Rejoignez-nous

Football

Michel Pont : "je perds mon grand frère, je perds mon ami !"

Publié

,

le

Michel Pont (à gauche) et Köbi Kuhn, réunis ici avant la Coupe du Monde '06 en Allemagne, ont vécu une collaboration humainement intense durant sept ans (© KEYSTONE/Eddy Risch/archives).

L'ancien assistant du coach national est effondré après la disparition de Köbi Kuhn qui a dirigé l'Equipe de Suisse durant sept ans...

Le décès de Jakob "Köbi" Kuhn annoncé mardi a plongé le monde du ballon rond helvétique dans l'affliction de Genève à Romanshorn et de Bâle à Chiasso. Le Genevois Michel Pont est l'un des premiers touché. Lui qui a été l'adjoint de l'entraîneur national durant treize ans, d'abord sous l'ère Kuhn (01-08), avant de poursuivre son travail avec l'arrivée d'Ottmar Hitzfeld. Il nous a livré ses sentiments mardi quelques heures après l'annonce de la nouvelle.

Michel PontEx-adjoint du coach national de l'Equipe de Suisse

 

Johan Djourou : "c’était un papa pour l'Equipe de Suisse !" 

Johan Djourou éprouve aussi énormément de tristesse. Köbi Kuhn a joué un rôle capital dans sa carrière. Ayant "échappé aux radars", il n'est jamais apparu dans une sélection espoir, mais cela n'a nullement empêché le mentor zurichois de le convoquer en équipe A dans l'optique de la Coupe du Monde RFA'06. Pour le défenseur central genevois, Kuhn était le papa de la sélection. C'est cette image de figure bienveillante, à la fois humble et sage qu'il va garder en mémoire.

Johan DjourouEx-défenseur central de l'Equipe de Suisse

 

Aucun but encaissé face à la France (0-0), au Togo (2-0), à la Corée du Sud (2-0) et enfin contre l'Ukraine (0-0 après prolongation), seul le mauvais sort (élimination 0-3 aux tirs de coup de pied au but) a privé les Helvètes d'une qualification pour les quarts de finale. Malgré tout, l'ancien junior d'Etoile Carouge a vécu une expérience mémorable Outre-Rhin au sein d'un groupe très uni.

Johan DjourouEx-défenseur central de l'Equipe de Suisse

 

Décès de Köbi Kuhn: un hommage unanime

De Philippe Senderos, l'un de ses plus fidèles soldats, au président de la FIFA Gianni Infantino, toute la grande famille du football suisse a été touchée par la disparition de Köbi Kuhn. L'hommage est unanime.

"Merci Köbi" a tweeté Philippe Senderos pour reprendre le message que ses coéquipiers et lui avaient adressé à leur coach en 2008 à Bâle au soir de son dernier match à la tête de l'équipe de Suisse. "C'est un grand entraîneur et un merveilleux joueur qui a disparu, souligne pour sa part Gianni Infantino. Il était un homme au grand coeur."

Président du FC Zurich, "le" club de Köbi Kuhn, Ancillo Canepa ne cache pas son immense tristesse. Avec sa femme Eliane, il avait rendu visite à Köbi Kuhn l'hôpital le mois dernier. "Nous avions l'espoir de le revoir bientôt en bonne santé. Les signes qu'ils nous avaient donnés lors cette visite étaient encourageants." Sur le site du FC Zurich, Ancillo Canepa a rappelé quel formidable joueur il avait été. "Il était mon idole", écrit-il.

"Je suis triste. Il a été une personne importante dans ma vie de footballeur. On nous a donné et repris un ange", souligne pour sa part Alex Frei. "Je suis très très triste. Je lui suis reconnaissant pour ces moments incroyables en équipe de Suisse. C'était fantastique. Il sera toujours pour moi LE sélectionneur", poursuit Pascal Zuberbühler qui fut son gardien durant toute la campagne de la Coupe du monde 2006.

Capitaine de l'équipe de Suisse, Stephan Lichtsteiner avait été appelé pour la première fois en sélection par Köbi Kuhn en 2006. "Il était un entraîneur avec lequel le travail rimait avec plaisir", lâche le Lucernois.

 

Une carrière exemplaire

Malgré des hauts et des bas, Jakob "Köbi" Kuhn a eu un parcours exemplaire.

Né le 12 octobre 1943 à Zurich, il a fait toute sa carrière de joueur au FC Zurich (1960-77). Avec son club de toujours, les consécrations ont été nombreuses: six titres de Champion de Suisse (63, 66, 68, 74, 75, 76), cinq victoires en Coupe de Suisse (66, 70, 72, 73, 76). Il a été demi-finaliste de la Coupe d'Europe des clubs champions à deux reprises (64, 77). Il a connu une participation à la Coupe du monde (1966) et soixante-trois sélections avec l'Equipe de Suisse en un peu plus de dix ans. Unique ombre au tableau: la fameuse nuit d'Oslo qui a mis fin à son parcours sous le maillot national. A la veille du premier tour préliminaire de la Coupe du Monde '78 en Argentine. "Köbi" et son coéquipier, le Servettien "Joko" Pfister, ont "fait le mur" dans la capitale norvégienne. L'incident et la défaite initiale (0-1) ont entraîné le limogeage du coach René Hüssy et l'exclusion des deux internationaux.

Sa carrière d'entraîneur a été moins fulgurante dans un premier temps. Au FC Zurich, il n'a connu qu'un intérim (1984). C'est surtout au sein de l'Association Suisse de Football qu'il acquérir sa notoriété. D'abord coach national des sélections nationales juniors, puis espoirs (95-01), il a repris l'Equipe A (01-08). Il a dirigé les "Rouges" au cours de septante-trois matches, participant à trois phases finales de tournois majeurs : deux fois l’Euro (04 au Portugal, 08 en Suisse et en Autriche) et une fois la Coupe du Monde (06 en Allemagne).  Il a, par ailleurs, été élu "Suisse de l'année" suite à cette épopée allemande.

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

Coupe de Suisse: le CS Chênois défiera le FC Sion!

Publié

le

Corrigés par Saint-Gall 2-7 en septembre dernier, les joueurs de Chêne, en rouge, espèrent faire meilleure figure cette fois-ci (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

La formation chênoise défiera le FC Sion lors du premier tour de la Coupe de Suisse (19-21 août). Compesières recevra Etoile Carouge, alors que Servette se rendra à Nyon.

La répartition en quatre secteurs géographiques a réservé quelques beaux duels lors du premier tour principal de la Coupe de Suisse qui se jouera du 19 au 21 août. Après Saint-Gall l'an dernier, le Club Sport  Chênois affrontera un autre gros morceau: le FC Sion qui a remporté à treize reprise le trophée Aurèle Sandoz en quatorze participations. Sauf que cette fois-ci, ça sera bien plus tôt dans la saison, juste avant la rentrée scolaire ce qui n'arrange pas forcement les affaires des pensionnaires des Trois-Chênes. Reste à savoir ce que ça implique en termes d'organisation.

Patrick SchmidDirecteur sportif du CS Chênois

 

Les Stelliens à Bardonnex

Les derbies ne manqueront pas pour les Genevois, sept clubs au total, lors de ce premier tour. Pensionnaire de troisième ligue, Compesières recevra Etoile Carouge. Quarts de finaliste la saison passée. les Stelliens ont fait très fort en éliminant successivement Winterthour (3-1), puis le FC Bâle (1-0) au Stade de la Fontenette, avant de s'incliner logiquement face aux Brodeurs (1-2).

Romain Kursner, à gauche, qui a marqué lors des trois matches joués à la Fontenette en Coupe, et Babacar Dia, à droite, qui s'opposent à l'ancien Servettien Kwadwo Duah, en vert, espèrent revivre les émotions de la saison dernière (© KEYSTONE/Martial Trezzini/archives).

Le SFC à Nyon!

Autre choc, celui opposant le Stade Nyonnais (Promotion League) au Servette FC. Malheureux l'automne dernier, les joueurs d'Alain Geiger - nette défaite à Thoune (1-4) - espèrent cette fois-ci réussir un meilleur parcours. Pour les Stadistes, ils en découdront à nouveau avec un grand club lémanique, deux ans après avoir subi la loi du Lausanne-Sport (1-3). Evoluant en deuxième ligue interrégionale, le CS Italien attend la venue de Stade Lausanne/Ouchy. Pour ce qui est des formations première ligue restantes, elles devront jouer à l'extérieur. Meyrin se rendra à Saxon, en Valais, alors que Grand-Saconnex se rendra sur les bords du lac de Neuchâtel, pour y affronter la formation fribourgeoise de Portalban-Gletterens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Football

Servette vise le top 5 au cours d'une saison singulière

Publié

le

Ilyas Chouaref, en rouge, pris en sandwich par les juniors servettiens Lois Ndema, et Theo Magnin, au premier plan, lors du match amical, les espoirs ont été nombreux sur le terrain samedi au Stade du Christ-Roi à Lens, en Valais (© KEYSTONE/Alessandro della Valle)

Les Servettiens visent la première moitié de tableau lors d'une saison très particulière, marquée par une pause très longue à la fin de l'année et l'absence de relégation.

Servette s’entraîne activement en vue de la reprise du championnat. Après une semaine à Crans-Montana, l’équipe d’Alain Geiger s’entraîne à Genève depuis lundi. Les joueurs d'Alain Geiger semblent avoir retrouvé un moral tout neuf après une fin de saison difficile. Celle qui commence mi-juillet s’annonce particulière à plus d’un titre. Avec une pause de deux mois et demi à la fin de l’automne. et l'absence de relégation directe à la fin de la saison, la Super League passant de dix à douze équipes.

Jeremy FrickGardien du Servette FC

 

Alain Geiger: "c'est trompeur!"

Quant au mentor valaisan de la Praille, il estime que les conséquences du changement de formule de formule à venir, à savoir l'absence de relégation directe n'enlève en rien la pression qui pèse sur les épaules des Servettiens.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Le coach grenat attend de voir avant d'établir le programme de la trêve automnale.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Objectif: 5e rang

L'objectif du SFC restera inchangé par rapport à ces dernières saisons.

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

Une reprise ponctuée par deux matches amicaux qui a permis d’intégrer deux nouveaux joueurs, dont Patrick Pflücke, gaucher allemand de vingt-cinq ans (30.11.96) et un espoir sénégalais Samba Lele (qui fêtera ses dix-neuf à Noël!). Ces deux joueurs sont appelés à jouer un rôle important à l’avenir...

Alain GeigerEntraîneur du Servette FC

 

L'entraineur du Servette FC Alain Geiger, à droite, et son assistant Bojan Dimic, à gauche, lors de la reprise de l'entrainement à Bluche près de Crans-Montana (© KEYSTONE/Laurent Gilliéron).

 

Patrick Pflücke: un joueur "taillé" pour jouer à Servette, selon J. Frick

Si tous les renforts escomptés ne sont pas encore arrivés, le contingent déjà présent permet d'entrevoir quelques promesses pour l'avenir. Notamment, Patrick Pflücke. Le dernier rempart genevois ne tarit pas d'éloges sur le compatriote des Dörfel, Rumenigge et consorts.

Jeremy FrickGardien du Servette FC

 

 

 

 

 

 

 

Continuer la lecture

Football

Genève: une fan zone à la Canopée

Publié

le

La Canopée à Genève accueillera une fan zone pour vibrer dès mercredi devant les matchs de l’Eurofoot féminin (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)

La Canopée, sur le quai Gustave Ador à Genève, accueillera dès mercredi et jusqu'au 31 juillet, une fan zone pour suivre les matchs de l’Eurofoot féminin. Ils seront diffusés gratuitement sur grand écran, dans un espace dédié et spécialement aménagé.

Des terrains gonflables de foot 4x4, foot bowling, arène foot 1x1 et de pénaltys seront aménagés pour chaque diffusion. Ludiques, ces installations seront ouvertes au public et accueilleront aussi des démonstrations, notamment de foot freestyle, indique la Ville de Genève jeudi dans un communiqué.

"Nous souhaitons aussi que cette fan zone serve à la promotion du sport féminin", souligne la maire de Genève Marie Barbey-Chappuis. "Plusieurs sportives viendront sur ce site pour effectuer des démonstrations de leur sport", poursuit la magistrate.

Chaque diffusion des matchs de l’équipe suisse féminine donnera lieu à diverses animations. Le 9 juillet, jour de Portugal-Suisse, les joueuses de Servette-Chênois féminin seront présentes sur place dès 16h00 pour jouer sur les différents terrains. Les matchs de Suède-Suisse (13 juillet) et Suisse-Pays-Bas (17 juillet) seront aussi des temps forts, écrit la Ville qui annonce des surprises à la clé.

Parmi les démonstrations planifiées, un tournoi de pétanque mixte le 13 juillet, du street rugby féminin le 16 juillet, ainsi que longboard le 22. En fonction du parcours de l’équipe de Suisse, d’autres animations s’ajouteront au programme.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Lucerne engage le meilleur buteur de la Challenge League

Publié

le

Joaquin Ardaiz: un renfort de choix pour le FC Lucerne. (© KEYSTONE/PATRICK B. KRAEMER)

Lucerne a réussi un joli coup sur le marché des transferts. Il annonce l'engagement du meilleur buteur de la Challenge League, l'Uruguayen Joaquin Ardaiz.

Agé de vingt-trois ans, Joaquín Matías Ardaiz De Los Santos a signé un contrat de trois ans avec Lucerne. Il retrouve ainsi la Super League après une première expérience mitigée avec le FC Lugano. L'attaquant uruguayen a inscrit vingt buts lors de l'exercice 21-22 pour permettre à Schaffhouse de disputer le barrage de promotion/relégation contre...  Lucerne.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Football

Un 3ème renfort estival pour Servette-Chênois

Publié

le

Photo Servette FCCF

Ágata Filipa rejoint l’équipe servettienne en provenance de Glasgow City.

La latérale de 27 ans vient renforcer l'équipe féminine genevoise après une saison en Ecosse et quatre années passées dans les rangs du SC Braga avec qui elle a notamment remporté le championnat lors de la saison 18-19 et la Coupe du Portugal lors de la saison suivante.

Richard Feuz, le directeur Sportif et vice-Président du club se dit "ravi d'accueillir une talentueuse latérale qui nous avait énormément plu lors de notre rencontre contre Glasgow City à l'automne dernier en Champions League et qui nous a convaincu par sa patte gauche et son dynamisme lors de sa belle saison en Ecosse."

Ágata Filipa a signé un contrat jusqu’en 2024. Elle portera le numéro 13.

 

Continuer la lecture