Rejoignez-nous

Sport

Hockey sur glace: Genève-Servette réussit son jeûne aux Vernets

Publié

,

le

Les Grenats ont battu le Lausanne HC (3-1) jeudi soir devant près de 6'700 spectateurs. Une belle affluence pour une reprise réussie de la part des joueurs de Craig Woodcroft.

Vainqueurs des Lions de Malley pour cette reprise du championnat de Suisse de National League qui coïncidait avec le jeûne genevois, les Aigles ont offert un beau spectacle au fidèle public des Vernets qui est reparti enchanté. Ceux-ci ont largement dominé la première moitié du match marquant trois fois par Romy au tiers temps initial, par Rubin au début de la période médiane et par Gerbe d’un tir à mi-distance. Les Lausannois avaient entre-temps réduit l’écart par Jonas Junland, leur défenseur suédois.

Bays, Simek et Rubin en évidence

Certains joueurs se sont particulièrement mis en évidence… Les deux Bernois Simek et Rubin ont été parmi les plus actifs. Quant au gardien Christophe Bays, il a été élu meilleur joueur de son équipe avant d’être ovationné par le public. En concurrence avec Gauthier Descloux, le n°1 grenat ne  savait pas encore la veille s’il allait être aligné. Vu la nette domination (vingt tirs à quatre au cours des vingt premières minutes), il a eu relativement peu de travail en début de match, mais il a réalisé des arrêts déterminants alors que le score était encore vierge.

Christophe BaysGardien de Genève-Servette

 

Forts de trois points engrangés, les Aigles n’ont pourtant pas le temps de se reposer sur leurs lauriers! Ils s’envolent vendredi soir (19h45) déjà direction Fribourg pour y affronter les Dragons. Arnaud Jacquemet s’attend à un match engagé sur les bords de la Sarine…

Arnaud JacquemetDéfenseur de Genève-Servette

 

Sachez encore que vous pourrez suivre le match Fribourg Gotteron – Genève-Servette en direct sur Radio Lac (91.8).

 

 

Photo: © Romain Gimblett.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hockey

Lausanne renverse Ajoie, Berne gâche la fête de Bezina

Publié

le

Le LHC s'est imposé en prolongation à Ajoie (© KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS)

Lausanne a signé sa troisième victoire sous l'ère Geoff Ward vendredi en National League.

A Porrentruy, les Vaudois ont renversé Ajoie 6-5 après prolongation au terme d'un match palpitant. Genève-Servette a pour sa part été battu 3-1 par Berne aux Vernets.

Pourtant, l'affaire était mal embarquée pour le LHC qui était mené 2-0 après 11 minutes de jeu après des réussites de T.J. Brennan et Kevin Bozon. Malgré un sursaut d'orgueil, les Lions ont terminé cette première période menés 3-2 et sans le défenseur Martin Gernat, renvoyé au vestiaire pour une charge à la tête.

En supériorité numérique pendant cinq minutes, Ajoie s'est emmêlé les pinceaux et a laissé Lukas Frick et ses coéquipiers reprendre confiance. Cela s'est matérialisé avec deux réussites lausannoises signées Almond et Sekac en un peu plus de deux minutes.

L'ultime période a été à l'image de la rencontre, intense et disputée. Malgré un ultime baroud d'honneur avec notamment l'égalisation de Brennan à 47 secondes de la fin du temps réglementaire, le HCA a plié sur une ultime réussite de Tim Bozon (dans une cage vide!) et concède une septième défaite de rang.

Berne a gâché la fête

Soirée spéciale aux Vernets où Genève-Servette a retiré le maillot de son capitaine iconique, Goran Bezina. Le numéro 57 genevois, qui a disputé 738 matches avec la tunique grenat, avait la voix qui tremblait au moment de remercier les fans et le club servettiens.

Sur la glace, c'est son ancien coéquipier Romain Loeffel qui a fait retomber l'ambiance d'un maître tir à la ligne bleue (26e). Le 2-0 est l'oeuvre de Colton Sceviour six minutes plus tard.

Mené 3-0 après 45 minutes à la suite d'un but de Colin Gerber, les Aigles, leaders du championnat, ont tenté de rallumer la mèche de l'espoir par l'intermédiaire de Vincent Praplan (54e). Sans succès.

Bienne se reprend

Toujours privé de son capitaine Gaëtan Haas, blessé, le HC Bienne a mis fin à sa série de quatre défaites consécutives en dominant Ambri-Piotta 2-0 au Tessin. Avec des gardiens de la trempe de Harri Säteri et Janne Juvonen, difficile pour les fines gâchettes des deux équipes de briller.

Dans ces conditions, c'est Jesper Olofsonn qui a été le premier à faire trembler les filets d'un tir surpuissant peu après la demi-heure. Ambri a ensuite poussé pour revenir mais a été puni par Damien Brunner qui a inscrit le 2-0 à la 51e minute.

Fribourg a digéré

Fribourg-Gottéron s'est bien remis de son élimination européenne de mercredi. Chez eux, les Dragons ont dominé Lugano 2-1 grâce à des réussites de Nathan Marchon (27e) et de Janne Kuokkanen à un peu moins de neuf minutes du terme de la rencontre. L'égalisation des Tessinois a été l'oeuvre de Marco Müller (47e).

Enfin, Langnau a surpris Kloten 2-1 pour retrouver le chemin de la victoire.

Cet article a été publié automatiquement. Source : ats

Continuer la lecture

Hockey sur glace

Le CP Berne gâche la fête de Goran Bezina, Genève perd 3-1

Publié

le

[Keystone]

Sous le numéro 57 de Goran Bezina retiré vendredi soir par le GSHC, Genève-Servette a fait pâle figure contre le CP Berne. Les Grenat s'inclinent 3-1 sans jamais avoir été dangereux devant les buts bernois.

L'émotion était forte avant le coup de l'envoi de la rencontre entre Genève et Berne. Le club avait acté ce match du 25 novembre comme celui où Goran Bezina, ex-capitaine et joueur emblématique du GSHC deviendrait éternel avec son numéro 57 accroché au plafond des Vernets. L'adversaire n'est pas choisi par hasard, "Gogo" a disputé son dernier match en grenat contre l'équipe de la capitale en 2019 et le but le plus marquant de celui qui fut durant 10 ans le capitaine fut inscrit en 2010, lors de l'acte 5 de la finale contre Berne.

Ce retrait fut peut-être le moment le plus marquant du début de période. Dans un premier tiers malgré tout plaisant à suivre, Genevois et Bernois se neutralisèrent pour revenir à 0-0.

Berne meilleur en deuxième période

Le deuxième tiers vit l'ouverture du score des Bernois dans un tiers où le jeu proposé par le GSHC fut l'un des plus mauvais de saison. Erreurs individuelles, trop d'espaces laissés aux joueurs de la capitale, trop de tirs manqués, en somme beaucoup de petites fautes que les Servettiens n'avaient plus commises depuis longtemps. Il faut également donner du crédit au CP Berne qui neutralisa parfaitement les quelques occasions genevoises.

En face, Berne n'eut besoin que de quelques actions pour prendre deux buts d'avance. Le score aurait même être plus salé après 40 minutes si Tristan Scherwey n'avait pas trouvé la latte de Gauthier Descloux au milieu de la deuxième période.

Fin d'une belle série

Le troisième tiers fut dans la lignée de la période médiane. Toujours aussi stériles offensivement, les Genevois n'ont jamais réussi à amener le danger devant les buts de Daniel Manzato, aligné entre les poteaux bernois. Pire, ce sont les joueurs de la capitale sur une nouvelle erreur défensive qui purent creuser l'écart à 3-0. Mais cette saison, Genève est la meilleure équipe au 3e tiers et la réduction du score tombée par Vincent Praplan à 6 minutes 25 de la fin du temps reglémentaire ramena l'espoir devant les 7'135 spectateurs des Vernets (2e guichets fermés de la saison).

Cette défaite met fin à la série de 20 matchs consécutifs avec au moins un point réalisée par le GSHC jusqu'à présent (record depuis 2008). Les Grenat n'avaient plus perdus dans le temps règlementaire aux Vernets depuis octobre 2021 et une défaite contre Lausanne.

Continuer la lecture

Football

Mondial 2022: Neymar ne jouera pas contre la Suisse lundi

Publié

le

Photo KEYSTONE/AP/Andre Penner)
Neymar ne jouera pas lundi contre la Suisse lors de la 2e journée du groupe G du Mondial 2022. Le Brésilien, touché en fin de match contre la Serbie, souffre d'une entorse de la cheville droite.

Rodrigo Lasmar, médecin de la fédération brésilienne (CBF), a annoncé que Neymar souffrait d'une "lésion ligamentaire latérale" au niveau de la cheville, alors que le défenseur Danilo souffre également d'une entorse.

"Nous n'aurons pas ces deux joueurs pour notre prochain match, mais ils continuent leur traitement avec l'objectif de les récupérer à temps pour la suite de la compétition", a-t-il dit dans une vidéo diffusée par la CBF.

Continuer la lecture

Curling

L'Equipe de Suisse bat la Suède et se qualifie pour la finale

Publié

le

Encore une finale pour Benoît Schwarz et ses coéquipiers du Curling Club des Trois-Chênes (© KEYSTONE/Peter Klaunzer).

Le quatuor helvétique s'est qualifié pour la finale des championnats d'Europe en s'imposant face à la Suède (6-3) vendredi. 

A l'image des Suissesses, les curleurs du CC Genève jouera également la finale des Championnats d'Europe à Östersund, en Suède, la formation scandinave devant son public (6-3) en demi-finale.

Le skip Yannick Schwaller, Pablo Lachat, Sven Michel, et Benoît Schwarz affronteront samedi (13h) l'Ecosse du skip Bruce Mouat. La tâche s'annonce ardue face au tenant du titre, Mouat avait décroché le titre européen l'année passée, comme ça a avait été le cas il y a quatre ans.

Les Suédois, qui évoluent sans Niklas Edin, l'un des meilleurs skips du monde, absent pour cause de blessure, ont perdu le contrôle de la partie lors du septième end. Les Helvètes sont parvenus à voler deux pierres pour prendre deux longueurs d'avance (5-3). Dans le end suivant, le skip Oskar Eriksson manquait sa dernière pierre et permettait à son adversaire de voler un nouveau point.

Un résultat exceptionnel

Ainsi, l'Equipe de Suisse sera présente dans les deux finales des Championnats d'Europe. La formation emmenée par la skip Silvana Tirinzoni jouera également l'or contre le Danemark samedi (9h).

Il faut remonter à 2009 à Aberdeen pour trouver les deux équipes de Suisses en finale des Championnats d'Europe qui se sont inclinées toutes deux. Les représentant-e-s helvétiques n'ont remporté qu'une fois les deux médailles d'or en jeu la même année au cours de quarante-sept éditions des Européens. Ce fut en 1981 à Grindelwald. Cette année-là, le team de Berne dames de Susanne Schlapbach et le légendaire quatuor du Lausanne-Riviera du skip Jürg Tanner sont montés sur la plus haute marche du podium.

 

Continuer la lecture

Equipe de Suisse

Les Rouges battent les Lions Indomptables de justesse!

Publié

le

Breel Embolo ouvre le score pour l'Equipe de Suisse sur un centre parfait de Xherdan Shaqiri; le gardien André Onana est impuissant (© KEYSTONE/AP Photo/Petr Josek).

Un but d'Embolo sur un centre de Shaqiri a permis aux Helvètes de venir à bout du Cameroun (1-0). Un succès étriqué et difficile, mais les 3 points sont plus que bienvenus.

Après une première mi-temps en demi-teinte marqué par un jeu statique, de nombreuses approximations et des problèmes défensifs importants, l'Equipe de Suisse a abordé la seconde période de la meilleure manière.  Après deux minutes et demi de jeu, Xherdan Shaqiri a trouvé l'ouverture suite à une très bonne ouverture de Remo Freuler. Son centre parfait du pied droit a trouvé Breel Embolo dont la reprise du plat du pied n'a laissé aucune chance au gardien camerounais André Onana. Par la suite, le Bâlois qui fêtait sa cent-dixième sélection jeudi a adressé une ouverture

Occasions camerounaises

Avant cela, les Camerounais s'étaient créé les meilleures chances, passant très près de marquer à plusieurs reprises. La sélection helvétique s'impose donc par la marge la plus étroite, mais sans avoir convaincu. Cependant, ses trois points sont extrêmement précieux dans l'optique du match face au Brésil lundi (17h).

Yann Sommer - en bleu - qui s'empare du ballon sous la menace de deux Lions Indomptables NKoulou et Casteletto devant Widmer - n°3 - Akanji - n°5 - et Elvedi - n°4 - retrouve peu à peu son meilleur niveau (© KEYSTONE/AP Photo/Ebrahim Noroozi).

Rieder excellent

Autres enseignements positifs: la cheville d'Yann Sommer a tenu le choc et Xherdan Shaqiri, bien qu'à la peine au cours des quarante-cinq premières minutes, a joué un rôle décisif. Le meneur de jeu bâlois a distillé plusieurs ouvertures de grande classe au cours des vingt premières minutes de la seconde période avant d'être remplacé par Noah Okafor. Le jeune milieu de terrain Fabian Rieder a également réussi une très bonne entrée en jeu.

Le meneur de jeu Xherdan Shaqiri - n° 23 - qui déborde Samuel Gouet - en vert - a fait la différence après la pause (© KEYSTONE/AP Photo/Luca Bruno)

 

Continuer la lecture