Rejoignez-nous

Football

Super League : Servette bat facilement Saint-Gall

Publié

,

le

KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi

Les Servettiens ont fait plaisir à leur public (plus de 7000 spectateurs), en remportant une très nette victoire (5-1) face aux "Brodeurs".

Tout a commencé par un coup de théâtre : après 1' 30'', Jeremy Guillemenot fait un tacle de façon rugueuse pour ne pas dire dangereuse sur le défenseur central servettien Vincent Sasso. Après l'intervention de la VAR, l’attaquant genevois des « Brodeurs » est expulsé et regagne les vestiaires en pleurs. L'ancien junior genevois, sans doute excité d'évoluer devant sa famille et ses amis, a par son trop-plein d'énergie précipité la chute des siens.

Ensuite, Servette ne s'est pas gêné de profiter de cette supériorité numérique. A la 7e, Clichy a ouvert le score d'une jolie volée, déviée au passage par un Saint-Gallois. Puis à la 14e, c'est Sauthier qui a doublé la mise sur une passe bien dosée de Stevanovic. Le Bosnien a ensuite offert deux nouveaux buts à Cognat (18e) et Rouiller (26e). Trois défenseurs pour quatre réussites, voilà une statistique peu banale.

Trop confiants, les Servettiens ont laissé les visiteurs réduire la marque à la 36e à la suite d'une erreur de communication entre le gardien Frick et Rouiller. Un Steve Rouiller qui a inscrit un second but à la 71e de la tête sur un corner pour asseoir encore plus la domination genevoise. Et dire que Schalk a trouvé le poteau à la 57e... Toujours est-il que le SFC passe à dix points avec deux victoires et un nul lors des trois dernières sorties.

Enfin dans la dernière rencontre de la journée, Bâle et Lugano se sont quittés dos à dos. L'inévitable Cabral a ouvert le score à la 29e, mais les Tessinois ont égalisé à la 59e grâce à Abubakar. Après trois victoires, les Rhénans subissent un coup de frein. Ce résultat contre Lugano ne leur permet pas de dépasser Zurich qui reste leader.

Dans un stade de la Tuilière rempli de plus de douze mille spectateurs, Lausanne et Sion ont partagé l'enjeu 1-1 lors de la 6e journée de Super League. Les Lausannois obtiennent un troisième match nul.

Probablement un peu stressés par ces travées bondées, ils ont balbutié leur début de match. A la 4e, c'est Stojilkovic qui s'est présenté seul devant Diaw, mais le portier du LS s'est brillamment interposé.

De son côté, Lausanne a dû attendre la moitié de la première mi-temps pour prendre l'ascendant dans la partie sans que cette domination n'étouffe les Valaisans. Et puis à la 45e sur une belle balle de Chafik, Mahou, de la tête, a pu donner l'avantage aux Vaudois.

Pas franchement satisfait de ses troupes, Marco Walker a opéré trois changements à la pause, faisant notamment entrer Wesley et Hoarau. Un coaching gagnant puisque le premier a déposé un ballon délicieux que l'attaquant français a repris, forcément de la tête, pour égaliser à la 73e.

Les Bleu et Blanc ont été punis pour n'avoir pas su doubler la mise. On pense notamment à cette volée de Kukuruzovic de la 64e que Fayulu a repoussé des poings.

Ce nul arrange davantage des Sédunois qui ont dû terminer à dix à la suite de la blessure de Musa Araz que des Lausannois toujours sevrés de victoire cette saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Football

Servette bat Saint-Gall et revient à 1 point des Young Boys

Publié

le

Les Servettiens Miroslav Stevanovic, en grenat, qui tente de déborder le défenseur st-gallois Chima Okoroji, en vert et blanc, ont remporté un match capital samedi à la Praille(KEYSTONE/Martial Trezzini)

Vainqueur de Saint-Gall (2-0), Servette, qui est toujours deuxième du classement, revient provisoirement à un point des Young Boys, en attendant le match que les leaders de Super League doivent jouer dimanche à Zurich (16h30).

Des buts de Cognat et de Guillemenot ont permis à Servette de s'approcher de la tête du classement. C'est une excellente opération pour le SFC: un seul point sépare désormais le onze grenat des jaunes et noirs bernois, actuels champions de Suisse en titre: toujours en tête, les Young Boys jouent à Zurich en fin d’après-midi. Les joueurs de René Weiler ont globalement bien maîtrisé cette partie même les Brodeurs se sont créés bon nombre d'occasions de but. Ainsi, la fin de championnat s’annonce passionnante. Timothé Cognat, auteur de l’ouverture, suite à une magnifique action conclue par un centre du latéral japonais Keigo Tsunemoto, ne peut que s'en réjouir.

Timothé CognatDemi relayeur du Servette FC

 

Le second but grenat a été marqué par Jeremy Guillemenot qui a remplacé Crivelli pour le dernier quart du match. Une entrée en jeu parfaite à première vue pour le numéro vingt-en-un grenat. L’attaquant genevois nuance quelque peu...

Jeremy GuillemenotAttaquant du Servette FC

 

Au-delà de ce succès, le SFC est toujours en course tant en Coupe de Suisse ou en Conference League, qu’en championnat. Une réussite que Jeremy Guillemenot attribue à la cohésion hors norme dont font preuve le contingent grenat...

Jeremy GuillemenotAttaquant du Servette FC

 

Prochain rendez-vous pour le onze grenat, jeudi soir (21h) avec le match aller des huitièmes de finale de la Conference League face à Viktoria Plzen (Pilsen, en allemand).

Continuer la lecture

Football

Servette accueille St-Gall et veut mettre la pression sur YB

Publié

le

Le Servette FC de René Weiler pourrait se rapprocher un peu plus d'YB ce week-end (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Servette pourrait se rapprocher un peu plus du leader Young Boys au terme de la 26e journée de Super League.

Les Grenat accueillent St-Gall samedi à 18h, alors que les Bernois se déplaceront à Zurich dimanche.

Tombeur d'YB dimanche dernier en championnat, qualifié pour les demi-finales de la Coupe mercredi, Servette a le vent en poupe. Les hommes de René Weiler ont l'occasion de revenir à une longueur du champion en titre samedi soir, tout en repoussant St-Gall (3e du classement) à 10 longueurs.

Le SFC n'a concédé qu'une seule défaite face à St-Gall lors des six derniers duels livrés en Super League face aux Brodeurs. Une troisième victoire d'affilée en championnat permettrait aux Genevois d'aborder sereinement leur quart de finale aller de Conférence League, prévu jeudi prochain face au Viktoria Plzen.

Deux autres parties sont programmées samedi. La lanterne rouge Stade Lausanne-Ouchy accueille Grasshopper à 18h, avec une certitude: une troisième défaite consécutive en Super League condamnerait le SLO à la phase contre la relégation. Bâle recevra pour sa part Lausanne (20h30), qui reste sur deux victoires face au FCB en championnat.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Transferts: pas de dérogation pour Servette

Publié

le

Archives (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)
Servette ne pourra pas aligner ses recrues Bassirou N’diaye et Omar Rekik d'ici au terme de la saison. La Commission des transferts de la Swiss Football League n'a pas accordé de dérogation aux Grenat pour radier deux joueurs supplémentaires hors délai, a annoncé la SFL vendredi.

Le Servette FC avait déposé le 20 février une requête afin d'écarter Boubacar Fofana, Chris Bedia et Ronny Rodelin de son contingent, pour y ajouter Takuma Nishimura, Bassirou N’diaye et Omar Rekik. Les clubs avaient jusqu’au 15 février pour supprimer des joueurs sans justification particulière.

La notion de retard "excusable" avancée par le club n'a notamment pas convaincu la Commission des transferts. "Elle n’est ainsi et en aucun cas pertinente", explique dans son communiqué la Commission, ajoutant qu'un rappel à ce sujet avait justement été adressé aux clubs le 13 février.

Revenant sur le fait que Boubacar Fofana était inscrit sur deux listes de contingent, la Commission souligne que la situation "n'est que la conséquence du manquement du club concerné et non du règlement lui-même. (...) Cette double inscription est par ailleurs sans conséquence pour le joueur doublement inscrit, puisqu'il est qualifié avec son nouveau club", Winterthour.

Takuma Nishimura n'est en revanche pas concerné par cette décision, définitive pour les instances de la SFL. Il a pris dans le contingent la place laissée libre par Ronny Rodelin, lequel a été prêté à Perly-Certoux en 2e ligue interrégionale. Le Japonais n'a d'ailleurs pas tardé à s'illustrer, marquant le 2-0 mercredi à Delémont en quart de finale de la Coupe de Suisse.

Continuer la lecture

Football

Coupe de Suisse: Servette jouera à Winterthour

Publié

le

Steve Rouiller, maillot clair avec le brassard, et Matteo Di Giusto, en rouge, se sont affrontés à deux reprises cette saison sans pouvoir se départager (© KEYSTONE/MANUEL GEISSER/archives).

Servette jouera encore à l'extérieur en demi-finales de la Coupe de Suisse fin avril. Les joueurs de René Weiler se rendront à Winterthour. 

Pas de chance pour les supporters genevois: ils ne pourront pas voir leur équipe favorite à domicile en demi-finales de la Coupe de Suisse. Comme en quarts de finale, les Servettiens joueront à l'extérieur; ils se rendront à Winterthour le 27 ou le 28 avril. Ainsi en a décidé le tirage au sort effectué sur le plateau de SRF jeudi soir. Jusqu'ici, le SFC et les "Lions" zurichois se sont affrontés à deux reprises cette saison et se sont quittés sur un match nul à chaque fois (2-2 fin septembre à la Praille, 3-3 en janvier à la Schützenwiese). Tombeur des Young Boys (2-1) jeudi soir, le FC Sion recevra le FC Lugano, finaliste des deux dernières éditions. Une finale 100% romande reste donc possible. Pour mémoire, cette finale se jouera le dimanche 2 juin.

Continuer la lecture

Football

Le FC Sion fait tomber les Young Boys

Publié

le

La joie des joueurs du FC Sion après le 2-0 signé Sorgic (© KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT)

Neuf mois après avoir touché le fond avec une relégation honteuse, le FC Sion retrouve un certain lustre.

Le club valaisan jouera à la fin avril les demi-finales de la Coupe de Suisse à la faveur de son succès face à Young Boys.

A Tourbillon devant 14'200 spectateurs, le leader de la Chalenge League a éliminé le leader de la Super League et détenteur du trophée dans un quart de finale qui a réservé une surprise de taille. C’est, en effet, le petit poucet qui a survolé les débats face à des Young Boys qui semblent mûrs pour basculer dans la crise.

Le FC Sion s’est imposé 2-1 sur des réussites d’Ilyas Chouaref (19e) et de Dejan Sorgic (64e) pour signer un succès qui ne souffre aucune discussion. Sur la lancée de leurs cinq victoires en championnat cette année, les Sédunois ont témoigné d’une rare maîtrise jeudi soir.

Le portier Timothy Fayulu fut, ainsi, le joueur du FC Sion sans doute le moins sollicité de la rencontre. Dirigée par l’éternel Reto Ziegler qui a retrouvé à 38 ans une seconde jeunesse, la défense sédunoise ne fut pratiquement pas inquiétée jusqu’à la réduction du score de Silvère Ganvoula à la 81e.

Wicky désemparé

Quatre jours après leur défaite contre le Servette FC au Wankdorf, les Young Boys ont confirmé à Tourbillon l'impression dégagée depuis le début de l'année. Le onze de Raphaël Wicky ne fait plus peur à personne. Il dévoile trop de lacunes dans le jeu, comme si les départs cet hiver d'Ulisses Garcia et de Jean-Pierre Nsame avaient brisé net la belle mécanique de ces derniers mois.

Sur son banc, Raphaël Wicky semble de plus en plus désemparé. Le Valaisan peut maintenant nourrir quelques craintes quant à son avenir immédiat. On le sait, son contrat qui court jusqu'au 30 juin ne sera pas reconduit. La question désormais, qui paraissait encore si folle il y a un mois, est de savoir s'il terminera la saison.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture