Rejoignez-nous

Sport

National League: Genève et Fribourg sortis

Publié

,

le

Fribourg et Genève ont terminé leur saison au terme du 5e acte des quarts de finale des play-off. Les Dragons se sont inclinés 5-3 à Lugano, les Grenat 5-2 à Berne pour deux séries perdues 4-1.

Fribourg aura tout essayé, mais Fribourg n'y est pas parvenu. Dans une série passionnante, Gottéron est tombé sur des Luganais concernés et un rien chanceux. Il y a la controverse du premier but de Lajunen à la 5e avec un puck qui n'a peut-être pas entièrement franchi la ligne de Barry Brust et qui est peut-être même sorti de la zone fribourgeoise quelques instants plus tôt. Les arbitres ont visionné les images pendant de longues minutes pour finalement accorder le but aux Tessinois.

Cela a eu pour effet de piquer au vif Sprunger et Cie. Le capitaine a montré la voie en égalisant, Birner a suivi d'une subtile déviation. Dans le tiers médian, les deux clubs se sont rendu coup pour coup avec trois buts en power-play. Mais c'est celui de Hofmann à la 38e qui aura fini de faire pencher la balance du côté des Bianconeri. Le troisième tiers n'a finalement vu que les Luganais inscrire le but de la sécurité dans la cage vide. Cruel pour Fribourg, mais au final assez logique au vu du réalisme luganais.

Berne trop fort

Tanner Richard et Will Petschenig vont pouvoir remuer leur fessier sans que cela pose un quelconque problème. Et pour cause, les deux fêtards de la St-Patrick et leurs coéquipiers sont en vacances. Les hommes de Craig Woodcroft y ont cru l'espace d'un premier tiers remporté 1-0 grâce à une réussite de Jeremy Wick, l'un des seuls sujets de satisfaction côté genevois.

Mais les Ours, un rien patauds lors des vingt minutes initiales, ont réagi rapidement après la pause. Kämpf a égalisé à la 22e en étant plus vif que la défense des Aigles, puis Rüfenacht a nettoyé la lucarne de Mayer (35e). Les Bernois ont enfoncé le clou au troisième tiers avec des réussites d'Arcobello et Haas.

Genève se contentera de sa belle victoire lors du quatrième duel. Les leaders n'ont pas été à la hauteur, même si Berne est une fantastique machine.

Le show Rajala

Bienne vire en tête dans sa série. Les Seelandais mènent 3-2 grâce à leur succès 4-2 à domicile sur Davos. Et cette troisième victoire doit beaucoup à Toni Rajala. Le Finlandais a parfaitement justifié son maillot de top scorer en inscrivant un triplé, bien aidé par Marc-Antoine Pouliot. Les Biennois se déplaceront dans les Grisons jeudi avec un puck de match. Les joueurs d'Antti Törmänen peuvent y croire compte tenu du contingent plus que limité du côté d'Arno del Curto.

Dans le dernier duel, Zurich a eu recours à la prolongation pour battre Zoug 3-2. Le commando de Hans Kossmann a donc eu raison du finaliste de la saison dernière sur le score de 4-1 dans la série. Le but libérateur pour les ZSC est tombé à la 70e de la crosse de Reto Schäppi sur une passe du jeune Marco Miranda. Les Zurichois se frotteront à Berne en demi-finale dans un choc qui promet beaucoup.

(Source ATS - Photo : ©KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Une wild card pour Andy Murray

Publié

le

Murray jouera à Bercy la semaine prochaine (© KEYSTONE/EPA/CHRISTIAN BRUNA)

Andy Murray (ATP 156) a reçu une invitation pour le Masters 1000 de Paris-Bercy qui débute lundi, ont annoncé les organisateurs. L'ex-no 1 mondial n'a plus disputé ce tournoi depuis son sacre en 2016.

L'Ecossais de 34 ans est déterminé à se refaire une place sur le circuit malgré une prothèse à la hanche droite posée début 2019. Il a récemment engrangé plusieurs victoires convaincantes à l'arraché: face à Hubert Hurkacz, nouveau venu dans le top 10, à Vienne cette semaine, contre Frances Tiafoe à Anvers la semaine précédente, ou encore face à Carlos Alcaraz à Indian Wells début octobre.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Noah Rod sera grenat jusqu'en 2027: "mon but était de rester à Genève"

Publié

le

Noah Rod a déjà inscrit 77 buts sous le maillot grenat saison régulière et playoffs compris. [KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi]

Il était encore lié au Genève-Servette Hockey Club jusqu'en 2024, il le sera désormais jusqu'en 2027. Le capitaine du GSHC Noah Rod a prolongé son entente de 3 ans avec le club grenat, a annoncé jeudi le GSHC via un communiqué. Pour notre podcast 1905, le podcast 100% GSHC, Noah Rod est revenu sur cette prolongation. 

Agé de 25 ans, Noah Rod évolue avec l'équipe première du GSHC depuis 2013.  C'est la 3e fois que son contrat est prolongé. Et si son contrat actuel (signé en 2018) courrait encore jusqu'en 2024, il prolonge maintenant pour une raison claire:

Noah RodCapitaine du GSHC

 

Ce contrat ne signifie toutefois pas l'abandon d'une éventuelle carrière en Amérique du nord. Drafté en 2014 par les San Jose Sharks, Noah Rod n'a jamais réussi à s'imposer dans la franchise californienne. Et si son nouveau contrat comprend bien une clause pour la NHL, il ne partira pas si facilement.

Noah RodCapitaine du GSHC

 

Pour l'interview au complet (plus de 20 minutes), vous pouvez écouter notre podcast 1905, le podcast 100% GSHC, sur votre plateforme de streaming préférée ou juste ici:

1905, le podcast 100% GSHCS02E02, Noah Rod prolonge, interview

 

Les statistiques de Noah Rod en carrière:

Continuer la lecture

Hockey

Chicago ne gagne toujours pas

Publié

le

Philipp Kurashev tombe à la renverse devant le gardien Jack Campbell. (© KEYSTONE/AP/Charles Rex Arbogast)

Chicago et Philipp Kurashev attendent encore leur première victoire de la saison. Battus 3-2 par Toronto, les Blackhawks ont concédé une... septième défaite.

Chicago avait pourtant mené 2-0 avant de s'incliner sur une réussite de William Nylander après 158'' de jeu dans la prolongation. Auteur d'un assist sur l'ouverture du score à 5 contre 4 de Kirby Dach, Philipp Kurachev a comptabilisé son premier point de la saison.

Pius Suter a, également, signé son premier point de l'exercice. Le Zurichois a délivré un assist lors du succès 3-2 de Detroit devant Washington. Egalement mené 2-0, les Red Wings ont raflé la mise grâce à un but de Dylan Larkin 97 secondes après le début de la prolongation.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Une première victoire d'Atlanta à l'extérieur

Publié

le

Clint Capela attaque le panier face à Brandon Ingram. (© KEYSTONE/AP/Gerald Herbert)

Atlanta a cueilli à la Nouvelle-Orléans sa première victoire de la saison à l'extérieur. Les Hawks ont battu les Pelicans 102-99 grâce notamment aux 31 points de Trae Young.

Face à un adversaire privé de sa star Zion Wiliamson, Atlanta a dû combler un écart de 16 points en première période (33-17) avant de prendre la main. Auteur de 5 points mais précieux dans les raquettes avec ses 12 rebonds et ses 3 contres, Clint Capela a tenu un rôle déterminant dans cette victoire. Il a, en effet, réussi un geste défensif décisif pour empêcher Devonte Grahham de redonner l'avantage à la Nouvelle-Orléans dans les ultimes secondes de la partie.

A noter par ailleurs l'incroyable défaite des Lakers à Oklahoma City. Sans LeBron James blessé à la cheville droite, ils se sont inclinés 123-115 devant le Thunder après avoir pourtant compté un avantage de... 26 points (56-30) dans le deuxième quarter.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Le FC Barcelone limoge son entraîneur Ronald Koeman

Publié

le

L'entraîneur du FC Barcelone Ronald Koeman a été démis de ses fonctions dans la nuit de mercredi à jeudi. (© KEYSTONE/AP/Manu Fernandez)

Le FC Barcelone a limogé son entraîneur néerlandais Ronald Koeman, a annoncé le club catalan dans un communiqué dans la nuit de mercredi à jeudi, après la défaite 1-0 chez le Rayo Vallecano en Liga.

"Le FC Barcelone a destitué cette nuit Ronald Koeman de ses fonctions d'entraîneur de l'équipe première", a annoncé le club catalan, précisant que le président Joan Laporta a déjà communiqué cette décision à l'entraîneur.

Cette décision intervient trois jours après une défaite cinglante lors du clasico de Liga face au Real Madrid, dimanche au Camp Nou (2-1), et alors que le Barça stagne à la 9e place du championnat d'Espagne et qu'il est au bord de l'élimination en Ligue des champions.

Critiqué depuis plusieurs semaines, Koeman était déjà passé proche de l'éviction fin septembre, quand le Barça venait d'être corrigé 3-0 au Camp Nou par le Bayern Munich en Ligue des champions.

Le technicien néerlandais avait alors demandé aux dirigeants d'éclaircir la situation, et le président Laporta s'était présenté devant la presse avant un match de Ligue des champions à Lisbonne (perdu 3-0 face au Benfica) pour affirmer que le club comptait sur Koeman.

Cet article a été publié automatiquement. Sources : ats / afp

Continuer la lecture