Rejoignez-nous

Football

Sion se sauve dans une souffrance extrême

Publié

,

le

Joie et soulagement pour les joueurs du FC Sion à l'image de Musa Araz, au premier plan (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Le FC Sion s'est maintenu dans l'élite, malgré une défaite (2-3) face à Thoune lors du match de barrage retour...

Victorieux jeudi dans l'Oberland bernois (4-1) , les Sédunois se sont inclinés dans leur stade de Tourbillon face à Thoune (2-3). Malgré l'avantage très confortable obtenu trois jours plus tôt, le FC Sion a tremblé jusqu'au coup de sifflet final libérateur. A aucun moment, la formation de Marco Walker n'est parvenue à imposer son football face à un adversaire qui aura eu l'immense mérite de croire à l'impossible exploit.

Deux buts de Tupta

Menés au score dès la 3e minute après une réussite d'Omer Dzonlagic, les Valaisans peuvent élever une statue à Lubomir Tupta. Auteur des deux buts égalisateurs de son équipe à chaque fois en première période, le Slovène a été le sauveur du club de Christian Constantin. Le joueur prêté par Vérone a eu la bonne idée de choisir ce barrage retour pour inscrire - enfin - ses premiers buts sous les couleurs du FC Sion.

Déjà 16 ans en Super League

Le FC Sion a donc obtenu le droit d'évoluer une seizième saison de rang en Super League. Mais il convient de rappeler que son sort n'a tenu qu'à un fil. Les Valaisans auraient été relégués le 15 mai si Servette s'était incliné à Vaduz. Six jours plus tard, ils auraient également été condamnés s'ils avaient perdu à domicile contre le FC Bâle. Heureusement pour eux, les Genevois avaient fait le job en Principauté et les Rhénans n'avaient pas vraiment témoigné d'une motivation extrême.

Quel avenir pour Walker ?

A Christian Constantin de tirer désormais les leçons de cette saison. Le président offrira-t-il un contrat à Marco Walker, le "pompier" appelé en mars dernier qui est parvenu à éteindre l'incendie ? Sera-t-il en mesure d'instaurer enfin une politique à long terme pour abandonner cette étiquette "d'homme de coups" qui dessert les intérêts de son club ?

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Football

L'AC Milan revient de loin pour battre Vérone

Publié

le

Kessie a inscrit l'un des trois buts milanais sur penalty (© KEYSTONE/EPA/MATTEO BAZZI)

Mené 2-0 par l'Hellas Vérone, l'AC Milan a finalement réussi à s'imposer 3-2 à San Siro samedi pour le compte de la 8e journée de Serie A.

Les Lombards passent provisoirement en tête du championnat avec un point de plus que Naples, qui reçoit le Torino dimanche.

Les hommes de Stefano Pioli ont souffert en première période, rentrant logiquement aux vestiaires avec deux buts de retard. Mais ils sont parvenus à remonter au score, le défenseur de l'Hellas Koray Günter leur donnant l'avantage en marquant contre son camp (78e) sur un centre de Castillejo.

La Lazio Rome a par ailleurs renversé samedi (3-1) l'Inter Milan de son ex-entraîneur Simone Inzaghi. Cette défaite est la première de la saison pour les "Nerazzurri", qui accusent désormais cinq longueurs de retard sur leur éternel rival milanais.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Football

Coupe du Monde tous les 2 ans: le CIO inquiet

Publié

le

La perspective d'un Mondial de foot biennal inquiète Thomas Bach et le CIO (© KEYSTONE/AP/DAVID GOLDMAN)

Le CIO a réclamé samedi une "consultation plus large" sur le projet de Mondial biennal de la FIFA. Il s'inquiète de voir le football empiéter un peu plus sur le territoire d'autres sports.

Doubler la fréquence de la Coupe du monde afin de "générer davantage de revenus pour la FIFA", écrit le CIO, créerait "un conflit avec d'autres grands événements sportifs internationaux, notamment en tennis, en cyclisme, en golf, en gymnastique, en natation, en athlétisme et en Formule 1".

La commission exécutive de l'instance olympique y voit un risque d'"atteinte à la diversité et au développement des sports autres que le football", dont l'audience serait mécaniquement rongée par la compétition-reine. Le CIO passe d'ailleurs sous silence la concurrence d'un possible Mondial biennal avec ses propres JO d'été, alors que les deux événements les plus prisés des diffuseurs sont pour l'instant espacés de deux ans.

Une entrave

Par ailleurs, l'organisation basée à Lausanne estime que "l'augmentation des événements masculins" pourrait entraver le développement du football féminin, un reproche déjà formulé par nombre d'opposants au projet de la FIFA, notamment l'UEFA, les clubs européens et les organisations de supporters.

Enfin, et alors que la FIFA prévoit une grande phase finale chaque été en faisant alterner son Mondial avec des tournois continentaux comme l'Euro, le CIO s'inquiète de la "pression supplémentaire importante sur la santé physique et mentale des joueurs".

La FDFA assure depuis plusieurs semaines mener "une consultation large et approfondie" sur la refonte du calendrier international, prévue pour aboutir à un vote de ses fédérations en fin d'année. Mais une vaste coalition conduite par l'UEFA et les clubs européens estime n'être pas suffisamment entendue.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Actualité

YB arrache un point à la dernière minute

Publié

le

YB a souffert face à Lucerne après l'expulsion de Martins (© KEYSTONE/THOMAS HODEL)

Lucerne a manqué de peu l'exploit samedi en ouverture de la 10e journée de Super League.

Les hommes de Fabio Celestini ont concédé l'égalisation à la 94e minute au Wankdorf face à Young Boys (1-1), qui pensait certainement cueillir aisément une cinquième victoire d'affilée en championnat.

C'est Nicolas Ngalameu qui a offert un point mérité à YB, reprenant sur la ligne un centre-tir de Meschack Elia au bout des arrêts de jeu. Le quadruple champion de Suisse en titre a survolé les débats (28 tirs à 7), même en s'étant retrouvé en infériorité numérique dès la 39e à la suite de l'expulsion de Christopher Martins.

Toujours en quête d'un premier succès dans ce championnat 2021/22, Lucerne avait ouvert la marque à la 30e. Marvin Schulz a alors transformé un penalty obtenu pour une faute de Martins, averti une première fois sur cette action. Les Lucernois n'avaient jusque-là pas adressé le moindre tir en direction de la cage bernoise...

Le FCL a ensuite fait le dos rond, résistant tant bien que mal à des assauts bernois parfois désordonnés. Poussé par plus de 20'000 supporters, YB a toutefois obtenu la récompense de ses efforts dans le temps additionnel, évitant une défaite qui aurait fait tache à quatre jours de la réception de Villarreal en Ligue des champions.

Zurich reprend les commandes

Zurich a pleinement profité de la contre-performance des Bernois, s'imposant 1-0 devant Lugano pour reprendre provisoirement la tête du classement. Une réussite d'Assan Ceesay (77e), idéalement servi par Marchesano, a permis aux FCZ de battre les "bianconeri" pour la cinquième fois consécutive.

Faciles vainqueurs de Sion avant la trêve internationale (6-2), les hommes d'Andre Breitenreiter fêtent surtout un deuxième succès d'affilée en championnat après avoir enchaîné quatre matches sans victoire. Ils comptent une longueur d'avance sur Bâle, qui ira défier le FC Sion de Paolo Tramezzani dimanche après-midi, et deux sur YB qui a un match en retard.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Actualité

Dortmund leader provisoire

Publié

le

Haaland a signé un doublé samedi (© KEYSTONE/EPA/SASCHA STEINBACH)

Dortmund a pris provisoirement la tête de la Bundesliga samedi après une victoire 3-1 contre Mayence.

Le BVB, qui alignait Gregor Kobel et Manuel Akanji d'entrée, a forcé la décision sur un doublé de Haaland.

Au Borussia, Erling Haaland est revenu de blessure et le colosse norvégien a repris son histoire là où il l'avait arrêtée: avec neuf buts en six matches disputés, il reprend à Robert Lewandowski (Bayern) la tête du classement des buteurs, et place Dortmund tout en haut du classement avec 18 points.

Le podium pourrait être remanié dimanche, après le choc au sommet (15h30) entre les deux anciens co-leaders Leverkusen et Munich, tous deux à 16 points. Le vainqueur, s'il y en a un, prendra la tête avec un point d'avance. Dortmund restera seul leader en cas de match nul.

Dortmund a pris provisoirement la tête de la Bundesliga samedi après une victoire 3-1 contre Mayence. Le BVB, qui alignait Gregor Kobel et Manuel Akanji d'entrée, a forcé la décision sur un doublé de Haaland.

Au Borussia, Erling Haaland est revenu de blessure et le colosse norvégien a repris son histoire là où il l'avait arrêtée: avec neuf buts en six matches disputés, il reprend à Robert Lewandowski (Bayern) la tête du classement des buteurs, et place Dortmund tout en haut du classement avec 18 points.

Le podium pourrait être remanié dimanche, après le choc au sommet (15h30) entre les deux anciens co-leaders Leverkusen et Munich, tous deux à 16 points. Le vainqueur, s'il y en a un, prendra la tête avec un point d'avance. Dortmund restera seul leader en cas de match nul.

Mönchengladbach et sa colonie helvétique ont par ailleurs dû se contenter d'un nul (1-1) face à Stuttgart. La troupe d'Adi Hütter - lequel avait titularisé Sommer, Elvedi, Zakaria et Embolo - reste ainsi engluée dans le ventre mou, à 7 points de Dortmund.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Actualité

Liverpool et Firmino écrasent Watford et prennent les commandes

Publié

le

Le Sénégalais Sadio Mané a inscrit son 100e but pour Liverpool. (© KEYSTONE/EPA/ANDREW YATES)

Avec un triplé de Roberto Firmino, Liverpool a gâché les débuts de Claudio Ranieri sur le banc de Watford.

Les Reds sont allés écraser les Hornets (5-0) en ouverture de la 8e journée de Premier League. Les hommes de Jürgen Klopp ont pris provisoirement la 1re place du classement grâce à ce succès. Mais Chelsea l'a récupérée en allant s'imposer 1-0 sur le terrain de Brentford en fin d'après-midi sur une réussite de Chilwell.

Les Blues affichent 19 points à leur compteur soit un de plus que Liverpool, pour qui Sadio Mané a inscrit son 100e but en Premier League samedi. Manchester City, qui a battu Burnley 2-0, suit à deux longueurs des champions d'Europe.

Pour Watford, qui a limogé son entraîneur Xisco Munoz au début de la trêve internationale pour le remplacer par Claudio Ranieri, le choc psychologique devra donc attendre. Avec 7 points, le club pointe au 16e rang.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture