Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Les Grenat préparent leur saison: suivez GSHC - Ajoie en direct

Publié

,

le

Les Grenat préparent leur saison qui débutera le 16 septembre, à la maison, face à Davos. (KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)

Le Genève-Servette Hockey Club a lancé sa préparation. Huit matchs amicaux sont au programme jusqu'au 9 septembre prochain.

Des matchs à suivre en direct sur Twitch et disponible ci-dessous, commentés par Sébastien Telley de Radio Lac et Geff Scarantino, chef de presse du GSHC. N'hésitez pas à poser vos questions durant la rencontre, les commentateurs vous répondront durant la partie.

Après leurs 3 premières victoires, les Grenat reviennent aux Vernets. Les hommes de Jan Cadieux affronte les Jurassiens du HC Ajoie, lanterne rouge du dernier championnat de National League.



Quant à la saison régulière, elle débutera le 16 septembre prochain avec la réception du HC Davos aux Vernets. Une saison régulière qui sera à suivre en direct sur Radio Lac, comme c'est le cas depuis 4 saisons.

 

Programme de la préparation:

Ve 12.08.2022, Fleurier (NE): HC La Chaux-de-Fonds - GSHC 1-4 (0-2 ; 1-1; 0-1)

Ma. 16.08.2022 - 19h00, Le Sentier (VD): HC Vitkovice Steel - GSHC 1-3 (0-0 ; 0-2 ; 1-1)

Ve. 19.08.2022 - 19h00, Le Sentier (VD): Brûleurs de Loups de Grenoble - GSHC 3-4 ap. (2-0 ; 0-3 ; 1-0 ; 0-1)

Sa. 20.08.2022 - 16h00, Les Vernets (GE): GSHC - HC Ajoie

Ve. 26.08.2022 - 19h00, Zoug (ZG): EV Zug - GSHC

Ve. 02.09.2022 - 19h00, Les Vernets (GE): GSHC - SC Langnau Tigers

Sa. 03.09.2022 - 16h00, Kloten (ZH): EHC Kloten - GSHC

Ve. 09.09.2022 - 19h00, Les Vernets (GE): GSHC - CP Berne

 

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

Un GSHC appliqué et vaillant terrasse Fribourg-Gottéron 5 à 2

Publié

le

Les Aigles ont affronté Fribourg-Gottéron leur troisième maillot, un maillot rendant hommage à Sherkan [Keystone]

Le GSHC a parfaitement lancé son week-end de derby romand! Appliqué et vaillant, le Genève-Servette s'impose 5-2 face à Fribourg-Gottéron grâce à, notamment, un doublé de Daniel Winnik.

Les Genevois recevait Fribourg vendredi avec une ambition: se faire pardonner (et se prouver à eux-mêmes) que la performance du précédent mardi face à Langnau n'était qu'une ombre au tableau qui place le GSHC en tête de la National League.

Pucks sur les buts de Gottéron, allants offensifs, les premières minutes ont pu laissé penser que tout serait pardonné au terme de cette soirée face à des Fribourgeois ne donnant pas toutes les garanties en ce (tout) début de saison.

Mais pour la deuxième fois en deux matchs aux Vernets, ce sont les visiteurs qui allumèrent en premier la lampe rouge (qui n'existe plus). Matthias Rossi, en powerplay, pouvait tromper Gauthier Descloux de retour entres les poteaux genevois. L3es Genevois revirent au score grâce à une action d'école et de toute beauté. Le Coultre passe pour Praplan, Praplan passe pour Vatanen qui servit de manière royale Daniel Winnik, auteur de son premier but de la saison.

Une statistique vérifiée

Deuxième tiers mais même schéma. Genève-Servette domine, se crée des occasions mais se heurte à un Reto Berra impérial dans ses goals. Dans pareille situation, c'est souvent l'adversaire qui en profite. Preuve par l'exemple avec le 2-1 fribourgeois signé Mauro Jörg, seul et décisif devant Gauthier Decsloux.

Statistiquement, c'est en troisième période que le GSHC marque le plus de but à Fribourg-Gotteron. Des chiffres confirmés encore vendredi après un tout petit plus d'une minute et un tir laser envoyé dans la lucarne de Reto Berra par Noah Rod. Ce fut ensuite au tour de Deniss Smirnovs de glisser la rondelle sous le bras du portier fribourgeois.  Deux buts séparés d'une séquence de 5 minutes en infériorité numérique pour les Grenat après le renvoi au vestiaire de Josh Jooris.

La rencontre pliée, c'est Daniel Winnik qui aggrava le score lancé tout seul face à Reto Berra.

Au final, ce sont trois points bienvenus pour le GSHC avant le déplacement à la Vaudoise Aréna pour y affronter un Lausanne HC en panne offensivement.

--- Télégramme ---

Genève-Servette HC - Fribourg-Gottéron 5-2 (1-1 ; 1-1 ; 3-0)

Genève-Servette: Descloux, Tömmernes, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Völlmin, Chanton, Rod, Filppula, Praplan, Bertaggia, Pouliot, Miranda, Omark, Richard, Hartikainen, Smirnovs, Jooris, Antonietti, Smirnovs, Winnik, Jacquemet

Notes: Genève-Servette sans Derungs et Berthon (surnuméraires) et Karrer (malade)

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette, non sans peine, s'adjuge la victoire 4-2 face à Langnau

Publié

le

A l'image de Linus Omark, les Grenat ont eu toutes les peines du monde à se défaire de Langnau (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

Genève-Servette devait confirmer mardi face à Langnau. Malgré deux tiers très poussifs, les Genevois ont réussi à inscrire 4 buts dans l'ultime période. Comme face à Ambri-Piotta, ce sont surtout les 3 points plus que la manière qui comptent au terme de la rencontre.

Les premières minutes du tiers initial furent à la hauteur des espérances. Conquérants, les Genevois avaient déjà adressé deux tirs dangereux sur la cage emmentaloise dans les 45 premières secondes. Un élan disparu au fil des minutes écoulées jusqu'à cette supériorité numérique genevoise. Omniprésents en zone bernoise, Genève finira par...encaisser un goal, heureusement annulé pour hors-jeu. Une alerte qui n'eut pas le mérite de réveiller des Grenat incapables d'ouvrir le score.

Rebelote dans le tiers médian: domination genevoise stérile pour finalement un but emmentalois, venu d'un maître tir du poignet de Vili Saarijärvi (35e minute). Un goal qui n'eut comme effet que d'enfoncer Genève-Servette dans sa torpeur, pas de quoi enflammer les 4'547 spectateurs présents.

 

Deux buts à 4 contre 5

Des spectateurs qui n'eurent qu'une minute et 18 secondes en début de troisième tiers pour rejoindre leur place et assister à l'égalisation de Teemu Hartikainen, servie sur un plateau (en argent, avec deux cafés et une crème) par Sami Vatanen, auteur d'une deuxième passe décisive en deux matchs. Et comme un Finlandais peut en cacher un autre, c'est Valtteri Filppula qui inscrit le deuxième but grenat une poignée de minutes après l'égalisation.

Vous aimez la Finlande ? N'en dites pas plus! Si le GSHC compte 3 Finlandais dans ses rangs, Langnau en alignait 4 aux Vernets. Parmi ceux-ci: Aleksi Saarela, qui profita d'une échappée pour permettre à Langnau de revenir au score, alors que le GSHC évoluait avec un homme de plus. Et dans cette soirée étrange, c'est un autre but marqué à 4 contre 5 qui scella l'issue de la rencontre, Simon Le Coultre d'un tir frappé donna une longueur d'avance aux Genevois, imité quelques secondes plus tard par Noah Rod dans la cage vide.

Au final, Genève-Servette s'empare de la tête de la National League grâce à 3 points acquis dans la douleur et, comme face à Ambri-Piotta samedi soir, l'essentiel est là.

Simon Le Coultre à l'interview après la rencontre:

Simon Le Coultre, Défenseur du GSHC

--- Télégramme ---

Genève-Servette HC - SC Langnau Tigers 4-2 (0-0 ; 0-1 ; 4-1)

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Karrer, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Völlmin, Chanton, Winnik, Filppula, Praplan, Rod, Pouliot, Miranda, Omark, Richard, Hartikainen, Bertaggia, Jooris, Antonietti, Smirnovs.

Notes: Genève-Servette sans Cavalleri et Jacquemet (blessés), Derungs et Berthon (surnuméraire)

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette revient de nulle part et s'impose 3-2 face à Ambri

Publié

le

A l'image de Tanner Richard (en blanc, à gauche) les Genevois ont eu de la peine à amener le danger devant le but léventin(KEYSTONE/Ti-Press/Samuel Golay)

Les matchs face aux Tessinois se suivent mais ne ressemblent pas! Inconstants sur la glace d'Ambri-Piotta, Genève-Servette a retourné le match en un peu plus d'une minute dans le troisième tiers. Jusqu'alors, les Grenat semblaient se diriger vers une défaite logique face à des Léventins portée par son public. 

Au terme de la rencontre du vendredi face à Lugano, l'entraîneur grenat Jan Cadieux louait le travail de la quatrième ligne du GSHC, composée de Deniss Smirnovs, Benjamin Antonietti et Josh Jooris. Comme un clin d'oeil, c'est le dernier nommé inscrit l'ouverture du score à la Gottardo Arena, ouvrant également son compteur but de la saison.

Ce premier tiers fut cependant une anomalie dans la physionomie de la rencontre. Dans la période médiane, les locaux ont eu besoin d'un tout petit plus d'une minute pour égaliser avant d'éteindre l'offensive genevoise durant plus de 10 minutes. Une séquence qu'utilisèrent les Léventins pour inscrire son deuxième but de la rencontre.

Tömmernes en sauveur

Un scénario qu'on craint en troisième période. Malgré plusieurs séquences favorables, les Grenat semblaient incapables d'amener le danger devant les buts tessinois. C'est finalement Tömmernes, tout seul qui égalisa avant que Marco Maurer, 71 secondes plus tard, ne parvienne à prendre l'avantage d'un tir au premier poteau.

Deux buts qui sonnèrent le glas de l'élan d'Ambri-Piotta. Au final, et même si le GSHC n'a pas été aussi flamboyant que face à Zoug ou Lugano, les Grenat remportent les 3 points, et c'est peut-être la principale chose à retenir.

--- Télégramme ---

HC Ambri-Piotta - Genève-Servette HC 2-3 (0-1 ; 2-0 ; 0-2)

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Karrer, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Völlmin, Chanton, Rod, Filppula, Praplan, Bertaggia, Pouliot, Miranda, Omark, Richard, Hartikainen, Smirnovs, Jooris, Antonietti, Berthon

Notes: Genève-Servette sans Descloux, Winnik, Cavalleri, Jacquemet (blessés), Derungs (surnuméraire)

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette étouffe le HC Lugano et s'impose 5-2

Publié

le

A l'image du duel entre Granlund (en blanc, numéro 60) et Robert Mayer, les gardiens ont eu pas de mal trafic devant leur but [Keystone / Salvatore Di Nolfi]

Après avoir fait trébucher le double champion en titre mardi soir, les Genevois recevaient le HC Lugano vendredi aux Vernets. Dans un match au tempo variable, les Grenat ont realisé un performance de folie au 3e tiers pour se défaire d'un Lugano dépassé.

Avant la rencontre, les Luganais n'avaient inscrit qu'un seul but (victoire 1-0 face à Ajoie) et encaissé qu'un seul goal (défaite 1-0 face à Zurich).C'est donc un match avec deux équipes désirant faire leurs preuves qui était proposé au 5'076 spectateurs des Vernets.

Ce sont les hommes de Chris McSorley (Lugano donc!) qui ont ouvert les hostilités grâce à Markus Granlund (14e minute) , au terme d'une très bonne séquence autour des buts de Robert Mayer. Une ouverture du score qui eut le mérite de réveiller les Grenat. Très virulent sur les ailes, c'est sur contre-attaque que Richard put servir Linus Omark pour l'égalisation à 23 secondes de la première sirène.

Doublé pour Omark, doublé pour Praplan

Si la fin du premier tiers fut haletante, le soufflé retomba dans un deuxième tiers vierge de buts et avec peu de franches occasions de part et d'autres, malgré plusieurs supériorités numériques.

C'est dans le troisième tiers,  à 5 contre 5 que les Genevois trouvèrent la faille. Un petit bijou de passe de Valtteri Filppula dans le coin de la patinoire pour Vincent Praplan (45e). L'occasion pour le Valaisan d'inscrire son premier but avec le maillot du GSHC. Un schéma qui se répéta quelques minutes tard.

Lancé par Roger Karrer , Deniss Smirnovs parvint à prendre de vitesse la défense luganaise, récupérer la rondelle dans le coin gauche de la patinoire puis servir sur un plateau Filppula (53e). Linus Omark, seul face au portier tessinois inscrit un doublé (58e) et permit à Genève-Servette de s'imposer face à un HC Lugano qui n'a pas tenu la distance. La réduction du score (60e) de Lugano ne fut qu'anecdotique. Pour le geste, c'est Vincent Praplan qui scella le score dans dans la cage vide pour son premier doublé en grenat (60e).

Les hommes de Jan Cadieux n'en ont pas encore fini avec le Tessin. Ils se déplacent samedi sur la glace d'Ambri-Piotta (dès 19h30 en direct sur Radio Lac).

"Jimmy" honoré

Pilier du vestiaire genevois et personnage incontournable des Vernets, Aurélien Omer, dit "Jimmy", a été honoré pour ses 20 ans passés au club. Arrivé en juillet 2002, le responsable matériel du GSHC a été fleuri en tout début de rencontre, avec la présence également de Chris McSorley, ancien homme fort des Vernets et actuel coach du HC Lugano. Pour faire connaissance avec Jimmy, Radio Lac l'avait rencontré en 2018, à l'occasion de son 1000e match derrière un banc genevois. 

--- Télégramme ---

Genève-Servette HC - HC Lugano 5-2 (1-1 ; 0-0 ; 4-1)

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Karrer, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Völlmin, Chanton, Rod, Filppula, Praplan, Bertaggia, Pouliot, Miranda, Omark, Richard, Hartikainen, Smirnovs, Jooris, Antonietti, Berthon

Notes: Genève-Servette sans Descloux, Winnik, Cavalleri, Jacquemet (blessés), Derungs (surnuméraire)

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'offre l'EV Zug avec la manière

Publié

le

Les Grenat célèbrent, ils viennent d'ouvrir le score en powerplay en fin de première période [KEYSTONE/Urs Flueeler].

Après un premier week-end poussif, les Grenat tiennent enfin un match référence en ce début de championnat. Le GSHC s'impose face à Zoug 5-2 au terme d'un match plein et bien maitrisé. 

Les Grenat devaient convaincre à la Bossard Arena. Convaincre que ce début de saison n'était qu'une mise en route un peu plus compliquée que prévue. Et les Grenat ont convaincu! Dominateurs durant le premier tiers, (11 tirs à 4 en faveur du GSHC) les Grenat ont trouvé la faille en supériorité numérique grâce à Teemu Hartikainen servi sur un plateau par Tanner Richard (18e minute).

Une rencontre qui aurait pu tourner en faveur de l'équipe locale dans le début de la deuxième période. Auteurs de l'égalisation à la mi-match, les Zougois se sont procurés plusieurs grosses occasions, toutes stoppées par un Robert Mayer en forme dans les buts genevois et bien soutenu par sa défense.

Et si on croyait les Genevois proches de la rupture, c'est tout l'inverse qui s'est produit en fin de tiers médian. Les hommes de Jan Cadieux ont repris leur rythme initial et sont parvenus à inscrire deux goals en 1'13" par Noah Rod puis Pouliot (sur une splendide déviation en powerplay).

Gauthier Descloux cède sa place

En troisième période, c'est un but à 4 contre 5 de Marco Miranda qui a mis les Genevois sur la bonne voie et ce malgré la réduction du score quelques secondes après cette même situation spéciale.

Point négatif, la sortie de Gauthier Descloux après 20 minutes. Le gardien genevois a cédé sa place à Robert Mayer après le premier tiers pour une raison encore inconnue. A noter aussi l'absence du Canadien Daniel Winnik, blessé. Il pourrait rejouer déjà ce week-end (vendredi face à Lugano et samedi à Ambri-Piotta) selon le directeur sportif grenat Marc Gautschi.

Pour le clin d'oeil, c'est la troisième victoire du GSHC à la Bossard Arena depuis le 3 janvier 2020 et à chaque fois, les Genevois ont inscrit 5 buts.

L'interview de Vincent Praplan, attaquant de Genève-Servette après la rencontre:

Vincent Praplan, attaquant du GSHCAu micro de Sébastien Telley

 

--- Télégramme ---

EV Zug - Genève-Servette HC 5-2 (0-1 ; 1-2 ; 1-2)

Genève-Servette: Descloux (Mayer entre à la 20e minute), Tömmernes, Karrer, Maurer, Vatanen, Le Coultre, Völlmin, Chanton, Rod, Filppula, Praplan, Bertaggia, Pouliot, Miranda, Omark, Richard, Hartikainen, Smirnovs, Jooris, Antonietti, Derungs

Notes: Genève-Servette sans Winnik, Cavalleri, Jacquemet (blessés), Berthon (surnuméraire)

 

*

Continuer la lecture