Rejoignez-nous

Sport

Team event: une première en or pour la Suisse

Publié

,

le

La Suisse a remporté la première édition du team event aux Jeux olympiques. L’équipe composée de Wendy Holdener, Denise Feierabend, Ramon Zenhäusern et Daniel Yule a dominé l’Autriche en finale.

On peut appeler ça une première réussie dans ce slalom parallèle par équipes. Classée parmi les candidats au podium, la Suisse a parfaitement tenu son rang pour s’adjuger l’or au terme d’une finale passionnante. Ce succès porte le sceau des deux atouts majeurs helvétiques, Wendy Holdener et Ramon Zenhäusern. Invaincus lors de leur quatre duels, la Schwytzoise et le Haut-Valaisan ont joué leur rôle de moteur.

Ramon Zenhäusern est apparu encore plus fort que lors de sa médaille d’argent en slalom. Le skieur de Viège a même pu se permettre un départ raté face au Français Clément Noël en demi-finale. Mais dès que le double mètre a pu faire parler sa puissance, les adversaires n’ont plus eu que leurs yeux pour pleurer. C’est une deuxième médaille pour celui qui avait dit après le slalom ne pas vouloir fêter sa médaille afin de pouvoir se concentrer sur cet événement où la Suisse avait toutes ses chances selon lui. Coup de chapeau à Wendy Holdener qui ajoute une troisième médaille à sa collection olympique, puisqu’elle avait obtenu l’argent du slalom et le bronze du combiné.

Pour valider leur ticket en finale, la Suisse a sorti successivement la Hongrie, l’Allemagne (au temps) et la France en demi-finale. Favorite avec ses deux champions olympiques de slalom, Frida Hansdotter et Andre Myhrer, la Suède a déchanté dès les quarts de finale face à une équipe d’Autriche remontée comme jamais. Fer de lance du quatuor, Michael Matt a mené la charge, parfaitement secondé par Manuel Feller, et les deux Katharina, Gallhuber et Liensberger. Le résultat fut sans appel avec un sec 4-0 en faveur des Autrichiens.

(Source ATS)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JO 2021

Bencic/Golubic éliminent les têtes de série no 2

Publié

le

Belinda Bencic au service. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Comme en simple samedi, Belinda Bencic et Viktorija Golubic ont passé victorieusement le cap du premier tour du double. Elles ont éliminé les têtes de série no 2 du tableau.

Belinda Bencic et Viktorija Golubic se sont imposées 6-4 6-7 (5/7) 10/5 devant les Japonaises Skuko Aoyama/Ena Shibahara. Cette victoire ne souffre aucune discussion dans la mesure où la Saint-Galloise et la Zurichoise furent les plus percutantes à la relance. Elles auraient, ainsi, dû plier l’affaire en deux manches. A 6-4 5-5, Belinda Bencic laissait, ainsi, échapper trois balles de break qui auraient permis à la paire helvétique de servir pour le gain du match.

En huitième de finale, Belinda Bencic et Viktorija Golubic seront opposées aux Espagnoles Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro, laquelle signe un retour étonnant sur les courts après avoir vaincu un cancer.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Jon Rahm à nouveau positif au Covid

Publié

le

Jon Rahm ne dipsutera pas les Jeux olympiques. (© KEYSTONE/AP/JAE C. HONG)

Le no 1 mondial Jon Rahm a été contraint de déclarer forfait pour les Jeux olympiques de Tokyo en raison d’un test positif au Covid. Il était l’une des principales chances de médaille pour l’Espagne.

Troisième du British Open le 18 juillet, juste avant le début des Jeux olympiques, Jon Rahm a dû se soumettre à trois tests PCR avant de se rendre à Tokyo, comme toutes les personnes ayant séjourné récemment en Grande-Bretagne. Les deux premiers tests étaient négatifs mais le troisième s’est révélé positif, a précisé le COE.

C’est la deuxième fois que le Covid empêche Rahm de prendre part à un tournoi. Le golfeur espagnol avait déjà dû se retirer du Memorial PGA Tournament aux États-Unis en juin dernier alors qu’il était en tête de la compétition, après avoir été testé positif.

Le forfait de Rahm intervient quelques heures après celui de l’Américain Bryson DeChambeau, également testé positif au coronavirus.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Thomas Koechlin en demi-finales

Publié

le

Thomas Koechlin toujours dans le coup. (© KEYSTONE/EPA/MARTIN DIVISEK)

Thomas Koechlin a passé sans encombre la première partie de son programme en trois parties à Tokyo. Le Genevois s’est extrait des qualifications du slalom monoplace (C1) malgré quelques erreurs.

Les quinze premiers étaient qualifiés pour les demi-finales de lundi. Koechlin, qui dispute ses premiers JO à 29 ans, a réalisé le 10e chrono de chacune des deux manches. Il devra gommer ses fautes et hausser le niveau pour entrer en finale, également programme lundi.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

Max Heinzer sort la tête basse

Publié

le

Max Heinzer éliminé en 8es de finale déjà. (© KEYSTONE/LAURENT GILLIERON)

Enorme déception pour les épéistes suisses à Tokyo. Max Heinzer a été éliminé dès les 8es de finale du tournoi olympique, alors qu’il comptait trois touches d’avance.

Face au no 3 mondial, Igor Reizlin, tout a basculé en l’espace d’une quarantaine de secondes. Heinzer, qui menait 11-8, a vacillé dans les instants décisifs face au grand Ukrainien. Il s’est incliné 15-12.

Reizlin aura ainsi été le « bourreau » des Helvètes puisqu’il avait sorti au tour précédent le Bâlois Benjamin Steffin. Contre Heinzer, l’Ukrainien a d’abord été en difficulté. Le Schwytzois l’a dominé en début de duel par la vitesse et la variété de ses offensives.

Mais Heinzer, no 14 mondial et ex-numéro 1, n’est décidément pas l’homme des JO. Il avait déjà subi une sortie douloureuse, en quarts de finale cette fois, à Rio en 2016, alors qu’il figurait clairement parmi les favoris.

Le porte-drapeau de la délégation helvétique à Tokyo tentera de « se refaire » dans la compétition par équipes de vendredi, aux côtés de Michele Niggeler – éliminé d’entrée ce dimanche en individuel – et de Steffen, qui disputera à cette occasion, à 39 ans, la dernière compétition de sa carrière.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

JO 2021

La Vaudoise file en 16es de finale

Publié

le

Rachel Moret, la rage de vaincre. (© KEYSTONE/EPA/HEDAYATULLAH AMID)

Rachel Moret aura l’insigne honneur de défier la no 1 mondiale, la Chinoise Chen Meng, en 16es de finale du tournoi olympique. La Vaudoise a franchi le 2e tour en battant la Hongroise Georgina Pota.

Au faîte de sa forme, Rachel Moret, 86e mondiale, a nettement dominé une adversaire classée 33 rangs devant elle et par ailleurs ex-membre du top 15 mondial. Elle s’est imposée 4 manches à 1 en faisant valoir son jeu offensif à Tokyo.

Le 2e set, où la pongiste de Préverenges a constamment été menée avant de renverser la vapeur in extremis, a été décisif (14-12). Moret a bouclé l’affaire à sa première balle de match, non sans avoir tremblé en fin de 5e manche.

« Drivée » sur place par le coach national Samir Mulabdic, la Suissesse qui évolue à Nîmes a ainsi atteint son objectif avec cette qualification pour le 3e tour. Face à Chen Meng, la meilleure des Asiatitiques qui trustent les 15 premières places mondiales, elle voudra encore montrer son meilleur visage.

Rachel Moret est la première Suissesse à se qualifier pour le tournoi olympique depuis Tu Dai à Atlanta en 1996. Elle incarne à elle seule sa discipline en Suisse, où les meilleures, face à la faible concurrence, n’auraient d’autre choix que de s’expatrier pour progresser. Elles ne le font généralement pas, et Rachel Moret ouvre la voie plus que jamais.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture