Rejoignez-nous

Genève

Laine de moutons genevois, comment la valoriser ?

Publié

,

le

C’est un indéniable manque à gagner dans le monde du zéro déchet. Pendant que certains achètent du vrac, que d’autres fabriquent leur lessive et dentifrice ou réfléchissent à leur surconsommation, les éleveurs de moutons genevois sont bien embêtés: personne ne veut de leur laine.

Enfin personne, ou presque. Olivia Bovet, elle, s’y intéresse de près. Avec la laine de ses moutons, elle fabrique de nombreuses petites figurines, selon une technique que l’on appelle le feutrage. Le feutre, c’est cette matière fabriquée en laine lavée, cardée (démêlée), et que l’on forme à nouveau par pression et ébouillantage.

Pendant notre visite à Palexpo à l’occasion de Swiss Expo, nous avons vu certes mille vaches, mais une des rencontres qui nous a marqué, c’est Olivia Bovet. Basée à Genève, cette Suissesse possède 10 moutons et plusieurs chèvres. Elle n’est pas éleveuse professionnelle, mais c’est pour elle une passion et un plaisir. Durant toute ses années de propriétaire de menu bétail, elle s’est vite posée la question suivante: Que faire avec la laine des moutons que nous tondons?

En Suisse, la laine est parfois utilisée comme isolant dans le bâtiment. C’est d’ailleurs considéré comme une bonne solution, car elle consomme peu d’énergie grise, est locale et biodégradable, et elle absorbe les formaldéhydes, permettant ainsi d’assainir l’atmosphère. A Genève, cette laine n’est pas souvent valorisée, et les éleveurs doivent payer pour que celle-ci soit récupérée. En conséquence, elle est souvent jetée ou brûlée. Olivia agit donc à son niveau et propose avec le Syndicat du menu bétail de Genève, lors de manifestations agricoles ou en ateliers, cette activité de feutrage.

Olivia Bovet Éleveuse de moutons

Une fabrication de A à Z, ne contenant qu’un seul matériau (la laine) et un seul outil (l’aiguille à feutrer), cette technique permet avec un peu de patience de fabriquer des petits animaux ou personnages, selon les envies de chacun. Nous avons suivi l’atelier pendant Swiss Expo, pour fabriquer un petit mouton de laine feutrée. En voici les différentes étapes:

D’abord, on rassemble de la laine lavée et cardée au préalable par Olivia en un boudin. Il faut ensuite piquer dans ce boudin avec une aiguille à feutrer qui a pour particularité d’être pleine de petits harpons qui emmêle la laine à l’intérieur. On peut adapter la forme de la laine en piquant plus par endroits. Il faut un certain temps et pas mal de patience pour arriver au résultat escompté.

Pour notre mouton, il faudra aussi former des pattes, une tête et des oreilles. Plus les pièces sont petites, plus il faut faire attention à ses doigts!

Pour assembler l’animal, il suffit de piquer les différents éléments ensemble. Pas besoin de fil ou de colle, les morceau de laine feutrée s’accrochent entre eux et tiennent très bien.

Une méthode très simple et ludique, pour les enfants comme les adultes. Certains, il parait, l’utilise même comme un défouloir!

 

Manon Christen

Actualité

L’avocate yéménite Huda Al-Sarari lauréate du Prix Martin Ennals

Publié

le

KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

La fondation Martin Ennals a décerné son prix 2020 a Huda Al-Sarari, avocate yéménite et militante des droits humains. Pour la première fois de l’histoire du Prix, les trois finalistes étaient des femmes.

Le Prix Martin Ennals 2020 pour les défenseurs des droits humains a été décerné a l’avocate yéménite et militante des droits humains Huda Al-Sarari. Co-organisée par la Fondation Martin Ennals et la Ville de Genève, la cérémonie s’est déroulée ce mercredi. La lauréate est connue pour mener une lutte particulière. Les détails de Sandrine Salerno, Maire de Genève.

Sandrine Salerno Maire de Genève

 

3 femmes finalistes

Cette édition 2020 est historique : pour la première fois de l’histoire du Prix, les trois finalistes pour recevoir la récompense sont toutes des femmes. Une situation qui réjouis Sandrine Salerno.

Sandrine Salerno Maire de Genève

S’il ne peut y avoir malheureusement qu’une seule gagnante et que la lauréate accapare tous les regards, pour Sandrine Salerno il ne faut pas oublier les deux autres finalistes qui font un travail tout aussi remarquable.

Sandrine Salerno Maire de Genève

 

Un prix important

Crée en 1993, le Prix Martin Ennals rend hommage a des personnes qui font preuve d’un engagement en faveur de la promotion de la protection des droits humains. Pour Sandrine Salerno, l’objectif de ce prix est très important car il rend légitime les combats de toutes ces personnes.

Sandrine Salerno Maire de Genève

 

Genève partenaire depuis 2008

Genève est partenaire du prix Martin Ennals depuis 2008. Elle verse une subvention à la fondation ce qui lui permet de fonctionner tout au long de l’année. Un partenariat très important pour une ville internationale comme Genève. Les explications de Sandrine Salerno.

Sandrine Salerno Maire de Genève

Martin Ennals était un militant des droits humains britannique, secrétaire général d’Amnesty International entre 1968 et 1980.

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève: préparez-vous le soleil reviendra dès demain

Publié

le

Source: Keystone ATS

Le ciel sera nuageux tout au long de la journée à Genève. La pluie sera continue mais en faible quantité. Il fera 8° au maximum.

Demain: il y aura du soleil du matin au soir. Les maximales seront en augmentation. Il fera 12°.

Vendredi: il y aura encore du soleil. Malgré les nuages présents sur une bonne partie de la matinée. Au maximum il fera 10°.

Les lacs en Suisse ont de plus en plus de mal à geler

À l’exception des années 1980, il n’y a plus eu de gel complet des lacs depuis plus de 30 ans. Et avec l’hiver particulièrement doux que nous vivons actuellement, cela ne devrait pas aller en s’améliorant.

Les baisses plus plus notoires sont observées dans les lacs de taille moyenne. Du côté des lacs plus petits moins profonds ou plus élevés, les gels complets sont encore plus rares. Les grands lacs ou les lacs profonds gèlent eux aussi très rarement. Le dernier gel date de l’hiver très rigoureux de 1962/963.

Au cours des 150 dernières années, la Suisse s’est réchauffée de 2°C et les vagues de froid ont considérablement diminué.

 

Continuer la lecture

Actualité

La Suisse vit son hiver le plus doux

Publié

le

Source: Keystone ATS

Sur son blog, l’agence météo fédérale annonce un hiver record depuis la création des relevés météo en 1864. 

Selon les experts, la température en moyenne nationale est de plus de 0°C. Cette douceur hivernale est historique et n’a été observée que quatre fois en 155 ans d’histoire des mesures en Suisse. Dans certaines régions de Suisse, il est même possible que les valeurs hivernales soient bien supérieures aux précédents records.

Hivers extrêmement doux de plus en plus fréquents

Ces 30 dernières années, les hivers extrêmement doux sont monnaie courante. Depuis le début des mesures en 1864 et jusqu’en 1990, la température hivernale nationale a toujours été négative. Et pourtant au cours de ces 30 dernières années, les hivers particulièrement doux se sont succédés à des intervalles de plus en plus courts. Le premier hiver avec une température nationale supérieure à 0°C s’est manifesté en 1990. Ce n’est que 17 ans plus tard que ces valeurs ont à nouveau été dépassées.

Difficile de dire à quoi cette augmentation est due selon Olivier Codeluppi, météorologue chez Météo Suisse, même si l’homme joue un rôle prédominant dans le réchauffement climatique:

Olivier Codeluppi Météorologue chez Météo Suisse

Des records régionalement marqués

Sur le site de mesures de Locarno-Monti au Sud de Alpes, la saison hivernale enregistrera une température moyenne de 6,7°C. Soit 0,4°C de plus que lors du dernier hiver 2006/2007. Le plus doux enregistré jusqu’à présent. Les hivers 2006/2007 et 2015/2016, avaient affiché une valeur de 4,4 °C.

A Genève, l’hiver suit lui aussi la tendance, comme l’explique Vincent Devantay:

Vincent Devantay Météorologue chez MétéoNews

Nouveau régime de température

Depuis 30 ans, la température moyenne de l’hiver en Suisse a été légèrement inférieure à -2°C. Auparavant, les températures moyenne s’approchaient des -3°C. En hiver elles stagnaient aux alentours de -2°C . La saison était alors qualifiée de douce.

Avec des valeurs extrêmes supérieures à 0 °C, les hivers des 30 dernières années sont entrés dans un nouveau régime de température. Les hivers froids avec des températures moyennes nettement inférieures à -4 °C à l’échelle nationale ont disparu de notre climat actuel.

Depuis la période préindustrielle, allant de 1871 à 1900, l’hiver en Suisse s’est réchauffé de presque 2°C. Les stigmates du changement climatique en cours, sont observés à travers l’augmentation marquée de la norme de la température en hiver, de la présence d’hivers extrêmement doux et par la disparition d’hivers vraiment rigoureux.

Ces changements climatiques affectent la faune et la flore du pays, pour qui les hivers sont très importants:

Vincent Devantay Météorologue chez Météo News

Continuer la lecture

Actualité

Le FIFDH dévoile son programme consacré aux révoltes mondiales

Publié

le

KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Ce mardi, le Festival du film et forum international sur les droits humains qui se tiendra du 6 au 15 mars 2020 a présenté son programme. Cette 18ème édition met en avant la lutte pour le climat et les révoltes dans le monde au coeur des débats. L’ouverture du festival va rendre hommage aux 60 ans du droit de vote des femmes à Genève.

Du 6 au 15 mars, le 18ème Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) va se dérouler dans 65 lieux du Grand Genève. Avec près de 200 évènements et 280 intervenants du monde entier, il est l’évènement le plus important dédié au cinéma et aux droits humains. Le budget, doté de 2,1 millions de francs, a encore augmenté cette année, avec une extension de 5%. Deux thèmes vont être tout particulièrement mis en avant cette année. Les explications d’Isabelle Gattiker, directrice du FIFDH.

Isabelle Gattiker Directrice du FIFDH

 

Un jury de détenus

Cette année, le FIFDH part à la rencontre du public en détention ou encore en milieu hospitalier. Ainsi, des personnes détenues à Champ-Dollon, la Brenaz et la Clairière vont visionner des films et participer à des débats. Ils vont notamment décerner un prix remis lors de la clôture officielle du Festival. Le FIFDH travaille également conjointement avec les HUG et les services de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent. Les explications de Claudia Dessolis, responsable du programme en milieu carcéral & HUG

Claudia Dessolis Responsable du programme en milieu carcéral & HUG

 

Impact Day

Pour la deuxième année consécutive, l’Impact Day est au programme du Festival. Le but: renforcer le potentiel du cinéma comme outil de changement social et culturel. Un événement unique. Les explications de Laura Longobardi, responsable des partenariats et du programme Impact Day.

Laura Longobardi Responsable des partenariats et du programme Impact Day

 

Films suisses en première mondiale

Deux films helvétiques seront montrés en première mondiale, dont « Délit de solidarité » qui relève la situation de centaines de Suisses condamnés chaque année pour avoir assisté des migrants.

Du côté artistique, le festival explore aussi toujours de nouvelles offres, d’expositions à la photo en passant pour la première fois par l’opéra ou l’oeuvre du Français Ernest Pignon-Ernest, pionnier du street-art à l’honneur cette année.

Un Festival pour tous

Cette année encore, le Festival propose des « billets suspendus », offerts librement par des mécènes afin de favoriser l’intégration de tous les publics. Les lieux centraux du FIFDH vont être ainsi fréquentés par 400 bénéficiaires de l’aide sociale, de l’Hospice général ou d’associations qui travaillent avec des personnes en grande précarité.

Retrouvez le programme complet du Festival sur le site internet du FIFDH

Continuer la lecture

Genève

Météo à Genève: retour de la pluie demain

Publié

le

MF

Le soleil sera au programme tout au long de la journée à Genève. Les nuages se feront rares et ne seront de passage qu’en toute fin de journée. Il fera 10° au maximum. 

Demain: la pluie sera continue, les nuages ne quitteront pas le ciel. Il fera 8° au plus fort de la journée.

Jeudi: une journée ensoleillée du matin au soir. 10° sont à prévoir au maximum.

Le froid et le chaud perçus différemment selon la lumière 

Et c’est ce que l’on apprend grâce à une équipe de chercheurs de l’EPFL. Pour arriver à cette conclusion, 42 hommes et 42 femmes ont été placés pendant 3 heures dans un espace dont la température était maîtrisée par les experts. Le niveau de chaleur variant, tout comme la quantité de lumière, l’étude a démontré que plus il fait beau plus la température nous paraît douce. 

 

Continuer la lecture