Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace : Malley 2.0 prêt à vibrer

Publié

,

le

Après deux matches joués à l'extérieur dans le cadre du championnat, le Lausanne HC dispute ce vendredi soir sa première rencontre officielle dans sa nouvelle patinoire. Une chose est sûre, les Lions ont bien l'intention de corriger le tir.

Du mieux, mais toujours une belle marge de progression. Après un match raté contre Genève-Servette en ouverture de saison, les Lions ont fait meilleure impression chez l’EV Zoug mardi dernier.

Face aux vices-champions suisses en titre, le LHC s’est incliné 5 but à 4 en prolongations après avoir mené deux fois au score durant la partie. John Gobbi, capitaine lausannois.

John Gobbi Capitaine du LHC

Ce soir face à Bienne, Lausanne devra compter sur tous ses joueurs, y compris les jeunes qui se font progressivement une place. On pense notamment à Johnny Kneubuehler, 21 ans, qui dispute sa troisième saisons chez les pros, la deuxième dès la reprise du championnat.

Jusqu’à présent, le natif du canton de Lucerne a inscrit la bagatelle de cinq buts sous les couleurs rouges et blanches mais espère poursuivre sa progression grâce, notamment, à la confiance du coach Dan Ratushny. On écoute l’attaquant Johnny Kneubuehler.

Johnny KneubuehlerAttaquant du LHC

Pour les fans lausannois, le jour "J" est arrivé. Ce Lausanne-Bienne constitue le premier match de National League de la saison dans la patinoire provisoire.

En effet, la rencontre amicale du 2 septembre dernier face aux Slovaques de Zvolen n'égalera ni en intensité, rythme, ambiance et bien entendu enjeu ce troisième rendez-vous des Vaudois en championnat. On retrouve John Gobbi.

John GobbiCapitaine du LHC

Lausanne-Bienne, c'est donc ce vendredi à 19h45. En ce qui concerne les autres clubs romands, Genève-Servette s’attaque à un gros morceau puisqu’il reçoit le double tenant du titre, le CP Berne. Dans le même temps, les Fribourgeois de Gottéron accueillent Ambri-Piotta dans leur patinoire de Saint-Léonard.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

GSHC: Procédure ouverte contre Winnik

Publié

le

(KEYSTONE/Salvatore Di Nolfi)
Daniel Winnik est dans le collimateur du Juge unique. 
Une procédure ordinaire a en effet été ouverte à l'encontre de l'attaquant canadien de Genève-Servette en raison d'une possible infraction contre un arbitre lors du match de National League de dimanche face à Zoug.

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Genève-Servette s'incline 2-1 après tirs au but face à Zoug

Publié

le

Le topscorer genevois Vatanen à la lutte devant le but zougois (PostFinance/KEYSTONE/Philipp Schmidli)

Genève-Servette commence à aller mieux mais ne gagne toujours pas à l'extérieur! Les Genevois se sont inclinés 2-1 après tirs aux but  dimanche soir face à Zoug. Des Genevois qui retrouvent petit à petit leur verve. Prochain match mardi aux Vernets face à Kloten. 

Malade vendredi, Arnaud Jacquemet est le seul retour dans l'alignement genevois. En face, Zoug est au complet. Mais coté zougois, les situations spéciales sont à la peine, la dernière alémanique a avoir été sacrée championne de Suisse enregistre le pire powerplay et le deuxième pire boxplay. L'occasion de le vérifier s'est vite présentée puisqu'après 4 minutes de jeu, les Zougois n'ont pu concrétiser durant une minute lors d'un 5 contre 3. Le premier but est quand même tombé pour les locaux sur un puck mal dégagé par Marco Maurer. Mais dans le jeu et dans l'attitude, Genève-Servette va mieux.

Confirmation dans le tiers médian. Après avoir encaissé respectivement 3, 5 et 4 buts lors de ses trois derniers tiers médian disputé sur la route, les Genevois n'encaissent aucun but à Zoug. Mieux, au terme d'une longue séquence de domination ce sont les Grenat qui ont pu égaliser après un petit solo de Simon Le Coultre. Sans briller, les Servettiens sont revenus au score. Si cette phrase ferait tâche dans la saison 2022-2023 des champions en titre, elle fait beaucoup de bien au GSHC version 23-24.

Le troisième tiers est beaucoup plus calme avec beaucoup d'erreurs de part et d'autres. Coté genevois, Robert Mayer est impérial dans ses goals, au bon souvenir de sa demi-finale monstrueuse contre ces mêmes zougois.

C'est finalement aux tirs au but que le verdict est tombé en faveur de Zoug. A noter que les 4 tireurs genevois n'ont pas fait mouche dans la séance de penalties. Genève-Servette devra continuer sur cette lancée mardi face à Kloten.

Continuer la lecture

Sport

La chute sans fin du FC Bâle

Publié

le

Le capitaine bâlois Fabian Frei tente de remonter ses troupes.... (© KEYSTONE/PETER KLAUNZER)

Trois matches pour trois défaites: le bilan cette saison du FC Bâle face aux promus est affligeant. Comme si la descente aux enfers des Rhénans ne se terminera jamais.

Après le Lausanne-Sport et Yverdon, le Stade Lausanne-Ouchy a signé un succès amplement mérité face au FC Bâle (3-0). Au Parc St-Jacques, le SLO a raflé la mise grâce à deux frappes imparables d’Alban Ajdini (21e) et d’Elies Mahmoud (68e) avant que Mergim Qarri ne signe le 3-0 dans le temps additionnel pour donner à cette victoire des allures de triomphe. Et pour ne pas accabler les Bâlois, on taira le penalty raté à la 95e de Florian Danho

La formation d’Anthony Braizat a, ainsi, cueilli sa deuxième victoire de l’exercice pour se donner de l’air au classement. Le SLO possède désormais une marge de 3 points sur le FC Bâle, sur les Grasshoppers et sur Lausanne. Même si la route est encore très longue, il convient d’admettre aujourd’hui que le SLO est armé pour sortir victorieux de la lutte contre la relégation.

Quant au FC Bâle, l’avenir apparaît bien sombre. A 10 points désormais d’une place dans le top 6, les Rhénans peuvent redouter le pire dimanche prochain à Berne face aux Young Boys. Les Bernois prendront un malin plaisir de tourmenter une équipe à la dérive et qui n’a pas bénéficié dimanche du choc psychologique espéré après le limogeage jeudi de Timo Schultz.

De retour sur le banc, le directeur sportif Heiko Vogel se retrouve confronté devant un immense chantier. Le souvenir de la récente épopée en Conference League - le FC Bâle avait échoué sur le fil en demi-finale contre la Fiorentina - rend encore plus douloureuse cette chute sans fin.

Zurich seul en tête

La vie est, en revanche, bien plus belle pour le FC Zurich. Seule équipe encore invaincue dans ce championnat, le FCZ s’est imposé 4-1 à Lucerne pour garder la tête du classement avec 2 points d'avance sur les Young Boys qui comptent toutefois un match en moins. Les Zurichois ont ouvert le score grâce à une tête de Nikola Katic avant d’exploiter deux bourdes du gardien Pascal Loretz pour prendre tranquillement le large après la pause.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Basketball

Reprise réussie pour les Lions de Genève vainqueurs de Massagno

Publié

le

Reprise plus que réussie pour Clayton Le Sann, en blanc, l'arrière shooteur genevois, opposé ici à l'Américain Thomas Dunans, en rouge, a inscrit 13 points pour les Lions dimanche (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Les Lions de Genève démarrent leur saison en fanfare. Ils ont battus de quinze points (77-62) Massagno, l'un des grands favoris du championnat, dimanche à la Salle du Pommier devant plus de 1'000 spectateurs ravis.

Menés de neuf points à la mi-temps (28-37), les Lions de Genève ont parfaitement réussi leur reprise en battant les Tessinois de Massagno (77-62) de quinze points qui plus est devant 1050 spectateurs aux anges. Les joueurs de Dragan Andrejevic ont même assommé Massagno dans un ultime quart remporté 27-11. De retour chez les Lions, Paul Gravet pour faire la différence. L'ailier, champion de Suisse avec Olympic ce printemps, a cumulé quinze points et neuf rebonds. Le Serbe Mladen Armus a également marqué quinze points. Robert Zinn (treize points, neuf assists, six rebonds) a également brillé. L'arrière-shooteur genevois Clayton Le Sann a lui aussi inscrit treize points. La préparation courte n'aura donc pas porté préjudice aux basketteurs du Grand-Saconnex.

Dans le camp de Massagno, le meilleur marqueur a été un ancien Lions Keith Clanton (seize points).

 

Limage est trompeuse: l'entraineur des Lions Dragan Andrejevic, peut avoir le sourire: son équipe a remporté une victoire importante dimanche au Grand-Saconnex (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Continuer la lecture

Football

Servette bat Lausanne: le camp grenat respire

Publié

le

Nicolas Vouilloz, en grenat, ou l'arrière central qui tombe à pic; le défenseur genevois qui devance ici l'attaquant lausannois Kaly Sene, en blanc, a été l'un des principaux artisans du succès servettien (© KEYSTONE/Martial Trezzini).

Les Servettiens sont soulagés après leur victoire sur le Lausanne-Sport samedi soir (2-1) à la Praille. Une victoire qui fait du bien et qui vient récompenser les efforts consentis.

Deux buts, trois points et un gros soupir de soulagement dans le camp. Les joueurs de René Weiler qui n'avaient pas démérité à Lucerne (0-2), qui avaient manqué de réussite face à Winterthour (2-2) ont cette fois-ci su secouer le cocotier au meilleur moment, c'est-à-dire dans le premier quart d'heure de la seconde mi-temps dès le retour sur le gazon quand ils attaquaient face à leurs supporters les plus fervents (Tribune Nord). Miroslav Stevanovic (tir dévié), puis Dereck Kutesa (maître-tir dans la lucarne) ont trouvé le chemin des filets deux fois en l'espace de deux minutes. L'entrée en jeu de ce dernier, conjugué à celle d'Enzo Crivelli ont permis au onze grenat de peser davantage sur la défense lausannoise. Reste à savoir ce que le coach grenat a dit à ses joueurs dans les vestiaires.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Loin de s'attribuer les mérites de deux changements effectués, le technicien zurichois a rendu hommage à ses joueurs soulignant leurs mérites et le fait qu'ils ont su passer la vitesse supérieure au meilleur moment.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Pourtant, les Servettiens auraient pu perdre pied après les sorties sur blessure de leurs deux défenseurs centraux (Steve Rouiller, puis Jérôme Onguéné). Il n'en a rien été et ceux qui les ont remplacés (Yoan Severin, puis Nicolas Vouilloz) ont même aidé leurs coéquipiers à renverser la vapeur...

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Cette victoire va donc aider le SFC à remonter au classement, même si son mentor ne veut pas voir plus loin pour l'instant.

René WeilerEntraîneur du Servette FC

 

Dans le camp des visiteurs, c'est au contraire la soupe à la grimace: battus pour la cinquième fois depuis le début de la saison par un but d'écart sur le même score (1-2) qui plus est, ils sont plus que jamais menacé de relégation.  Une situation peu réjouissante pour leur coach.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

 

En revanche, le coach vaudois conteste le fait que son équipe manquerait de qualités pour jouer un rôle en vue dans ce championnat.

Ludovic MagninEntraîneur du Lausanne-Sport

 

 

 

Continuer la lecture