Rejoignez-nous

Hockey sur glace

Genève-Servette mène 4-1 puis s'effondre face à Davos

Publié

,

le

[Keystone]

Le GSHC manque son début de deuxième tour. Face à des Davosiens décimés, Genève-Servette a mené 4-1 avant de s'effondrer et de s'incliner 5-4 en prolongations. Cette rencontre est la douzième consécutive avec au moins un point de marqué par les Grenat, un record depuis leur retour dans l'élite du hockey, seule satisfaction de la soirée.

Genève-Servette n'avait plus joué depuis une défaite mardi à Rapperswil. Davos a dû aller jusqu'au tirs au but samedi soir pour se défaire du Lausanne HC. D'autant plus que le HCD est arrivé aux Vernets avec une infirmerie bien remplie, avec deux absents supplémentaires comparé au match de la veille. Dans ces circonstances, tout était fait pour que le GSHC s'impose dans cette rencontre marquant le début du deuxième tour.

C'est Valtteri Filppula qui ouvra les feux, à deux reprises. Magnifiquement servi par Marco Miranda, le top-scorer finlandais du Genève-Servette n'eut qu'à pousser le puck au fond des buts. Rebelote un peu plus de 10 minutes plus tard avec Filppula qui capitalisa un rebond de la bande pour marquer son deuxième de la soirée. Et dire que le Finlandais aurait pu marquer un troisième goal en première période est un euphémisme, tant le GSHC a su se créer des chances dans la zone grisonne. C'est finalement un autre nordique, un Suédois, qui aggrava le score. Linus Omark, en powerplay, pu allumer une cacahuète dans la lucarne du gardien grison. Pour l'anecdote, ce but est un copier-coller du premier goal de la saison de Linus Omark, c'était le 16 septembre contre...Davos.

Fin de périodes manquées

La fin de la période initiale avait tout pour être parfaite, malheureusement les Grisons purent se relancer un inscrivant le 3-1 à 1 petite seconde de la première sirène.

"Ce but a tout pour relancer les Grisons", c'est ce que déclara Bastien Trottet, commentateur sur Radio Lac, au moment d'amorcer le tiers médian, et l'intensité par l'équipe de Suisse orientale en début de période lui donna raison. Mais c'est Genève-Servette qui coupa l'élan du HC Davos grâce à Henrik Tömmernes, d'un tir de la ligne bleu dévié par un Grison. A 4-1 et avec un HC Davos décimé, le match aurait dû être plié par le GSHC. Mais comme en première période, ce sont les visiteurs qui inscrivirent un but en toute fin de tiers, à 39 secondes de la deuxième sirène.

"A nouveau, ce but peut tout relancer, à Genève de ne pas se faire avoir", avez-vous pu, encore une fois, entendre en direct sur Radio Lac au moment d'engager le troisième. Sauf qu'à l'inverse du tiers médian, c'est Davos qui put réduire encore le score grâce à un mauvais dégagement de la défense genevoise. Pire, Davos put égaliser à 3 minutes de la fin du temps règlementaire.

Pour la 3e fois sur les 4 dernières rencontres, c'est au delà du temps règlementaire que la décision fut rendue et pour la 3e fois sur les 4 dernières rencontres, c'est l'équipe adverse qui s'impose. Genève-Servette perd 2 points ce soir et les Grenat vont devoir corriger le tir avant la réception de Zoug mardi.

--- Télégramme ---

Genève-Servette HC - HC Davos (3-1 ; 1-1 ; 0-2) 

Genève-Servette: Mayer, Tömmernes, Jacquemet, Maurer, Karrer, Le Coultre, Völlmin, Chanton, Winnik, Filppula, Miranda, Rod, Pouliot, Praplan, Omark, Jooris, Hartikainen, Smirnovs, Richard, Antonietti, Derungs

Notes: Genève sans Vatanen et Bertaggia (blessés), Berthon (surnuméraire)

 

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey sur glace

GSHC: Un derby lémanique pour débuter la saison!

Publié

le

Geneve-Servette contre Lausanne HC en ouverture de la prochaine saison de hockey sur glace (KEYSTONE/Martial Trezzini)
La nouvelle saison de National League commencera le mardi 17 septembre avec un derby du Lac: Lausanne, le finaliste malheureux de la saison passée, accueillera Genève, le champion 2023. 

La 52e et dernière journée aura lieu le 1er mars 2025. Les play-in se dérouleront du 4 au 10 mars. Les play-off commenceront le jeudi 13 mars pour se terminer au plus tard le mardi 29 avril.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Ligue des champions: Genève-Servette jouera à Viège et à Neuchâtel

Publié

le

La patinoire des Vernets ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions, en raison de travaux (archives). (© KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI)
En raison de travaux, Genève-Servette ne pourra pas accueillir les matches du tour préliminaire de la Ligue des champions à la patinoire des Vernets. Les Grenat joueront deux fois à Viège et une fois à Neuchâtel.

Vainqueur de la compétition la saison dernière, le club genevois a annoncé mercredi que les travaux de sa patinoire ne seraient terminés qu'à la mi-octobre. Ces trois matches, dont les dates ne sont pas encore connues, auront lieu entre le 5 septembre et le 16 octobre. Cela forcera également les Aigles à jouer à l'extérieur lors du premier mois du championnat de National League.

Continuer la lecture

Hockey

La Suisse s'impose en prolongation

Publié

le

Valentin Nussbaumer arme son lancer face au gardien Sebastian Yloenen. (© KEYSTONE/PETER SCHNEIDER)

Second match de préparation contre la France et seconde victoire en moins de 24 heures pour l'équipe de Suisse. Les hommes de Patrick Fischer l'ont emporté 3-2 après prolongation.

A trois semaines du Mondial de Prague et d'Ostrava, les Helvètes n'ont pas confiné au génie, manquant, notamment, d'efficacité dans le dernier geste. Ils auront toutefois eu le mérite de retourner une situation mal emmanchée après le premier tiers (0-2).

Choisi pour défendre la cage helvétique, Sandro Aeschlimann a trébuché sur un dégagement, permettant à Ritz d'ouvrir le score à la 13e. Moins de 2'15'' plus tard, les Tricolores doublaient la mise sur un 2 contre 1 par Farnier, consécutif à une erreur du Genevois Simon Le Coultre.

Réaction au deuxième tiers

Piqués dans leur amour-propre, les Helvètes ont haussé le ton après la première pause. Calvin Thürkauf (24e) a été le premier à battre Sébastian Ylönen. Déjà buteur vendredi et en Slovaquie une semaine auparavant, Tyler Moy a, lui, égalisé, juste après la mi-match (31e), profitant, au passage, d'une seconde pénalité quasi consécutive contre la France.

Dominatrice sans parvenir à scorer dans la troisième période (15 tirs à 2), la Suisse a fini par l'emporter sur une rupture de Tobias Geisser, le Zougois marquant quelques secondes après un petit miracle d'Aeschlimann.

Le bilan de l'équipe de Suisse est désormais de deux victoires pour onze défaites depuis le début de la saison. Elle poursuivra sa préparation avec deux matches contre la Lettonie, le week-end prochain: vendredi à Lausanne et samedi à Kloten.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette: Hartikainen et Manninen rempilent

Publié

le

(KEYSTONE/Anthony Anex)
Le Genève-Servette HC annonce la reconduction du contrat pour la saison 2024/2025 de ses deux attaquants finlandais Teemu Hartikainen (33 ansI et Sakari Manninen (32 ans). 
Réuni à Genève l’an dernier, ce duo a pris sa part dans la conquête de la Ligue des Champions. Brillants sur la scène européenne, Teemu Hartikainen et Sakari Manninen ont livré une saison plus laborieuse en National League avec une élimination au premier tour des play-in face à Bienne qui a sanctionné un rendement offensif moindre.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette engage Michael Špaček pour deux ans

Publié

le

L'aventure de Michael Špaček avec Ambri a pris fin le 13 mars dernier après l'élimination en play-in par le HC Bienne. (© POSTFINANCE/Ti-Press/Alessandro Crinari)

La nouvelle était dans l'air depuis quelques temps, c'est désormais officiel. Michael Špaček rejoint le GSHC. L'international tchèque de 26 ans rejoint les Vernets pour deux saisons, annonce mardi le club. 

Le droitier arrive en provenance d'Ambri-Piottà où il a disputé les deux dernières saisons, clôturant à chaque fois l'exercice avec le maillot de top-scorer. Il arrive aux Vernets avec un bilan de 100 points en 102 matchs dans l'élite du hockey suisse (31 buts - 69 passes décisives).

Formé à Pardubice en République Tchèque, Michael Špaček est ensuite passé par l'Amérique du Nord en WHL (une ligue juniore majeure) avant de jouer en AHL, l'antichambre de la NHL. Avant d'atterrir au Tessin, il a aussi joué en République Tchèque, en Suède et en Finlande.

Son contrat porte jusqu'à la fin de la saison 2025-2026.

Continuer la lecture