Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace: gros budget et objectifs élevés pour le GSHC

Publié

,

le

Genève-Servette débutera le championnat le vendredi 21 septembre, avec une premier match à domicile le lendemain.

Jeudi après-midi, les nouveaux joueurs, le capitaine Noah Rod et les dirigeants intronisés en fin de saison dernière se sont présentes à la presse avec un mot d’ordre: faire reparler de sport.

Quant aux supporters des Aigles, après une saison en forme de chemin de croix, ils attendent avec impatience de découvrir à quoi ressemblera leur équipe favorite cette saison.

Louis Matte
Assistant-entraîneur du Genève-Servette HC
Louis MatteAssistant-entraîneur du Genève-Servette HC

 

L’équipe a changé par rapport la saison dernière. A-t-elle gagné ou perdu en qualité ?

Louis Matte
Assistant-entraîneur du Genève-Servette HC
Louis MatteAssistant-entraîneur du Genève-Servette HC

 

Parmi les principaux renforts, on trouve les deux nouveaux attaquants étrangers : le Canadien Landse Bouma et l’Américain Tommyy Wingels. Les attentes sont grandes à leur egard au vu de leur qualités respectives.

Louis Matte
Assistant-entraîneur du Genève-Servette HC
Louis MatteAssistant-entraîneur du Genève-Servette HC

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Equipe de Suisse

L’Autriche, le Danemark et la Belgique qualifient les Helvètes

Publié

le

Les Autrichiens, ici Christoph Baumgartner, à gauche, et David Alaba, à droite, ont contribué à la qualification helvétique pour les huitièmes de finale grâce à leur victoire sur l'Ukraine sur le gazon de l'Arena Națională de Bucarest (© Daniel Mihailescu/Pool Photo via AP).

Assurée de faire partie des quatre meilleurs troisièmes, l'Equipe de Suisse jouera bien les huitièmes de finale de l'Euro grâce aux victoires belge, danoise et autrichienne.

Cette fois, ça y est ! Les "Rouges" de Vladimir Petkovic sont certains de poursuivre leur route à l'Euro, après la victoire de la Belgique sur la Finlande (2-0) à Saint-Pétersbourg et la défaite subie par la Russie face au Danemark (1-4) lundi soir dans la groupe B, ainsi que le succès de l'Autriche sur l'Ukraine (1-0) à Bucarest dans le groupe C.

 

La Belgique de Romelu Lukaku, n°9, et de son coach Roberto Martinez, de dos, a réussi un sans-faute lors de la phase de groupe : vainqueur de la Finlande (2-0) à Saint-Pétersbourg, lundi soir, les "Diables Rouges" ont aussi contribué à la présence de l'Equipe de Suisse en huitièmes de finale (© Anatoly Maltsev/Pool Photo via AP).

 

Quatre points pour se qualifier

Les résultats de lundi font également les affaires de la Suède (groupe E), de la République tchèque et de l'Angleterre (groupe D) ainsi que de la France (groupe F). Ces quatre sélections sont assurées de finir au minimum parmi les quatre meilleurs troisièmes de groupe. Elles peuvent toutes encore espérer remporter leur groupe. Ainsi, onze des seize qualifiés pour les huitièmes de finale sont d'ores et déjà connus : Italie, Pays de Galles, Suisse (groupe A), Belgique, Danemark (groupe B), Pays-Bas, Autriche (groupe C), Angleterre, République tchèque (groupe D), Suède (groupe E), France (groupe F).

 

Trois heures de retard

Pour la délégation suisse, retardée par un problème technique de son avion au départ de Bakou, c'est une excellente nouvelle. De ce fait, l'équipe de Suisse de Bakou a décollé avec trois heures de retard et n'a atterri qu'à 22h15 à Rome. C'est à ce moment-là que joueurs, entraîneurs et dirigeants ont pu respirer: les résultats de la journée leur ont tous été favorables.

Huitièmes de finale (programme)

Juin
Samedi 26 18h Pays de Galles - Danemark Amsterdam
Samedi 26 21h Italie - Autriche Londres
Dimanche 27 18h Pays-Bas - 3e D/E/F Budapest
Dimanche 27 21h Belgique - 3e A/D/E/F Séville
Lundi 28 18h 2e D - 2e E Copenhague
Lundi 28 21h 1er F - 3e A/B/C Bucarest
Mardi 29 18h 1er D - 2e F Londres
Mardi 29 21h 1er E - 3e A/B/C/D  Glasgow

Continuer la lecture

Actualité

Mario Draghi opposé à la tenue de la finale à Londres

Publié

le

Les apparences sont trompeuses: Mario Draghi n'avance pas masqué, bien au contraire, le président du Conseil s'est fermement declaré opposé à une finale dans le Stade de Wembley (© EPA/GIUSEPPE LAMI).

Le chef du gouvernement italien Mario Draghi s'est dit opposé lundi à Berlin à la tenue de la finale de l'Euro dans l'enceinte londonienne de Wembley. La poussée de cas liée au variant Delta explique sa position.

Mario Draghi veut "s'employer à ce que la finale du championnat européen ne se déroule pas dans un pays où les contagions sont en train de croître rapidement", a déclaré le président du Conseil italien, interrogé sur ce sujet lors d'une conférence de presse conjointe avec la chancelière Angela Merkel.

La menace du variant Delta

La Grande-Bretagne est confrontée ces dernières semaines à une hausse des cas de Covid-19, en raison de la propagation du variant Delta identifié en Inde. Le gouvernement de Boris Johnson a dû faire face à cette hausse des cas, et malgré une large couverture vaccinale, repousser de quatre semaines, jusqu'au 19 juillet, la levée des dernières restrictions instaurées en Angleterre.

Des matches déplacés à Budapest?

Le Premier ministre britannique avait indiqué vendredi que sa priorité était "la santé publique", davantage que le maintien des demi-finales et de la finale de l'Euro à Wembley. Des sources ont confirmé à l'AFP que l'UEFA envisageait de déplacer ces matches à Budapest, la seule capitale à n'avoir imposé aucune jauge dans son stade pour cet Euro. Le gouvernement britannique prévoit pour l'instant une jauge à 50% pour les demi-finales et la finale.

Mme Merkel et le président français Emmanuel Macron avaient appelé vendredi à Berlin à la vigilance dans l'organisation des matches face à la poussée du très contagieux variant Delta.

Continuer la lecture

Sport

Stan Wawrinka à nouveau opéré du pied gauche

Publié

le

La poisse pour Stan Wawrinka (© KEYSTONE/EPA ANP/KOEN SUYK)

La poisse colle décidément aux souliers de Stan Wawrinka (36 ans). Le Vaudois a dû se faire réopérer au pied gauche.

C'est sur les réseaux sociaux que le triple vainqueur en Grand Chelem a fait part de ses mésaventures en se montrant dans son lit d'hôpital avec le pied gauche plâtré.

Le dernier match du droitier de St-Barthélemy remonte à début mars et une défaite au premier tour face au Sud-Africain Lloyd Harris.

Le 30e joueur mondial n'a disputé que six matches cette année sur le circuit. Il s'était fait opérer fin mars et avait ensuite déclaré forfait pour Roland-Garros et Wimbledon.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

L’esprit de Bakou a ressuscité les « Rouges »

Publié

le

Auteur de l'ouverture Haris Seferović, au centre, Ricardo Rodriguez, à droite, et Steven Zuber auteur des trois assists, à gauche, ont réduit les critiques au silence après leur victoire sur la Turquie (© Naomi Baker/Pool via AP).

Après le net revers (0-3) en Italie, le succès convaincant sur la Turquie (3-1) a remis l'Equipe de Suisse sur les rails. Les Helvètes sont désormais prêts à défier un grand d'Europe en huitièmes de finale...

Plus tard, la légende persistera ainsi: le soir avant le match de poule décisif de l'Euro contre la Turquie, les piliers de l'équipe se sont assis ensemble et ont prêté serment en vue de la partie. Ils se souvenaient que le succès n'était possible que si l'unité était retrouvée. L'"Esprit de Bakou" est né! Et sur la lancée, les Helvètes ont battu la Turquie avec une prestation pleine de passion.

Mystérieux conseil des joueurs

Mais attention, cette victoire est face aux joueurs Şenol Güneş pour l'instant la seule de la sélection helvétique dans ce tournoi. Mais quelque chose s'est effectivement passé avec cette équipe dans les heures précédant le match de dimanche soir. Quels furent les objets de la discussion ? Rien n'a transpiré. On ne sait pas exactement ce qui a donné naissance à l'"Esprit de Bakou". Dans la salle de réunion ? Dans la salle à manger ? A la piscine ou à la plage ? Et personne ne sait vraiment qui forment ce conseil des joueurs, dont la composition change régulièrement.

Groupe réuni autour de Xhaka

Ainsi quelques déductions sont possibles. Notamment, à travers les déclarations de certains joueurs et pas des moindres. Lorsque Granit Xhaka dit immédiatement après la partie: "Il y a des gens qui pensent qu'ils devraient tout commenter, s'il vous plaît ! Mais nous sommes forts sur le plan mental. Cette équipe ne se laisse pas démolir." Ce sont des indices qui pourraient laisser penser ce groupe s'articule autour du capitaine Xhaka, de l'attaquant Haris Seferovic, du meneur de jeu Xherdan Shaqiri et du patron de la défense Manuel Akanji ainsi que du gardien Yann Sommer. Un quintett de défense de la patrie footballistique en quelque sorte.

Un but pour se libérer

Lundi à Bakou, alors que l'équipe bénéficiait d'une journée de libre en attendant le vol retour vers Rome en fin d'après-midi. Haris Seferovic s'est exprimé devant les médias au cours d'une vidéo-conférence. A l'entendre, l'ambiance "bonne" au sein de la sélection. Il avoue tout de même avoir "un poids en moins." L'ouverture du score dont il a été l'auteur après cinq minutes de jeu a eté une libération comme le montre sa course en direction de la caméra TV.

Seferović: court et concis

Au lendemain de ce succès, l'attaquant de Benfica s'est exprimé avec la même facilité que balle au pied devant le but adverse dans un bon jour. Court et concis. Le premier but dans un tour final depuis sept ans et douze matches ? Pas très important. "Un but est un but. C'est égal qu'il soit marqué à l'Euro, en Coupe du Monde ou en qualification."

Tournés vers les huitièmes de finale

Désormais son regard et celui de ses équipiers est tourné avec un grand espoir vers les huitièmes de finale. La Suisse va se retrouver face à un gros morceau, bien plus gros que la Turquie. La Belgique, la France ou l'Allemagne sont possible, voire l'Espagne. Les Suisses devront évoluer à un autre niveau. Malgré la défaite contre l'Italie dans la phase préliminaire, Seferovic est persuadé que la Suisse peut régater dans un tel duel. "Nous avons toujours fait notre boulot contre les grands. Contre les favoris, nous nous sommes toujours présentés comme une équipe."

Un souhait: retrouver la Belgique

Le numéro neuf helvétique ne dirait pas non à un affrontement contre la Belgique, synonyme de duel face à son coéquipier de Benfica Jan Vertonghen. Sans oublier que les "Diables Rouges" lui rappelle d'excellents souvenirs. C'est aisément compréhensible dans la mesure où personne n'a oublié le 18 novembre 2018. Menée par deux buts après dix minutes de jeu, une Equipe de Suisse déchaînée a renversé la vapeur (5-2),  privant ainsi la Belgique, demi-finaliste lors de la Coupe du Monde en Russie quelques mois plus tôt, du final four de la Ligue des nations! Ce jour-là, Seferovic, auteur trois buts dans ce qui demeure jusqu'ici son meilleur match international, et ses coéquipiers ont marqué les esprits.

 

Helvètes en huitièmes de finale si...

L'Equipe de Suisse sera qualifiée pour les huitièmes de finale de l'Euro si (et seulement si) au moins deux de ces cinq conditions suivantes sont réunies:

Groupe B: la Belgique bat la Finlande ou le Danemark bat la Russie.

Groupe C: il y a un vainqueur lors du match Autriche - Ukraine.

Groupe D: il y a match nul lors du match Ecosse - Croatie ou éventuellement un très courte victoire écossaise (1-0, 2-1)

Groupe E: la Pologne ne bat pas la Suéde.

Groupe F: la France bat le Portugal.

 

Continuer la lecture

Handball

La promotion chênoise ravit sa nouvelle présidente

Publié

le

Joueuse, coach, Cassandra Subedi-Llorente a intégré le comité voilà six ans, avant de reprendre la présidence l'automne dernier.

La nouvelle n’a guère fait de bruit et pourtant, il s’agit d’un véritable exploit. Chênois accède à l’élite helvétique: la Quickline Handball League.

Chênois sera la seule et unique équipe de l’arc lémanique et même de Suisse romande à évoluer en Quickline Handball League la saison prochaine. Cette promotion acquise sur le terrain est la toute première d’un club romand. La nouvelle présidente chênoise Cassandra Subedi-Llorente nous dit comment elle a vécu cette saison et surtout la fin de la saison.

Cassandra Subedi-Llorente
Présidente du CS Chênois Handball
Cassandra Subedi-LlorentePrésidente du CS Chênois Handball

 

En raison des restrictions dues au coronavirus, les équipes de LNB n’ont joué que le 1er tour, autrement dit treize matches. Ensuite, les six premiers ont pris part à un tour de promotion. Enfin, les deux premiers se sont affrontés en match « aller-retour » pour désigner le futur promu. Chênois a subi la loi de Wädenswil Horgen avec une défaite (21-26) sur les bords du lac de Zurich la messe paraissait dite pour les banlieusards genevois. Ceux-ci ont cependant réussi à renverser la vapeur trois jours plus tard. Net vainqueurs (28-18) au centre sportif-SousMoulin, ils ont largement pris le dessus sur les Zurichois. Reste à savoir comment expliquer un tel retournement de situation.

Cassandra Subedi-Llorente
Présidente du CS Chênois Handball
Cassandra Subedi-LlorentePrésidente du CS Chênois Handball

 

Il s’agit d’un exploit à plus d’un titre. Notamment parce que les handballeurs de Chêne ont franchi plusieurs paliers en quelques mois. On retrouve leur présidente.

Cassandra Subedi-Llorente
Présidente du CS Chênois Handball
Cassandra Subedi-LlorentePrésidente du CS Chênois Handball

 

A Sous-Moulin, on ne s’attendait pas à être à pareille fête. Cassandra Subedi-Llorente qui a repris en les destinées de Chênois Handball l’automne dernier, nous dit ce que cette ascension représente pour elle et son club.

Cassandra Subedi-Llorente
Présidente du CS Chênois Handball
Cassandra Subedi-LlorentePrésidente du CS Chênois Handball

 

C’est donc un grand défi qui attend le club des bords de la Seymaz dont le budget devra doubler afin de rivaliser avec les neuf autres équipes de Quickline Handball League dès la reprise à la fin de l'été.

Continuer la lecture