Rejoignez-nous

Boxe

Ornella Domini: après la victoire, les interrogations

Publié

,

le

Sortie victorieuse de son duel face à Szilvia Szabados, Ornella Domini a conservé sa ceinture européenne chez les welters. Mais elle n’était guère satisfaite de sa prestation, ce qui l'incite à s'interroger sur son avenir.

Une quinzième victoire en dix-sept combats,voilà un joli palmarès pour une boxeuse professionnelle. Ornella Domini serait ravie si ce n’était pour sa prestation sur le ring samedi soir à l'Event Center du Stade de Genève face à Szilvia Szabados lors de la revanche entre les deux combattantes comptant la couronne continentale dans la catégorie des poids welters (moins de 66, 678 kg). Après une préparation très poussée (septante rounds de sparring!), on s'attendait à la voir dominer plus nettement son adversaire, même si cette dernière est réputée coriace. Pourtant, cela ne s'est pas vraiment vu. La sociétaire du Boxing Club Genevois nous explique ce qui lui a manqué pour réussir une meilleure performance.

Ornella Domini
Championne d'Europe poids welters
Ornella DominiChampionne d'Europe poids welters

 

De son côté, son entraîneur Samir Hotic a été surpris du niveau de la challenger. Reste à savoir s'il s'attendait à un combat difficile pour Ornella Domini face à Szilvia Szabados.

Samir Hotic
Entraîneur d'Ornella Domini
Samir HoticEntraîneur d'Ornella Domini

 

Comme une année auparavant, la Hongroise s'est montrée teigneuse, boxant bien souvent à la limite de la régularité.

Ornella Domini
Championne d'Europe poids welters
Ornella DominiChampionne d'Europe poids welters

 

Reste à savoir si l'arbitre a été trop tolérant avec la dixième mondiale.

Ornella Domini
Championne d'Europe poids welters
Ornella DominiChampionne d'Europe poids welters

 

Ces manœuvres dilatoires, son coach ne les relève pas vraiment. A l'entendre, il fallait composer avec les caractéristiques - même peu élégantes - d'une rude adversaire.

Samir Hotic
Entraîneur d'Ornella Domini
Samir HoticEntraîneur d'Ornella Domini

 

Quel avenir pugilistique pour Ornella Domini?

Quant à la suite, la championne d'Europe l'envisage au niveau supérieur. Les compétitions continentales, elle en a fait le tour, estime-t-elle.

Ornella Domini
Championne d'Europe poids welters
Ornella DominiChampionne d'Europe poids welters

 

Samir Hotic relève de son côté le progrès qu'Ornella Domini devra faire avant de défier Cecilia Braekhus, sans doute, la meilleure boxeuse du Monde en activité, et probablement de tous les temps. Il croit en sa protégée, relevant au passage l'excellent combat livré face à la Polonaise Ewa Piątkowska (10.11.18) pour une consécration planétaire à Cracovie chez les super-welters (moins de 69,853 kg).

Samir Hotic
Entraîneur d'Ornella Domini
Samir HoticEntraîneur d'Ornella Domini

 

 

 

 

https://www.radiolac.ch/actualite/sport/boxe/boxe-feminine-ornella-domini-conserve-son-titre-europeen/

 

https://www.radiolac.ch/actualite/sport/boxe/boxe-feminine-le-reve-dornella-domini/

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boxe

Anaïs Kistler choisit Carouge pour remonter sur le ring

Publié

le

Ambiance cordiale au Club pugilistique Carouge. De gauche à droite : David San Antonio, Anaïs Kistler, Giorgio Costantino, Bryan Fanga, Christophe Rime (B.Duboux/DR).

Quatre ans après avoir mis un terme à sa carrière côté amateur, la boxeuse neuchâteloise remonte sur le ring et passe professionnelle!

Le club pugilistique de Carouge accueille une nouvelle boxeuse dans sa salle du Rondeau. Et pas n’importe laquelle. Arrivée voilà deux mois, Anaïs Kistler a déjà un palmarès bien fourni: soixante-six combats, dont une cinquantaine de victoires chez les amateurs, cinq fois championne de Suisse. Elle avait raccroché les gants pendant trois saisons pour intégrer le rugby club Albaladejo Lausanne !

Coachée par Giorgio Costantino

Déçue par une première tentative avortée, à fin 2016, elle avait choisi de s’épanouir dans un autre domaine, plus collectif. Mais la passion du combat est toujours en elle et l’a poussée à rejoindre la petite structure du CPC formée autour de l’espoir Bryan Fanga (vingt-six ans), avec les entraîneurs Giorgio Costantino, Christophe Rime et David San Antonio, ainsi que le nouveau promoteur-organisateur Patrick Kinigamazi, qui vient de cesser la compétition. Une décision mûrement réfléchie et courageuse, qui l’oblige à une préparation intensive pour retrouver son meilleur niveau et son poids de forme d’antan. Or, l’entraîneur qui la prépare depuis deux mois n’est autre que Giorgio Costantino qui a coaché Patrick Kinigamazi durant une vingtaine d’années. La Neuchâteloise nous dit ce qu’elle pense de son nouveau mentor.

Anaïs Kistler
Néo-professionnelle - poids légers
Anaïs KistlerNéo-professionnelle - poids légers

 

Défaite aux points face à Katie Taylor

Formée par Fouad Ben Saoud au Club lausannois de boxe, Anaïs Kistler y a fait ses classes et conquis ses titres, avec en outre, en 2013, un match nul, à Frekendorf, avec la Suédoise Patricia Berghult (classée neuvième mondiale), ainsi qu’une médaille d’or au réputé tournoi Montana, à Paris. Une de ses meilleures performances sur le plan international, où les quarante combats disputés à ce niveau lui ont fourni une solide expérience. Autre résultat à retenir : une défaite, mais aux points, en mai 2015, à Cork (Irlande) face à l’exceptionnelle Katie Taylor, depuis 2017 championne du monde professionnelle des poids légers pour les quatre plus importantes fédérations (WBA-IBF-WBO-WBC) et invaincue en dix-huit combats ! Celle-ci vient de défendre de justesse, aux points (96-94, 96-95, 96-95), ses ceintures face à la solide Britannique Natasha Jonas (9-1-1), contre laquelle Anaïs avait aussi échoué aux points en 2014 aux championnats d’Europe, à Bucarest.

 

Un moment détente avant de remonter sur le ring: Anaïs Kistler a pris une pause de trois ans et demi avant de reprendre sa carrière et de passer professionnelle (Steve Baudin, United Boxing, Renens/DR).

 

Qualification olympique ratée de peu!

Hormi la Bulloise Caroline Dousse, à l’occasion de son premier combat en juin 2010, à Martigny, seule Sandra Brugger, elle aussi multiple championne de Suisse amateur, a pu battre Anaïs sur le plan national : en octobre 2010 à Bâle, puis en avril 2016, en match qualificatif pour les JO de Rio. Anaïs en avait fait son objectif, mais non sélectionnée par Swiss Boxing pour des raisons obscures et alambiquées, la Lausannoise avait fait recours et fait plier la fédération par voie judiciaire. En pleine polémique, le match décisif entre les deux candidates, à Horgen (Zurich), avait tourné de peu à l’avantage de la Bernoise du Boxteam Basel.

 

C'est par ce message qu'Anaïs Kistler a informé ses followers des raisons qu'ils l'ont poussée à quitter le monde du noble art (capture d'écran/DR).

 

 

C’est pour oublier cette frustration qu’Anaïs Kistler a remis les gants et repris, depuis début 2021, le chemin de la salle d’entraînement. Un nouveau défi que ses qualités peuvent lui permettre de relever et de concrétiser, sans brûler les étapes et vouloir rattraper le temps perdu, et à condition de se concentrer exclusivement sur les exigences nettement plus élevées de la boxe pro. À condition aussi de gagner en vitesse, technique, puissance et d’améliorer ses enchaînements, comme Giorgio Costantino le lui a déjà fait comprendre. Un programme auquel Anaïs devra se soumettre en y mettant le prix : celui d’une hygiène de vie stricte, de la sueur et des sacrifices, pour ne pas avoir de regrets.

 

Âgée aujourd’hui de 32 ans, elle remonte sur le ring et passe professionnelle avec un premier combat dans la catégorie des poids légers (moins de soixante-quatre kilos) prévu le 24 juin au Palladium. Le nom de son adversaire n’a pas encore été dévoilé, mais pour la Neuchâteloise, ce n’est pas le plus important.

Anaïs Kistler
Néo-professionnelle - poids légers
Anaïs KistlerNéo-professionnelle - poids légers

 

Mais attention, passer de la boxe amateur à la boxe professionnelle requiert certaines facultés d’adaptations.

Anaïs Kistler
Néo-professionnelle - poids légers
Anaïs KistlerNéo-professionnelle - poids légers

 

Anaïs Kistler et son entraîneur Giorgio Costantino à l'entraînement (B.Duboux/DR).

 

Âgée aujourd’hui de 32 ans, elle remonte sur le ring et passe professionnelle avec un 1er combat dans la catégorie des poids légers (moins de 64 kg) prévu le 24 juin au Palladium. Un objectif ambitieux, ce d’autant plus que même s’il s’agit de boxe professionnelle, on ne peut guère en vivre.

Anaïs Kistler
Néo-professionnelle - poids légers
Anaïs KistlerNéo-professionnelle - poids légers

 

Textes: Bertrand Duboux (Club Pugilistique de Carouge)

Photos: Bertrand Duboux, Steve Baudin

Continuer la lecture

Actualité

Boxe: Décès du légendaire Fritz Chervet

Publié

le

Fritz Chervet, à gauche, face à l'Italien Fernando Atzori pour la récupération du titre européen au Hallenstadion en 1973 (©KEYSTONE/PHOTOPRESS-ARCHIV/STR)

Le plus populaire des boxeurs suisses de l'après-guerre est mort. L'ancien champion d'Europe des poids mouche, Fritz Chervet est décédé à l'âge de 77 ans.

La nouvelle a été confirmée à Keystone-ATS par Andreas Anderegg, le président de Swiss Boxing.

Chervet avait combattu à deux reprises contre le même adversaire pour le titre mondial WBA des poids mouche. Lors du premier combat en Thaïlande contre Chartcha Chionoi pour le titre vacant, il s'était incliné le 17 mai 1973 par k.-o. technique avant la limite. A l'occasion de la revanche dans un Hallenstadion en fusion à Zurich, le duel s'était terminé sur un match nul après 15 rounds et Chionoi avait conservé son titre de champion du monde.

Après le verdict d'égalité, les coussins et les bouteilles de bière avaient volé en direction du ring. Chionoi avait même été frappé à la nuque sur le chemin du retour aux vestiaires.

Après 70 combats (58 victoires, 10 défaites, 2 nuls), Chervet avait pris sa retraite sportive à 34 ans. Chervet était ce que l'on appelait un "bon type". Après sa carrière, il avait été jusqu'en 2007 portier au Palais fédéral à Berne.

Continuer la lecture

Boxe

Ornella Domini conserve son titre européen

Publié

le

La Genevoise a conservé sa ceinture européenne dans la catégorie des poids welters (moins de 66,678 kg) face à la Hongroise Szilvia Szabados aux points par deux juges à un !

La sociétaire du Boxing Club Genevois a éprouvé toutes les peines du monde à venir à bout (le verdict particulièrement serré en témoigne: 96-94, 94-96, 96-94) d'une adversaire teigneuse, accrocheuse, dure au mal, qui n'a cessé de jouer avec les limites. En fin de compte, Ornella Domini conserve sa couronne continentale, mais sans avoir livré la prestation attendue.

Ornella Domini
Championne d'Europe poids welters
Ornella DominiChampionne d'Europe poids welters

 

 

Continuer la lecture

Boxe

Poids welters: le rêve d'Ornella Domini

Publié

le

Ornella Domini a mis toutes les chances de son côté pour défendre sa ceinture européenne face à la Hongroise Szilvia Szabados samedi à la Praille et une victoire de la Genevoise pourrait lui permettre de réaliser son rêve : défier la maîtresse incontestée des rings Cecilia Braekhus !

Ornella Domini remonte sur le ring samedi soir à la Praille avec un objectif : défendre sa couronne européenne. Une ceinture continentale reconquise l’année dernière au détriment de Szilvia Szabados dans la catégorie des poids welters (moins de 66kg 678). Actuellement dixième mondiale, la Hongroise devrait être une adversaire teigneuse. Pour relever ce défi, Ornella Domini s’est astreinte à une mise en situation très pointue, afin de tester ses limites. Cela avec l’aide de sparring partners nombreuses. Qui sont-elles ? La sociétaire du Boxing Club Genevois nous en dit plus...

Ornella Domini
Sixième mondiale/poids welters
Ornella DominiSixième mondiale/poids welters

 

En cas de victoire face à la Hongroise, la Genevoise pourrait défier l’une des meilleures boxeuses de tous les temps.

Ornella Domini
Sixième mondiale/poids welters
Ornella DominiSixième mondiale/poids welters

 

 

Continuer la lecture