Rejoignez-nous

Sport

Molteni ne jouera plus en équipe de Suisse

Publié

,

le

Westher Molteni ne défendra plus les couleurs de la Suisse en 3x3 (© KEYSTONE/PIERRE ALBOUY)

Westher Molteni met fin à sa carrière internationale en 3x3, a-t-il annoncé mardi soir sur son compte Facebook.

Le Tessinois, pionnier de la discipline en Suisse, ne fait pas partie du quatuor retenu par Swiss Basketball pour le Tournoi de Qualification Olympique qui débute jeudi à Debrecen.

"Qu'aurais-je pu faire de plus? RIEN", écrit Westher Molteni dans une lettre ouverte publiée sur sa page Facebook. Le Tessinois de 37 ans se dit notamment déçu de ne pas connaître les raisons de sa non-sélection pour ce TQO, qui représente la dernière opportunité pour la Suisse de décrocher un ticket pour les Jeux de Paris.

"Quand je pense aux sacrifices que j'ai faits pour atteindre cet objectif de portée nationale, avoir refusé des contrats en basket à cinq car la saison de 3x3 dure dix mois, ne voir mes enfants que cinq jours durant l'été parce que nous devions rapporter des points à la Suisse pour pouvoir participer à un TQO, créer et promouvoir des tournois en Suisse et à l'étranger, ce n'est pas juste d'avoir été traité de la sorte", écrit-il.

Westher Molteni ne blâme ni les joueurs, ni le personnel de la Fédération. Il critique "le mécanisme mis en place dans notre pays, qui permet aux joueurs de décider si et quand ils veulent se sacrifier pour un but commun (...) et si et quand ils veulent s'entraîner dans l'optique des Jeux olympiques", souligne-t-il, regrettant que le mérite n'ait pas suffisamment d'importance dans le processus de sélection.

Cette décision est définitive, souligne le Tessinois. Il ne changera pas d'avis, même si la Suisse devait obtenir dimanche prochain le droit de participer au tournoi olympique de 3x3. Mais "je crois sincèrement que la Suisse a une vraie opportunité d'obtenir l'un des trois derniers tickets pour les Jeux, et j'ai bon espoir qu'elle y parvienne", écrit-il encore.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sport

Des examens pour Xherdan Shaqiri

Publié

le

Murat Yakin: pourra-t-il vraiment compter sur Xherdan Shaqiri en Allemagne ? (© KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER)

Xherdan Shaqiri n'était pas présent ce lundi à St. Gall au premier jour du rassemblement de l'équipe nationale avant l'Euro. Il était à Bâle pour subir des examens au mollet.

Revenu bien plus tôt des Etats-Unis avec l'accord de Chicago qui aurait pu le retenir jusqu'au 2 juin, le seul buteur cette année de l'équipe de Suisse souffre une fois de plus de son mollet. "Nous attendons de connaître les résultats de ces examens", souligne Pierluigi Tami. Le directeur des équipes nationales précise toutefois que la présence de Xherdan Shaqiri le mois prochain en Allemagne n'est pas remise en question.

Un contretemps fâcheux

Ce contretemps est toutefois fâcheux. En souffrance avec son club qui aura toutes les peines du monde à éviter une saison de plus sans play-off, Xherdan Shaqiri aurait eu bien besoin de mettre les bouchées doubles à l'entraînement pour retrouver une condition décente. Il semble difficile de croire que le joueur aujourd'hui âgé de 32 ans et demi sera en mesure d'enchaîner trois matches, contre la Hongrie, l'Ecosse et l'Allemagne, en huit jours.

Dix-huit joueurs de champ et deux gardiens ont participé au premier entraînement de l'équipe, lequel a attiré 1700 spectateurs. Comme Xherdan Shaqiri, Breel Embolo et Denis Zakaria étaient absents. Tous deux blessés, les deux joueurs de Monaco ont toutefois rejoint ce camp de St. Gall. Ils sont, bien sûr, restés aux soins. On rappellera que leur participation à l'Euro demeure incertaine.

"Nous ne sommes pas dans l'urgence"

"Nous ferons le point chaque jour avec eux, précise Pierluigi Tami. Nous ne sommes pas dans l'urgence en ce qui les concerne." Murat Yakin souhaite emmener un cadre de 24 joueurs en Allemagne. Avec une liste de 26 autorisée par l'UEFA, le sélectionneur possède une certaine marge de manoeuvre pour gérer les cas du Bâlois et du Genevois. L'idée est de les sélectionner même s'ils ne seront pas en mesure de disputer le(s) premier(s) matches.

Cette première semaine se fait sans plusieurs joueurs qui bénéficient d'une semaine de repos après une saison harassante, sans Gregor Kobel qui jouera avec Dortmund samedi la finale de la Ligue des Champions et sans les trois Luganais Renato Steffen, Uran Bislimi et Albian Hajdari appelés à disputer dimanche la finale de la Coupe de Suisse contre le Servette FC.

La Suisse livrera deux matches amicaux avant de se rendre en Allemagne, le 4 juin à Lucerne contre l'Estonie et le 8 juin à St. Gall face à l'Autriche. Murat Yakin devra livrer sa sélection définitive le 7 juin. Elle comporte aujourd'hui 38 noms.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Servette Chênois prend sa revanche et remporte le titre

Publié

le

(Keystone / Manuel Geisser) .
Le Servette FC Chênois a remporté dimanche le deuxième titre de champion de Suisse de son histoire. A Thoune, les Genevoises ont pris leur revanche sur Zurich, remportant la finale des play-off sur le score de 3-1.

Battues dans ce match pour le titre lors des deux dernières saisons par ce même FCZ, les Servettiennes n'ont pas laissé passer leur chance une troisième fois. Elles signent même le doublé, quelques semaines après leur triomphe en Coupe de Suisse.

Parfaitement lancées par l'ouverture du score de Sandrine Mauron, bien servie par Joana Marchao sur coup-franc (22e), les joueuses de José Barcala auraient pu tout perdre lorsque Chiara Bücher a égalisé juste avant la mi-temps. Mais elles ont su relever la tête, reprenant les devants au retour des vestiaires grâce son duo de Suédoises, Therese Simonsson (passeuse) et Cassandra Korhonen (buteuse).

La jeune Lituanienne Rimante Jonusaite (20 ans), fraîchement entrée en jeu, est venue sceller avec lucidité le sacre des Genevoises à la fin du match (83e). Après 2021, le Servette FC Chênois est à nouveau sur le toit de la Suisse.

Continuer la lecture

Sport

Servette bat Lugano, à une semaine de la finale de la Coupe

Publié

le

Jérémy Guillemenot a inscrit un doublé samedi à Lugano. (© KEYSTONE/TI-PRESS/Alessandro Crinari)

Le Servette FC a fait le plein de confiance à huit jours de la finale de la Coupe de Suisse. Les Genevois ont battu leur futur adversaire Lugano (2-0) lors de l'ultime journée de Super League samedi.

Dans cette rencontre sans enjeu pour le classement final du Championship Group, les Servettiens ont pu compter sur un Jérémy Guillemenot en grande forme pour s'imposer au Cornaredo. L'attaquant a inscrit un doublé (4e, 52e), marquant du pied droit comme du pied gauche. Suffisant pour convaincre René Weiler de le titulariser dimanche prochain à Berne?

Zurich termine 4e

Dans le duel pour la quatrième place, Zurich s'est imposé 2-1 à Saint-Gall pour dépasser les Brodeurs au classement. Cela n'a pas de conséquence pour l'Europe, les deux équipes étant assurées de disputer le tour préliminaire de la Conference League en raison de l'affiche de la finale de la Coupe.

Enfin, le champion Young Boys a pu fêter son titre devant son public en battant Winterthour 3-0. Lustenberger (sur penalty), Hadjam et Ganvoula ont été les buteurs bernois.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Genève

Casper Ruud retrouve sa couronne à Genève

Publié

le

Casper Ruud a triomphé pour la 3e fois à Genève (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Casper Ruud a remporté samedi son troisième Geneva Open. Après s'être qualifié pour la finale en matinée, le Norvégien (ATP 7) a battu le Tchèque Tomas Machac (ATP 44) en deux sets 7-5 6-3.

Vainqueur en 2021 et 2022 lors de ses deux premières participations, Casper Ruud avait été victime du Chilien Nicolas Jarry l'année dernière. Cette semaine, il a su gérer la météo capricieuse pour décrocher son 12e titre sur le circuit ATP.

En finale, le double finaliste de Roland-Garros a d'abord laissé passer l'orage Machac, encore euphorique de sa victoire face à Novak Djokovic la veille. Le Tchèque de 23 ans a signé le premier break du match lors du troisième jeu avant de se retrouver en position pour le gain de la manche initiale.

Le meilleur Ruud de la semaine

Mais le natif de Beroun a flanché au moment de conclure, se faisant l'auteur d'une double faute sur la balle de set qu'il s'est procurée à 5-4. A l'expérience, Casper Ruud en a profité pour égaliser à 5-5 au terme d'un long échange dans la diagonale. Machac a même perdu le premier set en cédant une deuxième fois de suite sa mise en jeu.

En confiance, Ruud a commencé à aligner les jeux, proposant son meilleur tennis de la semaine au public du court central des Eaux-Vives, qui a pu assister à certains des plus beaux points du tournoi. Il a ainsi rapidement fait le break dans la deuxième manche pour mener 3-0, et n'a pas tremblé pour s'offrir le trophée pour la troisième fois en quatre ans.

Sponsor jusqu'en 2027

Un trophée qui sera attribué pendant encore plusieurs années, car le sponsor-titre du tournoi a prolongé son contrat jusqu'en 2027. La pérennité du Geneva Open, qui a un peu plus assis sa légitimité en attirant le no 1 mondial cette année, est donc assurée au moins pour les trois prochaines saisons.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Sport

Ruud rejoint Machac en finale à Genève

Publié

le

Casper Ruud affrontera Tomas Machac en finale à Genève dès 15h (© KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI)

Casper Ruud (ATP 7) a rejoint Tomas Machac (ATP 44) en finale du Geneva Open.

Le Norvégien s'est imposé 1-6 6-1 7-6 (7/4) en 1h50' face à l'Italien Flavio Cobolli (ATP 56) dans la deuxième demi-finale, disputée sous un soleil retrouvé.

Double lauréat du tournoi (2021, 2022), Casper Ruud est revenu de loin avant de se hisser une troisième fois en finale sur la terre battue genevoise. Mené 0-3 et 1-4 dans la troisième manche, il a dû effacer une balle de match à 4-5 30/40 sur son engagement. Il a ensuite nettement dominé le jeu décisif pour gagner le droit d'affronter le tombeur de Novak Djokovic en finale.

Cette deuxième demi-finale n'avait pas pu se dérouler vendredi en raison des conditions météorologiques, un orage ayant éclaté au-dessus du Parc des Eaux-Vives alors que les deux hommes s'échauffaient. Casper Ruud, qui mène 1-0 dans son face-à-face avec Tomas Machac, a moins de trois heures devant lui pour récupérer avant une finale programmée dès 15h.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture