Rejoignez-nous

Tennis

Le retour de Djokovic

Publié

,

le

Djokovic fait son retour cette semaine à Paris (© KEYSTONE/AP/John Minchillo)

Sept semaines après son rêve de Grand Chelem calendaire brisé en finale de l'US Open, Novak Djokovic fait son retour sur le circuit au Masters 1000 de Paris, qui débute lundi.

Des larmes au changement de côté, dans l'immense stade Arthur Ashe, la tête sous la serviette: voilà la dernière image du no 1 mondial imprimée dans les esprits. A cet instant, mené 6-4 6-4 5-4 par Daniil Medvedev en finale de l'US Open, il est au bord de la défaite dans le match le plus important de sa carrière. Quelques points plus tard, sa chance de signer le premier Grand Chelem calendaire depuis 1969 est envolée.

Depuis, le Serbe de 34 ans - ainsi resté à égalité avec Roger Federer et Rafael Nadal au nombre record de trophées du Grand Chelem, avec 20 titres - a pris ses distances avec le circuit, renonçant notamment au prestigieux tournoi d'Indian Wells. C'est à Paris-Bercy, où il s'est déjà imposé cinq fois, qu'il a décidé de reprendre la raquette.

Djokovic en simple et en double

L'y attend une entrée en lice - mercredi au plus tôt - soit face à l'Italien Fabio Fognini (ATP 36), soit face au Hongrois Marton Fucsovics (ATP 39). Avant un éventuel troisième tour contre le no 1 français Gaël Monfils (ATP 21).

Novak Djokovic y jouera aussi en double, avec son compatriote Filip Krajinovic, en ayant en tête la phase finale de la Coupe Davis (25 novembre-5 décembre), troisième et dernier morceau de son programme de fin de saison, avec le Masters réunissant les huit meilleurs joueurs de l'année (14-21 novembre à Turin).

Le retour de Nole coïncide avec les discussions autour de la question de la vaccination pour l'Open d'Australie (17-30 janvier), le terrain de jeu préféré du Serbe, cependant réfractaire au vaccin et qui refuse de partager son statut vaccinal. A ce stade, et malgré un scénario évoquant une quatorzaine, les autorités australiennes répètent qu'elles ne transigeront pas sur la nécessité d'être complètement vacciné. Avec quelles conséquences pour Djokovic ?

L'attraction Murray

Comme d'habitude, la semaine parisienne est l'occasion de distribuer les derniers sésames pour le Masters, organisé pour la première fois à Turin après douze éditions à Londres. Avec Djokovic, ils sont six à avoir déjà leur billet en poche: Daniil Medvedev, le tenant du titre dans la salle de Bercy, Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev, Andrey Rublev et Matteo Berrettini.

Deux restent à attribuer. Pour l'instant, les mieux placés sont le Norvégien Casper Ruud et le jeune Italien Jannik Sinner, un des hommes en forme du moment.

Autre attraction: le retour d'Andy Murray, qui prouve semaine après semaine sa détermination à ne pas se laisser dicter sa fin de carrière par la prothèse posée à sa hanche droite début 2019. "Je vais percer dans une ou deux semaines, ou peut-être quelques mois", veut croire le Britannique, venu pour la dernière fois à Bercy en 2016... et alors reparti avec le trophée.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Monte-Carlo: Le naufrage de Stan Wawrinka

Publié

le

Archives (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)
Stan Wawrinka (ATP 79) a commémoré le dixième anniversaire de son succès au Masters 1000 de Monte-Carlo de la pire des manières : par un naufrage sur le court Rainier III.

Le Vaudois s’est incliné 6-3 6-0 devant Alex de Minaur (ATP 11) pour concéder l’une des défaites les plus cuisantes de sa carrière.

Stan Wawrinka a tenu le choc une vingtaine de minutes avant de s’effondrer face à l’Australien qui n’est pourtant pas un grand spécialiste de la terre battue. Redoutable sur dur, il n’a encore jamais passé le cap du deuxième tour à Roland-Garros.

Alex de Minaur s'est imposé en seulement 63’.

Continuer la lecture

Tennis

Melbourne: défaite honorable pour le baptême du feu de Lulu Sun

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/AP/Andy Wong
Lulu Sun (WTA 193) devra encore patienter avant de gagner un premier match dans le tableau principal d’un tournoi du Grand Chelem. Son baptême du feu à Melbourne s’est soldé par une défaite.

Issue des qualifications, la gauchère s’est inclinée 6-1 7-5 devant Elisabetta Cocciaretto (WTA 66), la gagnante l’été dernier du Ladies Open de Lausanne. A deux points du gain du second set à 5-4 30-30 sur le service de l’Italienne, Lulu Sun peut regretter son 0 sur 4 sur les balles de break. Avec une plus grande efficience sur les points importants, elle aurait pu renverser les pronostics.

Lulu Sun devrait très vite digérer cette défaite. Le chèque de 120'000 dollars australiens – 68'000 francs – qui a récompensé ses trois victoires dans les qualifications devrait bien sûr l’aider à faire le deuil de cette élimination. Mais comme à Auckland il y a deux semaines où elle avait atteint les huitièmes de finale après être déjà sortie des qualifications, la Genevoise a démontré à Melbourne qu’elle pouvait nourrir la légitime ambition d’accéder dans le top 100 de la WTA cette année. Avec sa patte de gauchère et sa puissance, elle a le jeu pour y parvenir.

Continuer la lecture

Tennis

Viktorija Golubic élimine la tête de série no 15 avec la manière

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/EPA/MAST IRHAM
Viktorija Golubic (WTA 90) a déjoué les pronostics lors du premier tour de l’Open d’Australie. La Zurichoise a éliminé avec la manière Veronika Kudermetova, tête de série no 15 du tableau.

Ce succès aussi indiscutable que probant brise un signe indien. La gauchère n’avait, en effet, encore jamais passé le cap du premier tour à Melbourne. La huitième tentative aura été la bonne. Après avoir conquis de haute lutte le premier set, elle a très vite laissé filer la deuxième manche sans oublier toutefois de gagner le jeu qui devait lui permettre de servir la première dans la troisième.

Lors de ce troisième set, elle est vraiment entrée dans la tête de la Russe pour administrer une magistrale leçon de tennis. La science de son slice a désarçonné une adversaire qui avait enlevé en octobre dernier le WTA 500 de Tokyo grâce notamment à des succès sur Iga Swiatek et Jessica Pegula. Elle a eu l’élégance de conclure sur une merveille de coup droit après 2h22’ de match.

Au deuxième tour, Viktorija Golubic sera opposée à Katerina Siniakova (WTA 49) contre laquelle elle compte deux victoires en deux matches. Mais les deux joueuses ne se sont plus croisées depuis la finale du double des Jeux de Tokyo que la Tchèque avait enlevée aux côtés de Barbora Krejcikova face à Belinda Bencic et à Viktorija Golubic...

 

Continuer la lecture

Tennis

Melbourne: Stan Wawrinka sorti en cinq sets par Adrian Mannarino

Publié

le

CREDIT: KEYSTONE/EPA/MAST IRHAM
Stan Wawrinka (ATP 56) n’a pas tenu la distance à Melbourne. A court de préparation, le Vaudois a été éliminé au premier tour de l’Open d’Australie par Adrian Mannarino (no 20).

Unique représentant suisse dans le tableau du simple messieurs, le vainqueur de l’édition 2014 du tournoi s’est incliné 6-4 3-6 5-7 6-3 6-0 face au gaucher français. Avant de lâcher sur le plan physique une fois la quatrième heure de jeu entamée, Stan Wawrinka a eu sa chance. Il a, en effet, mené deux sets à un et 2-1 service à suivre dans le quatrième set. A l’instant même où il a pu commencer à entrevoir la ligne d’arrivée, tout s’est brouillé pour le Vaudois.

Les jambes de plus en plus lourdes et le souffle de plus en plus court, Stan Wawrinka ne devait gagner qu’un seul des douze derniers jeux de la partie. Le grand regret vient peut-être de ces deux balles de break non converties alors que Mannarino servait pour revenir à deux manches partout. Ce neuvième et dernier jeu du quatrième set fut le dernier tournant de la rencontre.

Pendant près de trois heures, Stan Wawrinka a vraiment offert la réplique espérée. Mais en raison de son manque de préparation après sa fracture de la malléole contractée en octobre dernier, il ne pouvait pas vraiment espérer s’imposer sur la durée face à Adrian Mannarino. Titré à trois reprises en 2023, le Français s’affirme à 35 ans comme un joueur capable désormais de jouer dans la cour des grands.

Continuer la lecture

Genève

Une Genevoise en forme en Nouvelle-Zélande

Publié

le

KEYSTONE - PETER KLAUNZER

Lulu Sun a remporté une victoire importante la nuit dernière en Nouvelle-Zélande.

Lulu Sun a remporté le duel des qualifiées face à l’Américaine McCartney Kessler au 1er tour du WTA 250 d’Auckland.

La gauchère de 22 ans s’est imposée 6-4 6-3. Cette victoire lui assure de figurer à nouveau lundi dans le top-200 de la WTA. Sa prochaine adversaire sera la Française d’origine russe Varvara Gracheva.

Continuer la lecture