture